Archives de catégorie : Pollution

Malbouffe : l’art de faire des profits énormes… Sans impôt

« Si vous avez des économies, investissez en actions de fabricants de comprimés contre les maux d’estomacs, les allergies, ou les cancers. Quelque chose me dit qu’ils ont de beaux jours devant eux »
Christophe Brusset auteur de Vous êtes fous d’avaler ça

arretez-la-malbouffe-encrassage-organisme-assure-diabete-gras-obesite-maladies-cardio-vasculaires

Alimentation fiscalement déséquilibrée

Malbouffe = Profits énormes !

Le Roi de la malbouffe – le célèbre Mc Do -, et rien que lui, a engrangé en 2015 en France, la bagatelle de 300 millions de profit pour 4,7 milliards de CA (Chiffre d’affaires)…

Malbouffe = Emplois à la clé !

73.000 salariés pour la même enseigne.
Beaucoup de petits contrats 24h/semaine, étudiants principalement.
Du stress, des pressions par concurrence et promotion interne.
Un Turn-over énorme…

Au menu, un extrait de l’article « Les primes de famine, c’est chez McDo » paru dans le « Canard Enchaîné » du 05/04/2017 : « pas de prime le dimanche ni le soir jusqu’à minuit, pas de 13ème mois, et, des salaires au ras du smic. Mieux, l’immense majorité des salariés ne touche aucune prime de participation aux bénéfices…« .

Oui, la malbouffe emploie du monde mais à la sauce précarité…

Malbouffe = Imposition des bénéfices ?

300 millions de profit et 4,7 milliards de CA mais Zéro imposition ! Les paradis fiscaux, vous connaissez ? Même pas besoin d’exotisme (Panama, Caïmans, etc…). Non, bien plus près ! Pas très loin de chez nous !

Entre 2009 et 2015, plus de 7 milliards de dollars de recettes seraient ainsi partis vers le Grand-Duché selon l’ONG ReAct.

… Mais comment cela est-il possible ?

Paradis fiscaux ? Des illusions démagogiques du style « Notre ennemi est la Finance » ? Ha bon ? Qu’en pensent donc nos braves politiciens professionnels et intelligents qui légifèrent si brillamment et qui osent se présenter devant nous tous à chaque fois ?…

Il est vrai qu’il est plus facile de contraindre et pressurer les plus petits ! Petits industriels, petits laboratoires, petits artisans, petits commerçants au poids économique si négligeant…

Malbouffe = impact énorme sur la santé des consommateurs…

Des produits nutritionnellement pauvres, « enrichis » d’additifs alimentaires, bourrés de conservateurs, chargés de colorants, d’exhausteurs de goûts… Mais à pas cher pour tous !

Pourtant les impacts de la malbouffe sont avérés sur la Santé Publique. Des conséquences épouvantables, catastrophiques :

  • addictions au sucré et au salé,
  • diabète gras,
  • obésité,
  • maladies cardio-vasculaires,
  • encrassage de l’organisme

… Rien que ça !

Consommer dans ces lieux d’exploitation moderne (salariés, fournisseurs, denrées, santé,…) revient à leur donner (immense) crédit.

Oui, la malbouffe empoisonne le monde… A petits prix !

Malbouffe & consom’actions

« Acheter c’est voter ! »

Le client final décide, choisit et fait le tri. Par ses achats, le client s’engage.

Choisir ses produits, alimentaires ou autres, librement et en conscience permet au final de se respecter.

Vous pouvez changer déjà vos comportements en privilégiant l’offre de proximité :

  • des agriculteurs responsables privilégiant le naturel sont le premier maillon de notre Santé,
  • des artisans qui transforment des produits sains,
  • des petits industriels du terroir, au savoir-faire artisanal, qui honorent les matières premières, respectent les relations avec leurs partenaires et chérissent leurs clients finaux,
  • des commerçants soucieux de la qualité de leurs produits,
  • des véritables restaurateurs garants de leur métier et Art, et pas simplement du déballage de plats tout faits estampillés « plat maison » parce que posés sur leur étal…

Oui, acheter c’est voter pour le monde que nous souhaitons…

A vous de jouer !

Au fait, pourquoi ne pas vous mettre à la cuisine ?…

cuisiner-vous-meme-decouvrez-cuisine-au-naturel-petit-commerce-bio-panier-du-bien-etre-produits-naturels-st-pol-de-leon-pays-morlaix-finistere

Une cuisine simple, une cuisine vraie, une cuisine unique comme vous ?…

Pesticides néonicotinoïdes pour nous décimer avec les abeilles…

« Ce qui est mauvais pour les abeilles est mauvais pour l’homme » Emmanuel Macron

Des fleurs pour nos abeilles

Pesticides = Abeilles décimées

Les substances chimiques Acétamipride, Clothianidine ou encore Thiaclopride forment une belle famille, celle des pesticides néonicotinoïdes répondant au doux sobriquet de néonics.

Un tiers des insecticides vendus dans le monde sont des pesticides néonicotinoïdes.

Ils affectent le système nerveux des insectes, provoquant paralysie puis mort.

Vous n’êtes pas sans savoir que le suffixe -ide signifie « à bas la vie » : régicide, paricide, fratricide, homicide, pesticide, insecticide, fongicide… !

Double langage politique

« Ce qui est mauvais pour les abeilles est mauvais pour l’homme » dixit notre nouveau Président. Merci Mr le Président pour cette belle reconnaissance…

Écologistes, gouvernement et apiculteurs sont pourtant d’accord : les néonicotinoïdes sont nocifs pour les abeilles

… Alors pourquoi donc votre ministre de l’agriculture, Stéphane Travert, veut-il contourner la volonté affichée des parlementaires en ré-autorisant l’épandage des pesticides néonicotinoïdes pourtant accusés de décimer les abeilles ?

… A votre Avis ?

Lobbies nous revoilà !

… Comme d’habitude, les lobbies de l’agro-chimie, de l’agro-business, ces bienfaiteurs de l’humanité qui veulent « protéger ou soigner les plantes » (phytosanitaires) tout en empoisonnant (nourrissant) la planète…

Arrêtez votre double langage insupportable, Messieurs les gouvernants !

Selon la Fédération française des apiculteurs professionnels, la production de miel en France a chuté de moitié en 20 ans (-53%) passant de 32.000 tonnes (1995) à 15.000 tonnes (2015)…

diversité naturelles de formes, de couleurs, d'espèces pour nos abeilles

Seulement, il n’y a pas que les abeilles qui seront mortellement atteintes

Titanic apicole

Retrouvez les propos des apiculteurs qui nous alertent, nous autres citoyens : « Il faut maintenant que l’État français prenne ses responsabilités et cesse de tergiverser pour l’interdiction des néonics et autres pesticides tueurs d’abeilles et qui détruisent la biodiveristé. »

Alors protégeons vraiment les abeilles Mr Le Président et criez le bien fort à toutes vos élites, ainsi qu’à vos amis Présidents d’ailleurs !!!

Visionnez le film « Le Titanic apicole » un reportage qui en dit long sur le sujet, en France comme dans le Monde…

Car sans nos belles et généreuses abeilles, sans ailes pourrait-t’on mieux dire, nous assisterons à notre propre chute :

  • diminution drastique de la pollinisation,
  • moins de fleurs,
  • point de fruits ou de légumes,
  • … Point de profit pour quiconque !

Consom’Acteurs, VOUS, NOUS avons le pouvoir !

Tant que vous achèterez les produits phytosanitaires, leurs engrais et intrants, ils engrangeront leurs incommensurables profits qui leur permettent de tout corrompre et de tout pervertir en ce sens.

fleurs-pollinisateurs

Ils n’attendent que vous : vous avez le pouvoir. Prenez le enfin !…

    Sources :

  • http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/06/26/97002-20170626FILWWW00016-le-gouvernement-envisagerait-d-assouplir-l-interdiction-de-pesticides.php
  • http://www.ouest-france.fr/environnement/neonicotinoides-stephane-travert-favorable-au-retour-de-ces-pesticides-controverses-5091558
  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Pollinisation

Notre Initiative Citoyenne sur les ondes au Majestic

« Les responsables de l’Anses ont été mis en place par les politiques. Ils leur obéissent. Or les politiques sont les interfaces des opérateurs de téléphonie. Ils n’envisagent pas la facture sanitaire qu’il va nous falloir payer. Et elle sera lourde. C’est valable pour d’autres domaines comme les pesticides par exemple »

    Pr Dominique Belpomme

  • Professeur de cancérologie à l’université Paris V
  • Président de l’Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse (ARTAC)
  • Initiateur de l’Appel de Paris (2004) avec 3.000 scientifiques internationaux

Les sacrifiés des Ondes

OEM, Compteurs communicants, Linky

Retrouvez en photos, vidéos et documents visionnés, notre Initiative Citoyenne sur les OEM (Ondes Electro-Magnétiques) et les compteurs communicants

Un condensé des 3 heures passées sur la scène du Majestic, ce dernier dimanche de janvier 2017 dans le Haut-Léon.

Une initiative responsable pour véritablement vous informer afin « qu’une famille en influence une autre, puis une autre encore, puis dix, cent, mille et toute la société s’en portera mieux » selon les termes mêmes du Dalaï-Lama.

Car les ondes de la téléphonie mobile ainsi que du WIFI, qui contribuent largement à ce que l’on appelle aussi l’électrosmog, sont extrêmement perturbantes et dangereuses pour le vivant : pas seulement pour nous autres, êtres humains, mais aussi pour tout le vivant !

Notre soirée Majestic en photos…

Les belles photos de Mathieu de Studio KP, photographe à St-Pol-de-Léon

La diffusion d’un film de référence

Vous alerter sur la dangerosité de certaines ondes électromagnétiques artificielles que sont celles de la téléphonie mobile et du WIFI, nous semble extrêmement important.

C’est pourquoi nous avons choisi le film référence « Les sacrifiés des ondes » du réalisateur Jean-Yves Bilien, spécialisé sur des reportages et investigations rigoureux.

Notre soirée Majestic en vidéo…

Un montage résumé de quelques minutes de Guillaume Rosello-Longuet, jeune réalisateur (et pilote professionnel de drône) à Plougoulm

Puis le film de la soirée sur un concentré d’une heure quinze avec :

  • notre introduction sur l’importance de la prévention au quotidien,
  • la présentation sur ce magnifique avenir promis des nouveaux objets connectés,
  • la présentation du Collectif Stop-Linky Finistère,
  • et la conclusion de la soirée…

Nos documents projetés

Vous pouvez aussi récupérer tous nos documents projetés et leurs informations (au format .pdf) lors de cette première initiative citoyenne sur les ondes et leurs impacts :

Des propos scientifiques des plus sérieux, comme ceux du Pr Luc Montagnier, co-Prix Nobel 2008 de physiologie ou médecine pour la découverte du VIH faut il le rappeler : «Nous avons découvert que certains ADN de virus ou de bactéries émettent des ondes électromagnétiques. Il s’agit d’un phénomène de résonance lié à l’excitation de ces molécules […] Toutes les séquences d’ADN peuvent émettre des ondes»

Vous comprenez donc, aisément, que si notre fonctionnement le plus intime, le plus caché et le plus invisible qui soit, utilise des ondes électromagnétiques, le fait de baigner constamment dans une soupe électromagnétique anarchique et oppressante peut être l’origine de sérieux dysfonctionnements cellulaires, puis organiques, puis fonctionnels…

Quelques enseignements de cette soirée

Vous avez répondu présent !

Votre conséquente présence – 210 personnes sur 300 places – témoigne de l’intérêt de vous renseigner le plus fiablement possible sur des sujets de sociétés qui impliquent la santé et le bien-être de chacun d’entre-nous, qui concernent la vie quotidienne dans un ici et maintenant :

  • pollutions & santé,
  • alimentation & santé,
  • territoire & santé.

Une absence regrettable d’élus

Bien que tous invités : aucun élu, aucun conseiller des 2 communautés de communes proches (Haut-Léon Communauté & Morlaix Communauté) ne s’est déplacé…

Pourtant, les ondes sont déjà un grave sujet de Société, de Santé publique et de Responsabilité sur lequel, généralement bien malinformés voire désinformés, ils gagneraient à se positionner clairement.

Les compteurs communicants sont un grave dossier multi-facettes (santé publique, investissements publics, énergie, environnement, respect de la vie privée, démocratie locale…) pour lequel les citoyens peuvent les soutenir de manière formidable comme dans certaines communes… Où la Solidarité permet même de payer l’amende injustement prononcée par quelques tribunaux administratifs bien câlinés par ENEDIS et consorts.

Seul le Maire de Plouguerneau, Yannig Robin, nous a transmis aimablement l’extrait de ses voeux concernant ces fameux compteurs communicants ou dits intelligents : «  Un mot sur le dossier Linky. Nous venons d’adresser notre mémoire en défense au tribunal hier. L’essentiel de l’argumentaire porte sur la question de la responsabilité juridique de la mairie. Ce sujet, sur lequel vous avez sans doute déjà eu l’occasion d’avoir des informations, nous renvoie plus globalement à la question de la démocratie énergétique. Edf et Enedis semblent savoir ce qui est bon pour nous et nous l’impose sur la base d’une loi de transition énergétique. Cette transition énergétique nécessaire devrait moins reposer sur le déploiement de compteurs intelligents que sur l’intelligence collective. Cette centralisation de la politique énergétique pose problème. Je vous renvoie sur ce sujet à la problématique de l’Ile de Sein qui doit batailler contre EDF pour avancer sur un projet d’autonomie énergétique. Comme si la perspective de voir Sein se débarasser de sa centrale à fioul d’Edf menaçait la solidarité nationale.  »

Elus et clairvoyance !

Selon Yannig Robin « Notre approche ne concerne donc pas uniquement la problématique des ondes en tant que telles, pour lesquelles nous attendons des garanties d’innocuité, mais qui relèvent de notre point de vue d’une controverse d’experts. Indépendamment de ces questions de responsabilité, sur lesquelles nous attendons des éclairages, nous interrogeons plus largement la politique énergétique française. Problème de centralisation, une transition énergétique nécessaire mais descendante… Intelligence collective à mobiliser en lieu et place d’une intelligence des compteurs…« .

Voilà bien ce qu’il faut retenir : une Intelligence collective à mobiliser au lieu d’une intelligence des compteurs…

En d’autres lieux et en d’autres époques, d’autres voyaient aussi clair, tel Albert Einstein (1879-1955) : « Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue »

La clairvoyance ne serait-elle pas à suivre ?…

Notre démocratie piétinée

L’Energie étant confisquée par un cartel très serré et une belle oligarchie dans un affairisme d’état : rester dans le nucléaire et les vieux schémas de centralisation pour cette élite-là est une absolue nécessité… Au mépris de tous, surtout des plus démunis !

Voyez comment sont expédiées et votées certaines lois en France dont celle du Linky :

Faut il en rire ou en pleurer ? Les deux certainement :

  • en rire pour une xième mascarade de démocratie !
  • en pleurer pour l’offense et l’affront infligées à tout citoyen (et contribuable) qui s’est, lui, déplacé pour les élire !…

Exemples à suivre pour les générations futures ?

  • Quand vos enfants sont absents de l’école, du collège, du lycée sans que vous le sachiez (… Ce qu’on appelait jadis de l’école buissonière) vous devez certainement le leur reprocher amèrement voire les sermoner ? Où étais tu ? Que faisais tu ? Avec qui étais tu ? Etc…
  • Quand vos parlementaires, personnages élus et dûment dédommagés pour représenter les citoyens et se pencher sur des dossiers sérieux, sont absents la plupart du temps de l’hémicycle : qui leur « remonte les bretelles » ? Personne, pourquoi ? Est-ce bien normal ?
  • Vous pouvez l’expliquer maintenant à vos enfants ?…

A quand plus de rigueur, plus de sérieux, plus de respect ? Au calendes gauloises ?…

Toute notre gratitude !

Nous tenons tout d’abord à remercier toutes les personnes qui se sont déplacées pour que cette initiative citoyenne soit une belle réussite instructive pour tous.

initiative-citoyenne-sacrifies-des-ondes-linky-compteurs-communicants-panier-du-bien-etre-majestic-finistere-34

« Nous ne savons pas ce que nous ne savons pas » : le savoir permet d’éclairer votre chemin mais aussi celui de vos cercles. Désormais, il vous appartient de le faire savoir !

Nous remercions aussi, du fond du coeur, toutes les bonnes âmes qui, par leur dynamisme, disponibilité et spontanéité, nous ont grandement aidés dans ce très chaleureux événement.

Enfin, nous vous remercions aussi de vos charmants témoignages, commentaires… Et précieux conseils !

Alors, à quand le prochain ?…

Quelques constats complémentaires

Electrification de notre environnement

L’EDF et l’Etat connaissent les interférences occasionnées par les lignes électriques depuis bien longtemps. Pour vous en convaincre, lisez donc le très éloquent document confidentiel d’EDF datant de… 1983 !

La téléphonie mobile grand-public, c’est-à-dire notre téléphonie mobile, n’existait pas encore…

Lors de la conférence de Stéphane Lhomme à Châteaulin, nous avons tous ressentis une profonde tristesse et compassion lors du témoignage poignant d’une exploitante agricole de la région de Carhaix. La gorge nouée, elle racontait la perte progressive de son troupeau de vaches laitières depuis l’installation d’une antenne-relais à proximité de sa ferme. Un troupeau plusieurs fois renouvelé, ce qui l’a menée à l’endettement et finalement à la ruine…

Les ondes sur les châteaux d’eau

L’un d’entre-vous, polytechnicien, considérait davantage la dangerosité des antennes-relais sur les châteaux d’eau que celle du Linky.

Ces antennes sur nos réseaux d’eau sont également très délétères pour nos santés : regardez autour de vous et voyez l’ampleur du phénomène. Partout.

Le fait d’installer ces antennes, c’est ce que le physicien anglais Barrie Trower nomme de l’ignorance intentionnelle

danger-ondes-telephonie-mobile-chateau-eau

Certains opérateurs de téléphonie conseillent même à certaines mairies de dissimuler ces fameuses antennes : elles sont toujours là sur les châteaux d’eau, mais plus personne ne les voie… Donc, plus d’inquiétude à avoir. Problème réglé. Est-ce bien raisonnable ?

Des scientifiques tels Emoto (Japon) et Benvéniste (France) ont travaillé sur l’eau et notamment sur les caractéristiques vibratoires de l’eau. L’impact des ondes sur elle, sa mémoire… Ils ont été incroyablement critiqués, raillés, méprisés jusqu’à provoquer leur mort prématurée : Jacques Benveniste s’est suicidé…

Fort heureusement, le Pr Luc Montagner a repris et confirme bien les travaux de son collègue de l’INSERM Jacques Benveniste

N’oublions pas que nous sommes toutes et tous, composés de 65% à 80% d’eau, de véritables « bouteilles d’eau sur pattes » comme nous nous sommes amusés à vous le dépeindre…

Concluons par une lueur d’espoirs !

Pour conclure, veuillez écouter les propos empreints de Connaissances, Sagesse et d’Humilité du Dr Guy Londechamp, auteur du très passionnant livre « L’Homme vibratoire » :

C’est avec Conscience et Sagesse que nous arriverons à régler toutes ces problématiques dont certaines ont déjà leur solution, mais pas économique…

Il est grand temps de réagir. Chacun. N’attendons pas les pouvoirs publics pour le faire à notre place.

Merci Françoise pour cette richissime découverte du Docteur Guy Londechamp !

Repoussons ensemble les ignorances !

Rassemblement National STOP-LINKY Paris 22 mars 2017

« Je rappelle que je ne vends rien et ne suis candidat à rien, j’agis dans cette affaire uniquement pour contribuer autant que faire se peut à l’intérêt général. L’éthique et la morale sont pratiquement les dernières « armes » qu’il nous reste, préservons-les. » Stéphane Lhomme

Pas de Linky chez nous !

Pas de capteurs intelligents chez nous !

Nous relayons ici l’intégralité de l’appel de Mr Stéphane Lhomme, valeureux élu de Saint-Macaire (Gironde) qui oeuvre pour la compréhension des enjeux des compteurs communicants, tout spécialement du Linky, véritable cheval de Troie irradiant dans votre sphère privée

Nous avons assisté à sa brillante conférence du samedi 11 février à Châteaulin, l’avons rencontré et félicité quant à son engagement dans ce dossier hautement sensible.

Si sensible d’ailleurs que peu d’élus (!) ne souhaitent relever le défi d’une attitude intelligente sur ce qui est imposé, non pas par l’Europe – car sinon tous nos voisins européens adopteraient ce type d’installations… -, mais uniquement par ENEDIS via EDF / Areva et notre élite étatique…

Les maires et conseillers municipaux sont élus pour défendre leurs concitoyens et leur environnement… A moins que ce principe ne soit totalement obsolescent, périmé, « has-been » (vieux-jeu)… Comme une illusion du temps passé ! Ils ont le pouvoir, point final. Donc ils savent, point final. Appliquez et surtout circulez !

Chers cerveaux, chers neurones !

Les gens qui nous imposent ces choix contestables, seraient-t’ils les Maîtres de nos destinées ?…

Pensée unique. Suivre les autres sans discernement alors que les alertes sont bel et bien probantes... N'est-ce pas suicidaire ? Une fois de plus !...

Faut-t’il accepter d’être les simples moutons – sans offenser ces animaux paisibles… – de ces nouveaux Panurges technocratiques ?…

Nous ne le sommes pas ! Nous ne souhaitons pas le devenir ! Indignez vous !

Faisons le savoir !

Mercredi 22 mars 2017, l’Association des Maires de France (AMF) organise avec Radio-France et Public-Sénat une journée entièrement consacrée aux communes dans le cadre de la campagne présidentielle, et tous les candidats à l’élection présidentielle ayant déposé les fameux 500 parrainages seront reçus.

C’est l’occasion de faire entendre pour le mouvement Stop-Linky (Collectifs, associations, particuliers, élus municipaux, etc…).

De plus en plus de collectifs se créent et manifestent !

En effet, une colère de plus en plus puissante gronde dans toute la France face aux passages en force d’Enedis et de ses sous-traitants qui tentent d’imposer leurs compteurs par la désinformation, les menaces, intimidations, etc…

D’autre part, l’entreprise Enedis (appuyée par les Préfets, qui ne sont donc pas au service des citoyens mais des intérêts industriels) attaque devant la justice administrative les municipalités qui prennent des délibérations pour protéger leurs administrés en interdisant le déploiement des compteurs communicants.

Or, au lieu de soutenir les maires et les conseils municipaux, les dirigeants de l’Association des maires de France prennent fait et cause pour les industriels et pour les compteurs Linky et cie.

C’est inacceptable.

ENEDIS impose de force son Linky chez nous !

Des raisons parfaitement justifiées pour s’y opposer

D’innombrables citoyens et élus ne veulent pas de ces compteurs communicants qui :

Mais cette colère est à ce jour ignorée par les « autorités » et par la plupart des candidats à l’élection présidentielle. Alors faisons-nous entendre !

Nous demandons le droit pour chaque commune d’interdire le déploiement des compteurs communicants sur son territoire et, lorsque la commune ne prend pas une telle décision, le droit pour les particuliers de refuser ces compteurs

Rassemblement national Stop-Linky (et autres compteurs communicants)

N’hésitez pas à relayer ces informations dans vos cercles.

Quand ?

Mercredi 22 mars 2017 de 11h30 à 15h

Où ?

Devant la maison de la Radio à Paris au 116 avenue du Président Kennedy.

Bien cordialement

Stéphane Lhomme
Conseiller municipal de Saint-Macaire (33490)

Production mondiale de produits chimiques

« Il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu’ils ont été trompés » Mark Twain (1835-1910)

500 millions de tonnes chimiques dans le monde

Top consommateur !

Selon l’ORP (Observatoire des Résidus de Pesticides) en 2008, la France était le 1er consommateur européen de produits phytosanitaires et le 4ème consommateur mondial derrière :

  • les États-Unis,
  • le Brésil
  • et le Japon…

En 2008, en France, 78.000 tonnes de matières actives ont été utilisées pour un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards d’euros.

Source: UIPP (Union des Industries de la Protection des Plantes)… Belle appellation pour le lobby des fabricants de produits phytosanitaires.

Fois 500

Entre 1930 et 2014, soit en 84 ans, la production mondiale de produits chimiques est passée de 1 million de tonnes à 500 millions de tonnes, soit multipliée par 500…

Nous retrouvons ces produits chimiques absolument partout.

En usage d’abord, puis comme déchets encombrants dont on se débarrasse très volontiers et le plus rapidement dans la rue, dans la nature.

Souillant absolument partout. Inimaginable ! Même des endroits aussi magnifiques et insoupçonnés que le Mont-Blanc ou les Himalayas…

Pourtant, la pollution visible n’est rien par rapport à toutes ces molécules chimiques, les PEN (Perturbateurs Endocriniens et Nerveux) encore appelés xénobiotiques.

Auparavant seulement inspirés de l’air pollué, bus de l' »eau potable » et ingérés lors d’excellents repas souvent plus encrassant que nourrissant…

… Des xénobiotiques retrouvés désormais chez les bébés, c-a-d héritées génétiquement !

Décharge ambulante ? La nature ?…

Qu’en pense-t-elle ?

La nature accepte, bien malgré elle, et s’adapte doucement, tranquillement, sereinement :

  • les mâles deviennent de plus en plus infertiles,
  • les mâles se parent d’organes femelles,
  • les femelles adoptent l’agressivité auparavant réservées aux mâles,
  • il y a plus de femelles que de mâles,
  • leurs cellules s’hypertrophient et prolifèrent,

Parfois, elle tousse, crache, remue, se divise…

Bah, c’est le progrès…

Qu’en pensent nos systèmes endocrinien, nerveux, immunitaires et reproducteur ?

Depuis des décennies, ils trinquent sévèrement car « l’homme devient une décharge ambulante » bien malgré lui, le pauvre…

En souffrance et souvent en silence pendant des années, nos fonctions organiques nous disent avec leurs maux, bien souvent chroniques que les pollutions environnementales sont la source et la cause de :

  • l’explosion phénoménale des maladies de civilisation,
  • des dégénérescences organiques & neurologiques,
  • des malformations,
  • de l’infertilité : diminution de la concentration et de la qualité spermatique,

Ah M—- ! Ce n’était pas prévu… Cela se voit donc désormais aussi sur nous ?

Pire, cela se lit sur nos gènes qui « ne vivent pas dans un théâtre fermé » comme nous l’expliquait l’ex-scientifique banni Gilles-Eric Séralini

Banni pour avoir osé démontrer les supercheries et dangerosités du Roundup, produit phare de Monsanto.

Bah, c’est la rançon du progrès ! L’homme évolue aussi… Mais dans quels sens ?

Il nous faut dorénavant sortir de ce système de 50 ans de perversions et de mensonges qui ont détruit notre environnement et notre éco-système

Pour refuser le compteur Linky dans la communauté de communes du Pays Léonard

linky-eml2

Mode opératoire et adresses pour refuser le compteur Linky

Sachez que vous êtes en droit de refuser !

Suite aux réunions d’informations auxquelles nous avons assisté :

  • à Pleyber-Christ le dimanche 4 décembre 2016,
  • à Plougoulm le mercredi 14 décembre 2016,

suite à de plus en plus nombreux questionnements de notre clientèle sur le « Et maintenant que faire ?« ,

nous vous proposons les informations fiables concernant notre Communauté de Communes du Pays Léonard pour refuser le compteur linky :

  • que faire ?
  • Qui contacter ?
  • Avec quelles formulations ?…

Selon le principe du droit «Qui ne s’oppose pas consent», sachez donc que vous êtes en droit de refuser cette installation du Linky chez vous mais vous devez le faire savoir

Vous devez ainsi anticiper votre refus du compteur linky par :

  • une lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR) pour votre maire
  • une lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR) pour ENEDIS et son Président
  • une mission et sommation d’huissier si votre compteur est à l’extérieur…

Vous trouvez ci-après et pour chacune des étapes citées, les arguments de votre refus, la formulation et la politesse adaptée…

Anticipez clairement votre refus à votre maire

Adressez une lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR) à votre Maire

Voici un exemple de modèle de lettre pour votre maire, exemple trouvé sur les sites d’associations ou de collectifs précédemment cités.

Faites en le copier/coller dans votre propre document en renseignant votre identité ou alors récupérez la version OpenOffice (.odt) ou PDF (.pdf)

_________________________________________________
Mr & Mme ………………. Saint-Pol-de-Léon, le … décembre 2016
………………………………….
29250 Saint-Pol-de-Léon

à Mr Nicolas Floch
Mr le Maire de Saint-Pol-de-Léon
Mr le responsable de la Communauté de Communes du pays Léonard

Monsieur le Maire,

nous venons d’apprendre que les compteurs électriques de nos habitations allaient être retirés par la société ErDF ou ses sous-traitants, et remplacés par des compteurs communicants de type Linky, lesquels sont extrêmement controversés pour de nombreuses raisons (*).

Or, contrairement aux compteurs de gaz ou d’eau, les compteurs d’électricité sont propriété des collectivités (généralement des communes, parfois de Communautés de communes ou de Syndicats départementaux d’énergie) et ce depuis la transformation d’EDF en société anonyme et la création d’ErDF en 2004/2005.

Sachez aussi que, lorsqu’ils ont été installés, les nouveaux compteurs restent propriété des collectivités (ce qui est confirmé par les différentes instances comme la Commission de régulation de l’énergie ou encore la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies ).

De fait, les élus – à commencer par les maires – risquent fort d’être poursuivis en justice à la suite des différents dommages qui pourront être causés par les compteurs Linky (incendies, habitants devenant subitement électro-sensibles, etc), dangers qui n’existent pas avec les compteurs actuels.

Nous souhaitons savoir si vous avez donné votre accord à ENEDIS-ErDF pour changer les compteurs électriques de la commune :

– si oui, il n’est pas justifié que vous ayez pris une telle responsabilité sans consulter la population. Nous vous demandons de nous donner la copie de ces documents d’autorisation. Il est heureusement encore temps de revenir sur cette décision précipitée, nous vous demandons d’organiser dès que possible un débat public sur le sujet avec la population.

– si non, nous vous demandons de refuser par délibération municipale le remplacement des compteurs de la commune par des compteurs communicants, ou a minima d’organiser dès
que possible un débat public sur le sujet avec la population.

Dans tous les cas, nous estimons que vous devez absolument exiger d’ ENEDIS-ErDF un certificat d’assurance concernant les risques causés par les ondes électromagnétiques.

Dans l’attente de votre réponse la plus rapide possible, nous vous prions de croire, Monsieur le Maire, à notre attachement à notre santé et à la qualité de la vie dans notre commune et jusque dans nos habitations.

Mr & Mme VOTRE-NOM
VOTRE-SIGNATURE

(*) voir sur , un site web spécialement mis en ligne pour les municipalités. La principale raison de s’opposer aux compteurs communicants est assurément la mise en danger de la santé des habitants et en particulier de celle des enfants: ces derniers sont les plus vulnérables face aux ondes électromagnétiques.
_________________________________________________

Notre Maire est également Médecin…

Notre Maire, Nicolas Floch, étant lui-même Médecin, nous vous proposons de lui adresser en plus cette lettre :

Faites en le copier/coller dans votre propre document en renseignant votre identité ou alors récupérez la version OpenOffice (.odt) ou PDF (.pdf)

_________________________________________________
Mr & Mme ……………. Saint-Pol-de-Léon, le ..
……………………………….
29250 Saint-Pol-de-Léon
à Mr Nicolas FLOCH
Mr le Maire de Saint-Pol-de-Léon
Mr le responsable de la Communauté de Communes du pays Léonard

Monsieur le Maire,

cette lettre est adressée au spécialiste de Médecine en exercice que vous êtes.

Vous n’êtes certainement pas sans savoir les effets délétères pour la Santé de certaines OEM (Ondes Electro-Magnétiques) et radiofréquences, particulièrement pour les personnes sensibles, notamment pour les enfants.

De nombreux experts français mondialement reconnus travaillent depuis longtemps sur l’épineux sujet et confirment tous ces dangers, tels le Pr Dominique BELPOMME (Président de l’ARTAC et l’initiateur de l’appel de Paris), le Pr SANTINI, le Pr Luc MONTAGNIER (Prix Nobel de Médecine), le Dr DIEUZAIDE et bien d’autres…

Depuis 2011, l’OMS classe les champs électromagnétiques du groupe 2B (téléphonie mobile, WIFI, CPL…) comme potentiellement cancérigènes. Le rapport international BioInitiative de 2012 a ainsi recensé des milliers d’études allant dans ce sens. Une synthèse de ces études figure dans le rapport Jean Huss sur la base duquel une résolution de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) a été adoptée…

Ici même, récemment, dans notre chère ville de Saint-Pol-de-Léon, toutes les antennes de téléphonie mobile positionnées sur le château d’eau du centre-ville, ont dû être déplacées du fait de trop nombreux cas de cancers avérés dans son périmètre…

En 2016, la CRIIREM a renouvelé sa demande de protocole d’étude indépendant et contradictoire. La ligue des droits de l’homme a demandé un moratoire sur l’installation du Linky. Les derniers rapport (146 pages pourtant) et communication de l’ANSES, bien que culturellement intéressants, demeurent tristement affligeants quant à la considération de l’EHS…

Comment est-ce donc possible que, malgré de graves impacts potentiels sur la Sécurité et la Santé Publique, ces installations dans notre commune commencent dès janvier 2017 ? Nous nous permettons de vous rappeler que, depuis 2005, le principe de précaution a une valeur constitutionnelle, par conséquent, supérieure à toutes les lois et leurs décrets…

Si des grandes villes comme Aix-en-Provence (140 000 habitants), St-Denis (110 000 habitants), Caen (110 00 habitants), Fontenay (53 000 habitants), Bondy (53 000 habitants), Melun (40 000 habitants) ou Bagnolet (36 000 habitants) prennent position contre, interdisent ou refusent les compteurs Linky… Pourquoi alors notre Communauté de Communes du Pays Léonard ne pourrait-t-elle pas s’en inspirer ?…

Enfin, Les habitants de Saint-Pol-de-Léon en vous élisant, ont placé leur confiance en votre équipe municipale et sont également prêts à informer et à défendre leurs élus en cas d’ intimidations ou d’attaques d’ENEDIS, de surcroît illégales. De plus, l’Association des Maires du Finistère soutient tous les Maires qui seraient menacés par ENEDIS.

Nous, citoyens de Saint-Pol-de-Léon, estimons que toutes les conditions suffisantes sont réunies afin d’annuler la planification des installations de ces compteurs polémiques.

Dans l’attente de vos réponses quant à ces interrogations et à votre position dans ce dossier, nous vous prions de croire, Monsieur le Maire et cher Médecin, à notre attachement à notre santé et à la qualité de la vie dans notre commune et jusque dans nos habitations.

Mr & Mme ……………………..
_________________________________________________

Anticipez clairement votre refus à ENEDIS

Adressez une lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR) à ENEDIS

Destinataire de votre LRAR :

Mr Monloubou
Président d’ENEDIS
34 place des Corolles
92400 Courbevoie

Siège ENEDIS

Voici un exemple de modèle de lettre pour ENEDIS, exemple trouvé sur les sites d’associations ou de collectifs précédemment cités.

Faites en le copier/coller dans votre propre document en renseignant votre identité ou alors récupérez la version OpenOffice (.odt) ou PDF (.pdf)

_________________________________________________
Mr & Mme VOTRE-NOM VOTRE-VILLE, LA-DATE
VOTRE-ADRESSE

Références client :
compte de facturation EDF : VOTRE-CPTE-DE-FACTURATION
compte commercial EDF : VOTRE-COMMERCIAL
[ éventuellement Point de livraison ENEDIS : VOTRE-PT-LIVRAISON / Ref. SA-REFERENCE ]

à Mr Philippe Monloubou
Président d’ENEDIS

Copie LRAR au maire de ma commune : Mr Nicolas Floch

Objet ; Signification valant mise en demeure de refus d’installation du compteur connecté numérique Linky

Monsieur,

Sachant que l’installation des compteurs communicants Linky a déjà commencé dans le Finistère, je vous informe que je refuse le changement de mon système de comptage actuel d’énergie électrique par l’installation d’un nouveau compteur numérique connecté.

Je constate que ce type de comptage numérique connecté nécessite l’injection sur l’énergie électrique 50 Hz que vous me fournissez actuellement d’une nouvelle Fréquence additive appelée Fréquence Intermédiaire en KHz connue sous les termes de Dirty Electricity.

Ce compteur fonctionne en CPL par nature radiative – puisque les installations électriques ne sont pas blindées -, avec des fréquences comprises entre 10 et 490 KHz. Or il règne un le flou le plus complet concernant ces fréquences et leurs éventuels effets sanitaires.

Ainsi, l’ANSES, dans son rapport de 2013, admet qu’il n’existe pas encore de réglementation précise quant aux rayonnements du CPL et que ces technologies sont encore non stabilisées.

Plus préoccupant, dans le rapport AFSSET de 2009, les experts recommandaient, en l’absence de données suffisantes et eu égard à l’accroissement de l’exposition dans la bande 9KHz-10MHz, où se situe donc le Linky, « d’entreprendre de nouvelles études, et ceci particulièrement pour les expositions chroniques de faibles puissances permettant de confirmer la bonne adéquation des valeurs limites »

A la demande de l’association Nationale PRIARTEM, le Ministère de la santé vient de saisir l’ANSES d’une demande d’évaluation de l’impact du déploiement massif de cette technologie, remettant, par là-même, la question de santé au centre du dispositif. Dans l’attente du résultat des investigations de l’ANSES à la fin de l’année 2016, vous ne pouvez garantir l’innocuité de cette nouvelle technologie. Dans ce contexte, l’installation d’un tel compteur ne doit pouvoir m’être imposée.

L’article 13-11 de la Loi du09/09/2004 ne peut obliger d’installer des technologies toxiques pour la santé publique. Le CPL et les radiofréquences qu’il génère sont classées depuis le 31/05/2011 par l’OMS dans le groupe 2B possiblement cancérigènes. C’est le CPL injecté par ERDF dans les postes de distribution, à l’aide des compteurs qui pollue tout le réseau électrique y compris le réseau du domicile. La valeur très faible du niveau d’exposition de 0,0003 volt/mètre que vous indiquez ne correspond pas au rayonnement provoqué par le CPL mais par les composants internes du compteur pour le faire fonctionner.

L’adjonction de la fréquence du CPL n’est non seulement absolument pas conforme aux termes explicites de mon contrat opposable, mais de plus elle engendre un rayonnement électromagnétique artificiel, de surcroît en champs proches ou très proches.

En conséquence, je vous signifie par la présente que je refuse et m’oppose à l’installation de ce système de comptage connecté par CPL appelé Linky qui porte atteinte à ma santé et à celle de ma famille.

En vous remerciant de l’attention que vous aurez bien voulu porter à ma demande, je vous prie, Monsieur, de recevoir mes salutations distinguées.

Fait à VOTRE-VILLE, LA-DATE pour faire valoir et servir ce que de droit

Mr & Mme VOTRE-NOM
VOTRE-SIGNATURE
_________________________________________________

Adressez éventuellement une lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR) au sous-traitant ENEDIS de votre secteur

Eventuellement, car ceux-ci peuvent être nombreux et inconnus du grand-public (ils ne claironnent pas en passant)…

Si le siège ENEDIS est avisé, nous pensons que leurs sous-traitants le seront très rapidement pour éviter toute embrouille judiciaire…

Concernant votre compteur existant

Si votre compteur est à l’intérieur

Ne vous laissez ni baratiner ni menacer (!) : vous êtes dans votre droit de refuser. Mais ils tenteront de le faire tout de même (appels, demandes de rdv, visites forcing…).

Si votre compteur est à l’extérieur

Vous devez demander impérativement une sommation réalisée par huissier de Justice (*) dont vous placarderez une copie dessus le compteur :

(*) Géographiquement proche du siège d’Enedis…

Procédure Huissier

Quel huissier contacter ?

SELARL Griffon – Waret Associés
Huissiers de Justice Associés Près le Tribunal de Grande Instance de Nanterre
26 rue du Docteur Roux BP 83
92704 Colombes Cédex
Tel : 01.42.42.66.35

Contacts Cabinet Griffon – Waret

Coût ?

  • Coût unitaire si vous demandez votre sommation seul avec une formulation préconisée par Annie Lobé (journaliste indépendante): 75€.
  • Coût unitaire si vous demandez votre sommation seul avec une formulation autre : 90€.
  • Ou alors, vous pouvez grouper 10 sommations (amis, quartiers, etc…) pour un coût de 60€ / chacune. Avec ce cabinet d’huissiers que nous avons contacté pour vérifier, c’est le tarif minimum possible.

Pièces à joindre ?

5 pièces sont à adresser en LRAR aux huissiers :

  • 1 lettre de mission pour l’huissier : récupérez la version OpenOffice (.odt) et vous y remplacez vos coordonnées, date, lieu, signature…
  • 1 sommation de l’huissier pour ENEDIS (21 pages très intéressantes…) : récupérez la version OpenOffice (.odt) et vous y remplacez vos coordonnées, date, lieu, références contrat EDF, signature…
  • 1 copie de votre carte d’identité
  • la copie de votre LRAR à ENEDIS
  • votre règlement selon votre choix ci-dessus (Cf. paragraphe coût ci-dessus)

Compteur Linky à Saint-Pol-de-Léon : urgence !

Ne trainez pas !

Dixit ENEDIS « Tous les logements Saint-Politains bénéficieront bientôt du compteur intelligent Linky dont la pose par les techniciens ENEDIS à Saint-Pol de Léon est prévue à l’horizon suivant : 4 573 compteurs entre janvier 2017 et juin 2017 ! »

Ainsi prévues officiellement dans le 1er semestre 2017, il se pourrait que les installations soient déjà commencées dans certains quartiers…

Réunion d’informations du Collectif Stop Linky Finistère à Plougoulm

Une réunion d’informations se tiendra le mercredi 14 décembre à Plougoulm au bar Amzer Zo 184, Le Bourg.

Allez-y, vous y apprendrez des informations clés ! Selon nos emplois du temps, nous avons prévu d’y assister également.

Tous les documents officiels recommandés par notre concitoyen et élu de la Nation, Mr Stéphane Lhomme, émérite défenseur de la cause anti-compteur communicant…

Vous doutez de la dangerosité de certaines ondes électromagnétiques ?

Ondes et oncologie…

Par le Pr Luc Montagnier, Prix Nobel de médecine :

Interférences, Stress Oxydant, etc… !

Impact du WIFI sur la posturologie, par le spécialiste Dr Dieuzaide (Chirurgien-Dentiste):

Des Lanceurs d’alerte ? Par chez nous ?…

Par ailleurs, nous vous conseillons cet excellent film sur le combat de David-Irène Frachon contre Goliath Servier : « La fille de Brest« …

Mediator… Où l’impensable s’avère bel et bien une sinistre réalité ! Qui y croyait ?…

Vous doutez des Big-Data & des Big-Brother ?…

Hasard du calendrier des films ? Nous vous conseillons cet autre excellent film sur la cyber-puissance actuelle, révélée par un surdoué de l’informatique de la CIA & NSA (Surveillance de la Sécurité Intérieure US) repenti… Histoire basée sur des faits réels « l’Affaire Snowden« .

… Alors laissez vous bercer de douces illusions ou alors réagissez rapidement… Mais à vous de [bien] vivre !

Linky… Synthèse sur ce nouveau compteur polémique

« Il faut faire passer l’homme avant le profit, la croissance spirituelle avant le PNB. » Théodore Monod (1902-2000)

linky-11

Linky : nouveau compteur… Et votre santé ?

Energie : un constat…

Affirmation incessamment renouvelée d’une indépendance énergétique sur fond de crises énergétiques depuis 1973 et son 1er choc pétrolier…

Besoins énergivores sans cesse encouragés et croissants : électro-ménagers, (N)TIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication), véhicules électriques, domotique déjà, robotique à venir, etc…

L’énergie ne se stocke pas facilement, sa production coûte cher… Imaginez vous ce que deviendrait notre monde actuel sans aucune énergie électrique ? Allez, ne serait-ce une journée ?…

Peur de gigantesques black-out (années 2000 en Californie) par indigences d’entretien ou par cyber-attaques terroristes ou voyouristes.

Toutes ces raisons présentent un sujet techniquement et économiquement compliqué.

Energie : nouvelles sources, nouvelle conception de réseau…

De multiples producteurs et de nouveaux modes de production d’électricité provenant de sources renouvelables (solaire, éolien, hydrolien…) induisent les transformations stratégiques des réseaux électriques.

De pyramidale (ou modèle top-down, c-a-d du haut vers le bas, du producteur à la masse des consommateurs), son organisation doit devenir maillée telle une toile d’araignée énergétique…

Un internet de l’énergie se dévoile progressivement, donnant naissance à des réseaux intelligents inter-connectés (« smart grids« ).

Internationalement tissés, ces réseaux sont déployés par les géants transnationaux de la production d’électricité ou d’énergie au sens large (EDF, ENGIE, TOTAL, etc…) avec le soutien, l’accord et, inévitablement la complaisance des pouvoirs politiques pour permettre leurs géo-stratégies respectives de s’affirmer…

linky-2

Ces réseaux intelligents collectent automatiquement pléthore d’informations appelées Big-Data ou données massives auprès de systèmes connectés (vos compteurs) et évolutifs (upgradable) c-a-d modifiables à distance, sans forcément d’ailleurs votre consentement…

Energie : argent, pouvoir, influence… Conflits d’intérêts ?

Energie : Le monde, l’Europe, la France…

Aout 2015, dans le cadre de la transition énergétique, l’Europe préconise la généralisation des compteurs communicants, déjà expérimentés ailleurs.

Quant à elle, la France décide du remplacement total du parc des compteurs actuels par le nouveau compteur Linky d’ici à 2021.

L’état français prévoit de changer 35 millions de compteurs pour l’électricité des Français avec la stratégie dite de la peau du léopard : partout à la fois, mais par zones qui s’étendront progressivement au-delà de 2020.

Avec les petits frères à venir du Linky, le Gaspard pour le gaz (ENGIE-GDF) et celui de l’eau, cela représentera plus de 80 millions de compteurs dits intelligents à crépiter quasi-constamment dans nos habitations, nos quartiers, nos villes et nos campagnes.

  • Est-ce pour une meilleure adaptation et maîtrise des flux d’énergie en temps réel ? Peut-être.
  • Est-ce pour une meilleure maîtrise de la consommation d’énergie des clients ? sûrement pas, n’oubliez pas ces vocables : client, consommation
  • Est-ce pour une meilleure transition énergétique ? Franchement non.
  • Est-ce pour une tarification affinée à l’avenir ? Oui évidemment.
  • … Mais il y a d’autres raisons masquées bien plus vicieuses !

Energie : un fantastique marché…

Clairement affiché à quelque 5 milliards d’Euros (probablement bien davantage…) : un coût exorbitant pour la collectivité, un marché colossal pour les firmes impliquées : quelle bien belle aubaine pour certains !

Donc allons-y joyeusement et Adios la crise pour ceux qui vont allègrement en tirer profit sur le dos du contribuable (cons-tribuables?), éternel payeur !…

Ce juteux marché est concocté par un puissant consortium d’entreprises, anciennement publiques (où l’on parlait d’usagers) et nouvellement privées (où l’on parle désormais de clients) :

  • EDF : le fournisseur d’énergie,
  • ENEDIS ex-ERDF : le gestionnaire du réseau,
  • Orange, ex-France Télécom : qui a remporté l’appel d’offre de transfert des informations du Linky,
  • Atos-Origin : prestigieuse SSII (Société de Services en Ingénierie Informatique) française et internationale, qui a remporté l’appel d’offre sur la partie informatisation et certainement Big-Data du Linky.
  • Des structures telles l’association Think Smartgrids, des start-ups actuelles, naissantes ou futures qui vont solliciter ces Big-Data pour vous faire de belles applications bien payantes…

Un juteux marché où les amitiés et relations politiques-industriels jouent à fond et mènent le bal… Jugez vous-mêmes les magnifiques parcours et promotions :

  • Thierry Breton : ex-Président d’Orange (télécoms), puis ex-ministre de l’Economie et de l’Industrie (Impositions, finances, industrie), dirige aujourd’hui… Atos-Origin (Informatique) avant de devenir probablement Président d’EDF (Energie)… La boucle est bouclée !
  • François Brottes, président de la commission spéciale à l’Assemblée nationale ayant piloté le projet de loi, a été nommé Président de RTE… Filiale d’EDF qui gère les lignes Haute Tension.
  • Jean-Claude Lenoir, président de la commission des affaires économiques ayant piloté le projet de loi du Sénat… Tiens donc, un ex-cadre d’EDF !…

N’oublions pas de souligner qu’en fin décembre 2015, EDF a été exclue du CAC 40 par Euronext, principal opérateur financier de la Zone euro, pour sa « stratégie surréaliste »… Anticipation d’un fiasco jugé par les pragmatiques marchés boursiers ?…

Linky : fonctionnement ? conséquences ?

Ce nouveau compteur Linky est un système radiatif, c-a-d qui émet des radiations sous forme de fréquences ou d’hyper-fréquences pour collecter, échanger et transmettre ses informations.

linky-1

Cette énergie est dite LDE, ce qui signifie « Linky Dirty Energy » (Sale Energie de Liaison) parce qu’elle émet et rayonne très régulièrement des vagues de radiofréquences sur tout votre réseau électrique…

Elle impactera tous les êtres vivants :

  • humains et animaux,
  • enfants pour lesquels, il faut le savoir, le système nerveux n’est pas complètement formé avant 15 ans : donc qui ne devraient pas être équipés de portable, de bluetooth, ni de wifi…,
  • les femmes enceintes dont le futur bébé est en formation, pour lequel l’environnement intérieur et extérieur de la maman devrait être le plus sain possible,

Cette énergie rayonnante réduira encore davantage les personnes en état de faiblesse (personnes âgées et malades).

Déploiement forcé malgré les dangers avérés…

Du fait de son mode de fonctionnement et de sa large diffusion (1 foyer = 1 compteur, 1 immeuble de 20 appartements = 20 compteurs), ce compteur Linky ou capteur Linky (nuance fondamentale !) porte atteinte de façon évidente mais aussi plus subtile :

  • à nos santés mentale et physique : déformer nos parois cellulaires, attaquer nos cerveaux, hâcher nos influx nerveux, affaiblir notre immunité, saper notre fonctionnement général,
  • aux générations futures : attaquer l’ADN de nos spermatozoïdes, casser l’ADN de nos cellules,
  • à notre environnement : aggravation sans précédent de l’électrosmog existant, un « brouillard électromagnétique » certains le qualifiant de « soupe électromagnétique« .
  • aux libertés fondamentales des citoyens : Big-Data et vie privée, (tentatives d’) attaque de nos élus pourtant propriétaires des compteurs…

Echelle des dommages des ondes et des fréquences

Progrès durable doit rimer avant tout avec sécurité sanitaire… Durable. Mais peut on réellement parler de progrès quand on engendre des pathologies ?

linky-7

Voici quelques exemples de l’échelle des dommages en fonction de la densité de puissance électromagnétique exprimée en µW/cm² (micro-Watt par cm²):

  • 0,05 µW/cm² : maux de tête, difficulté de concentration
  • 0,1 µW/cm² : seuil de dangerosité, norme suisse et autrichienne
  • 1 µW/cm² : défragmentation de l’ADN des spermatozoïdes, maux de tête, irritabilité, insomnie, difficultés respiratoires et digestives
  • 2 µW/cm² : norme russe
  • 2,5 µW/cm² : altération du métabolisme du calcium dans les cellules du muscle cardiaque (risque d’AVC)
  • 4 µW/cm² : changements de l’hippocampe (dans le cerveau) affectant les capacités de mémorisation et d’apprentissage…
  • 6 µW/cm² : dommages à l’ADN des cellules
  • 10 µW/cm² : norme chinoise
  • !!! 225 à 900 µW/cm² : norme française et allemande !!! (vous lisez bien…)
  • 600 à 1000 µW/cm² : norme canadienne et USA

Sources : Schwartz (1990), Navakatikian (1994), Selga, T. and Selga (1996) « The Science of the total environment », Wolke (1996), Phillips (1998), V.B. Simonenko et Al (1998), Tattersall (2001), Heinrich (2010), Thomas (2010), Avendano (2012), Electrical Power Research Institute USA (2010), Healthy Homes Consulting BC Canada (2011)

… Où même des états plutôt totalitaires (Russie, Chine…) sont plus responsables devant leur population que tous nos représentants confondus de gauche, du centre, de droite… ! ? Il serait pourtant trop simple de parler d’ignorance quand on sort de Polytechnique, des Mines, de l’ENA, de Science-Po, etc… Ne pensez vous pas ?

linky-3

Depuis des années, les études scientifiques s’accumulent. Le seuil de dangerosité est internationalement reconnu à 0,1 µW/cm² et nous en sommes déjà entre 225 à 900 µW/cm²

Quid du fameux principe de précaution inscrit dans le marbre de notre constitution française depuis 2005 ?…

Pensez vous toujours que nos pouvoirs publics nous protègent vraiment ? Que font alors les autorités de protection de la Santé Publique ?

Ils le savent depuis longtemps mais ils se taisent et ne feront rien pour changer : l’Amiante, le sang contaminé et le Médiator cela vous parle ? Ces scandaleux nous préparent malheureusement un désastre sanitaire pour lequel, par la magie des ententes, ils ne seront « ni responsable, ni coupable » ou « responsable mais pas coupable » ou « coupable mais pas responsable »… Du sombre déjà vu, non ? Etes vous prêts à replonger ?…

Vous le savez désormais. Nous ne pourrons plus dire que nous ne savions pas… Cependant chacun d’entre-nous peut les forcer à reculer !

Linky utilise la technologie CPL

L’impact des CEM (Champs Electro-Magnétiques) OEM (Ondes Electro-Magnétiques) sur le vivant est connu depuis fort longtemps.

  • Le 31 mai 2011, le CIRC (Centre international de Recherche sur le Cancer) de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a classé les champs électromagnétiques de radiofréquences (Groupe 2B) comme potentiellement cancérogènes pour l’homme.
  • En 2015, l’ECERI (European Cancer and Environment Research Institute ou l’Institut de Recherche Européen sur le Cancer et l’Environnement, dénonce frontalement le dernier pré-rapport de l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’Environnement et du travail) intitulé « Hypersensibilité électromagnétique ou intolérance environnementale idiopathique attribuée aux champs électromagnétiques » car il « […] comporte un si grand nombre d’inexactitudes médicales et scientifiques, de digressions idéologiques scientifiquement non fondées et d’hypothèses non validées […]« .
  • En Juin 2016, la CRIIREM (Centre de Recherche et d’information Indépendant sur les Rayonnements Electromagnétiques) s’oppose avec l’ANFR (Agence Nationale des FRéquences) car son rapport a été tronqué, et renouvelle sa demande de protocole d’étude indépendant et contradictoire

Ces compteurs linky utilisent la technologie CPL (Courant Porteur en Ligne) : chaque jour, des dizaines de milliers d’ondes classées 2B (vous avez bien lu ci-dessus : potentiellement cancérigènes) crépitent dans tout le réseau électrique non blindé de l’habitation, puis sont émises très régulièrement vers les 740.000 concentrateurs et antennes, amplifiant le déjà très dense électrosmog

Linky et responsabilité

Communes = Propriétaires des compteurs

Depuis 2005 et la privatisation d’EDF, EDF et ERDF (nouvellement ENEDIS) ne sont plus responsables des compteurs installés, qu’ils soient classiques ou linky.

Ce sont les communes et les communautés de communes qui en sont propriétaires… Donc responsables.

Pour tous les problèmes liés à ces compteurs (incendies, pathologies…), ENEDIS n’en sera pas responsable. Les compteurs appartenant aux mairies, ce seront les maires ou leurs représentants dans les syndicats communaux, qui seront désignés responsables.

Vous êtes élu(e) ? Bien souvent volontairement désinformé(e), en avez vous conscience ?…

Aucune garantie… Des assurances !

Depuis 2003, les compagnies assurances refusent d’indemniser tout problème ou dégât causé par les OEM (Ondes Electro-Magnétiques).

Parce qu’elles connaissent pertinemment, comme ceux qui les promeuvent, la dangerosité de certaines de celles-ci sur le vivant. Les compagnies assurances avaient déjà anticipé pour l’amiante dont on connaissait la toxicité depuis un rapport français officiel datant de… 1909 !

En terme de limites d’indemnisation, nous pouvons sans doute leur faire confiance…

linky-14

Linky = mépris de la démocratie locale

Ces compteurs linky sont posés sans information ni concertation. Il s’agit d’un véritable passage en force, malgré tous les doutes qui subsistent quant à sa sûreté, à sa fiabilité et surtout aux graves impacts sur la Santé des consommateurs.

Tous les compteurs électriques appartenant aux communes ou au communautés de communes, seul votre maire et votre conseil municipal, donc vos représentants que vous avez démocratiquement élus, peuvent enrayer, en pleines responsabilités, ce déploiement massif en vertu notamment du principe de précaution.

L’association des maires de France étant pro-linky (pas étonnant n’est-ce pas ?), l’association des maires du Finistère soutient ses maires et ses populations. Elus et citoyens doivent séparer le bon grain de l’ivraie…

Chez vous, vous pouvez refuser le linky quand votre compteur est à l’intérieur de votre domicile.

Par contre, si votre compteur se trouve à l’extérieur, l’affaire est plus corsée. Certains sollicitent un huissier…

Il y aura des intimidations, des menaces de coupures… Mais de quel droit ?

Citoyens, nous pouvons, en plus du principe constitutionnel de précaution, invoquer 2 articles de la Déclaration universelle des droits de l’homme :

  • Article 3 : « Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne« 
  • Article 12 : « Nul ne sera l’objet d’immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes« 

Linky et fiabilité

Pour son déploiement industriel, ENEDIS forme rapidement (en moins de 15 jours) du personnel non qualifié pour déposer les anciens compteurs et poser les nouveaux linky. Certaines personnes nouvellement équipées ont été privées d’électricité durant 3 semaines… Faute d’un raccordement correct du linky au réseau.

De nombreux problèmes sont relevés par les utilisateurs depuis la pose du linky : coupures intermittentes, fusibles ou disjoncteurs qui sautent, lampes tactiles qui ne fonctionnent plus, etc…

Votre installation antérieure fonctionnait. Depuis Linky, bizarrement moins ?… ENEDIS n’y peut strictement rien mais vous préconise de passer à un voltage et abonnement supérieur…

Ces radiofréquences viennent se superposer au courant alternatif de 50Hz et ne sont pourtant pas prévues dans le contrat qui nous lie aux fournisseurs…

Linky et incendies

Ces compteurs linky augmentent le risque d’incendie d’origine électrique du fait de l’intégration de nouvelles fréquences sur un réseau vieillissant et non adapté (non blindé).

Plusieurs incendies au Canada. En France aussi

Linky = Big Data en puissance fabuleuse !

Quid de la protection de la vie privée ?

Ces compteurs linky vont collecter dans nos foyers de nombreuses et très détaillées informations, étroitement liées à notre mode et nos habitudes de vie. Pris isolément, chaque renseignement issu du Linky apparaît d’une grande banalité : numéro de compteur, date et heure, puissance, énergie utilisée…

Mais émises à flux continu et agrégées, ces données permettent de construire une courbe de charge permettant non seulement de connaître l’évolution et les variations de la consommation de chaque particulier/client/abonné, mais aussi de renseigner sur :

  • le nombre de personnes dans les locaux,
  • l’heure du lever et du coucher,
  • les activités nocturnes (TV, jeux vidéos, ordinateur…),
  • la nature des équipements branchés sur le secteur,
  • la qualité des isolations thermiques,
  • À l’extrême limite, il sera même possible de savoir si la télévision est allumée ou à quel moment quelqu’un prend une douche…

Et même si ces informations sont parfaitement anonymes (vos noms et adresses n’y figurent pas), elles sont néanmoins rattachées au numéro unique de votre compteur qui correspond à votre abonnement et par conséquent vous identifie formellement

Tarification horaire future et personnalisable bien sûr, mais aussi et surtout un profilage des clients par les Big-Data pour revendre toutes ses précieuses informations à qui voudra bien les acheter…

Conscients des dangers de ces Big-Data, 2 réactions :

  • Avril 2016 : la Ligue des Droits de l’Homme demande un moratoire sur l’installation du Linky.
  • Novembre 2015 : la CNIL (Commission Nationale Informatique & Libertés) serait favorable sous condition d’enregistrement en local pour que le client puisse consulter ses données de consommation (ce qui n’est pas prévu… Bien sûr, quel intérêt?) et sans enregistrement extérieur sauf accord du client, ce qui n’est évidemment pas le but recherché d’ENEDIS-ERDF…

Absence de limite !

Evoquant l’absence de limite de l’Open Innovation des smart grids ainsi que des smart cities, l’actuel P-d-G de nouvellement ENEDIS et d’anciennement ERDF, Philippe Monloubou est très clair et sans ambiguïté sur le positionnement stratégique sur le Big-Data d’ENEDIS « Notre métier évolue et nous sommes désormais un opérateur de big data qui va bientôt gérer 35 millions de capteurs connectés […] Nous avons récemment découvert la start-up GeoKaps qui, en cas de crise, est capable de cibler sur Twitter des populations spécifiques […] Aujourd’hui on ne voit pas de limite à l’open innovation« .

linky-12

L’ambition d’ENEDIS et de l’association Think Smartgrids que préside également Mr Monloubou, ne s’arrête pas au parc français et vise l’international évidemment : « Le marché mondial des smart grids est estimé entre 30 et 60 milliards d’euros et la filière française, que l’association Think Smartgrids coordonne, espère en capter au minimum 20%. Enedis est déjà présent sur certains marchés étrangers et je souhaite, via l’association, emmener tout l’ecosystème tricolore. Le Brésil, l’Inde et le Japon, notamment, nous intéressent beaucoup. Nous souhaitons nous y engager dans des démarches smart city, car il n’y aura pas de smart city sans smart grids »

Big-Data = Informations bien ciblées (terme marketing) qu’ENEDIS exploitera et revendra à prix d’or à nombre de sociétés diverses : ne vous étonnez surtout pas alors de recevoir un jour de la publicité pour un nouveau frigo, pour une nouvelle TV, etc… Leur Open imagination, comme la nôtre d’ailleurs, étant illimité, vous êtes prévenus !

Linky et piratage

Ces données attiseront à titre divers la curiosité d’autres personnes plus clairement malveillantes : peu voire absence de consommation électrique pouvant signifier maison vide, le cambriolage pourra, par exemple, en être facilité…

Sans compter le risque important de piratage des données par des hackers, par jeu/défi au mieux ou par cyber-terrorisme ou banditisme organisé (black-outs, …), qu’elles soient vraiment « anonymes » (à partir de votre compteur) ou personnelles (chez ENEDIS)…

Linky et facturation

Ces compteurs linky n’ont pas de tolérance au dépassement de la puissance consommée. Ils sont automatisés donc pas forcément très intelligents : le compteur disjoncte si la consommation dépasse le seuil d’abonnement contrairement aux compteurs actuels, plus souples en faveur du consommateur.

Dans ce cas, ENEDIS propose seulement un changement de forfait, bien sûr à la hausse…

Linky : compteur obsolescent déjà obsolète…

Ces nouveaux compteurs linky sont conçus et programmés pour fonctionner 15 ans, ce que l’on appelle l’obsolescence programmée.

C’est tout neuf, ça marche puis à l’usage (10.000 impressions, 10.000 allumages/arrêts, 10.000 lavages plus tard…), sans aucune raison apparente, cela ne marche plus… C’est beau la programmation !

Et comme l’usage vous en est absolument nécessaire, vous en rachetez une autre, la réparation coûtant aussi cher que la nouvelle acquisition : joyeuse société de consommation !…

Vous avez certainement déjà expérimenté cette obsolescence programmée chez vous avec votre imprimante, votre informatique, votre machine à laver ou votre voiture…

Compteurs communicants : et ailleurs ?

Chez nos voisins Européens

  • Allemagne : ne change que les compteurs consommant plus de 6000kh/h, soit une petite minorité (février 2015)…
  • Belgique : les 3 régions ont conclu à des effets négatifs (2011 et 2012) et reportent leur décision…
  • Pays Bas : sur la base du volontariat…
  • Suède : pas d’obligation…
  • Angleterre et Norvège : retarde les dates butoirs d’installation…

Chez nos cousins Canadiens

  • Juillet 2014 : une région Canadienne a fait remplacer 105 000 compteurs « intelligents » par des anciens compteurs, pour cause d’incendies non expliqués et demande au gouvernement de suspendre les installations. Hydro Québec a reçu 830 plaintes au sujet de ces compteurs, mais ne communique bizarrement pas sur le sujet.
  • En Californie, les compteurs communiquants étaient installés depuis 2008. Depuis 2013, moyennant 75$, il est possible de revenir à un ancien compteur.

Partout dans le monde où ces types de compteur existent, des enquêtes et des études sont diligentées.

Informez vous sur les dangers du Linky !

Linky enterre les plus vulnérables

Voyez comment des gens bien installés dans leur petit monde bien capitonné, incroyablement sûrs de leur pitoyable pouvoir, considèrent tous les gens qui souffrent d’électrosensibilité pourtant mondialement reconnue par les spécialistes et scientifiques médicaux…

Une engeance de politiques que nous élisons pour nous représenter et censément, nous protéger. Exemple caractéristique de notre ancien Président de l’Assemblée Nationale de 2007 à 2012, pourtant médecin à l’origine : Bernard Accoyer…

Nous pourrions certainement l’en excuser : Médecin est un métier à plein temps. Politicien aussi…

Sachez aussi que ce nouveau compteur linky est si sain qu’il ne peut équiper les logements abritant des personnes équipées de pacemaker (en particulier les tout-récents) ou de pompes (à insuline par exemple)…

Linky : que faire désormais ?…

Vous renseigner sur le Linky !

Avant toute chose, il vous faut vous informer auprès des sources qui n’ont rien à gagner dans de telles installations. Croiser vos sources et privilégier les rapports indépendants vierges de tout conflit d’intérêts politico-économiques.

Le site le plus complet sur le Linky, juridiquement, administrativement pour les élus et les particuliers, est celui d’un élu de Saint-Macaire (33490) en gironde, Mr Stéphane Lhomme, que nous félicitons ici pour le fantastique travail d’information qu’il réalise pour nous tous, citoyens.

Le Site clé pour élus et citoyens

Des articles de presse nationale & régionale, des infos, des reportages, la liste des communes refusant le Linky et les délibérations ayant mené à ces refus, des lettres-type et procédures à mener… A consulter absolument !

Sites pour spécialistes de Santé

Vous êtes spécialiste de Santé ? Vous êtes précieux ! Résistez à la désinformation organisée et continuez à vous informer de manière sérieuse et indépendante

Citoyens en régions !

Partout en France, des citoyens constatent les problèmes et pathologies déjà conséquents dans notre civilisation technologique. L’abus de confort, de nourriture, trop riche, trop grasse, trop sucrée, notre abêtissement médiatiquement programmé nous éteint progressivement…

Partout en France, des citoyens unissent leur intelligence, réagissent, communiquent et partagent le fruit de leurs travaux…

Nous remercions tout particulièrement et chaleureusement nos amis de la charmante petite ville de Venelle, toute proche d’Aix-en-Provence, et de son Comité d’Intérêt de Quartier de Venelles, pour nous avoir transmis leurs informations et documents que vous pouvez et devez lire afin de sensibiliser et de transmettre à votre tour, à vos proches, à vos conseillers municipaux et à vos maires :

Des associations vous renseignent sur le Linky !

Toutes les associations de défense citoyenne près de chez nous et au niveau national :

Des articles sur le danger des OEM, sur le danger du Linky !

Des articles et dossiers accessibles :

Documentaires sur les ondes et le Linky !

« les sacrifiés des Ondes« , un film documentaire de Jean-Yves Billien, une enquête en France de Maxence Layet avec la participation de scientifiques tels :

  • Pr Dominique BELPOMME,
  • Dr Jean-Paul BIBERIAN,
  • Dr Gérard DIEUZAIDE,
  • Dr Philippe LEBAR,
  • Pr Luc MONTAGNIER (Prix Nobel de Médecine),
  • Dr Annie SASCO,
  • Dr Pierre SOUVET,
  • et l’avocat Me Richard FORGET

Un autre et très intéressant documentaire « Reprenez Votre Pouvoir » (Version Française), signé Josh Del Sol sur les Smart Meters aux Etats-Unis et par le monde :

linky-8

Alors linky : que faire ?…

Linky prévu début 2017 à Saint-Pol-de-Léon

Dans sa stratégie de peau de Léopard (et Léonard), le linky est déjà installé en toute discrétion dans d’autres villes du Léon (Plouescat, Cléder, Sibiril par exemples).

Les concentrateurs étant sans doute déjà en place, ENEDIS a planifié l’installation des compteurs Linky chez les particuliers en notre commune de Saint-Pol-de-Léon durant le 1er semestre 2017 dans l’absence totale d’information et de concertation…

linky-13

Au 1er novembre 2016, 279 communes françaises ont officiellement refusé le Linky… Et ce n’est que le commencement sur plus de 35.000 autres !

Si des grandes villes comme Aix-en-Provence (140 000 habitants), St-Denis (110 000 habitants), Caen (110 00 habitants), Fontenay (53 000 habitants), Bondy (53 000 habitants), Melun (40 000 habitants) ou Bagnolet (36 000 habitants) prennent position contre, interdisent ou refusent les compteurs Linky…

… Pourquoi alors nos chères petites villes de Saint-Pol-de-Léon, Roscoff, Cléder, Plouescat ne pourraient-t’elle s’en inspirer ?

Il faut se lever. Tous derrière nos élus pour résister aux pressions indécentes, immorales et illégales d’EDF-ENEDIS et consorts…

linky-6

Tous ensemble ! Seule une forte mobilisation de la population localement pourra informer, alerter et faire bouger nos élus !

Des réunions citoyennes pour vous renseigner sur le Linky

  • Pleyber-Christ, dimanche 4 décembre à 15h, Cité du Rouallou et nous y étions.
  • Plougoulm, mercredi 14 décembre à 18h, Bar Amze Zo 184 Le Bourg

Transition énergétique : espoir !…

Une transition énergétique en douceur…

Après « Le monde selon Monsanto ! » et « Sacrée croissance !« , « Qu’est-ce qu’on attend ? » est le dernier film de la journaliste d’investigation, réalisatrice et écrivain Marie-Monique Robin (française).

Film documentaire que nous avons eu le plaisir de découvrir début octobre dernier en avant-première au congrès international de Santé Naturelle de Paris – Vincennes.

Une remarquable histoire locale d’un petit village d’Alsace, Ungersheim, vécue et dévoilée par ses habitants et ses élus.

Particularité ? Un village en transition énergétique qui a réfléchit en totale démocratie sur les options possibles s’offrant à elle. Une petite communauté citoyenne qui a réalisé de magnifiques ouvrages humains, sociaux et matériels…

Une histoire locale qui prouve qu’il est possible de vivre autrement, de changer positivement de nombreux aspects de la vie citoyenne.

Des progrès réellement vertueux, plus respectueux des hommes et de leurs territoires.

Loin de la siliconisation des esprits, une histoire locale qui révèle encore une fois que l’être humain est un être collectif

Qu’est-ce que vous voulez vraiment ?…

Nous, au Panier du Bien-être, dans ces prochains jours, après toute cette collecte et ce croisement d’informations (recherches, écrits, témoignages) sur le sujet, allons adresser nos lettres recommandées à :

  • Mr Nicolas Floch, Maire de Saint-Pol-de-Léon et responsable de la communauté de communes du Pays Léonard mais aussi, également Médecin,
  • à ENEDIS

pour leur adresser nos refus du linky à double titre : personnel et professionnel.

Vous avez le pouvoir de choisir, alors pourquoi ne pas faire le bon choix…

…Qu’est-ce qu’on attend ?

Refus du Linky : mode d’emploi à suivre

Additifs alimentaires

vigilance-additifs-alimentaires-dangers-addictions-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-pays-de-morlaix-finistere-4

« Votre vie vous appartient et vous savez qu’il faut la préserver. Votre santé doit donc rester votre priorité et celle de vos parents » Corinne Gouget (décédée en juin 2015)

Additifs vraiment… alimentaires ?

Additifs naturels ou pas…

C’est en 1972 qu’est instaurée la réglementation européenne sur l’étiquetage des produits destinés à l’alimentation. Chaque additif alimentaire est désigné par :

  • un code comportant une lettre indiquant sa provenance : E pour Communauté Européenne,
  • 3 chiffres indiquant sa nature :
    • E100 : les colorants
    • E200 : les conservateurs,
    • E300 : les antioxydants
    • E400 : les émulsifiants, épaississants, agents de texture
    • E500 : les poudres à lever, les antiacides, les agglomérants…
    • E600 : les exhausteurs de goûts, anti-agglomérants, agents d’enrobage…
    • E900 : gaz propulseurs, stabilisants, etc…

Le nombre d’additifs actuellement autorisés est très variable d’un pays à l’autre. Ainsi, il en existe près de :

  • 3000 aux USA,
  • 827 en Europe et
  • 354 en France.

Ce n’est pas tant leur nombre qui doit nous interpeller mais surtout la dangerosité de nombre d’entre-eux…

Savez vous qu’en 2015 en France, il est estimé qu’un enfant pouvait aisément consommer plus de 100 additifs alimentaires différents par jour ?…

Vigilance face aux produits de grande consommation

Lisez vous la composition des produits (surtout industriels) que vous achetez ?

Vous posez vous souvent des questions sur les ingrédients de ces produits ? Sur la valeur réellement nutritive de ces produits pour votre organisme ?

Tout le monde pense que si les produits alimentaires sont en vente libre, sur étagère ou en rayons dans les magasins, c’est parce qu’ils sont sains, parce qu’ils ne sont pas nuisibles pour leurs consommateurs.

existentialisme-du-panier-a-courses

D’accord, il y a plus ou moins de sucre, de gras, de sel… Pour tous les goûts, n’est-ce pas ? Sauf que l’aspect, le goût et l’emballage ne sont qu’apparence.

Le 1er produit chimique de synthèse a été validé en Prusse en 1828 (urée de synthèse)… La chimie ne date pas d’hier ! Et les industriels ont trouvé depuis longtemps, parade à nos sens organiques mais aussi à notre bon sens, avec ces fameux additifs alimentaires.

Ceux-ci sont utilisés pour changer la couleur (colorants), l’aspect (conservateurs) mais aussi transformer nos goûts (exhausteur de goûts, surdosage en sucres, en sels et en graisses trans)… Pour aussi créer de l’addiction afin de pousser à la consommation régulière de leurs produits.

L’occasion d’une visite à nos proches, nous a permis de constater l’horreur…

Additifs… Ou addictifs alimentaires

Décryptage alimentaire

C’est bien connu et tellement invétéré dans nos habitudes et croyances : « le sucre est bon car il donne de l’énergie« . Afin de nous aider, le sucre truffe quasiment tout : bonbons, gâteaux, petits-déjeuners, en-cas, sirops, boissons, sauces, vinaigrettes, pains… Prenez en les enfants !

Mais pas seulement. Le sucre polymorphe et les sucreries touchent tout le monde et partout dans le monde. Stocké dans tous les buffets, le sucré est aussi de sortie au bureau pour fêter par exemple l’anniversaire entre collègues…

vigilance-additifs-alimentaires-dangers-addictions-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-pays-de-morlaix-finistere-1

Alors, prenons un produit alimentaire destiné aux enfants. Enfants que l’on devrait normalement protéger… N’est-ce pas ?

Un produit bien bien sucré (99,2g de glucides / 100g) ! Une « véritable barbe à papa » en seau (véritable?), ainsi cela se mange à la grande cuillère : on s’en gave, c’est bien mieux ! Et pourquoi pas juste avant le repas…

vigilance-additifs-alimentaires-dangers-addictions-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-pays-de-morlaix-finistere-2

En plus du sucre (98%), véritable drogue pour le cerveau, nous pouvons lire :

  • arôme vanille : de synthèse (vu le mini prix de vente du produit…) cachant peut-être du glutamate monosodique !,
  • acidifiant : E330 (Acide citrique) qui peut être d’origine naturelle (agrumes), ou OGM (ha bon?…) ou synthétique (chimique)…
  • Colorant suivi d’une petite (*)…

… La petite (*) nous mène en fin de composition pour découvrir finalement le E120. Bizarre, le E330 est signalé dans chaque traduction, il y a pourtant de la place pour le E120 (4 lettres) qui prendrait moins d’espace que : colorant*, colour*, kleurstoffen*, Farbstoffe*, Corantes*, etc…

Pourquoi donc n’y figure t’il pas directement ? Qu’est ce donc que cet additif ?…

L’additif E120 serait-il dangereux ?

Le E120 est appelé aussi Cochenille, carmins ou acide carminique.

Ce E120 qui contiendrait des traces de métaux lourds, est, selon Hélène Barbier du Vimont, depuis longtemps dans le collimateur des chercheurs et écologistes car possiblement cancérigène et mutagène. Sérieux le client !

Cancérigène qui provoque ou qui renforce le(s) cancer(s). Mutagène qui provoque des changements pathologiques de l’ADN de la cellule, c-a-d du code génétique de la cellule, ou plus simplement du génome humain

Cet E120 est aussi très présent dans les produits de grande consommation, on le retrouve principalement dans les :

  • boissons sucrées,
  • chewing-gums,
  • yaourts,

Colorant E120 à risque !

Corinne Gouget, feu spécialiste française des additifs alimentaires qui a subit de nombreuses foudres pour oser lever le voile sur cet empoisonnement à petit-feu autorisé, écrit dans son désormais célèbre guide orange : le E120 est formellement à proscrire pour les enfants

vigilance-additifs-alimentaires-dangers-addictions-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-pays-de-morlaix-finistere-3

Ce colorant alimentaire à risque induirait notamment :

  • de l’hyperactivité,
  • de l’asthme,
  • de l’eczéma,
  • de l’insomnie.

N’est-il pas responsable et légitime de nous poser les questions suivantes ?

  • Que fait ce genre de toxique dans un produit alimentaire ?…
  • Que fait un tel colorant proscrit pour enfants dans un produit pour enfants ?…
  • N’observe t’on pas depuis plusieurs décennies une recrudescence incroyable de ces troubles dans notre population, surtout chez les plus jeunes ?…
  • Le principe de précaution ne s’appliquerait-t-il pas sur des personnes à risque comme nos plus jeunes ?…

Message envers les enfants, adolescents, leurs parents et grand-parents

Certes, le glucose est un élément énergétique obligatoire pour notre fonctionnement naturel. Certains de nos tissus en sont totalement dépendants (on dit aussi gluco-dépendants), et pas des moindres :

  • notre cerveau,
  • nos rétines,
  • nos hématies (globules rouges)

Cependant, un organisme en bonne santé sait parfaitement gérer sa glycémie, c-a-d son taux de sucre dans le sang.

Dites vous bien et dites bien à vos enfants que les sucres transformés sont une véritable drogue, un poison pour l’organisme car ils dérèglent plusieurs de :

  • nos organes : foie, pancréas, reins…,
  • nos hormones : insuline/glucagon… Impactant notre vitalité, nos humeurs et notre moral,
  • nos métabolismes… En particulier celui du glucose et des graisses,
  • notre équilibre acido-basique en acidifiant notre terrain… C-a-d en le rendant pro-inflammatoire ou autrement dit favorisant les inflammations de toutes sortes !
  • notre flore intestinale au profit de parasites tels le Candida Albicans, des vers ou certaines levures toxiques…

Le sucre : entre dépendance et morbidité…

Les sucres (non naturels et light) créent de toute pièce l’obésité soit « 8 ans de vie en moins et 17 ans d’emmerdements dans les services hospitaliers » selon le Pr Henri Joyeux. Ils favorisent le diabète II et toutes ses nombreuses complications : la DMLA puis la cécité…

Savez vous aussi qu’un apport de sucre à une cellule cancéreuse la développe une soixantaine de fois plus vite ? Le sucre n’est pas l’allié de votre Santé et ni de votre Vitalité : Il ne faut plus jouer avec le sucre…

Voyez ci-après, un reportage sur le danger des additifs alimentaires dans les produits de consommation de masse en France, une interview de Corinne Gouget aujourd’hui tristement disparue, et qui fut, sans être scientifique ni du domaine de la Santé, la grande spécialiste française des additifs alimentaires :

Voir aussi l’avis scientifique du Pr Marc Henry, ami de Corinne Gouget, sur la dangerosité de l’aspartame, pourtant toujours autorisé en production alimentaire et en vente…

Con-sommateur ou Consom’acteur : c’est vous qui choisissez !

De plus en plus de personnes témoignent d’intolérances ou d’allergies alimentaires… A votre avis, ces additifs alimentaires méritent ils de sacrifier votre Bien-être ?…

Vous êtes génétiquement et intellectuellement uniques (pour l’instant…), restez indépendants et socialement libres (pour l’instant…) : faites donc vos propres recherches, menez vos propres tests et soyez vigilant(e) quant à la qualité de votre alimentation… Votre microbiote ou flore intestinale vous le rendra au centuple !

Vous trouverez chez nous au Panier du Bien-être en pays de Morlaix, ces 2 ouvrages clés dans la connaissance de ces additifs alimentaires, des plus naturels aux plus nocifs et toxiques (!) :

  • « Danger des additifs alimentaires : ce que cachent les étiquettes » Hélène Barbier du Vimont, 8€90, aux éditions Trédaniel. Journaliste spécialisée dans le domaine de la Santé, du Bien-être, de l’alcoologie et des thérapies naturelles.
  • « Danger des additifs alimentaires : le guide indispensable pour ne plus vous empoisonner » Corinne Gouget, 10€, aux Editions du Chariot d’Or. 20 ans d’expérience dans le domaine de la toxicité des additifs alimentaires.

Vous avez le pouvoir de choisir !

Soyez consom’acteurs et pas consommateur cobaye : prenez soin de vous car personne ne le fera à votre place !

Nourrir notre Corps, nourrir notre Esprit, nourrir notre Âme

« Nous ne sommes pas sur cette terre pour filtrer des boissons et faire cuire des aliments, mais pour contribuer au perfectionnement de notre âme » Sénèque (4 av J-C – 65 ap J-C)

L’importance de l’Alimentation au quotidien

Changer notre regard, retrouver le goût

Une autre vision de notre Alimentation nous parait cruciale : une alimentation issue de forces de Vie, une alimentation vitale (c-a-d pour la Vie, la vraie pas la virtuelle…), une alimentation bio-active (c-a-d pour activer notre Vie ou pour la rendre active)…

Des gens formidables de générations différentes, aux expériences de Vie variées et forcément riches d’enseignements, écrivent sur ces sujets vitaux ou en parlent avec tellement de simplicité, de sincérité, de bon sens et de culture…

A notre ère de l’hyper-information, des références et des témoignages accessibles à tous pour le bien-être de tous :

  • Jacques Antonin
  • Irène Grosjean
  • Gilles Lartigot
  • France Guillain

La nourriture n’est pas seulement un condensat de protéines, lipides, glucides, vitamines, oligoéléments, enzymes, etc… La nourriture est aussi à (re)considérer sur un plan énergétique : phénomènes et résonances vibratoires ou ondes et échelle de fréquences (mesurable en Bovis), Chi ou Prana (énergie) par les chakkras (vortex ou roues d’énergie), bio-photons (importance de la Lumière), etc…

Le Vie est une émission d’énergies. La Vie est échange d’énergie où je reçois d’abord pour donner ensuite. La Vie est donc un partage d’énergie permanent. Témoigner sincèrement son expérience avec recul et sagesse, c’est partager ses propres connaissances vécues en sachant ce qui a été favorable (ou défavorable) pour soi et ce qui le serait peut-être pour son prochain…

Nous remercions, tous les jours, tous ceux qui oeuvrent à faire prendre conscience au plus grand nombre de l’importance cruciale de Vivre sa Vie en pleine conscience afin de repousser toutes ces profondes ignorances (enracinées en nous car transmises, enseignées et parfois insidieusement orientées) qui nous entravent.

Il nous faut être capable de réviser, de faire le tri entre le bon grain et l’ivraie puis d’approfondir nos connaissances et surtout être capable d’appliquer celles-ci au quotidien pour toujours vérifier, valider, apprécier, témoigner…

Vivre sa Vie pour véritablement grandir et non pas perdre sa Vie à la gagner.

Vivre sa Vie pour évoluer et non pas durement gagner de l’argent pour pouvoir stupidement le consommer « parce que c’est comme ça« … Au détriment de sa propre Santé !

Qu’on se le dise haut et fort : la Vie est passionnante. Nous sommes des miracles vivants c-a-d des miracles de la Vie. Il n’y a pas une seconde à perdre…

Union du Corps et de l’esprit soit la célèbre maxime « Mens Sana in Corpore Sano » que l’on traduit en français « Esprit sain dans un corps sain« …

Aussi peut-t’on maintenir un corps sain et un esprit sain sans manger sain…?

Pourquoi se détoxiner régulièrement ?

pourquoi-se-detoxiner-naturellement-panier-bien-etre-produits-naturels-st-pol-de-leon-pays-de-morlaix-1

« Etre en bonne santé, ce n’est pas simplement trouver la bonne pilule ou subir la bonne opération, cela commence par prendre, individuellement, la responsabilité de sa santé » Tynne McTaggart

Détoxifier, épurer régulièrement ?

Assainir votre organisme

Se détoxiner ou faire une cure détox (raccourcis de Détoxiner / Détoxination) est sûrement un terme très tendance d’origine marketing. Bien trop réducteur, ce terme de Detox n’implique principalement que les femmes, toujours beaucoup plus sensibles à la Santé et au Bien-être que les hommes… N’oublions pas qu’elles donnent la Vie !

Il n’en demeure pas moins que le principe de la détoxination et l’habitude de se détoxiner deviennent de plus en plus fondamentaux et concernent absolument tout le monde, quel que soit le sexe et l’âge.

Pourquoi donc chacun d’entre-nous devrait-il se détoxiner régulièrement ?…

Tout simplement pour les 3 raisons majeures suivantes :

  • Parce que nous n’éliminons pas tout ce que nous ingérons (encrassage progressif),
  • parce que notre organisme, si puissant qu’il soit, ne peut pas évacuer tout seul certains toxiques (métaux lourds, molécules chimiques et médicamenteuses…),
  • parce que notre corps s’équilibre constamment (homéostasie), donc se nettoie en permanence (déchets organiques) et se régénère très régulièrement (cicatrisations, auto-guérison),

Illustration simple du principe

Pour imager ce concept de détox, prenons l’exemple de vos intestins. Surtout le côlon (gros intestin). Imaginez le comme une canalisation d’évacuation.

Les médecines orientales le savent et l’enseignent depuis des millénaires. La médecine et les scientifiques occidentaux le reconnaissent désormais clairement que nos intestins (et leur microbiote c-a-d la flore intestinale) jouent un rôle éminent pour notre immunité et interviennent également dans la gestion de nos humeurs… Les scientifiques l’évoquent aussi en terme de 2nd cerveau !

Ainsi, en fonction de ce que vous mangez et buvez, mais aussi de la quantité et de la fréquence à laquelle vous consommez, votre canalisation conservera soit son caractère utile et naturel (souple et lisse), soit progressivement s’encrassera, se rigidifiera et son diamètre utile rétrécira, freinant évidemment l’évacuation des déchets (constipation)…

Cet encrassement très régulier (… Vous mangez bien au moins 3 fois par jour, non?) et progressif (… Vous mangez souvent les mêmes aliments, non?) favorisera à son tour l’installation puis la prolifération de bactéries dites mauvaises (mais qui cependant jouent leur rôle… Naturellement).

Mais comme le signale avec une belle et fine touche d’humour Irène Grosjean, 80 ans, éclatante personnalité et naturopathe depuis plus de 50 ans : « les bactéries ne se développent que dans une poubelle« …

… Libre à vous alors de considérer votre corps comme une poubelle 😉

Vitamines, oligoéléments, enzymes, fibres, principes actifs…

Il est donc important de soutenir naturellement notre corps par des nutriments qu’il attend, des produits qu’il reconnait : des légumes, des fruits, des plantes, des légumineuses, des oléagineux, de bonnes céréales (les moins trafiquées possible), des épices et des aromates.

Certains d’entre-eux ont des effets remarquables (protecteurs et/ou vitalisants) sur nos organes, nos entrailles, nos viscères et nos liquides :

Quotidiennement en prévention pour renforcer et assainir notre terrain, sous diverses préparations (cru, semi-cuit ou cuit) ou formes (jus, solide) mais aussi sous forme de petites cures bien ciblées.

pourquoi-se-detoxiner-naturellement-panier-bien-etre-produits-naturels-st-pol-de-leon-pays-de-morlaix-2

Ainsi est l’intérêt pour chacun d’entre-nous, sous forme de cures régulières de 3 semaines, de détoxiner l’organisme c’est-à-dire de déloger des toxines diverses (xénobiotiques, minéraux encombrants, vers, candidas, levures, bactéries…) qui s’accumulent, encrassent et entravent quotidiennement le fonctionnement de notre inestimable, divin et miraculeux véhicule.

Aussi saine que semble être notre apparence (notre fameuse image), quel que soit notre âge (d’ailleurs plus on grimpe dans l’âge plus on s’en rend compte…), nos habitudes alimentaires, notre hygiène de vie et notre environnement impactent sérieusement nos métabolismes (processus physiologiques complexes de transformations) générant des déchets internes devant impérativement être évacués…

D’où l’importance à accorder pour se détoxiner régulièrement : rassurez-vous, c’est indolore, très simple et tellement naturel !

Votre corps et votre esprit vous remercieront au centuple…