2017 : politique & Linky bientôt chez vous ?

« La croyance que rien ne change provient soit d’une mauvaise vue, soit d’une mauvaise foi. La première se corrige, la seconde se combat. »
Friedrich Nietzsche (1844-1900)

ENEDIS service 100% public

Service sourd au public ?

Début décembre 2016, nous expédions nos LRAR (Lettre Recommandée avec Accusé de Réception) à Mr Philippe Monloubou, Président d’ENEDIS ainsi qu’à notre maire, médecin et Président de Haut-Léon Communauté Nicolas Floch pour expliquer notre refus du compteur communicant Linky

Nous avons reçu notre première réponse d’ENEDIS le 10 janvier 2017…

Puis un autre courrier le 22 janvier 2017 nous demandant de réserver le meilleur accueil à leur prestataire local, la société Constructel en l’occurence…

Et enfin leurs premiers appels téléphoniques semaine dernière…

Pourtant, nous nous sommes exprimés en bon français, compréhensible à chacun : « En conséquence, je vous signifie par la présente que je refuse et m’oppose à l’installation de ce système de comptage connecté par CPL appelé Linky qui porte atteinte à ma santé et à celle de ma famille.« … N’était-ce pas suffisamment clair ?

Mauvaise foi quand tu nous tiens : ils nous prennent vraiment pour des truffes !

Je dis, je fais ?…

Bernard Laurans, Directeur Régional d’ENEDIS Bretagne, s’exprimait sur Radio France Bleue le 2 février 2016 : « Si un client souhaite ne pas avoir de compteur Linky et nous oppose un refus, et bien, on n’ira pas outre la volonté du client, on essaiera de faire de la pédagogie nécessaire et la force de conviction nécessaire. Mais à partir de là, le client ne s’expose à rien. C’est-à-dire qu’il n’y aura pas d’écart de traitement, il n’y aura pas des coûts qui seront facturés au plus important parce que l’on a Linky ou pas Linky. Il n’y aura pas d’amende, pas de pénalité. Nous, on est dans l’air de la modernisation du système électrique. eRDF a cette mission là qui lui est donnée par le législateur, par la nation. Nous ce que l’on veut, c’est avec Linky, faire bénéficier les clients de toute la modernité apportée par ces nouvelles technologies.»

Il est vrai que « Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent » selon un ancien véritable professionnel de la politique sous la 3eme république, Mr Henri Queuille de son sobriquet « petit père Queuille »…

Ce même politique Mr Queuille dira aussi : « La politique n’est pas l’art de résoudre les problèmes, mais de faire taire ceux qui les posent »… A bon entendeur, salut !

Résistons !

Persévérants, nous avons donc ré-expédié 2 nouvelles lettres recommandées :

  • au Directeur Régional d’ENEDIS Bretagne, Bernard Laurans,
  • ainsi qu’à leur prestataire Constructel,
  • copie à notre botteur en touche maire-médecin Nicolas Floch
  • ainsi qu’au SDEF de Quimper

… C’est tout de même incroyable de devoir agir de la sorte ! Les lois sont avec nous. Les élus non !…

2017, tiens tiens ! Ne serait-ce une année électorale ?

… Pour une nouvelle fois encore, une politique stérile ?

2017, bien commencée, prend déjà une fière allure électorale.

La vie des médias se focalise sur les candidats, leur programme. Des propagandes, des chiffres, de belles promesses et des dossiers malodorants, malsains qui surgissent au grand jour, subitement… Que la Lumière soit !

Des blocs toujours bien figés et cramponnés sur leurs bien pâles acquis. Droite, gauche, plus ou moins extrêmes, plus ou moins centripètes. Quoi de neuf Docteur ?…

Utile la politique politicienne ?

Fragmenter, réduire, opposer, affronter : une seule certitude, la politique divise ! A l’intérieur comme à l’extérieur…

Ecoutons plutôt des personnalités comme feu Mr François-Xavier Verschare, économiste français, historien et défenseur des droits de l’homme, brutalement disparu en 2005. Voici une de ses conférences en 2002, vous y apprendrez beaucoup sur la situation que nous vivons :

Beaucoup de nos politiciens se servent allègrement au passage. Ils n’ont jamais réellement travaillé. Bien couvés, bien au chaud, ils ont toujours connu, ne connaissent et ne connaîtront probablement que la politique. Du moins, ne vivront que par l’étroite et très étriquée vision de leur politique. On ne tient pas compte des règles édictées car prévues pour les autres…

Lisez aussi les articles du Canard Enchainé, comme celui « Des idées plein la dette » du 11 janvier 2017 où l’on apprend que notre actuelle Ministre de la Santé, Marisol Touraine, très satisfaite de son bilan, se serait bien vu dans un autre poste « […] pour montrer qu’elle était prête pour du lourd, du symbolique, du régalien.« , dans le rôle de Ministre de la Défense Nationale à la place de Le Drian. Passer de ministère en ministère, quoi de plus normal ? Pardon, poly-compétences obligent ! Il est vrai qu’on vaccine fort à tour-de-bras dans l’armée…

… Les enjeux de Société dans tout ça ?

On glisse subrepticement les réels sujets de société sous le tapis. Quelques exemples ?

  • Pollutions des nappes phréatiques, pas seulement avec des produits phyto-insalubres (on le sait depuis longtemps), mais aussi avec force résidus médicamenteux allopathiques (ils vont où vos anxiolytiques, anti-dépresseurs, somnifères et autres… ?).
  • l’état des sols nourriciers.
  • Ou l’état des mers et océans, avec des continents de plastiques et de perturbateurs endocriniens en dérive.
  • Ou l’état de Santé réel des Français, maintenus plus vieux mais malades plus jeunes.
  • Ou encore le potentiel cognitif des Français.
  • Etc…

Après nous le déluge sans doute ?…

Soyez rassurés chers concitoyens ! Mais les pollueurs peuvent sereinement continuer, les pollutions se poursuivre impunément…

Votez pour moi !

Sont-ce bien ces gens là que nous méritons ?

Quel que soit l’échelon politique (local, cantonal, départemental…), nous les élisons, et trop souvent, interpellés dans de vrais dossiers (les compteurs communicants ou les antennes de téléphonie mobile par exemple) ils ne daignent pas répondre, utilisent une langue de bois bien pratique ou délèguent à d’autres le soin d’y répondre si cela leur souhaite (le SDEF par exemple)…

Et vos Libertés dans tout ça ? Elles fondent progressivement ! Ne serait-ce que votre Liberté de vous soigner avec des choix imposés en faveur des géants pharmaceutiques. Puis votre Liberté de Penser autrement : chère pensée unique bien pratique pour les trop fameux consensus mous

On vous rappelle souvent vos Devoirs en jouant avec votre émotionnel (que l’on nie par ailleurs…) mais on bafoue très discrêtement mais sûrement vos Droits.

Pour des élus absents ?

Savez vous par exemple, que l’adoption de la loi sur le Linky, qui comporte un nombre certain d’atteintes à notre respect et intégrité (santé, sécurité, vie privée…), a été votée seulement par 37 députés physiquement présents l Voir les détails croustillants

Combien déjà d’élus dans notre hémicycle bien rutilant ?

Personnellement, nous avons invité tous nos élus lors de notre initiative citoyenne du 29 janvier 2017 : aucun ne s’est déplacé, ni ne s’est présenté officiellement…

Nous étions à la conférence de Mr Stéphane Lhomme à Châteaulin le samedi soir 11 février dernier, pourtant valeureux élu qui venait tout spécialement de Gironde : sur 300 personnes présentes, combien de maires ou d’élus dans la salle ? 3… Il y aurait dû avoir plus d’élus que de particuliers pour entendre les arguments d’un de leurs pairs !

Indignez vous enfin !

Par conséquent, les changements viendront de chacun d’entre-nous par nos consciences, nos réflexions et nos actions au quotidien.

Il est illusoire de penser qu’un changement juste viendra d’une quelconque élection…

Des lois justes. Une justice digne. Des élus. Des citoyens. « C’est la fonction du citoyen d’empêcher le gouvernement de tomber dans l’erreur » écrivait Robert Houghwout Jackson (1892-1954) qui fût d’abord procureur général des États-Unis de 1940 à 1941, avant de devenir le procureur en chef pour les États-Unis au procès de Nuremberg (1945 et 1946).

« Indignez vous ! » s’écriait et écrivait Stéphane Hessel, rescapé des camps de l’horreur…

Soyons de réels citoyens, de dignes contribuables et non pas de pâles, tristes et maladifs suiveurs…

Arrêtez vos conneries !

Désolé messieurs les politicards et cumulards, indignes de votre poste et de nous autres, citoyens honnêtes qui travaillons, consommons et contribuons à la vitalité locale et nationale :

  • soyez dignes de la Confiance que l’on place en vous,
  • montrez nous d’abord votre Honnêteté,
  • défendez des valeurs universelles de Protection, de Santé, de Paix, de Fraternité, de Joie,
  • et arrêtez de nous entraver avec vos mensonges grotesques, vos montages calamiteux et vos « conneries » du style Linky, Gaspar & Aquarius…

Nous ne sommes plus les moutons (pardon encore pour ces douces bêtes…) auxquels certains aspirent toujours !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *