Danger du WIFI et des micro-ondes

« Admettez-vous avec moi que la guerre soit une chose monstrueuse ; que cette coutume d’égorgement des peuples constitue un état permanent de sauvagerie ; qu’il soit odieux, alors que le seul bien réel est la vie , de voir les gouvernements, dont le devoir est de protéger l’existence de leurs sujets, chercher avec obstination des moyens de destruction ? » Guy de Maupassant (1850-1893)

Electrosmog : WIFI, micro-ondes et pollutions électromagnétiques

WIFI et Micro-ondes, perturbateurs à vie…

Vous utilisez peut-être / sûrement du WIFI ? C’est bien pratique n’est-ce-pas ?…

Utilisateur ou pas, chez vous ou pas, vous subissez actuellement toutes les ondes WIFI de votre voisinage (!) ou de celles des réseaux WIFI rencontrés lors de vos pérégrinations…

Nous vous alertions déjà sur les problématiques des OEM (Ondes ElectroMagnétiques). Voyez et écoutez les propos du physicien anglais et enseignant en physique Barrie Trower, spécialisé dans les radiations nucléaires, atomiques et des micro-ondes

Ancien expert de la Royal Navy (Marine Royale Britannique), il s’engagea dans l’armée dans les années 1960 où il fut successivement :

  • nageur de combat,
  • spécialiste de la guerre des micro-ondes,
  • expert ès utilisation des micro-ondes pour les services secrets (MI5/MI6) en contre-espionnage et lutte anti-terroriste, au service de sa Majesté la Reine d’Angleterre et du gouvernement anglais.

Ses propos, que vous trouverez ci-après entre guillemets, sont extrêmement sérieux, édifiants et d’autant plus terrifiants… A vous d’en juger !

Electricité, magnétisme, fréquences… Vie !

N’oublions pas que nous sommes composés à 75% de liquides, que nous sommes animés de bio-électricité, que notre fonctionnement est bien électro-magnétique.

Nos organes vibrent à des fréquences différentes. Nous sommes de véritables champs vibratoires ou tout simplement vibrations. Nous sommes parcourus par nos propres ondes

Notre influx nerveux (transmission, réception) utilise des ondes de basses fréquences (en Hertz), des fréquences qui sont analysées couramment en milieu hospitalier via l’électroencéphalographie et les EEG (électroencéphalogrammes) et l’électrocardiographie et ses ECG (électrocardiogrammes)…

Toutes les ondes ne sont pas nocives pour l’être humain : certaines fréquences le rétablissent (principe des CEMP ou Champs électromagnétiques pulsés), d’autres le paralysent, d’autres le tuent…

Des sujets passionnants, connus des civilisations dites primitives, étudiés récemment (par comparaison…) en occident : comme les structures vibratoires de l’être humain en harmonie avec l’environnement fréquentiel décrit par le Pr Schumann. Ou encore la structure luminique de l’être décrite par le Dr Popp

Ondes : amies ou ennemies ?

Radars, micro-ondes : finalités militaires avant tout autre utilisation…

Barrie Trower évoque ses expériences qualifiées au service de l’état britannique : « […] Les radars sont des micro-ondes. Les micro-ondes sont aussi utilisées dans les mines sous-marines comme pièges… Mais ils (l’armée) ne vous enseignent pas seulement sur les radars mais ils vous enseignent tout sur les micro-ondes et leurs autres utilisations. Donc j’ai compris la guerre des micro-ondes et comment cela pouvait blesser les gens, comment cela peut les faire souffrir […]. »

Tous les appelés et engagés de notre armée (en marine par exemple), employés en tant que personnel radariste, ont été initialement briefés qu’il est très dangereux de s’exposer directement aux ondes radars

Armes à micro-ondes ? Un peu d’histoire…

Les scientifiques russes (ex-URSS) et ceux des pays satellites de l’ancien bloc de l’Est, étudient et utilisent depuis longtemps les OEM (Ondes ElectroMagnétiques) tant pour :

  • détecter des dysfonctionnements organiques : recherches spatiales, préparation des spationautes…,
  • réguler ou soigner les êtres vivants : hommes et animaux,
  • que pour détruire avec de véritables stratégies et armes de guerre

Les premières utilisations militaires contemporaines datent (officiellement) de la guerre froide à Moscou où les autorités américaines constataient, sans comprendre, que leurs effectifs en place, bien que renouvelés, étaient anormalement atteints de cancers, de leucémies même chez leurs enfants…

Ils s’en sont rendu compte bien après : leur ambassade était constamment ou très régulièrement bombardée de micro-ondes

Les micro-ondes : une arme parfaite !

Où l’on apprend que les micro-ondes constituent une arme très discrète et efficace en usage, depuis lors, par toutes les gouvernances de la planète, ceux qui vous veulent du bien (vraiment ?…) tout comme les dictatures ou les terroristes…

« Comment des micro-ondes peuvent-t-elles atteindre le cerveau et vous faire faire une erreur ? Mon rôle était d’interroger des prisonniers : des agents, des espions, des terroristes parce qu’à cette époque les micro-ondes étaient utilisées comme des armes, comme elles le sont aujourd’hui. C’est une arme parfaite. »

Des opposants ? Envoyez des micro-ondes !

« Et quand les gouvernements n’aiment pas un groupe de gens, par exemple, les femmes qui ont protesté à Greenham Common en Angleterre contre la base des missiles américaine, ils ont utilisé des micro-ondes. On a envoyé des micro-ondes aux catholiques d’Irlande du Nord pour les rendre malades. »

Ce qui est bien rassurant c’est que « C’est utilisé partout dans le monde.« … A notre insu, et pour cause !

… C’est quand votre prochaine manif’ ? Votre prochain congrès ? Ou… Votre prochaine réunion d’opposition… ? Cela commence par l’armée, puis pourquoi pas envisager un usage dans les entreprises, puis finalement en vente libre… ?

Effets des Micro-ondes : dégâts génétiques, dommages neurologiques, cancers

« C’est une arme telle que vous ignorez en être la cible parce que la dose est très très faible, ce qui la rend en fait plus dangereuse qu’une dose forte. La dose est très faible, et cela peut prendre un an ou deux, mais cela peut provoquer des dommages neurologiques, des cancers avec des micro-ondes très faibles. Et vous pouvez rendre tous vos opposants malades : c’est une arme parfaite pour un gouvernement. »

Paranoïa ? Théorie du complot ? De nombreux documents officiels déclassifiés font éclater des vérités immergées durant des décennies par les très utiles « Confidentiel Défense », « Secret Défense », « Top Secret »…

« Cela se faisait déjà à l’époque et j’ai collecté ces informations des personnes d’autres pays qui avaient été capturées pour savoir de quelles technologies elles disposaient et quelles fréquences elles utilisaient. Mais comme je l’ai souligné, ce n’était qu’une petite partie de mon travail. Mais parce que j’étais très qualifié et utile c’est devenu une part de ma structure de travail avec la plupart des criminels et terroristes et toutes sortes de gens. C’était très intéressant d’échanger avec eux. Quand j’ai quitté tout cela, je suis devenu enseignant en physique et je me suis spécialisé dans les radiations nucléaires, atomiques et de nouveau les micro-ondes. J’ai toujours travaillé sur les micro-ondes. »

… Alors, quand l’ANSES, notre très sérieuse Agence Nationale de la Sécurité sanitaire alimentation, Environnement, travail, censée « Connaître, évaluer, protéger » dans son rapport « Exposition de la population aux champs électromagnétiques émis par les compteurs communicants » de décembre 2016 annonce mièvrement « des risques sanitaires peu probables »…

Incompétences ?… Manque de curiosité ?… Manque de volonté ?… Conflits d’intérêts ?… Consignes ?…

… Peu nous importe la raison au final. Citoyens et responsables devant nos écrits, nos paroles et nos actes, nous pensons que c’est très grave de la part de nos gouvernants, de leurs conseillers et de tous ces hauts-fonctionnaires normalement mieux informés (que nous autres) sur le sujet depuis longtemps !

WIFI : impacts génétiques irrémédiables, descendances compromises…

A tous les parents !
A tous les professeurs des écoles !
A tous les enseignants !
A tous les proviseurs !

Ce passage du témoignage de Barrie Trower est capital pour qui veut bien comprendre les dangers que représentent les ondes WIFI et les micro-ondes et les impacts sur le fonctionnement des êtres vivants, et notamment sur leur système reproducteur

WIFI et mort subite du nourrisson

Quand Barrie Trower évoque un dialogue avec son médecin concernant la mort inexpliquée de 2 nourrissons au même endroit à quelques années d’écart :

« Au fait Barrie, vous êtes physicien ? J’ai répondu que oui. Pourriez vous m’expliquer quelque chose ? Il y a 5 ans j’ai fait une consultation dans une maison où il y a eu une mort subite du nourrisson. Et la famille a déménagé, une nouvelle est arrivée et a eu un nouveau né. Le berceau était exactement à la même place, et il y a eu une autre mort subite du nourrisson. A 5 ans d’intervalle. Et il a dit qu’il y avait un émetteur derrière le mur de la chambre de l’enfant. L’émetteur aurait-t-il pu causer la mort subite du nourrisson ? Je lui ai dit que je ne savais pas mais que je chercherai. Puis j’ai découvert que les micro-ondes y participaient, et je savais ce que produisent les micro-ondes. Un peu plus tard, je suis retourné chez ce médecin, j’avais écrit un article sur le sujet, et je lui ai dit : j’ai la réponse à votre question. Les micro-ondes peuvent causer la mort subite du nourrisson par deux ou trois mécanismes différents. »

Cet électrosmog existe depuis bien longtemps dans nos environnements mais ne fait que s’amplifier, et de manière exponentielle :

  • le four à micro-ondes, même s’il est vendu comme parfaitement hermétique et totalement inoffensif : il dépolarise ce que vous y placez, rendant le contenu inassimilable par votre organisme…,
  • le téléphone sans-fil (techniquement appelés DECT) : des rayonnements impressionnants !,
  • les baby-phones

ont précédé les désormais incontournables téléphones portables, les smartphones et les tablettes dans les foyers, utilisés surtout à tout crin par les enfants et adolescents dont le cerveau n’est pas complètement finalisé (à partir de 16 ans)…

Installer le WIFI dans une école est un crime contre l’humanité !

Quand Barrie Trower évoque les installations du WIFI dans les écoles, pour les enfants…

« J’estime que quiconque installe le WIFI dans une école devrait être emprisonné à vie. Je le pense vraiment. Je pense qu’ils ne sont faits pour fouler le sol de cette planète. Parce qu’ils ne sont pas informés des recherches. Et quelles que soient leurs motivations, cela ne vaut pas tous les problèmes génétiques que les parents vont rencontrer quand l’enfant sera né […] vous condamnez à la fois la famille et l’enfant à une vie d’enfer […] c’est ce que j’appelle de l’ignorance intentionnelle »

On ne peut pas être plus clair…

« Et le risque si on installe le WIFI dans les écoles c’est que la génération future de toutes ces filles soit génétiquement endommagée, parce que cet ADN particulier, cet ADN des mitochondries à l’intérieur de vous, vous pouvez suivre sa trace inchangée depuis votre mère, sa mère, sa grand-mère en remontant toute la filiation maternelle jusqu’au début de la race humaine en Afrique, à l’âge de pierre. Vous pouvez retrouver la marque de tous vos ancêtres, si vous remontez à la première femme, cette marque n’a pas changée. Et cela a été modifié chez votre enfant. Ce qui veut dire que si vous l’endommagez, votre fille peut être génétiquement anormale, puis son enfant, son enfant, et son enfant, pour toujours. Vous condamnez la génération future de chaque enfant. Jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de lignée féminine dans votre famille. Vous devez stopper le processus. Une femme de la lignée doit arrêter d’avoir des enfants pour stopper ce processus. Donc, quand vous installez du WIFI dans une école, ce que vous dites c’est : pour un peu d’argent, vous évitez de faire venir un électricien pour percer des trous dans les murs et installer des câbles parce que c’est moins cher. Nous allons seulement installer le WIFI mais vous pouvez provoquer des dommages génétiques chez les enfants de toute la lignée à venir. »

… Et c’est effectivement ce qui se passe en toute « négligence intentionnelle » !

WIFI dans nos écoles… Quoi de plus normal !

Malgré tous les risques encourus, malgré le sacro-saint et très constitutionnel principe de précaution, vous constaterez que, malgré tous les efforts entrepris par des députés telle Michèle Rivasi ou Laurence Abeille et sa loi éponyme pour protéger les enfants (au moins…), nous continuons de plus belle sous les pressions redoutables des lobbies

Les enfants ne seront pas protégés ! « La loi a été vidée de sa substance » et « Les lobbys ont fait leur œuvre, tout le travail que j’avais pu faire a été laminé par une offensive conservatrice » selon Mme la députée Abeille.

Et pour vous en convaincre, lisez donc l’article de la journaliste Marie Astier de Reporterre « Au Sénat, le PS détricote la loi sur les ondes au profit des lobbies« 

Les adultes ne sont déjà plus épargnés et ne seront pas davantage : relation établie entre exposition aux OEM et Alzheimer, Parkinson…

Et qu’en affaire, toutes tendances politiques confondues ou presque, il est navrant de constater que nos élites, évidemment très intelligentes ainsi que parfaitement renseignées et averties, sont bel et bien complices de ce qui génétiquement se trame insidieusement…

Le WIFI endommage l’ADN !

Quand vos enfants ou vos petits-enfants deviennent également des OGM (Organisme Génétiquement Modifié) ou plutôt des OGE (Organisme Génétiquement Endommagé) : Barrie Trower évoque les femmes enceintes et la formation de leur futur enfant dans les fondamentaux 100 premiers jours de la grossesse…

« Donc vous risquez des dommages à l’ADN de votre enfant à chaque fois que vous vous asseyez pour utiliser la WIFI. C’est comme de dire si je fume une cigarette, laquelle causera la lésion ? La réponse est que je ne sais pas. Mais cela pourrait être celle d’aujourd’hui. Donc, vous avez maintenant un enfant qui a la probabilité d’avoir un ADN endommagé. Mais le vrai problème vient quand cet enfant grandit. Vous portez dans vos ovaires du matériel génétique qui pourrait être endommagé. Le vrai problème vient, si vous avez un enfant dont le matériel génétique est endommagé […] parce que l’embryon a l’intérieur de votre utérus, dans les 100 premiers jours, tous ces 400.000 ovules se forment à l’intérieur de votre embryon. Les ovules de votre enfant. Donc votre enfant peut naître avec des ovules génétiquement endommagés et le plus important concernant les ovules de votre enfant, c’est qu’ils n’ont absolument aucune protection, elle ne s’est pas encore développée. »

Nous autres adultes pouvons néanmoins résister, jusqu’à un certain point : cela dépend des fréquences et des expositions subies. Quand il était agent des services spéciaux britanniques, Barrie Trower connaissait déjà une trentaine de fréquences plus ou moins handicapantes ou létales (provoquant la mort). Aujourd’hui, elles seraient dénombrées à plusieurs centaines…

« Nous avons en tant qu’adultes une protection naturelle contre les micro-ondes. Elle a été développée depuis l’âge de pierre contre les orages et une quantité massive de radiations traversant notre corps. Mais dans votre embryon, dans votre utérus, à l’intérieur de votre foetus pendant les 100 premiers jours du développement de votre enfant, les ovules n’ont pas la même protection dans les ovaires. Donc les radiations sont un risque maximum pour eux. Et peut être que le premier mois, vous ne saurez pas que vous êtes enceinte et vous ne prendrez même pas de précaution. C’est la période la plus dangereuse. Donc vous donnez naissance à une fille mais ses ovaires sont à présent contaminés. Elle peut être normale ou elle peut être génétiquement anormale, mais ses ovaires courent le plus grand risque. Donc quand votre fille grandit, et qu’elle est enceinte, et a un bébé, le moment où l’un de ses ovules sera fertilisé et sortira,le vrai danger sera là pour votre petit enfant. C’est là que cela se verra le mieux. »

Des milliers d’études scientifiques sérieuses (non financées par les lobbies) existent déjà par le monde…

Barrie Trower de confirmer : « Et on voit déjà cela chez les animaux, s’ils ont des cycles de reproduction d’un an, de deux ans ou de trois ans. Et cela a déjà été établi et publié par des écoles de vétérinaires, des vétérinaires, des scientifiques donc nous savons que cela se produit. Et on a des documents datant de la guerre froide quand des femmes ont été délibéremment irradiées aux micro-ondes. Donc nous savons que cela se produit, les documents le prouvent. »

Elle fonctionne comment déjà votre tablette ? Oui, celle que vous visionnez actuellement sur le canapé, celle qui est posée sur vos cuisses, près de vos chères entrailles… Enceinte ou pas, mais surtout si vous voulez enfanter, les risques sont avérés et graves déjà pour vous mais surtout pour votre descendance !

Remerciements pour cette précieuse traduction

Nous remercions chaleureusement les personnes du site www.cielvoile.fr pour leur très estimable traduction & sous-titrage des propos de Barrie Trower, ce grand physicien anglais, expert des radiations.

Côté positif, son témoignage peut aussi vous faire progresser en anglais. Selon l’adage « d’une pierre, deux coups« , vous êtes informé(e)s et vous progressez dans la langue de Shakespeare.

Alors profitez en !…

Pour une reconnaissance officielle de l’EHS…

Pour vous informer davantage sur le sérieux de la situation actuelle, visualisez la présentation du Pr Dominique Belpomme à l’assemblée nationale le 11 février 2016, pour faire comprendre et reconnaitre enfin l’EHS (l’électro-hypersensibilité) en présence des députés Laurence Abeille et Michèle Rivasi et du journaliste d’investigation Maxence Layet qui a contribué, dans l’équipe de Jean-Yves Bilien, au documentaire culte « Les sacrifiés des ondes« …

Selon le Professeur Belpomme «Une médecine est en train de naître […] 10% des enfants aux US ont une baisse de QI de 10% c’est catastrophique et donc, les champs électro-magnétiques font partie des causes de ces troubles»…

Alors… Progrès durable ?

«Dans un monde où l’économique conditionne le politique, où l’individu n’est plus qu’un simple robot producteur et consommateur, le yoga (Ndlr: l’union corps-esprit) demeure la seule issue biologique et mentale pour sauver l’homme des pires tableaux de l’anticipation. Car, dans une espèce à pouvoir imaginatif, le délire exprimé est déjà un délire vécu» professait déjà dans les années 1960s, le docteur Louis Donnet (1907-1989)…

Après les abus de tabac, les abus d’alcool, l’exposition à l’amiante, les perturbateurs endocriniens, les drogues, les OGM, la réduction de votre sommeil, la malbouffe, la sédentarité, les merdias, leur désinformation, leurs peurs distillées et leur sous-culture de télé-réalité, les abus vaccinatoires, l’hyper-médicamentation, l’hyper-médicalisation, le sur-diagnostic, l’omniprésente et insupportable pression et stress oxydatif au boulot mais aussi en privé, l’électrosmog

Mais où allez Vous ? N’en avez Vous pas encore assez de subir toutes ces crasses qui sont autant d’atteintes à Votre Santé, d’injures à Votre souveraineté, d’outrages à notre conscience universelle ?

Jusque quand allez Vous endurer toute cette « inhumanité » organisée ? Jusqu’où irons Nous ?…

Depuis l’avènement de tous ces progrès, vivez Vous mieux ?…

… Et avec les nouveaux rayonnements des radiofréquences (CPL ou Courant Porteur en Ligne) des nouveaux compteurs intelligents (Linky, Gazpar…), vivrez Vous mieux et surtout en bonne santé ?…

A moins qu’avec le transhumanisme qui s’annonce également insidieusement, pour votre immortalité programmée et votre comportement optimisé, vous ayez déjà choisi vos prochaines prothèses et votre mode robotique ?…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *