Aromathérapie : huiles essentielles, hydrolats

aromatherapie boutons roses Damas matériau huiles essentielles Aromathérapie : huiles essentielles, hydrolats

Aromathérapie, essences naturelles…

L’Aromathérapie qui utilise les essences aromatiques est aussi ancienne que la phytothérapie. Bien qu’utilisée par les égyptiens 4000 ans avant notre ère (notamment avec de l’essence de pin), l’aromathérapie s’est développée à partir du Moyen-Age.

Les essences naturelles s’obtiennent par distillation, par pression, par séparation à la chaleur ou incision du végétal. Remarquablement efficaces, toutes les essences végétales ont en commun leur pouvoir antiseptique (contre les microbes) auquel s’ajoutent les propriétés spécifiques de la plante dont elle est extraite.

aromatherapie huiles essentielles1 Aromathérapie : huiles essentielles, hydrolats

H.E.C.T.

Les Huiles Essentielles Chémotypées (H.E.C.T.) sont des produits à très fortes concentrations en principes actifs très diversifiés. Produits naturels, elles doivent néanmoins être utilisées avec vigilance et respect impératif de la dose prescrite.

Ces HECT., de par leur composition naturelle ainsi que leur posologie dosée sont étudiées cliniquement et ne provoquent ni résistance des germes, ni atteinte du système immunitaire, ni sélectivité des flores saprophytes et pathogènes. Leur action sur les surrénales et le système endocrinien (nos hormones), leur usage antiseptique (anti-microbien), leur capacité à modifier rapidement le taux d’acidité et la résistance électrique du sang, leur effet calmant en font des remèdes exceptionnels.

aromatherapie huiles essentielles panier du bien etre1 Aromathérapie : huiles essentielles, hydrolats

Bref historique des huiles essentielles

Dans toutes les civilisations, depuis des millénaires, la puissance des propriétés thérapeutiques des huiles essentielles était établie : on en retrouve en Chine (cannelle, gingembre…), en Inde (Khella, fenouil…), en Egypte et en Grèce (pin, …), en Amérique chez les Aztèques, Mayas et Incas (bois de Hô, sassafras…), en Afrique (encens, ravintsara…). Leur usage continue mais leur développement décroit jusqu’à la fin Moyen-Age : il faudra attendre un renouveau avec l’essor de la civilisation arabe.

La révolution industrielle va contribuer à la reprise puis à l’essor des extractions d’huiles essentielles à partir de la distillation via vapeur d’eau : merci au développement des produits alimentaires et des parfums. Le pouvoir antiseptique des huiles essentielles est démontré au début du XXème siècle par les chercheurs Chamberland, Cadéac et Martindale.

L’aromathérapie telle que nous la connaissons désormais, va être véritablement et scientifiquement assise par des pionniers issus de différents horizons tels Gattefossé (parfumeur), Valnet, Duraffourd, Lapraz, d’Hervincourt, Belaiche (médecins), Franchomme (chercheur), Baudoux (pharmacien)… Nous pouvons grandement les remercier de leurs précieuses découvertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre Harmonie… Naturellement !