Recherche scientifique & enjeux économiques

Monde scientifique et intérêts financiers

La recherche fait progresser nos connaissances mais gare si elle va à l'encontre de gros intérêts...

Le saumon est délicieux surtout en cette période de Noël qui arrive à grands pas y compris publicitaires.

Le saumon représente la deuxième ressource économique de la Norvège, après le pétrole. Le marché français est le 1er marché d’exportation de saumon de Norvège avec 136.000 tonnes importées en 2012 et le 2nd marché d’exportation pour tous les produits de la mer Norvégiens avec environ 671 millions d’euros par an. "La Bretagne en est la région phare de transformation"...

Or, comme pour tout élevage intensif, la qualité et surtout la sécurité alimentaire du produit est problématique et d'ores et déjà largement compromise :

"Femmes enceintes et jeunes, ne mangez pas de saumon plus de deux fois par semaine. Telle est la nouvelle recommandation du gouvernement norvégien, forcé de reconnaître – tardivement – que ce poisson gras est aussi bourré de produits toxiques (des dioxines, des PCB, de la dieldrine ndlr)." : le fameux principe de précaution voudrait que... Pardon ? Que dites vous ?...

Le Nifes est un institut de recherche étatique norvégien. Une chercheuse qui a étudié les effets sur la santé humaine de l’éthoxyquine, un additif présent dans la nourriture des poissons, a été poussée à démissionner car elle affirmait sur France 2 :

« J’ai découvert que l’éthoxyquine a le pouvoir de traverser la barrière hémato-encéphalique du cerveau. Or cette barrière a une fonction très importante. Elle sert à protéger physiquement votre cerveau contre les substances toxiques et aucune substance étrangère au corps humain n’est censée pouvoir la traverser. »

... Notre cerveau est bien ce qui nous sert à réfléchir n'est-ce-pas ? Une fois de plus, quand les énormes profits économiques sont en mouvement, la Santé devenant pudique et l'empoisonnement publique, rien ne peut alors les endiguer...

Alors si, malgré tout, comme moi, comme nous, comme beaucoup, vous aimez le saumon, ce magnifique poisson qu remonte les torrents, il est de notre responsabilité de bien en choisir l'origine !

Une fois encore, le bio ne doit pas être une mode ou une tendance ni dépendre d'une aisance financière mais doit être un retour vers des valeurs sur lesquelles nous nous sommes bien longtemps assis, par conformisme, par facilité et surtout par manque de lucidité.

Consom'actons !

Sources :

http://www.france2.fr/emissions/envoye-special/poisson-elevage-en-eaux-troubles_142763

"France 3 Ouest sur la piste du saumon norvégien", rubrique Sillage, Ouest-France du 29/11/2013

http://www.rue89.com/rue89-planete/2013/06/19/norvege-reconnait-saumon-peut-etre-dangereux-sante-243465

http://www.rue89.com/2013/11/11/lobby-saumon-norvegien-sactive-apres-lenquete-denvoye-special-247412

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *