Rôle des Réseaux sociaux pour de bonnes causes

viticulture bio preserver nature Rôle des Réseaux sociaux pour de bonnes causes

Utiliser la puissance des réseaux sociaux

L’usage des réseaux sociaux n’est pas dévolu seulement aux loisirs ni à l’information, fût elle intéressante : ces réseaux ouverts de relations sociales, doivent être aussi employés pour défendre des causes véritables et justes : en voilà une !

La viticulture est une des plus grandes consommatrices de traitements chimiques (pesticides, herbicides, etc…). Tout le monde ou presque le sait, même les parcs naturels du massif central le constatent… Il est cependant agréable et sain de consommer en conscience du bon vin. Entre plaisirs, économie et incidences naturelles, sur quoi s’assied t’on généralement ?…

Cependant, depuis longtemps, des viticulteurs intègres et responsables ont décidé de prouver par le bio que des alternatives naturelles existent, saines et bonnes :

Un viticulteur bio poursuivi pour avoir refusé l’usage d’un insecticide.

Ces insecticides et produits phytosanitaires ont fait la preuve de leur nocivité (pollutions tout azimut de la terre, de sa flore et de sa faune, de l’eau et de l’air) et de leur immenses profits à écraser la Vie et les bonnes initiatives : ne laissons plus notre monde à la domination des lobbies agro-pharmaceutiques et de la technocratie.

François Rabelais, auteur entre-autres de « Gargantua » le disait « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme« . Il semblerait que ces propos soient toujours et de plus en plus d’actualité…

Nous sommes tous des gens bien responsables, alors assumons nos responsabilités : à notre libre arbitre de jouer, aidons les gens qui luttent et résistent. Comme l’incitait Stéphane Hessel avec son célèbre « Indignez vous ! » :

Exprimez vous sur sa page facebook

viticulture bio Rôle des Réseaux sociaux pour de bonnes causes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *