Occident – Orient… Trait d’union de Sagesse universelle

occident-orient-trait-union-sagesse-universelle-panier-du-bien-etre-saint-pol-de-leon-pays-morlaix-finistere

La Sagesse est universelle

Sagesse occidentale…

« La jeunesse est le temps d’étudier la sagesse, la vieillesse est le temps de la pratiquer. »
Jean-Jacques Rousseau (1712-1778)

Adopter une attitude, une discipline, un métier, un Art dont on ne prend ni la mesure, ni le temps, ni le plaisir de découvrir et d’apprendre peut-il être vraiment une voie sérieuse ?…

Théorie & Pratique, Etude & Application. Deux temps, deux rythmes distincts et décalés. Qui s’enchaînent naturellement puis qui se nourrissent mutuellement…

Nous voyons ainsi que, jeunes et moins jeunes doivent constamment « balayer devant leur porte » pour véritablement acquérir assidûment leur Savoir et patiemment nourrir leur propre Expérience.

Vient seulement ensuite, mais bien plus tard, le moment de la récolte…

Sagesse orientale…

«Ne critiquez pas les autres, car cela rétrécit votre vision, avilit votre âme et ajoute au fardeau de péchés qui pèse sur le monde.
Cherchez toujours à voir le bon côté des choses.
Le bien est vérité, la vérité est vie.
Le mal est aussi irréel qu’une illusion, il est dû à votre propre perversité.
Personne n’aime cultiver le mal.
Lorsque vous cherchez la société des hommes, rappelez vous que votre but est de trouver ce qui en eux est beau et bon.
Si vous restez fidèle à vos pensées et à vos actes, votre esprit s’emplira de joie et de pureté, votre intelligence et votre perspicacité se développeront.
Alors vous verrez le bien en toute chose. Dieu seul est bon et parfait.
Si vous cherchez toujours le bien en tout, votre coeur sera plein de ce qui est bon et noble.
C’est avec des pensées pures que l’homme construit son corps supérieur.
En fait, la satisfaction que l’on peut trouver en appréciant les mérites d’autrui est plus grande que celle que nous éprouvons à réfléchir aux nôtres.
Cette dernière attitude nous rend orgueilleux et nous conduit à rechercher les faiblesses et les imperfections de notre prochain
»
Mâ Ananda Moyî (1896-1982), stance 25 « Aux sources de la Joie », page 50.

Sagesse est avenir !

Quand s’allumera cette Lumière ?…

De nombreux écrits, de nombreux témoignages existent sur ces nobles sujets immortels.

Pourquoi sont-ils alors si peu enseignés ?…

Et pourquoi n’y sommes nous pas suffisamment attentifs et réceptifs… ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *