Détoxination d’automne : prenez soin de vos intestins et de vos poumons !

« Le vrai médecin est le médecin intérieur. La plupart des médecins ignorent cette science qui, pourtant, fonctionne si bien » Albert Schweitzer (1875-1965)

cure-detoxination-automne-detox-poumons-colon-gros-intestin-panier-bien-etre-st-pol-leon-finistere-6

La détoxination est cruciale, pourquoi ?

Présence de Toxines ?

Dans nos modes de « vie moderne » houleusement bercés trop souvent par :

  • des rythmes et des pressions aberrants (« toujours plus, toujours plus vite… ») générant du stress oxydatif comme jamais,
  • une alimentation inadaptée (appauvrie, ultra-transformée, ultra-épurée, ultra-cuite, stérile) voire malsaine (trop grasse, trop sucrée, chargée en xénobiotiques divers, désormais aussi en nano-particules),
  • une sédentarité facilitée et incessamment accrue (ah le confort…),
  • des pollutions individuelles bien souvent volontaires : tabac, alcool, cosmétiques, sur-médication ou auto-médication, stimulants chimiques, drogues…,
  • des pollutions environnementales tout azimut et constantes : fumées et gaz, CO2, pesticides, perturbateurs endocriniens, phtalates, ondes…

notre biochimie interne est constamment bousculée, déstabilisée et insidieusement renversée :

  • un déséquilibre acido-basique (pH) tendant vers une acidification et une forte oxydation,
  • un appauvrissement de la flore intestinale,
  • une accumulation de toxines et une progressive colonisation de parasites divers (vers, levures, candida albicans…).

Tous ces encrassages et déséquilibres s’installant, notre terrain devient progressivement pro-inflammatoire (c-a-d développe toutes sortes d’inflammations…) favorisant toutes sortes de pathologies aux symptômes des plus aiguës (vif sur l’instant) aux plus chroniques (à « bas bruit », à « petit feu » dans le temps)…

Pourtant une Mécanique implacable !

Notre sang est, avec la lymphe, un des fluides fondamentaux de notre corps. Il transporte de précieux nutriments, draine et alimente nos tissus et nos organes.

cure-detoxination-automne-detox-poumons-colon-gros-intestin-panier-bien-etre-st-pol-leon-finistere-5

Les composition et stabilité biochimique remarquables de notre sang sont étroitement surveillés et protégés par notre organisme.

Notre corps fantastique dans son fonctionnement normal, c-a-d en bonne santé, est à même de faire face à ces toxines : on parle d’homéostasie, sa capacité à s’adapter et à réguler en permanence pour maintenir un équilibre biologique (c-a-d propice à la vie…).

D’ailleurs, 60% des toxines, les plus volatiles d’entre-elles, sont évacuées directement par les voies respiratoires. D’où l’importance d’une respiration consciente régulière…

Fluidifié naturellement, un sang à la composition stable, emprunte librement notre système cardio-vasculaire. Un sang stabilisé garantit un fonctionnement cardiaque sain avec un juste effort du coeur, cette magnifique et musculeuse pompe…

Les toxines les plus lourdes et complexes qui arrivent dans notre sang sont traitées par notre foie, le grand chimiste et nettoyeur de notre organisme. D’où l’importance de maintenir en permanence un foie en capacité de traitement…

Ces déchets traités par le foie sont ensuite véhiculés et éliminés par nos reins et notre urine. D’où l’importance d’une bonne et régulière hydratation permettant un drainage des déchets…

Que se passe t’il quand l’accumulation de toxines dépasse les capacités de notre organisme ?

En vulgarisant bien-sûr tous les processus complexes à l’oeuvre, vous allez comprendre facilement (donc rapidement) que tout en vous est lié et interdépendant d’où la notion de fonctionnement holistique ou global du corps humain.

Principes de vie…

Nos organes (foie, reins, poumons, coeur, rate, pancréas) et notre sang sont dans l’obligation vitale de lutter contre les toxines, bactéries, virus et infections. C’est une programmation naturelle et une activation de nos processus bio-logiques, c-a-d qui vont dans le sens de la Vie, dans le sens du Vivant

cure-detoxination-automne-detox-poumons-colon-gros-intestin-panier-bien-etre-st-pol-leon-finistere-1

Trop de toxines impacte voire étouffe tous les échanges gazeux de la plus infime partie de notre corps jusqu’à ses grandes fonctions vitales (circulatoire, respiratoire, digestive…)…

Nos très précieuses petites cellules éprouveront alors de plus en plus de difficultés :

  • à échanger avec leur milieu ambiant,
  • à se nourrir,
  • à évacuer leurs déchets organiques,
  • à se mouvoir,
  • … Au final, à générer notre propre énergie.

Franchissement de la barrière intestinale…

Afin d’être évacués, les toxines ingérées ou les déchets produits aboutissent dans les intestins normalement imperméables aux grossières substances nuisibles.

cure-detoxination-automne-detox-poumons-colon-gros-intestin-panier-bien-etre-st-pol-leon-finistere-3

En franchissant les parois rendues poreuses du côlon (putréfactions, toxi-infections, infections répétées avec le frottement des glutens…), les toxines atteignent le sang et peuvent désormais voyager dans tout l’organisme…

Sans oublier que les faiblesses articulaires peuvent être également liées à une accumulation de toxines et de déchets calciques (nos produits laitiers industrialisés…) dans les articulations affaiblissant la résistance de nos tendons, de nos ligaments et de nos muscles…

Via le sang, en gare de triage du foie…

Trop de toxines transitant par le sang, aboutissent à notre foie déjà normalement bien occupé. Un foie pollué, ne pourra plus subvenir aux besoins physiologiques et biochimiques normaux.

Son rôle étant d’évacuer les déchets toxiques, il en produira plus ou, bien malgré lui, en laissera passer beaucoup plus…

Puis, sûrement, les reins…

Un surplus de toxines parvenant aux reins, ceux-ci s’épuiseront pour filtrer les fluides de plus en plus chargés : acide urique et albumine s’accumuleront. Des petits cristaux, grains et finalement cailloux se formeront induisant alors des infections ou des coliques

Le sang repasse inlassablement par le coeur, les artères, les veines…

Ces toxines en excès ralentiront inévitablement la circulation vasculaire en rendant le sang moins fluide.

De passage en passage, les parois vasculaires s’encrasseront et se rigidifieront, des plaques et des caillots pourront se former… Réduisant progressivement mais inévitablement le débit sanguin. Les besoins étant les mêmes, la pression sanguine, elle, augmentera…

Plus d’effort sera alors demandé à notre coeur pour assurer cette circulation sanguine primordiale : sur-sollicitation, stress oxydatif, fatigue, hypertension artérielle

Notre coeur n’étant séparé du côlon que par une fine membrane (le diaphragme), il peut être comprimé par des ballonnements intestinaux…

… Sans parler des poumons et voies respiratoires…

Arrivant à nos poumons, ce flot de toxines débordera les capacités de ces derniers. Par encrassement résiduel des alvéoles pulmonaires, ces toxines et déchets feront le nid de bactéries ou de virus opportunistes pouvant provoquer des affections pulmonaires.

S’en suivra alors des difficultés puis une insuffisance respiratoire… Qui empêchera nos cellules de pleinement respirer et de fonctionner.

Et le cercle vicieux se met en place discrêtement mais inexorablement…

… Notre (premier) cerveau également…

Notre cerveau est également très sensible aux perturbations du côlon. Une constipation, une digestion lente peuvent provoquer des maux de tête, des migraines, des pertes de concentration et de mémoire.

Les toxines impactent nos milliards de cellules…

Conclusion de ces encrassements répétés à l’échelle de notre existence et de notre hygiène de vie, compte-tenu de nos faiblesses génétiques éventuelles, notre système immunitaire s’affaiblira progressivement, nos organes en surcharge, les uns après les autres, se fatigueront.

Une fatigue générale fera place à la longue à notre vitalité. Les dysfonctionnements et les maux divers surgiront et une ou plusieurs maladies se développeront sans vous le dire… En se déguisant sous un vieillissement précoce de vos cellules donc, par extension, votre vieillissement.

Notre corps est une magnifique machine d’une complexité remarquable et probablement insondable : plus les Sciences avancent, plus elles en découvrent…

Cette machinerie prodigieuse est articulée cependant autour de concepts simples et de bon sens :

  • bien boire
  • bien manger
  • bien bouger
  • bien stimuler
  • bien vibrer et penser

Récemment lors d’une de nos formations, deux Médecins généralistes, l’un pionnier de la Nutrithérapie, l’autre spécialisé en cancérologie, nous racontaient que l’enseignement le plus important dans les années universitaires de nos Médecins était indubitablement la 1ère année

Car en 1ère année, nos médecins étudient et apprennent la description et le fonctionnement de la cellule humaine, c-a-d la structure et le fonctionnement de base de notre redoutable petit corps

Détoxination automnale

Poumons et gros intestin à renforcer

Particulièrement en automne, saison où l’humidité, le froid, la baisse de la luminosité et de l’énergie s’installent, protégez vos voies respiratoires et nettoyez vos intestins.

Tout d’abord, veillez à une bonne respiration. Les échanges gazeux sont le rôle des poumons. Ils chargent le sang en oxygène (O) et éliminent le gaz carbonique (CO2) et les toxines les plus volatiles.

Pensez notamment en préventif (traitement de fond) mais aussi en curatif (traitement d’attaque) à :

Nettoyage du colon : pas une nouveauté !

Bien avant notre ère déjà et partout dans le monde, les praticiens de Santé prônaient l’hygiène du côlon et considéraient le nettoyage intestinal indispensable pour une bonne Santé :

  • en 1600 avant J.-C., en Egypte, sur le plus ancien traité médical connu nommé le papyrus Ebers
  • en 500 avant J.-C., en Grèce, Hippocrate père de la Médecine Occidentale
  • en 72 après J.-C., en Asie, dans le Shen Nong Bencao Jing de la Médecine Traditionnelle Chinoise,
  • en 151 après J.-C., en Europe, Galien considéré comme le dernier des grands médecins créateurs de l’Antiquité gréco-romaine,
  • au XVIème siècle, Ambroise Paré (1510-1590) chirurgien et anatomiste français.

Plus proche de nous au XIXème, XXème siècle et nos contemporains, d’illustres médecins, chirurgiens et chercheurs se sont intéressés à l’importance des intestins :

  • Dr E. Metchnikoff (1845-1916), Prix Nobel de médecine en 1908,
  • Dr John H.Kellogg (1852-1943), inventeur notamment des corn flakes,
  • Dr Bach (1886-1936), inventeur des élixirs floraux,
  • Dr Kousmine (1904-1992) une des fondatrices de la médecine orthomoléculaire,
  • Dr Jean Seignalet (1936-2003) chirurgien et chercheur français en nutrition,
  • Dr Tal Schaller (1944) engagé dans la promotion de la médecine non conventionnelle,
  • Dr Georges Mouton (1957) docteur en médecine, Université de Liège (Belgique).

Connaissons nous notre colon ?…

Notre côlon (communément appelé gros intestin ou intestins) et notre intestin grêle mesurent en moyenne six fois la hauteur de notre corps.

Pesant en moyenne 2 Kg, notre côlon complètement déplié représente la surface d’un terrain de hand-ball… Vaste ultime surface pour les petits êtres que nous sommes !

cure-detoxination-automne-detox-poumons-colon-gros-intestin-panier-bien-etre-st-pol-leon-finistere-4

Notre côlon est un organe essentiel dans l’évacuation des toxines.

A l’extrémité de la chaîne de digestion, collectant tous les déchets non nutritifs, les toxines, les produits chimiques et pharmaceutiques, les pollutions inhalées, notre côlon joue un rôle primordial dans notre Santé physique et psychique.

Nos intestins abritent également des bactéries bonnes et mauvaises (lactobacilles, entérobactéries, streptocoques,…), de redoutables levures (candida albicans…) et des parasites dangereux (protozoaires ou vers) issus de toxines environnementales : environnement souillé, mauvaise hygiène des produits, ustensiles et des personnes infectées.

Parasites ensuite protégés et encouragés par une nourriture trop riche et par une alimentation industrielle aseptisée qui ne peut aider, en aucun cas, l’organisme à lutter contre…

Notre côlon produit près de 85% des cellules immunitaires. La communauté médicale et scientifique mondiale reconnait depuis peu l’importance du microbiote (notre flore intestinale) et son influence sur notre système immunitaire (allergies, asthme…), notre métabolisme (obésité, pathologies cardiaques, inflammations), notre système nerveux et notre vieillissement.

cure-detoxination-automne-detox-poumons-colon-gros-intestin-panier-bien-etre-st-pol-leon-finistere-7

Dans notre côlon au fil de notre Vie, certains déchets stagnent. les parois de notre côlon s’encrassent, s’épaississent, se rigidifient et s’étanchéifient : notre côlon n’effectue plus ses fonctions correctement.

Des petits sacs se forment, dans lesquels se logent des matières fécales qui fermentent, durcissent et intoxiquent lentement mais durablement notre organisme.

Une détoxination régulière est fondamentale

Adaptation de votre Alimentation, épuration en douceur…

Le mot détox peut faire penser à une mode. Vous avez pû le lire et y réfléchir, il n’en est rien.

Nos aieux faisaient leur détoxination (appelez la détoxification ou détox peu importe…) sous forme de jeûne régulier ou à certaines périodes propices de l’année (carême, ramadan, etc…) et ils adaptaient surtout leur alimentation selon la saisonnalité et la production de leur terroir…

Plus de bon sens et de respect naturels…

Nos sociétés modernes par cette économie de marché a tout bafoué au profit d’une course éhontée à la croissance, d’une hyper-consommation sans discernement des paramètres fondamentaux auxquels nous autres, êtres humains, sommes également soumis :

  • la connaissance de notre corps (microcosme) et de l’univers (macrocosme),
  • la connaissance des saisons et le respect de leurs énergies,
  • le respect de l’horloge circadienne (jour et nuit) et dd’une alternance repos / action,
  • le respect du soleil (luminosité, chaleur, vitamine D…),
  • le respect de chacun dans un sens profond de la vie vers plus d’associativité,
  • le respect d’une spiritualité dans le matériel…

Les bénéfices d’une détoxination des intestins…

En détoxifiant notre côlon par cure, progressivement :

  • notre flore intestinale se restaure,
  • notre sang s’assaini et redevient fluide,
  • notre lymphe se purifie,
  • notre oxygénation se rétablit,
  • nos émonctoires se décrassent,
  • notre métabolisme se relance car les substances nutritives sont mieux absorbées par les parois intestinales désengorgées,
  • notre peau redevient plus claire,
  • nos articulations se libèrent…

Notre fatigue générale s’estompe progressivement, laissant alors place à notre belle vitalité. Voilà donc les multiples intérêts (!) holistiques d’une détoxination naturelle et régulière du côlon en automne !

Vous retrouverez aussi ci-après quelques informations sur comment renforcer naturellement votre immunité

Vous en connaissez désormais suffisamment pour tout mettre en oeuvre vous-même. Non ?

A vous de jouer 😉

Votre Harmonie… Naturellement !