Malbouffe : l’art de faire des profits énormes… Sans impôt

« Si vous avez des économies, investissez en actions de fabricants de comprimés contre les maux d’estomacs, les allergies, ou les cancers. Quelque chose me dit qu’ils ont de beaux jours devant eux »
Christophe Brusset auteur de Vous êtes fous d’avaler ça

arretez-la-malbouffe-encrassage-organisme-assure-diabete-gras-obesite-maladies-cardio-vasculaires

Alimentation fiscalement déséquilibrée

Malbouffe = Profits énormes !

Le Roi de la malbouffe – le célèbre Mc Do -, et rien que lui, a engrangé en 2015 en France, la bagatelle de 300 millions de profit pour 4,7 milliards de CA (Chiffre d’affaires)…

Malbouffe = Emplois à la clé !

73.000 salariés pour la même enseigne.
Beaucoup de petits contrats 24h/semaine, étudiants principalement.
Du stress, des pressions par concurrence et promotion interne.
Un Turn-over énorme…

Au menu, un extrait de l’article « Les primes de famine, c’est chez McDo » paru dans le « Canard Enchaîné » du 05/04/2017 : « pas de prime le dimanche ni le soir jusqu’à minuit, pas de 13ème mois, et, des salaires au ras du smic. Mieux, l’immense majorité des salariés ne touche aucune prime de participation aux bénéfices…« .

Oui, la malbouffe emploie du monde mais à la sauce précarité…

Malbouffe = Imposition des bénéfices ?

300 millions de profit et 4,7 milliards de CA mais Zéro imposition ! Les paradis fiscaux, vous connaissez ? Même pas besoin d’exotisme (Panama, Caïmans, etc…). Non, bien plus près ! Pas très loin de chez nous !

Entre 2009 et 2015, plus de 7 milliards de dollars de recettes seraient ainsi partis vers le Grand-Duché selon l’ONG ReAct.

… Mais comment cela est-il possible ?

Paradis fiscaux ? Des illusions démagogiques du style « Notre ennemi est la Finance » ? Ha bon ? Qu’en pensent donc nos braves politiciens professionnels et intelligents qui légifèrent si brillamment et qui osent se présenter devant nous tous à chaque fois ?…

Il est vrai qu’il est plus facile de contraindre et pressurer les plus petits ! Petits industriels, petits laboratoires, petits artisans, petits commerçants au poids économique si négligeant…

Malbouffe = impact énorme sur la santé des consommateurs…

Des produits nutritionnellement pauvres, « enrichis » d’additifs alimentaires, bourrés de conservateurs, chargés de colorants, d’exhausteurs de goûts… Mais à pas cher pour tous !

Pourtant les impacts de la malbouffe sont avérés sur la Santé Publique. Des conséquences épouvantables, catastrophiques :

  • addictions au sucré et au salé,
  • diabète gras,
  • obésité,
  • maladies cardio-vasculaires,
  • encrassage de l’organisme

… Rien que ça !

Consommer dans ces lieux d’exploitation moderne (salariés, fournisseurs, denrées, santé,…) revient à leur donner (immense) crédit.

Oui, la malbouffe empoisonne le monde… A petits prix !

Malbouffe & consom’actions

« Acheter c’est voter ! »

Le client final décide, choisit et fait le tri. Par ses achats, le client s’engage.

Choisir ses produits, alimentaires ou autres, librement et en conscience permet au final de se respecter.

Vous pouvez changer déjà vos comportements en privilégiant l’offre de proximité :

  • des agriculteurs responsables privilégiant le naturel sont le premier maillon de notre Santé,
  • des artisans qui transforment des produits sains,
  • des petits industriels du terroir, au savoir-faire artisanal, qui honorent les matières premières, respectent les relations avec leurs partenaires et chérissent leurs clients finaux,
  • des commerçants soucieux de la qualité de leurs produits,
  • des véritables restaurateurs garants de leur métier et Art, et pas simplement du déballage de plats tout faits estampillés « plat maison » parce que posés sur leur étal…

Oui, acheter c’est voter pour le monde que nous souhaitons…

A vous de jouer !

Au fait, pourquoi ne pas vous mettre à la cuisine ?…

cuisiner-vous-meme-decouvrez-cuisine-au-naturel-petit-commerce-bio-panier-du-bien-etre-produits-naturels-st-pol-de-leon-pays-morlaix-finistere

Une cuisine simple, une cuisine vraie, une cuisine unique comme vous ?…

Nouvelles carte de visite & carte de fidélité

« Nous avons toujours tendance à valoriser ce qui vient de loin, sans jamais reconnaître toute la beauté qui nous entoure. » Paulo Coehlo

carte-visite-panier-du-bien-etre-boutique-bio-dietetique-cosmetique-conseil-naturel-rue-au-lin-st-pol-de-leon-pays-morlaix-finistere-nord

Centre-ville de Saint-Pol-de-Léon & Bien-être

Bien-être de St-Pol-de-Léon : rue au Lin

Toujours au centre-ville de St-Pol-de-Léon, cela fait un an que nous sommes installés rue au Lin à quelques pas de la cathédrale St-Pol-Aurélien, de la fontaine et du lavoir Lenn ar Gloar, lieux hautement porteurs des valeurs historiques & symboliques de la ville de St-Pol-de-Léon

Nouveau lieu, nouvelles cartes !

Nos nouvelles cartes de visite portent désormais notre nouvelle adresse ainsi que nos couleurs vert & orange…

Nos nouvelles cartes de visite sont :

  • re-visitées pour être dépliables et porter toutes nos informations utiles,
  • relookées par une jeune graphiste locale de Roscoff : Laurène Kerbiriou,
  • imprimées par une entreprise locale : l’imprimerie de Bretagne à Morlaix,
  • imprimées sur du papier 100% recyclé et avec des encres les plus naturelles afin de respecter notre environnement.

Visitons le recto de la carte du Bien-être

Une nouvelle carte commune où nous apparaissons tous les deux, ensemble avec nos complémentarités

Visitons l’intérieur de la carte du Bien-être

Quand vous ouvrez notre nouvelle carte, vous pouvez découvrir :

  • à gauche, quelques unes de nos spécialités,
  • à droite, nos horaires,
  • ainsi que l’existence de notre lettre d’actualité,
  • et la possibilité par téléphone de savoir si nous disposons des produits naturels que vous recherchez et/ou de passer vos commandes : nous vous prévenons immédiatement quand votre commande et vos produits sont disponibles. Le temps étant précieux pour chacun, cela peut vous éviter des déplacements inutiles.

Visitons le verso de la carte du Bien-être

Un plan du centre-ville de St-Pol-de-Léon, vous permet de nous situer rapidement et de connaître les quelques parkings à disposition dans notre proximité, certains gratuits d’autres payants…

Une nouvelle carte de fidélité également !

Dès que votre ancienne carte de fidélité est complétée, une nouvelle carte new-look vous est remise pour un nouveau départ…

N’hésitez donc pas à nous réclamer nos nouvelles cartes !

« Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort. Le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c’est le train, ce n’est pas la gare. » disait Aleph…

Un nouveau lieu, des nouvelles cartes… Mais avec toujours le même Enthousiasme, la même Volonté d’évoluer et la même Joie de vous accueillir pour toujours mieux vous conseiller !

Alors, à très bientôt pour de nouvelles aventures !

Pesticides néonicotinoïdes pour nous décimer avec les abeilles…

« Ce qui est mauvais pour les abeilles est mauvais pour l’homme » Emmanuel Macron

Des fleurs pour nos abeilles

Pesticides = Abeilles décimées

Les substances chimiques Acétamipride, Clothianidine ou encore Thiaclopride forment une belle famille, celle des pesticides néonicotinoïdes répondant au doux sobriquet de néonics.

Un tiers des insecticides vendus dans le monde sont des pesticides néonicotinoïdes.

Ils affectent le système nerveux des insectes, provoquant paralysie puis mort.

Vous n’êtes pas sans savoir que le suffixe -ide signifie « à bas la vie » : régicide, paricide, fratricide, homicide, pesticide, insecticide, fongicide… !

Double langage politique

« Ce qui est mauvais pour les abeilles est mauvais pour l’homme » dixit notre nouveau Président. Merci Mr le Président pour cette belle reconnaissance…

Écologistes, gouvernement et apiculteurs sont pourtant d’accord : les néonicotinoïdes sont nocifs pour les abeilles

… Alors pourquoi donc votre ministre de l’agriculture, Stéphane Travert, veut-il contourner la volonté affichée des parlementaires en ré-autorisant l’épandage des pesticides néonicotinoïdes pourtant accusés de décimer les abeilles ?

… A votre Avis ?

Lobbies nous revoilà !

… Comme d’habitude, les lobbies de l’agro-chimie, de l’agro-business, ces bienfaiteurs de l’humanité qui veulent « protéger ou soigner les plantes » (phytosanitaires) tout en empoisonnant (nourrissant) la planète…

Arrêtez votre double langage insupportable, Messieurs les gouvernants !

Selon la Fédération française des apiculteurs professionnels, la production de miel en France a chuté de moitié en 20 ans (-53%) passant de 32.000 tonnes (1995) à 15.000 tonnes (2015)…

diversité naturelles de formes, de couleurs, d'espèces pour nos abeilles

Seulement, il n’y a pas que les abeilles qui seront mortellement atteintes

Titanic apicole

Retrouvez les propos des apiculteurs qui nous alertent, nous autres citoyens : « Il faut maintenant que l’État français prenne ses responsabilités et cesse de tergiverser pour l’interdiction des néonics et autres pesticides tueurs d’abeilles et qui détruisent la biodiveristé. »

Alors protégeons vraiment les abeilles Mr Le Président et criez le bien fort à toutes vos élites, ainsi qu’à vos amis Présidents d’ailleurs !!!

Visionnez le film « Le Titanic apicole » un reportage qui en dit long sur le sujet, en France comme dans le Monde…

Car sans nos belles et généreuses abeilles, sans ailes pourrait-t’on mieux dire, nous assisterons à notre propre chute :

  • diminution drastique de la pollinisation,
  • moins de fleurs,
  • point de fruits ou de légumes,
  • … Point de profit pour quiconque !

Consom’Acteurs, VOUS, NOUS avons le pouvoir !

Tant que vous achèterez les produits phytosanitaires, leurs engrais et intrants, ils engrangeront leurs incommensurables profits qui leur permettent de tout corrompre et de tout pervertir en ce sens.

fleurs-pollinisateurs

Ils n’attendent que vous : vous avez le pouvoir. Prenez le enfin !…

    Sources :

  • http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/06/26/97002-20170626FILWWW00016-le-gouvernement-envisagerait-d-assouplir-l-interdiction-de-pesticides.php
  • http://www.ouest-france.fr/environnement/neonicotinoides-stephane-travert-favorable-au-retour-de-ces-pesticides-controverses-5091558
  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Pollinisation

Notre Initiative Citoyenne sur les ondes au Majestic

« Les responsables de l’Anses ont été mis en place par les politiques. Ils leur obéissent. Or les politiques sont les interfaces des opérateurs de téléphonie. Ils n’envisagent pas la facture sanitaire qu’il va nous falloir payer. Et elle sera lourde. C’est valable pour d’autres domaines comme les pesticides par exemple »

    Pr Dominique Belpomme

  • Professeur de cancérologie à l’université Paris V
  • Président de l’Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse (ARTAC)
  • Initiateur de l’Appel de Paris (2004) avec 3.000 scientifiques internationaux

Les sacrifiés des Ondes

OEM, Compteurs communicants, Linky

Retrouvez en photos, vidéos et documents visionnés, notre Initiative Citoyenne sur les OEM (Ondes Electro-Magnétiques) et les compteurs communicants

Un condensé des 3 heures passées sur la scène du Majestic, ce dernier dimanche de janvier 2017 dans le Haut-Léon.

Une initiative responsable pour véritablement vous informer afin « qu’une famille en influence une autre, puis une autre encore, puis dix, cent, mille et toute la société s’en portera mieux » selon les termes mêmes du Dalaï-Lama.

Car les ondes de la téléphonie mobile ainsi que du WIFI, qui contribuent largement à ce que l’on appelle aussi l’électrosmog, sont extrêmement perturbantes et dangereuses pour le vivant : pas seulement pour nous autres, êtres humains, mais aussi pour tout le vivant !

Notre soirée Majestic en photos…

Les belles photos de Mathieu de Studio KP, photographe à St-Pol-de-Léon

La diffusion d’un film de référence

Vous alerter sur la dangerosité de certaines ondes électromagnétiques artificielles que sont celles de la téléphonie mobile et du WIFI, nous semble extrêmement important.

C’est pourquoi nous avons choisi le film référence « Les sacrifiés des ondes » du réalisateur Jean-Yves Bilien, spécialisé sur des reportages et investigations rigoureux.

Notre soirée Majestic en vidéo…

Un montage résumé de quelques minutes de Guillaume Rosello-Longuet, jeune réalisateur (et pilote professionnel de drône) à Plougoulm

Puis le film de la soirée sur un concentré d’une heure quinze avec :

  • notre introduction sur l’importance de la prévention au quotidien,
  • la présentation sur ce magnifique avenir promis des nouveaux objets connectés,
  • la présentation du Collectif Stop-Linky Finistère,
  • et la conclusion de la soirée…

Nos documents projetés

Vous pouvez aussi récupérer tous nos documents projetés et leurs informations (au format .pdf) lors de cette première initiative citoyenne sur les ondes et leurs impacts :

Des propos scientifiques des plus sérieux, comme ceux du Pr Luc Montagnier, co-Prix Nobel 2008 de physiologie ou médecine pour la découverte du VIH faut il le rappeler : «Nous avons découvert que certains ADN de virus ou de bactéries émettent des ondes électromagnétiques. Il s’agit d’un phénomène de résonance lié à l’excitation de ces molécules […] Toutes les séquences d’ADN peuvent émettre des ondes»

Vous comprenez donc, aisément, que si notre fonctionnement le plus intime, le plus caché et le plus invisible qui soit, utilise des ondes électromagnétiques, le fait de baigner constamment dans une soupe électromagnétique anarchique et oppressante peut être l’origine de sérieux dysfonctionnements cellulaires, puis organiques, puis fonctionnels…

Quelques enseignements de cette soirée

Vous avez répondu présent !

Votre conséquente présence – 210 personnes sur 300 places – témoigne de l’intérêt de vous renseigner le plus fiablement possible sur des sujets de sociétés qui impliquent la santé et le bien-être de chacun d’entre-nous, qui concernent la vie quotidienne dans un ici et maintenant :

  • pollutions & santé,
  • alimentation & santé,
  • territoire & santé.

Une absence regrettable d’élus

Bien que tous invités : aucun élu, aucun conseiller des 2 communautés de communes proches (Haut-Léon Communauté & Morlaix Communauté) ne s’est déplacé…

Pourtant, les ondes sont déjà un grave sujet de Société, de Santé publique et de Responsabilité sur lequel, généralement bien malinformés voire désinformés, ils gagneraient à se positionner clairement.

Les compteurs communicants sont un grave dossier multi-facettes (santé publique, investissements publics, énergie, environnement, respect de la vie privée, démocratie locale…) pour lequel les citoyens peuvent les soutenir de manière formidable comme dans certaines communes… Où la Solidarité permet même de payer l’amende injustement prononcée par quelques tribunaux administratifs bien câlinés par ENEDIS et consorts.

Seul le Maire de Plouguerneau, Yannig Robin, nous a transmis aimablement l’extrait de ses voeux concernant ces fameux compteurs communicants ou dits intelligents : «  Un mot sur le dossier Linky. Nous venons d’adresser notre mémoire en défense au tribunal hier. L’essentiel de l’argumentaire porte sur la question de la responsabilité juridique de la mairie. Ce sujet, sur lequel vous avez sans doute déjà eu l’occasion d’avoir des informations, nous renvoie plus globalement à la question de la démocratie énergétique. Edf et Enedis semblent savoir ce qui est bon pour nous et nous l’impose sur la base d’une loi de transition énergétique. Cette transition énergétique nécessaire devrait moins reposer sur le déploiement de compteurs intelligents que sur l’intelligence collective. Cette centralisation de la politique énergétique pose problème. Je vous renvoie sur ce sujet à la problématique de l’Ile de Sein qui doit batailler contre EDF pour avancer sur un projet d’autonomie énergétique. Comme si la perspective de voir Sein se débarasser de sa centrale à fioul d’Edf menaçait la solidarité nationale.  »

Elus et clairvoyance !

Selon Yannig Robin « Notre approche ne concerne donc pas uniquement la problématique des ondes en tant que telles, pour lesquelles nous attendons des garanties d’innocuité, mais qui relèvent de notre point de vue d’une controverse d’experts. Indépendamment de ces questions de responsabilité, sur lesquelles nous attendons des éclairages, nous interrogeons plus largement la politique énergétique française. Problème de centralisation, une transition énergétique nécessaire mais descendante… Intelligence collective à mobiliser en lieu et place d’une intelligence des compteurs…« .

Voilà bien ce qu’il faut retenir : une Intelligence collective à mobiliser au lieu d’une intelligence des compteurs…

En d’autres lieux et en d’autres époques, d’autres voyaient aussi clair, tel Albert Einstein (1879-1955) : « Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue »

La clairvoyance ne serait-elle pas à suivre ?…

Notre démocratie piétinée

L’Energie étant confisquée par un cartel très serré et une belle oligarchie dans un affairisme d’état : rester dans le nucléaire et les vieux schémas de centralisation pour cette élite-là est une absolue nécessité… Au mépris de tous, surtout des plus démunis !

Voyez comment sont expédiées et votées certaines lois en France dont celle du Linky :

Faut il en rire ou en pleurer ? Les deux certainement :

  • en rire pour une xième mascarade de démocratie !
  • en pleurer pour l’offense et l’affront infligées à tout citoyen (et contribuable) qui s’est, lui, déplacé pour les élire !…

Exemples à suivre pour les générations futures ?

  • Quand vos enfants sont absents de l’école, du collège, du lycée sans que vous le sachiez (… Ce qu’on appelait jadis de l’école buissonière) vous devez certainement le leur reprocher amèrement voire les sermoner ? Où étais tu ? Que faisais tu ? Avec qui étais tu ? Etc…
  • Quand vos parlementaires, personnages élus et dûment dédommagés pour représenter les citoyens et se pencher sur des dossiers sérieux, sont absents la plupart du temps de l’hémicycle : qui leur « remonte les bretelles » ? Personne, pourquoi ? Est-ce bien normal ?
  • Vous pouvez l’expliquer maintenant à vos enfants ?…

A quand plus de rigueur, plus de sérieux, plus de respect ? Au calendes gauloises ?…

Toute notre gratitude !

Nous tenons tout d’abord à remercier toutes les personnes qui se sont déplacées pour que cette initiative citoyenne soit une belle réussite instructive pour tous.

initiative-citoyenne-sacrifies-des-ondes-linky-compteurs-communicants-panier-du-bien-etre-majestic-finistere-34

« Nous ne savons pas ce que nous ne savons pas » : le savoir permet d’éclairer votre chemin mais aussi celui de vos cercles. Désormais, il vous appartient de le faire savoir !

Nous remercions aussi, du fond du coeur, toutes les bonnes âmes qui, par leur dynamisme, disponibilité et spontanéité, nous ont grandement aidés dans ce très chaleureux événement.

Enfin, nous vous remercions aussi de vos charmants témoignages, commentaires… Et précieux conseils !

Alors, à quand le prochain ?…

Quelques constats complémentaires

Electrification de notre environnement

L’EDF et l’Etat connaissent les interférences occasionnées par les lignes électriques depuis bien longtemps. Pour vous en convaincre, lisez donc le très éloquent document confidentiel d’EDF datant de… 1983 !

La téléphonie mobile grand-public, c’est-à-dire notre téléphonie mobile, n’existait pas encore…

Lors de la conférence de Stéphane Lhomme à Châteaulin, nous avons tous ressentis une profonde tristesse et compassion lors du témoignage poignant d’une exploitante agricole de la région de Carhaix. La gorge nouée, elle racontait la perte progressive de son troupeau de vaches laitières depuis l’installation d’une antenne-relais à proximité de sa ferme. Un troupeau plusieurs fois renouvelé, ce qui l’a menée à l’endettement et finalement à la ruine…

Les ondes sur les châteaux d’eau

L’un d’entre-vous, polytechnicien, considérait davantage la dangerosité des antennes-relais sur les châteaux d’eau que celle du Linky.

Ces antennes sur nos réseaux d’eau sont également très délétères pour nos santés : regardez autour de vous et voyez l’ampleur du phénomène. Partout.

Le fait d’installer ces antennes, c’est ce que le physicien anglais Barrie Trower nomme de l’ignorance intentionnelle

danger-ondes-telephonie-mobile-chateau-eau

Certains opérateurs de téléphonie conseillent même à certaines mairies de dissimuler ces fameuses antennes : elles sont toujours là sur les châteaux d’eau, mais plus personne ne les voie… Donc, plus d’inquiétude à avoir. Problème réglé. Est-ce bien raisonnable ?

Des scientifiques tels Emoto (Japon) et Benvéniste (France) ont travaillé sur l’eau et notamment sur les caractéristiques vibratoires de l’eau. L’impact des ondes sur elle, sa mémoire… Ils ont été incroyablement critiqués, raillés, méprisés jusqu’à provoquer leur mort prématurée : Jacques Benveniste s’est suicidé…

Fort heureusement, le Pr Luc Montagner a repris et confirme bien les travaux de son collègue de l’INSERM Jacques Benveniste

N’oublions pas que nous sommes toutes et tous, composés de 65% à 80% d’eau, de véritables « bouteilles d’eau sur pattes » comme nous nous sommes amusés à vous le dépeindre…

Concluons par une lueur d’espoirs !

Pour conclure, veuillez écouter les propos empreints de Connaissances, Sagesse et d’Humilité du Dr Guy Londechamp, auteur du très passionnant livre « L’Homme vibratoire » :

C’est avec Conscience et Sagesse que nous arriverons à régler toutes ces problématiques dont certaines ont déjà leur solution, mais pas économique…

Il est grand temps de réagir. Chacun. N’attendons pas les pouvoirs publics pour le faire à notre place.

Merci Françoise pour cette richissime découverte du Docteur Guy Londechamp !

Repoussons ensemble les ignorances !

Des semences libres pour la biodiversité…

« L’agriculture c’est la base de la culture » Maurice Béjart (1927-2007)

preparation-semis-kokopelli-2016-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-pays-leonard-pays-de-morlaix

Avant de récolter, il faut semer !

Avant de semer, il faut des semences… Libres

Le temps des semis est venu…

Amis jardiniers et amis des potagers, planteurs, cueilleurs, chaque mois de janvier, nous lançons notre commande annuelle de semences libres Kokopelli : une variété impressionnante vous est accessible sur leur site…

Nous disposons également du recueil Kokopelli version 2014, en boutique, si vous souhaitez vous renseigner sur une espèce particulière.

Tarifs Kokopelli… Mais aucun frais de port

Nous appliquons les mêmes tarifs que Kokopelli. Par contre, si vous passez par nous, votre avantage est de ne pas payer les frais de port

commande-semences-libres-kokopelli-favoriser-biodiversite-varietes-anciennes-sans-ogm-sans-pesticide-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-pays-leonard-pays-de-morlaix

Alors n’hésitez pas, pour votre potager, prenez des variétés anciennes non trafiquées, non hybridées ! Favorisez la biodiversité ! Vous rencontrerez également de tout autres saveurs

Formes et couleurs… A cuisiner

Faites vos tests ! Il est vérifié aussi que les semences doivent s’adapter à votre sol

recolte-kokopelli-2016-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-pays-leonard-pays-de-morlaix

Plantez, puis viendra, au rythme patient de la terre et du ciel, le temps des récoltes… Préparez alors vos assiettes et votre palais des saveurs !…

Alors, on prépare ensemble une « semis-remorque » ;)) ?…

Impacts des ondes à St-Pol-de-Léon : appel à témoignages…

« Les responsables de l’Anses ont été mis en place par les politiques. Ils leur obéissent. Or les politiques sont les interfaces des opérateurs de téléphonie. Ils n’envisagent pas la facture sanitaire, qu’il va nous falloir payer. Et elle sera lourde »
Pr Dominique Belpomme, extrait de l’interview relatée dans le Républicain Lorrain du 17 octobre 2013.

liens-irradiations-electromagnetiques-cancers-pr-dominique-belpomme

Antennes relais du château d’eau

Ondes à St-Pol’ ? Comme partout Monsieur…

Dans les années 1990, une vingtaine d’antennes de téléphonie mobile étaient progressivement installées sur le château d’eau, au centre-ville de Saint-Pol-de-Léon, au carrefour désormais rond-point de la rue des Ursulines et rue de la Chaise.

Plusieurs dizaines de cancers dans un rayon de 300m…

Peu d’informations et d’articles de presse existe sur ces faits pourtant graves et avérés : plus d’une cinquantaine de décès

Dans l’enseignement du journalisme, concernant le sensationnel, il est pourtant reconnu « qu’il vaut mieux 1 mort au coin de la rue plutôt que 1.000 à 10.000 Km« …

Pas de réaction ? Bizarre ! Le people intéresserait-t-il davantage ?…

Quelques poignantes interviews audio des habitants du quartier d’alors vous sont néanmoins disponibles sur le site de la journaliste d’investigation Annie Lobé. Nous pouvons y lire : « 58 décès de personnes de 33 à 72 ans sont intervenus depuis 10 ans dans un rayon de 300 mètres autour de ce château d’eau, et 34 personnes sont actuellement atteintes de cancer ou d’autres maladies graves, dont un enfant de 8 ans atteint d’un cancer du rein. »

Mobilisation et gain de cause…

Suite à la mobilisation des riverains regroupés sous l’association « Pour Notre Mieux Être » menée par Mr Francis Tanguy, après une dizaine d’années d’épreuves, cette presque trentaine d’antennes de téléphonie mobile furent déplacées.

Mais, peut-être, que leur pulsion d’ondes dût-t-elle être renforcée dans leurs nouveaux emplacements ? On déplace, voire amplifie pour d’autres, le problème sans véritablement le régler…

Ondes à St-Pol’ : vous pouvez témoigner…

Nous acceptons bien volontiers des informations sérieuses, vérifiées et vérifiables sur ce sujet.

Depuis lors et toujours plus d’actualité, vos témoignages sont et seront particulièrement utiles à tous ceux qui souhaitent connaître les vérités en particulier en matière de Santé.

Aussi :

  • si vous avez fait parti de cette association « Pour Notre Mieux Être« ,
  • si vous avez des documents sur le sujet,
  • si vous ou votre entourage avez été victime(s) de maladies (cancers, leucémie,…) ou de symptômes (migraines, acouphènes, etc…) imputées à ces OEM (Ondes ElectroMagnétiques),
  • et si vous avez évidemment le coeur à évoquer dans nos pages, cette délicate, très sensible et aussi très proche période (2007) avec ces débats, avec vos ressentis afin que votre témoignage serve aux autres… Notamment aux jeunes et aux jeunes mamans, bien trop souvent dans l’ignorance bien entretenue (« si c’est en vente libre, c’est que c’est sain » ou alors « Ca se saurait…« ), encore bien plus exposés à ces dangers !

N’hésitez donc pas à l’écrire, le dire et à venir nous rencontrer !

Ondes de lumière…

Plus nous serons véritablement informés de l’impact délétère que peuvent exercer certaines ondes et fréquences sur notre résistant mais aussi fragile organisme, et plus nous serons à même d’y faire face…

Lisez, par exemple, les propos de Barrie Trower, physicien anglais et ancien spécialiste de la guerre secrète des micro-ondes

Heureusement que des médecins, docteurs et scientifiques de renom, ici en France tels le Pr Dominique Belpomme, Dr Dieuzaide, mais aussi bien d’autres de par le monde, attestent de l’électrosensibilité, de la nocivité de certaines fréquences, d’interférences délétères sur le comportement humain !

Constatez ci-après l’impact incroyable d’incompatibilité en bouche de certains matériaux, qui paralysant grandement votre activité neuro-musculaire, vous rende méconnaissable et vous gâche effroyablement la vie…

Merci à vous médecins, docteurs et scientifiques véritables et intègres, bien souvent forts décriés voire ridiculisés, de bien vouloir éclairer les débats sur ce grave sujet de Santé publique, pas le dernier ni le plus mince, mais pour un progrès sain et durable pour tous…

« Science sans conscience n’est que ruine de l’âme »… Alors des ondes oui, mais des ondes salutaires d’Espoir et de Lumière comme celle du Soleil… !

Danger du WIFI et des micro-ondes

« Admettez-vous avec moi que la guerre soit une chose monstrueuse ; que cette coutume d’égorgement des peuples constitue un état permanent de sauvagerie ; qu’il soit odieux, alors que le seul bien réel est la vie , de voir les gouvernements, dont le devoir est de protéger l’existence de leurs sujets, chercher avec obstination des moyens de destruction ? » Guy de Maupassant (1850-1893)

Electrosmog : WIFI, micro-ondes et pollutions électromagnétiques

WIFI et Micro-ondes, perturbateurs à vie…

Vous utilisez peut-être / sûrement du WIFI ? C’est bien pratique n’est-ce-pas ?…

Utilisateur ou pas, chez vous ou pas, vous subissez actuellement toutes les ondes WIFI de votre voisinage (!) ou de celles des réseaux WIFI rencontrés lors de vos pérégrinations…

Nous vous alertions déjà sur les problématiques des OEM (Ondes ElectroMagnétiques). Voyez et écoutez les propos du physicien anglais et enseignant en physique Barrie Trower, spécialisé dans les radiations nucléaires, atomiques et des micro-ondes

Ancien expert de la Royal Navy (Marine Royale Britannique), il s’engagea dans l’armée dans les années 1960 où il fut successivement :

  • nageur de combat,
  • spécialiste de la guerre des micro-ondes,
  • expert ès utilisation des micro-ondes pour les services secrets (MI5/MI6) en contre-espionnage et lutte anti-terroriste, au service de sa Majesté la Reine d’Angleterre et du gouvernement anglais.

Ses propos, que vous trouverez ci-après entre guillemets, sont extrêmement sérieux, édifiants et d’autant plus terrifiants… A vous d’en juger !

Electricité, magnétisme, fréquences… Vie !

N’oublions pas que nous sommes composés à 75% de liquides, que nous sommes animés de bio-électricité, que notre fonctionnement est bien électro-magnétique.

Nos organes vibrent à des fréquences différentes. Nous sommes de véritables champs vibratoires ou tout simplement vibrations. Nous sommes parcourus par nos propres ondes

Notre influx nerveux (transmission, réception) utilise des ondes de basses fréquences (en Hertz), des fréquences qui sont analysées couramment en milieu hospitalier via l’électroencéphalographie et les EEG (électroencéphalogrammes) et l’électrocardiographie et ses ECG (électrocardiogrammes)…

Toutes les ondes ne sont pas nocives pour l’être humain : certaines fréquences le rétablissent (principe des CEMP ou Champs électromagnétiques pulsés), d’autres le paralysent, d’autres le tuent…

Des sujets passionnants, connus des civilisations dites primitives, étudiés récemment (par comparaison…) en occident : comme les structures vibratoires de l’être humain en harmonie avec l’environnement fréquentiel décrit par le Pr Schumann. Ou encore la structure luminique de l’être décrite par le Dr Popp

Ondes : amies ou ennemies ?

Radars, micro-ondes : finalités militaires avant tout autre utilisation…

Barrie Trower évoque ses expériences qualifiées au service de l’état britannique : « […] Les radars sont des micro-ondes. Les micro-ondes sont aussi utilisées dans les mines sous-marines comme pièges… Mais ils (l’armée) ne vous enseignent pas seulement sur les radars mais ils vous enseignent tout sur les micro-ondes et leurs autres utilisations. Donc j’ai compris la guerre des micro-ondes et comment cela pouvait blesser les gens, comment cela peut les faire souffrir […]. »

Tous les appelés et engagés de notre armée (en marine par exemple), employés en tant que personnel radariste, ont été initialement briefés qu’il est très dangereux de s’exposer directement aux ondes radars

Armes à micro-ondes ? Un peu d’histoire…

Les scientifiques russes (ex-URSS) et ceux des pays satellites de l’ancien bloc de l’Est, étudient et utilisent depuis longtemps les OEM (Ondes ElectroMagnétiques) tant pour :

  • détecter des dysfonctionnements organiques : recherches spatiales, préparation des spationautes…,
  • réguler ou soigner les êtres vivants : hommes et animaux,
  • que pour détruire avec de véritables stratégies et armes de guerre

Les premières utilisations militaires contemporaines datent (officiellement) de la guerre froide à Moscou où les autorités américaines constataient, sans comprendre, que leurs effectifs en place, bien que renouvelés, étaient anormalement atteints de cancers, de leucémies même chez leurs enfants…

Ils s’en sont rendu compte bien après : leur ambassade était constamment ou très régulièrement bombardée de micro-ondes

Les micro-ondes : une arme parfaite !

Où l’on apprend que les micro-ondes constituent une arme très discrète et efficace en usage, depuis lors, par toutes les gouvernances de la planète, ceux qui vous veulent du bien (vraiment ?…) tout comme les dictatures ou les terroristes…

« Comment des micro-ondes peuvent-t-elles atteindre le cerveau et vous faire faire une erreur ? Mon rôle était d’interroger des prisonniers : des agents, des espions, des terroristes parce qu’à cette époque les micro-ondes étaient utilisées comme des armes, comme elles le sont aujourd’hui. C’est une arme parfaite. »

Des opposants ? Envoyez des micro-ondes !

« Et quand les gouvernements n’aiment pas un groupe de gens, par exemple, les femmes qui ont protesté à Greenham Common en Angleterre contre la base des missiles américaine, ils ont utilisé des micro-ondes. On a envoyé des micro-ondes aux catholiques d’Irlande du Nord pour les rendre malades. »

Ce qui est bien rassurant c’est que « C’est utilisé partout dans le monde.« … A notre insu, et pour cause !

… C’est quand votre prochaine manif’ ? Votre prochain congrès ? Ou… Votre prochaine réunion d’opposition… ? Cela commence par l’armée, puis pourquoi pas envisager un usage dans les entreprises, puis finalement en vente libre… ?

Effets des Micro-ondes : dégâts génétiques, dommages neurologiques, cancers

« C’est une arme telle que vous ignorez en être la cible parce que la dose est très très faible, ce qui la rend en fait plus dangereuse qu’une dose forte. La dose est très faible, et cela peut prendre un an ou deux, mais cela peut provoquer des dommages neurologiques, des cancers avec des micro-ondes très faibles. Et vous pouvez rendre tous vos opposants malades : c’est une arme parfaite pour un gouvernement. »

Paranoïa ? Théorie du complot ? De nombreux documents officiels déclassifiés font éclater des vérités immergées durant des décennies par les très utiles « Confidentiel Défense », « Secret Défense », « Top Secret »…

« Cela se faisait déjà à l’époque et j’ai collecté ces informations des personnes d’autres pays qui avaient été capturées pour savoir de quelles technologies elles disposaient et quelles fréquences elles utilisaient. Mais comme je l’ai souligné, ce n’était qu’une petite partie de mon travail. Mais parce que j’étais très qualifié et utile c’est devenu une part de ma structure de travail avec la plupart des criminels et terroristes et toutes sortes de gens. C’était très intéressant d’échanger avec eux. Quand j’ai quitté tout cela, je suis devenu enseignant en physique et je me suis spécialisé dans les radiations nucléaires, atomiques et de nouveau les micro-ondes. J’ai toujours travaillé sur les micro-ondes. »

… Alors, quand l’ANSES, notre très sérieuse Agence Nationale de la Sécurité sanitaire alimentation, Environnement, travail, censée « Connaître, évaluer, protéger » dans son rapport « Exposition de la population aux champs électromagnétiques émis par les compteurs communicants » de décembre 2016 annonce mièvrement « des risques sanitaires peu probables »…

Incompétences ?… Manque de curiosité ?… Manque de volonté ?… Conflits d’intérêts ?… Consignes ?…

… Peu nous importe la raison au final. Citoyens et responsables devant nos écrits, nos paroles et nos actes, nous pensons que c’est très grave de la part de nos gouvernants, de leurs conseillers et de tous ces hauts-fonctionnaires normalement mieux informés (que nous autres) sur le sujet depuis longtemps !

WIFI : impacts génétiques irrémédiables, descendances compromises…

A tous les parents !
A tous les professeurs des écoles !
A tous les enseignants !
A tous les proviseurs !

Ce passage du témoignage de Barrie Trower est capital pour qui veut bien comprendre les dangers que représentent les ondes WIFI et les micro-ondes et les impacts sur le fonctionnement des êtres vivants, et notamment sur leur système reproducteur

WIFI et mort subite du nourrisson

Quand Barrie Trower évoque un dialogue avec son médecin concernant la mort inexpliquée de 2 nourrissons au même endroit à quelques années d’écart :

« Au fait Barrie, vous êtes physicien ? J’ai répondu que oui. Pourriez vous m’expliquer quelque chose ? Il y a 5 ans j’ai fait une consultation dans une maison où il y a eu une mort subite du nourrisson. Et la famille a déménagé, une nouvelle est arrivée et a eu un nouveau né. Le berceau était exactement à la même place, et il y a eu une autre mort subite du nourrisson. A 5 ans d’intervalle. Et il a dit qu’il y avait un émetteur derrière le mur de la chambre de l’enfant. L’émetteur aurait-t-il pu causer la mort subite du nourrisson ? Je lui ai dit que je ne savais pas mais que je chercherai. Puis j’ai découvert que les micro-ondes y participaient, et je savais ce que produisent les micro-ondes. Un peu plus tard, je suis retourné chez ce médecin, j’avais écrit un article sur le sujet, et je lui ai dit : j’ai la réponse à votre question. Les micro-ondes peuvent causer la mort subite du nourrisson par deux ou trois mécanismes différents. »

Cet électrosmog existe depuis bien longtemps dans nos environnements mais ne fait que s’amplifier, et de manière exponentielle :

  • le four à micro-ondes, même s’il est vendu comme parfaitement hermétique et totalement inoffensif : il dépolarise ce que vous y placez, rendant le contenu inassimilable par votre organisme…,
  • le téléphone sans-fil (techniquement appelés DECT) : des rayonnements impressionnants !,
  • les baby-phones

ont précédé les désormais incontournables téléphones portables, les smartphones et les tablettes dans les foyers, utilisés surtout à tout crin par les enfants et adolescents dont le cerveau n’est pas complètement finalisé (à partir de 16 ans)…

Installer le WIFI dans une école est un crime contre l’humanité !

Quand Barrie Trower évoque les installations du WIFI dans les écoles, pour les enfants…

« J’estime que quiconque installe le WIFI dans une école devrait être emprisonné à vie. Je le pense vraiment. Je pense qu’ils ne sont faits pour fouler le sol de cette planète. Parce qu’ils ne sont pas informés des recherches. Et quelles que soient leurs motivations, cela ne vaut pas tous les problèmes génétiques que les parents vont rencontrer quand l’enfant sera né […] vous condamnez à la fois la famille et l’enfant à une vie d’enfer […] c’est ce que j’appelle de l’ignorance intentionnelle »

On ne peut pas être plus clair…

« Et le risque si on installe le WIFI dans les écoles c’est que la génération future de toutes ces filles soit génétiquement endommagée, parce que cet ADN particulier, cet ADN des mitochondries à l’intérieur de vous, vous pouvez suivre sa trace inchangée depuis votre mère, sa mère, sa grand-mère en remontant toute la filiation maternelle jusqu’au début de la race humaine en Afrique, à l’âge de pierre. Vous pouvez retrouver la marque de tous vos ancêtres, si vous remontez à la première femme, cette marque n’a pas changée. Et cela a été modifié chez votre enfant. Ce qui veut dire que si vous l’endommagez, votre fille peut être génétiquement anormale, puis son enfant, son enfant, et son enfant, pour toujours. Vous condamnez la génération future de chaque enfant. Jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de lignée féminine dans votre famille. Vous devez stopper le processus. Une femme de la lignée doit arrêter d’avoir des enfants pour stopper ce processus. Donc, quand vous installez du WIFI dans une école, ce que vous dites c’est : pour un peu d’argent, vous évitez de faire venir un électricien pour percer des trous dans les murs et installer des câbles parce que c’est moins cher. Nous allons seulement installer le WIFI mais vous pouvez provoquer des dommages génétiques chez les enfants de toute la lignée à venir. »

… Et c’est effectivement ce qui se passe en toute « négligence intentionnelle » !

WIFI dans nos écoles… Quoi de plus normal !

Malgré tous les risques encourus, malgré le sacro-saint et très constitutionnel principe de précaution, vous constaterez que, malgré tous les efforts entrepris par des députés telle Michèle Rivasi ou Laurence Abeille et sa loi éponyme pour protéger les enfants (au moins…), nous continuons de plus belle sous les pressions redoutables des lobbies

Les enfants ne seront pas protégés ! « La loi a été vidée de sa substance » et « Les lobbys ont fait leur œuvre, tout le travail que j’avais pu faire a été laminé par une offensive conservatrice » selon Mme la députée Abeille.

Et pour vous en convaincre, lisez donc l’article de la journaliste Marie Astier de Reporterre « Au Sénat, le PS détricote la loi sur les ondes au profit des lobbies« 

Les adultes ne sont déjà plus épargnés et ne seront pas davantage : relation établie entre exposition aux OEM et Alzheimer, Parkinson…

Et qu’en affaire, toutes tendances politiques confondues ou presque, il est navrant de constater que nos élites, évidemment très intelligentes ainsi que parfaitement renseignées et averties, sont bel et bien complices de ce qui génétiquement se trame insidieusement…

Le WIFI endommage l’ADN !

Quand vos enfants ou vos petits-enfants deviennent également des OGM (Organisme Génétiquement Modifié) ou plutôt des OGE (Organisme Génétiquement Endommagé) : Barrie Trower évoque les femmes enceintes et la formation de leur futur enfant dans les fondamentaux 100 premiers jours de la grossesse…

« Donc vous risquez des dommages à l’ADN de votre enfant à chaque fois que vous vous asseyez pour utiliser la WIFI. C’est comme de dire si je fume une cigarette, laquelle causera la lésion ? La réponse est que je ne sais pas. Mais cela pourrait être celle d’aujourd’hui. Donc, vous avez maintenant un enfant qui a la probabilité d’avoir un ADN endommagé. Mais le vrai problème vient quand cet enfant grandit. Vous portez dans vos ovaires du matériel génétique qui pourrait être endommagé. Le vrai problème vient, si vous avez un enfant dont le matériel génétique est endommagé […] parce que l’embryon a l’intérieur de votre utérus, dans les 100 premiers jours, tous ces 400.000 ovules se forment à l’intérieur de votre embryon. Les ovules de votre enfant. Donc votre enfant peut naître avec des ovules génétiquement endommagés et le plus important concernant les ovules de votre enfant, c’est qu’ils n’ont absolument aucune protection, elle ne s’est pas encore développée. »

Nous autres adultes pouvons néanmoins résister, jusqu’à un certain point : cela dépend des fréquences et des expositions subies. Quand il était agent des services spéciaux britanniques, Barrie Trower connaissait déjà une trentaine de fréquences plus ou moins handicapantes ou létales (provoquant la mort). Aujourd’hui, elles seraient dénombrées à plusieurs centaines…

« Nous avons en tant qu’adultes une protection naturelle contre les micro-ondes. Elle a été développée depuis l’âge de pierre contre les orages et une quantité massive de radiations traversant notre corps. Mais dans votre embryon, dans votre utérus, à l’intérieur de votre foetus pendant les 100 premiers jours du développement de votre enfant, les ovules n’ont pas la même protection dans les ovaires. Donc les radiations sont un risque maximum pour eux. Et peut être que le premier mois, vous ne saurez pas que vous êtes enceinte et vous ne prendrez même pas de précaution. C’est la période la plus dangereuse. Donc vous donnez naissance à une fille mais ses ovaires sont à présent contaminés. Elle peut être normale ou elle peut être génétiquement anormale, mais ses ovaires courent le plus grand risque. Donc quand votre fille grandit, et qu’elle est enceinte, et a un bébé, le moment où l’un de ses ovules sera fertilisé et sortira,le vrai danger sera là pour votre petit enfant. C’est là que cela se verra le mieux. »

Des milliers d’études scientifiques sérieuses (non financées par les lobbies) existent déjà par le monde…

Barrie Trower de confirmer : « Et on voit déjà cela chez les animaux, s’ils ont des cycles de reproduction d’un an, de deux ans ou de trois ans. Et cela a déjà été établi et publié par des écoles de vétérinaires, des vétérinaires, des scientifiques donc nous savons que cela se produit. Et on a des documents datant de la guerre froide quand des femmes ont été délibéremment irradiées aux micro-ondes. Donc nous savons que cela se produit, les documents le prouvent. »

Elle fonctionne comment déjà votre tablette ? Oui, celle que vous visionnez actuellement sur le canapé, celle qui est posée sur vos cuisses, près de vos chères entrailles… Enceinte ou pas, mais surtout si vous voulez enfanter, les risques sont avérés et graves déjà pour vous mais surtout pour votre descendance !

Remerciements pour cette précieuse traduction

Nous remercions chaleureusement les personnes du site www.cielvoile.fr pour leur très estimable traduction & sous-titrage des propos de Barrie Trower, ce grand physicien anglais, expert des radiations.

Côté positif, son témoignage peut aussi vous faire progresser en anglais. Selon l’adage « d’une pierre, deux coups« , vous êtes informé(e)s et vous progressez dans la langue de Shakespeare.

Alors profitez en !…

Pour une reconnaissance officielle de l’EHS…

Pour vous informer davantage sur le sérieux de la situation actuelle, visualisez la présentation du Pr Dominique Belpomme à l’assemblée nationale le 11 février 2016, pour faire comprendre et reconnaitre enfin l’EHS (l’électro-hypersensibilité) en présence des députés Laurence Abeille et Michèle Rivasi et du journaliste d’investigation Maxence Layet qui a contribué, dans l’équipe de Jean-Yves Bilien, au documentaire culte « Les sacrifiés des ondes« …

Selon le Professeur Belpomme «Une médecine est en train de naître […] 10% des enfants aux US ont une baisse de QI de 10% c’est catastrophique et donc, les champs électro-magnétiques font partie des causes de ces troubles»…

Alors… Progrès durable ?

«Dans un monde où l’économique conditionne le politique, où l’individu n’est plus qu’un simple robot producteur et consommateur, le yoga (Ndlr: l’union corps-esprit) demeure la seule issue biologique et mentale pour sauver l’homme des pires tableaux de l’anticipation. Car, dans une espèce à pouvoir imaginatif, le délire exprimé est déjà un délire vécu» professait déjà dans les années 1960s, le docteur Louis Donnet (1907-1989)…

Après les abus de tabac, les abus d’alcool, l’exposition à l’amiante, les perturbateurs endocriniens, les drogues, les OGM, la réduction de votre sommeil, la malbouffe, la sédentarité, les merdias, leur désinformation, leurs peurs distillées et leur sous-culture de télé-réalité, les abus vaccinatoires, l’hyper-médicamentation, l’hyper-médicalisation, le sur-diagnostic, l’omniprésente et insupportable pression et stress oxydatif au boulot mais aussi en privé, l’électrosmog

Mais où allez Vous ? N’en avez Vous pas encore assez de subir toutes ces crasses qui sont autant d’atteintes à Votre Santé, d’injures à Votre souveraineté, d’outrages à notre conscience universelle ?

Jusque quand allez Vous endurer toute cette « inhumanité » organisée ? Jusqu’où irons Nous ?…

Depuis l’avènement de tous ces progrès, vivez Vous mieux ?…

… Et avec les nouveaux rayonnements des radiofréquences (CPL ou Courant Porteur en Ligne) des nouveaux compteurs intelligents (Linky, Gazpar…), vivrez Vous mieux et surtout en bonne santé ?…

A moins qu’avec le transhumanisme qui s’annonce également insidieusement, pour votre immortalité programmée et votre comportement optimisé, vous ayez déjà choisi vos prochaines prothèses et votre mode robotique ?…

Linky… Synthèse sur ce nouveau compteur polémique

« Il faut faire passer l’homme avant le profit, la croissance spirituelle avant le PNB. » Théodore Monod (1902-2000)

linky-11

Linky : nouveau compteur… Et votre santé ?

Energie : un constat…

Affirmation incessamment renouvelée d’une indépendance énergétique sur fond de crises énergétiques depuis 1973 et son 1er choc pétrolier…

Besoins énergivores sans cesse encouragés et croissants : électro-ménagers, (N)TIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication), véhicules électriques, domotique déjà, robotique à venir, etc…

L’énergie ne se stocke pas facilement, sa production coûte cher… Imaginez vous ce que deviendrait notre monde actuel sans aucune énergie électrique ? Allez, ne serait-ce une journée ?…

Peur de gigantesques black-out (années 2000 en Californie) par indigences d’entretien ou par cyber-attaques terroristes ou voyouristes.

Toutes ces raisons présentent un sujet techniquement et économiquement compliqué.

Energie : nouvelles sources, nouvelle conception de réseau…

De multiples producteurs et de nouveaux modes de production d’électricité provenant de sources renouvelables (solaire, éolien, hydrolien…) induisent les transformations stratégiques des réseaux électriques.

De pyramidale (ou modèle top-down, c-a-d du haut vers le bas, du producteur à la masse des consommateurs), son organisation doit devenir maillée telle une toile d’araignée énergétique…

Un internet de l’énergie se dévoile progressivement, donnant naissance à des réseaux intelligents inter-connectés (« smart grids« ).

Internationalement tissés, ces réseaux sont déployés par les géants transnationaux de la production d’électricité ou d’énergie au sens large (EDF, ENGIE, TOTAL, etc…) avec le soutien, l’accord et, inévitablement la complaisance des pouvoirs politiques pour permettre leurs géo-stratégies respectives de s’affirmer…

linky-2

Ces réseaux intelligents collectent automatiquement pléthore d’informations appelées Big-Data ou données massives auprès de systèmes connectés (vos compteurs) et évolutifs (upgradable) c-a-d modifiables à distance, sans forcément d’ailleurs votre consentement…

Energie : argent, pouvoir, influence… Conflits d’intérêts ?

Energie : Le monde, l’Europe, la France…

Aout 2015, dans le cadre de la transition énergétique, l’Europe préconise la généralisation des compteurs communicants, déjà expérimentés ailleurs.

Quant à elle, la France décide du remplacement total du parc des compteurs actuels par le nouveau compteur Linky d’ici à 2021.

L’état français prévoit de changer 35 millions de compteurs pour l’électricité des Français avec la stratégie dite de la peau du léopard : partout à la fois, mais par zones qui s’étendront progressivement au-delà de 2020.

Avec les petits frères à venir du Linky, le Gaspard pour le gaz (ENGIE-GDF) et celui de l’eau, cela représentera plus de 80 millions de compteurs dits intelligents à crépiter quasi-constamment dans nos habitations, nos quartiers, nos villes et nos campagnes.

  • Est-ce pour une meilleure adaptation et maîtrise des flux d’énergie en temps réel ? Peut-être.
  • Est-ce pour une meilleure maîtrise de la consommation d’énergie des clients ? sûrement pas, n’oubliez pas ces vocables : client, consommation
  • Est-ce pour une meilleure transition énergétique ? Franchement non.
  • Est-ce pour une tarification affinée à l’avenir ? Oui évidemment.
  • … Mais il y a d’autres raisons masquées bien plus vicieuses !

Energie : un fantastique marché…

Clairement affiché à quelque 5 milliards d’Euros (probablement bien davantage…) : un coût exorbitant pour la collectivité, un marché colossal pour les firmes impliquées : quelle bien belle aubaine pour certains !

Donc allons-y joyeusement et Adios la crise pour ceux qui vont allègrement en tirer profit sur le dos du contribuable (cons-tribuables?), éternel payeur !…

Ce juteux marché est concocté par un puissant consortium d’entreprises, anciennement publiques (où l’on parlait d’usagers) et nouvellement privées (où l’on parle désormais de clients) :

  • EDF : le fournisseur d’énergie,
  • ENEDIS ex-ERDF : le gestionnaire du réseau,
  • Orange, ex-France Télécom : qui a remporté l’appel d’offre de transfert des informations du Linky,
  • Atos-Origin : prestigieuse SSII (Société de Services en Ingénierie Informatique) française et internationale, qui a remporté l’appel d’offre sur la partie informatisation et certainement Big-Data du Linky.
  • Des structures telles l’association Think Smartgrids, des start-ups actuelles, naissantes ou futures qui vont solliciter ces Big-Data pour vous faire de belles applications bien payantes…

Un juteux marché où les amitiés et relations politiques-industriels jouent à fond et mènent le bal… Jugez vous-mêmes les magnifiques parcours et promotions :

  • Thierry Breton : ex-Président d’Orange (télécoms), puis ex-ministre de l’Economie et de l’Industrie (Impositions, finances, industrie), dirige aujourd’hui… Atos-Origin (Informatique) avant de devenir probablement Président d’EDF (Energie)… La boucle est bouclée !
  • François Brottes, président de la commission spéciale à l’Assemblée nationale ayant piloté le projet de loi, a été nommé Président de RTE… Filiale d’EDF qui gère les lignes Haute Tension.
  • Jean-Claude Lenoir, président de la commission des affaires économiques ayant piloté le projet de loi du Sénat… Tiens donc, un ex-cadre d’EDF !…

N’oublions pas de souligner qu’en fin décembre 2015, EDF a été exclue du CAC 40 par Euronext, principal opérateur financier de la Zone euro, pour sa « stratégie surréaliste »… Anticipation d’un fiasco jugé par les pragmatiques marchés boursiers ?…

Linky : fonctionnement ? conséquences ?

Ce nouveau compteur Linky est un système radiatif, c-a-d qui émet des radiations sous forme de fréquences ou d’hyper-fréquences pour collecter, échanger et transmettre ses informations.

linky-1

Cette énergie est dite LDE, ce qui signifie « Linky Dirty Energy » (Sale Energie de Liaison) parce qu’elle émet et rayonne très régulièrement des vagues de radiofréquences sur tout votre réseau électrique…

Elle impactera tous les êtres vivants :

  • humains et animaux,
  • enfants pour lesquels, il faut le savoir, le système nerveux n’est pas complètement formé avant 15 ans : donc qui ne devraient pas être équipés de portable, de bluetooth, ni de wifi…,
  • les femmes enceintes dont le futur bébé est en formation, pour lequel l’environnement intérieur et extérieur de la maman devrait être le plus sain possible,

Cette énergie rayonnante réduira encore davantage les personnes en état de faiblesse (personnes âgées et malades).

Déploiement forcé malgré les dangers avérés…

Du fait de son mode de fonctionnement et de sa large diffusion (1 foyer = 1 compteur, 1 immeuble de 20 appartements = 20 compteurs), ce compteur Linky ou capteur Linky (nuance fondamentale !) porte atteinte de façon évidente mais aussi plus subtile :

  • à nos santés mentale et physique : déformer nos parois cellulaires, attaquer nos cerveaux, hâcher nos influx nerveux, affaiblir notre immunité, saper notre fonctionnement général,
  • aux générations futures : attaquer l’ADN de nos spermatozoïdes, casser l’ADN de nos cellules,
  • à notre environnement : aggravation sans précédent de l’électrosmog existant, un « brouillard électromagnétique » certains le qualifiant de « soupe électromagnétique« .
  • aux libertés fondamentales des citoyens : Big-Data et vie privée, (tentatives d’) attaque de nos élus pourtant propriétaires des compteurs…

Echelle des dommages des ondes et des fréquences

Progrès durable doit rimer avant tout avec sécurité sanitaire… Durable. Mais peut on réellement parler de progrès quand on engendre des pathologies ?

linky-7

Voici quelques exemples de l’échelle des dommages en fonction de la densité de puissance électromagnétique exprimée en µW/cm² (micro-Watt par cm²):

  • 0,05 µW/cm² : maux de tête, difficulté de concentration
  • 0,1 µW/cm² : seuil de dangerosité, norme suisse et autrichienne
  • 1 µW/cm² : défragmentation de l’ADN des spermatozoïdes, maux de tête, irritabilité, insomnie, difficultés respiratoires et digestives
  • 2 µW/cm² : norme russe
  • 2,5 µW/cm² : altération du métabolisme du calcium dans les cellules du muscle cardiaque (risque d’AVC)
  • 4 µW/cm² : changements de l’hippocampe (dans le cerveau) affectant les capacités de mémorisation et d’apprentissage…
  • 6 µW/cm² : dommages à l’ADN des cellules
  • 10 µW/cm² : norme chinoise
  • !!! 225 à 900 µW/cm² : norme française et allemande !!! (vous lisez bien…)
  • 600 à 1000 µW/cm² : norme canadienne et USA

Sources : Schwartz (1990), Navakatikian (1994), Selga, T. and Selga (1996) « The Science of the total environment », Wolke (1996), Phillips (1998), V.B. Simonenko et Al (1998), Tattersall (2001), Heinrich (2010), Thomas (2010), Avendano (2012), Electrical Power Research Institute USA (2010), Healthy Homes Consulting BC Canada (2011)

… Où même des états plutôt totalitaires (Russie, Chine…) sont plus responsables devant leur population que tous nos représentants confondus de gauche, du centre, de droite… ! ? Il serait pourtant trop simple de parler d’ignorance quand on sort de Polytechnique, des Mines, de l’ENA, de Science-Po, etc… Ne pensez vous pas ?

linky-3

Depuis des années, les études scientifiques s’accumulent. Le seuil de dangerosité est internationalement reconnu à 0,1 µW/cm² et nous en sommes déjà entre 225 à 900 µW/cm²

Quid du fameux principe de précaution inscrit dans le marbre de notre constitution française depuis 2005 ?…

Pensez vous toujours que nos pouvoirs publics nous protègent vraiment ? Que font alors les autorités de protection de la Santé Publique ?

Ils le savent depuis longtemps mais ils se taisent et ne feront rien pour changer : l’Amiante, le sang contaminé et le Médiator cela vous parle ? Ces scandaleux nous préparent malheureusement un désastre sanitaire pour lequel, par la magie des ententes, ils ne seront « ni responsable, ni coupable » ou « responsable mais pas coupable » ou « coupable mais pas responsable »… Du sombre déjà vu, non ? Etes vous prêts à replonger ?…

Vous le savez désormais. Nous ne pourrons plus dire que nous ne savions pas… Cependant chacun d’entre-nous peut les forcer à reculer !

Linky utilise la technologie CPL

L’impact des CEM (Champs Electro-Magnétiques) OEM (Ondes Electro-Magnétiques) sur le vivant est connu depuis fort longtemps.

  • Le 31 mai 2011, le CIRC (Centre international de Recherche sur le Cancer) de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a classé les champs électromagnétiques de radiofréquences (Groupe 2B) comme potentiellement cancérogènes pour l’homme.
  • En 2015, l’ECERI (European Cancer and Environment Research Institute ou l’Institut de Recherche Européen sur le Cancer et l’Environnement, dénonce frontalement le dernier pré-rapport de l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’Environnement et du travail) intitulé « Hypersensibilité électromagnétique ou intolérance environnementale idiopathique attribuée aux champs électromagnétiques » car il « […] comporte un si grand nombre d’inexactitudes médicales et scientifiques, de digressions idéologiques scientifiquement non fondées et d’hypothèses non validées […]« .
  • En Juin 2016, la CRIIREM (Centre de Recherche et d’information Indépendant sur les Rayonnements Electromagnétiques) s’oppose avec l’ANFR (Agence Nationale des FRéquences) car son rapport a été tronqué, et renouvelle sa demande de protocole d’étude indépendant et contradictoire

Ces compteurs linky utilisent la technologie CPL (Courant Porteur en Ligne) : chaque jour, des dizaines de milliers d’ondes classées 2B (vous avez bien lu ci-dessus : potentiellement cancérigènes) crépitent dans tout le réseau électrique non blindé de l’habitation, puis sont émises très régulièrement vers les 740.000 concentrateurs et antennes, amplifiant le déjà très dense électrosmog

Linky et responsabilité

Communes = Propriétaires des compteurs

Depuis 2005 et la privatisation d’EDF, EDF et ERDF (nouvellement ENEDIS) ne sont plus responsables des compteurs installés, qu’ils soient classiques ou linky.

Ce sont les communes et les communautés de communes qui en sont propriétaires… Donc responsables.

Pour tous les problèmes liés à ces compteurs (incendies, pathologies…), ENEDIS n’en sera pas responsable. Les compteurs appartenant aux mairies, ce seront les maires ou leurs représentants dans les syndicats communaux, qui seront désignés responsables.

Vous êtes élu(e) ? Bien souvent volontairement désinformé(e), en avez vous conscience ?…

Aucune garantie… Des assurances !

Depuis 2003, les compagnies assurances refusent d’indemniser tout problème ou dégât causé par les OEM (Ondes Electro-Magnétiques).

Parce qu’elles connaissent pertinemment, comme ceux qui les promeuvent, la dangerosité de certaines de celles-ci sur le vivant. Les compagnies assurances avaient déjà anticipé pour l’amiante dont on connaissait la toxicité depuis un rapport français officiel datant de… 1909 !

En terme de limites d’indemnisation, nous pouvons sans doute leur faire confiance…

linky-14

Linky = mépris de la démocratie locale

Ces compteurs linky sont posés sans information ni concertation. Il s’agit d’un véritable passage en force, malgré tous les doutes qui subsistent quant à sa sûreté, à sa fiabilité et surtout aux graves impacts sur la Santé des consommateurs.

Tous les compteurs électriques appartenant aux communes ou au communautés de communes, seul votre maire et votre conseil municipal, donc vos représentants que vous avez démocratiquement élus, peuvent enrayer, en pleines responsabilités, ce déploiement massif en vertu notamment du principe de précaution.

L’association des maires de France étant pro-linky (pas étonnant n’est-ce pas ?), l’association des maires du Finistère soutient ses maires et ses populations. Elus et citoyens doivent séparer le bon grain de l’ivraie…

Chez vous, vous pouvez refuser le linky quand votre compteur est à l’intérieur de votre domicile.

Par contre, si votre compteur se trouve à l’extérieur, l’affaire est plus corsée. Certains sollicitent un huissier…

Il y aura des intimidations, des menaces de coupures… Mais de quel droit ?

Citoyens, nous pouvons, en plus du principe constitutionnel de précaution, invoquer 2 articles de la Déclaration universelle des droits de l’homme :

  • Article 3 : « Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne« 
  • Article 12 : « Nul ne sera l’objet d’immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes« 

Linky et fiabilité

Pour son déploiement industriel, ENEDIS forme rapidement (en moins de 15 jours) du personnel non qualifié pour déposer les anciens compteurs et poser les nouveaux linky. Certaines personnes nouvellement équipées ont été privées d’électricité durant 3 semaines… Faute d’un raccordement correct du linky au réseau.

De nombreux problèmes sont relevés par les utilisateurs depuis la pose du linky : coupures intermittentes, fusibles ou disjoncteurs qui sautent, lampes tactiles qui ne fonctionnent plus, etc…

Votre installation antérieure fonctionnait. Depuis Linky, bizarrement moins ?… ENEDIS n’y peut strictement rien mais vous préconise de passer à un voltage et abonnement supérieur…

Ces radiofréquences viennent se superposer au courant alternatif de 50Hz et ne sont pourtant pas prévues dans le contrat qui nous lie aux fournisseurs…

Linky et incendies

Ces compteurs linky augmentent le risque d’incendie d’origine électrique du fait de l’intégration de nouvelles fréquences sur un réseau vieillissant et non adapté (non blindé).

Plusieurs incendies au Canada. En France aussi

Linky = Big Data en puissance fabuleuse !

Quid de la protection de la vie privée ?

Ces compteurs linky vont collecter dans nos foyers de nombreuses et très détaillées informations, étroitement liées à notre mode et nos habitudes de vie. Pris isolément, chaque renseignement issu du Linky apparaît d’une grande banalité : numéro de compteur, date et heure, puissance, énergie utilisée…

Mais émises à flux continu et agrégées, ces données permettent de construire une courbe de charge permettant non seulement de connaître l’évolution et les variations de la consommation de chaque particulier/client/abonné, mais aussi de renseigner sur :

  • le nombre de personnes dans les locaux,
  • l’heure du lever et du coucher,
  • les activités nocturnes (TV, jeux vidéos, ordinateur…),
  • la nature des équipements branchés sur le secteur,
  • la qualité des isolations thermiques,
  • À l’extrême limite, il sera même possible de savoir si la télévision est allumée ou à quel moment quelqu’un prend une douche…

Et même si ces informations sont parfaitement anonymes (vos noms et adresses n’y figurent pas), elles sont néanmoins rattachées au numéro unique de votre compteur qui correspond à votre abonnement et par conséquent vous identifie formellement

Tarification horaire future et personnalisable bien sûr, mais aussi et surtout un profilage des clients par les Big-Data pour revendre toutes ses précieuses informations à qui voudra bien les acheter…

Conscients des dangers de ces Big-Data, 2 réactions :

  • Avril 2016 : la Ligue des Droits de l’Homme demande un moratoire sur l’installation du Linky.
  • Novembre 2015 : la CNIL (Commission Nationale Informatique & Libertés) serait favorable sous condition d’enregistrement en local pour que le client puisse consulter ses données de consommation (ce qui n’est pas prévu… Bien sûr, quel intérêt?) et sans enregistrement extérieur sauf accord du client, ce qui n’est évidemment pas le but recherché d’ENEDIS-ERDF…

Absence de limite !

Evoquant l’absence de limite de l’Open Innovation des smart grids ainsi que des smart cities, l’actuel P-d-G de nouvellement ENEDIS et d’anciennement ERDF, Philippe Monloubou est très clair et sans ambiguïté sur le positionnement stratégique sur le Big-Data d’ENEDIS « Notre métier évolue et nous sommes désormais un opérateur de big data qui va bientôt gérer 35 millions de capteurs connectés […] Nous avons récemment découvert la start-up GeoKaps qui, en cas de crise, est capable de cibler sur Twitter des populations spécifiques […] Aujourd’hui on ne voit pas de limite à l’open innovation« .

linky-12

L’ambition d’ENEDIS et de l’association Think Smartgrids que préside également Mr Monloubou, ne s’arrête pas au parc français et vise l’international évidemment : « Le marché mondial des smart grids est estimé entre 30 et 60 milliards d’euros et la filière française, que l’association Think Smartgrids coordonne, espère en capter au minimum 20%. Enedis est déjà présent sur certains marchés étrangers et je souhaite, via l’association, emmener tout l’ecosystème tricolore. Le Brésil, l’Inde et le Japon, notamment, nous intéressent beaucoup. Nous souhaitons nous y engager dans des démarches smart city, car il n’y aura pas de smart city sans smart grids »

Big-Data = Informations bien ciblées (terme marketing) qu’ENEDIS exploitera et revendra à prix d’or à nombre de sociétés diverses : ne vous étonnez surtout pas alors de recevoir un jour de la publicité pour un nouveau frigo, pour une nouvelle TV, etc… Leur Open imagination, comme la nôtre d’ailleurs, étant illimité, vous êtes prévenus !

Linky et piratage

Ces données attiseront à titre divers la curiosité d’autres personnes plus clairement malveillantes : peu voire absence de consommation électrique pouvant signifier maison vide, le cambriolage pourra, par exemple, en être facilité…

Sans compter le risque important de piratage des données par des hackers, par jeu/défi au mieux ou par cyber-terrorisme ou banditisme organisé (black-outs, …), qu’elles soient vraiment « anonymes » (à partir de votre compteur) ou personnelles (chez ENEDIS)…

Linky et facturation

Ces compteurs linky n’ont pas de tolérance au dépassement de la puissance consommée. Ils sont automatisés donc pas forcément très intelligents : le compteur disjoncte si la consommation dépasse le seuil d’abonnement contrairement aux compteurs actuels, plus souples en faveur du consommateur.

Dans ce cas, ENEDIS propose seulement un changement de forfait, bien sûr à la hausse…

Linky : compteur obsolescent déjà obsolète…

Ces nouveaux compteurs linky sont conçus et programmés pour fonctionner 15 ans, ce que l’on appelle l’obsolescence programmée.

C’est tout neuf, ça marche puis à l’usage (10.000 impressions, 10.000 allumages/arrêts, 10.000 lavages plus tard…), sans aucune raison apparente, cela ne marche plus… C’est beau la programmation !

Et comme l’usage vous en est absolument nécessaire, vous en rachetez une autre, la réparation coûtant aussi cher que la nouvelle acquisition : joyeuse société de consommation !…

Vous avez certainement déjà expérimenté cette obsolescence programmée chez vous avec votre imprimante, votre informatique, votre machine à laver ou votre voiture…

Compteurs communicants : et ailleurs ?

Chez nos voisins Européens

  • Allemagne : ne change que les compteurs consommant plus de 6000kh/h, soit une petite minorité (février 2015)…
  • Belgique : les 3 régions ont conclu à des effets négatifs (2011 et 2012) et reportent leur décision…
  • Pays Bas : sur la base du volontariat…
  • Suède : pas d’obligation…
  • Angleterre et Norvège : retarde les dates butoirs d’installation…

Chez nos cousins Canadiens

  • Juillet 2014 : une région Canadienne a fait remplacer 105 000 compteurs « intelligents » par des anciens compteurs, pour cause d’incendies non expliqués et demande au gouvernement de suspendre les installations. Hydro Québec a reçu 830 plaintes au sujet de ces compteurs, mais ne communique bizarrement pas sur le sujet.
  • En Californie, les compteurs communiquants étaient installés depuis 2008. Depuis 2013, moyennant 75$, il est possible de revenir à un ancien compteur.

Partout dans le monde où ces types de compteur existent, des enquêtes et des études sont diligentées.

Informez vous sur les dangers du Linky !

Linky enterre les plus vulnérables

Voyez comment des gens bien installés dans leur petit monde bien capitonné, incroyablement sûrs de leur pitoyable pouvoir, considèrent tous les gens qui souffrent d’électrosensibilité pourtant mondialement reconnue par les spécialistes et scientifiques médicaux…

Une engeance de politiques que nous élisons pour nous représenter et censément, nous protéger. Exemple caractéristique de notre ancien Président de l’Assemblée Nationale de 2007 à 2012, pourtant médecin à l’origine : Bernard Accoyer…

Nous pourrions certainement l’en excuser : Médecin est un métier à plein temps. Politicien aussi…

Sachez aussi que ce nouveau compteur linky est si sain qu’il ne peut équiper les logements abritant des personnes équipées de pacemaker (en particulier les tout-récents) ou de pompes (à insuline par exemple)…

Linky : que faire désormais ?…

Vous renseigner sur le Linky !

Avant toute chose, il vous faut vous informer auprès des sources qui n’ont rien à gagner dans de telles installations. Croiser vos sources et privilégier les rapports indépendants vierges de tout conflit d’intérêts politico-économiques.

Le site le plus complet sur le Linky, juridiquement, administrativement pour les élus et les particuliers, est celui d’un élu de Saint-Macaire (33490) en gironde, Mr Stéphane Lhomme, que nous félicitons ici pour le fantastique travail d’information qu’il réalise pour nous tous, citoyens.

Le Site clé pour élus et citoyens

Des articles de presse nationale & régionale, des infos, des reportages, la liste des communes refusant le Linky et les délibérations ayant mené à ces refus, des lettres-type et procédures à mener… A consulter absolument !

Sites pour spécialistes de Santé

Vous êtes spécialiste de Santé ? Vous êtes précieux ! Résistez à la désinformation organisée et continuez à vous informer de manière sérieuse et indépendante

Citoyens en régions !

Partout en France, des citoyens constatent les problèmes et pathologies déjà conséquents dans notre civilisation technologique. L’abus de confort, de nourriture, trop riche, trop grasse, trop sucrée, notre abêtissement médiatiquement programmé nous éteint progressivement…

Partout en France, des citoyens unissent leur intelligence, réagissent, communiquent et partagent le fruit de leurs travaux…

Nous remercions tout particulièrement et chaleureusement nos amis de la charmante petite ville de Venelle, toute proche d’Aix-en-Provence, et de son Comité d’Intérêt de Quartier de Venelles, pour nous avoir transmis leurs informations et documents que vous pouvez et devez lire afin de sensibiliser et de transmettre à votre tour, à vos proches, à vos conseillers municipaux et à vos maires :

Des associations vous renseignent sur le Linky !

Toutes les associations de défense citoyenne près de chez nous et au niveau national :

Des articles sur le danger des OEM, sur le danger du Linky !

Des articles et dossiers accessibles :

Documentaires sur les ondes et le Linky !

« les sacrifiés des Ondes« , un film documentaire de Jean-Yves Billien, une enquête en France de Maxence Layet avec la participation de scientifiques tels :

  • Pr Dominique BELPOMME,
  • Dr Jean-Paul BIBERIAN,
  • Dr Gérard DIEUZAIDE,
  • Dr Philippe LEBAR,
  • Pr Luc MONTAGNIER (Prix Nobel de Médecine),
  • Dr Annie SASCO,
  • Dr Pierre SOUVET,
  • et l’avocat Me Richard FORGET

Un autre et très intéressant documentaire « Reprenez Votre Pouvoir » (Version Française), signé Josh Del Sol sur les Smart Meters aux Etats-Unis et par le monde :

linky-8

Alors linky : que faire ?…

Linky prévu début 2017 à Saint-Pol-de-Léon

Dans sa stratégie de peau de Léopard (et Léonard), le linky est déjà installé en toute discrétion dans d’autres villes du Léon (Plouescat, Cléder, Sibiril par exemples).

Les concentrateurs étant sans doute déjà en place, ENEDIS a planifié l’installation des compteurs Linky chez les particuliers en notre commune de Saint-Pol-de-Léon durant le 1er semestre 2017 dans l’absence totale d’information et de concertation…

linky-13

Au 1er novembre 2016, 279 communes françaises ont officiellement refusé le Linky… Et ce n’est que le commencement sur plus de 35.000 autres !

Si des grandes villes comme Aix-en-Provence (140 000 habitants), St-Denis (110 000 habitants), Caen (110 00 habitants), Fontenay (53 000 habitants), Bondy (53 000 habitants), Melun (40 000 habitants) ou Bagnolet (36 000 habitants) prennent position contre, interdisent ou refusent les compteurs Linky…

… Pourquoi alors nos chères petites villes de Saint-Pol-de-Léon, Roscoff, Cléder, Plouescat ne pourraient-t’elle s’en inspirer ?

Il faut se lever. Tous derrière nos élus pour résister aux pressions indécentes, immorales et illégales d’EDF-ENEDIS et consorts…

linky-6

Tous ensemble ! Seule une forte mobilisation de la population localement pourra informer, alerter et faire bouger nos élus !

Des réunions citoyennes pour vous renseigner sur le Linky

  • Pleyber-Christ, dimanche 4 décembre à 15h, Cité du Rouallou et nous y étions.
  • Plougoulm, mercredi 14 décembre à 18h, Bar Amze Zo 184 Le Bourg

Transition énergétique : espoir !…

Une transition énergétique en douceur…

Après « Le monde selon Monsanto ! » et « Sacrée croissance !« , « Qu’est-ce qu’on attend ? » est le dernier film de la journaliste d’investigation, réalisatrice et écrivain Marie-Monique Robin (française).

Film documentaire que nous avons eu le plaisir de découvrir début octobre dernier en avant-première au congrès international de Santé Naturelle de Paris – Vincennes.

Une remarquable histoire locale d’un petit village d’Alsace, Ungersheim, vécue et dévoilée par ses habitants et ses élus.

Particularité ? Un village en transition énergétique qui a réfléchit en totale démocratie sur les options possibles s’offrant à elle. Une petite communauté citoyenne qui a réalisé de magnifiques ouvrages humains, sociaux et matériels…

Une histoire locale qui prouve qu’il est possible de vivre autrement, de changer positivement de nombreux aspects de la vie citoyenne.

Des progrès réellement vertueux, plus respectueux des hommes et de leurs territoires.

Loin de la siliconisation des esprits, une histoire locale qui révèle encore une fois que l’être humain est un être collectif

Qu’est-ce que vous voulez vraiment ?…

Nous, au Panier du Bien-être, dans ces prochains jours, après toute cette collecte et ce croisement d’informations (recherches, écrits, témoignages) sur le sujet, allons adresser nos lettres recommandées à :

  • Mr Nicolas Floch, Maire de Saint-Pol-de-Léon et responsable de la communauté de communes du Pays Léonard mais aussi, également Médecin,
  • à ENEDIS

pour leur adresser nos refus du linky à double titre : personnel et professionnel.

Vous avez le pouvoir de choisir, alors pourquoi ne pas faire le bon choix…

…Qu’est-ce qu’on attend ?

Refus du Linky : mode d’emploi à suivre

Additifs alimentaires

vigilance-additifs-alimentaires-dangers-addictions-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-pays-de-morlaix-finistere-4

« Votre vie vous appartient et vous savez qu’il faut la préserver. Votre santé doit donc rester votre priorité et celle de vos parents » Corinne Gouget (décédée en juin 2015)

Additifs vraiment… alimentaires ?

Additifs naturels ou pas…

C’est en 1972 qu’est instaurée la réglementation européenne sur l’étiquetage des produits destinés à l’alimentation. Chaque additif alimentaire est désigné par :

  • un code comportant une lettre indiquant sa provenance : E pour Communauté Européenne,
  • 3 chiffres indiquant sa nature :
    • E100 : les colorants
    • E200 : les conservateurs,
    • E300 : les antioxydants
    • E400 : les émulsifiants, épaississants, agents de texture
    • E500 : les poudres à lever, les antiacides, les agglomérants…
    • E600 : les exhausteurs de goûts, anti-agglomérants, agents d’enrobage…
    • E900 : gaz propulseurs, stabilisants, etc…

Le nombre d’additifs actuellement autorisés est très variable d’un pays à l’autre. Ainsi, il en existe près de :

  • 3000 aux USA,
  • 827 en Europe et
  • 354 en France.

Ce n’est pas tant leur nombre qui doit nous interpeller mais surtout la dangerosité de nombre d’entre-eux…

Savez vous qu’en 2015 en France, il est estimé qu’un enfant pouvait aisément consommer plus de 100 additifs alimentaires différents par jour ?…

Vigilance face aux produits de grande consommation

Lisez vous la composition des produits (surtout industriels) que vous achetez ?

Vous posez vous souvent des questions sur les ingrédients de ces produits ? Sur la valeur réellement nutritive de ces produits pour votre organisme ?

Tout le monde pense que si les produits alimentaires sont en vente libre, sur étagère ou en rayons dans les magasins, c’est parce qu’ils sont sains, parce qu’ils ne sont pas nuisibles pour leurs consommateurs.

existentialisme-du-panier-a-courses

D’accord, il y a plus ou moins de sucre, de gras, de sel… Pour tous les goûts, n’est-ce pas ? Sauf que l’aspect, le goût et l’emballage ne sont qu’apparence.

Le 1er produit chimique de synthèse a été validé en Prusse en 1828 (urée de synthèse)… La chimie ne date pas d’hier ! Et les industriels ont trouvé depuis longtemps, parade à nos sens organiques mais aussi à notre bon sens, avec ces fameux additifs alimentaires.

Ceux-ci sont utilisés pour changer la couleur (colorants), l’aspect (conservateurs) mais aussi transformer nos goûts (exhausteur de goûts, surdosage en sucres, en sels et en graisses trans)… Pour aussi créer de l’addiction afin de pousser à la consommation régulière de leurs produits.

L’occasion d’une visite à nos proches, nous a permis de constater l’horreur…

Additifs… Ou addictifs alimentaires

Décryptage alimentaire

C’est bien connu et tellement invétéré dans nos habitudes et croyances : « le sucre est bon car il donne de l’énergie« . Afin de nous aider, le sucre truffe quasiment tout : bonbons, gâteaux, petits-déjeuners, en-cas, sirops, boissons, sauces, vinaigrettes, pains… Prenez en les enfants !

Mais pas seulement. Le sucre polymorphe et les sucreries touchent tout le monde et partout dans le monde. Stocké dans tous les buffets, le sucré est aussi de sortie au bureau pour fêter par exemple l’anniversaire entre collègues…

vigilance-additifs-alimentaires-dangers-addictions-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-pays-de-morlaix-finistere-1

Alors, prenons un produit alimentaire destiné aux enfants. Enfants que l’on devrait normalement protéger… N’est-ce pas ?

Un produit bien bien sucré (99,2g de glucides / 100g) ! Une « véritable barbe à papa » en seau (véritable?), ainsi cela se mange à la grande cuillère : on s’en gave, c’est bien mieux ! Et pourquoi pas juste avant le repas…

vigilance-additifs-alimentaires-dangers-addictions-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-pays-de-morlaix-finistere-2

En plus du sucre (98%), véritable drogue pour le cerveau, nous pouvons lire :

  • arôme vanille : de synthèse (vu le mini prix de vente du produit…) cachant peut-être du glutamate monosodique !,
  • acidifiant : E330 (Acide citrique) qui peut être d’origine naturelle (agrumes), ou OGM (ha bon?…) ou synthétique (chimique)…
  • Colorant suivi d’une petite (*)…

… La petite (*) nous mène en fin de composition pour découvrir finalement le E120. Bizarre, le E330 est signalé dans chaque traduction, il y a pourtant de la place pour le E120 (4 lettres) qui prendrait moins d’espace que : colorant*, colour*, kleurstoffen*, Farbstoffe*, Corantes*, etc…

Pourquoi donc n’y figure t’il pas directement ? Qu’est ce donc que cet additif ?…

L’additif E120 serait-il dangereux ?

Le E120 est appelé aussi Cochenille, carmins ou acide carminique.

Ce E120 qui contiendrait des traces de métaux lourds, est, selon Hélène Barbier du Vimont, depuis longtemps dans le collimateur des chercheurs et écologistes car possiblement cancérigène et mutagène. Sérieux le client !

Cancérigène qui provoque ou qui renforce le(s) cancer(s). Mutagène qui provoque des changements pathologiques de l’ADN de la cellule, c-a-d du code génétique de la cellule, ou plus simplement du génome humain

Cet E120 est aussi très présent dans les produits de grande consommation, on le retrouve principalement dans les :

  • boissons sucrées,
  • chewing-gums,
  • yaourts,

Colorant E120 à risque !

Corinne Gouget, feu spécialiste française des additifs alimentaires qui a subit de nombreuses foudres pour oser lever le voile sur cet empoisonnement à petit-feu autorisé, écrit dans son désormais célèbre guide orange : le E120 est formellement à proscrire pour les enfants

vigilance-additifs-alimentaires-dangers-addictions-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-pays-de-morlaix-finistere-3

Ce colorant alimentaire à risque induirait notamment :

  • de l’hyperactivité,
  • de l’asthme,
  • de l’eczéma,
  • de l’insomnie.

N’est-il pas responsable et légitime de nous poser les questions suivantes ?

  • Que fait ce genre de toxique dans un produit alimentaire ?…
  • Que fait un tel colorant proscrit pour enfants dans un produit pour enfants ?…
  • N’observe t’on pas depuis plusieurs décennies une recrudescence incroyable de ces troubles dans notre population, surtout chez les plus jeunes ?…
  • Le principe de précaution ne s’appliquerait-t-il pas sur des personnes à risque comme nos plus jeunes ?…

Message envers les enfants, adolescents, leurs parents et grand-parents

Certes, le glucose est un élément énergétique obligatoire pour notre fonctionnement naturel. Certains de nos tissus en sont totalement dépendants (on dit aussi gluco-dépendants), et pas des moindres :

  • notre cerveau,
  • nos rétines,
  • nos hématies (globules rouges)

Cependant, un organisme en bonne santé sait parfaitement gérer sa glycémie, c-a-d son taux de sucre dans le sang.

Dites vous bien et dites bien à vos enfants que les sucres transformés sont une véritable drogue, un poison pour l’organisme car ils dérèglent plusieurs de :

  • nos organes : foie, pancréas, reins…,
  • nos hormones : insuline/glucagon… Impactant notre vitalité, nos humeurs et notre moral,
  • nos métabolismes… En particulier celui du glucose et des graisses,
  • notre équilibre acido-basique en acidifiant notre terrain… C-a-d en le rendant pro-inflammatoire ou autrement dit favorisant les inflammations de toutes sortes !
  • notre flore intestinale au profit de parasites tels le Candida Albicans, des vers ou certaines levures toxiques…

Le sucre : entre dépendance et morbidité…

Les sucres (non naturels et light) créent de toute pièce l’obésité soit « 8 ans de vie en moins et 17 ans d’emmerdements dans les services hospitaliers » selon le Pr Henri Joyeux. Ils favorisent le diabète II et toutes ses nombreuses complications : la DMLA puis la cécité…

Savez vous aussi qu’un apport de sucre à une cellule cancéreuse la développe une soixantaine de fois plus vite ? Le sucre n’est pas l’allié de votre Santé et ni de votre Vitalité : Il ne faut plus jouer avec le sucre…

Voyez ci-après, un reportage sur le danger des additifs alimentaires dans les produits de consommation de masse en France, une interview de Corinne Gouget aujourd’hui tristement disparue, et qui fut, sans être scientifique ni du domaine de la Santé, la grande spécialiste française des additifs alimentaires :

Voir aussi l’avis scientifique du Pr Marc Henry, ami de Corinne Gouget, sur la dangerosité de l’aspartame, pourtant toujours autorisé en production alimentaire et en vente…

Con-sommateur ou Consom’acteur : c’est vous qui choisissez !

De plus en plus de personnes témoignent d’intolérances ou d’allergies alimentaires… A votre avis, ces additifs alimentaires méritent ils de sacrifier votre Bien-être ?…

Vous êtes génétiquement et intellectuellement uniques (pour l’instant…), restez indépendants et socialement libres (pour l’instant…) : faites donc vos propres recherches, menez vos propres tests et soyez vigilant(e) quant à la qualité de votre alimentation… Votre microbiote ou flore intestinale vous le rendra au centuple !

Vous trouverez chez nous au Panier du Bien-être en pays de Morlaix, ces 2 ouvrages clés dans la connaissance de ces additifs alimentaires, des plus naturels aux plus nocifs et toxiques (!) :

  • « Danger des additifs alimentaires : ce que cachent les étiquettes » Hélène Barbier du Vimont, 8€90, aux éditions Trédaniel. Journaliste spécialisée dans le domaine de la Santé, du Bien-être, de l’alcoologie et des thérapies naturelles.
  • « Danger des additifs alimentaires : le guide indispensable pour ne plus vous empoisonner » Corinne Gouget, 10€, aux Editions du Chariot d’Or. 20 ans d’expérience dans le domaine de la toxicité des additifs alimentaires.

Vous avez le pouvoir de choisir !

Soyez consom’acteurs et pas consommateur cobaye : prenez soin de vous car personne ne le fera à votre place !

Congrès International 2016 pour la Protection de la Santé Naturelle – Paris

Le-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-au-1er-congres-IPSN-institut-pour-la-Protection-de-la-Sante-Naturelle-2

« Pour produire nous détruisons, pour comprendre nous déformons, afin d’arriver à la seule vision étriquée admise par la certitude de la raison. Nous oublions un héritage vivant dans lequel nous figeons des concepts de mort » Jacques Bonvin

Mieux s’informer, mieux informer

Pour le droit et l’urgence de se soigner autrement

Le précieux Institut pour la Protection de la Santé Naturelle (IPSN) organise son second et très prometteur congrès international de Santé Naturelle au parc floral de Vincennes à Paris, à partir du samedi 1er et jusqu’au dimanche soir 2 octobre 2016.

L’IPSN orchestre ce congrès en partenariat avec Santé Nature Innovation et la passionnante web TV « Des maux et des mots« .

Le-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-au-1er-congres-IPSN-institut-pour-la-Protection-de-la-Sante-Naturelle-1

Nous participions déjà l’an passé au premier congrès IPSN et sommes très heureux d’assister au prochain de la lignée.

Un bel et copieux programme nous est encore concocté !

Pourquoi participer à ce congrès de Santé Naturelle ?

Pour des citoyens en bonne Santé

Parce qu’il nous est fondamental, en temps que citoyen d’abord, de nous informer des évolutions actuelles dans le domaine médical et para-médical.

Parce qu’il nous est impérieux, de par notre métier de conseils, de connaître les avancées sérieuses des alternatives naturelles face aux traitements purement chimiques. Bien trop souvent, ceux-ci ont de trop nombreuses et terribles contre-indications.

Rentabilité primant sur le soin véritable et durable, les précautions d’avant mise sur le marché et les études sérieuses sur les impacts, ainsi que le fameux ratio bénéfice / risque ne sont plus vraiment considérés à leur juste valeur : on lance des produits, des cocktails de molécules, on voit après… Mais on empoche avant tout !

Un-empoisonnement-universel-fabrice-nicolino

Depuis des décennies, nous vivons dans un « empoisonnement universel » tel que le décrit le journaliste d’investigation Fabrice Nicolino, auteur du livre « empoisonnement universel : comment les produits chimiques ont envahi la planète« .

Un empoisonnement légalisé, institutionnalisé et économiquement orchestré par des industriels et des financiers sans scrupule qui n’hésitent pas une seule seconde à sacrifier leurs congénères :

  • en sur-sucrant,
  • en sur-salant,
  • en masquant par des exhausteurs chimiques les piètres goûts et couleurs d’origine,
  • en sur-conservant à outrance leur pitoyable production…

Savez-vous, par exemple, qu’aux Antilles, malgré la loi en vigueur, les produits alimentaires classiques sont beaucoup plus sucrés qu’en métropole ?

    2 exemples en Martinique :

  • un célèbre soda à l’orange contiendrait 14g de sucres ajoutés contre moins de 10g ici,
  • un non moins célèbre yaourt aux fruits afficherait 27% de sucres en plus que son équivalent métropolitain…

Lisez un des articles de la grande presse nationale sur le sujet « Trop de sucre dans les produits destinés aux DOM-TOM » qui illustre une application tardive de la loi Hurel, 3 ans après son adoption…

Sombres puissances de l’agro-alimentaire et des politiques

Si vous avez râté la dernière émission de Cash Investigation d’Elise Lucet et son équipe « Industrie agroalimentaire : business contre santé » vous pouvez toujours la revoir ci-dessus ou en replay sur France2

Nitrites dans les salaisons, « défense » de la gastronomie française par le lobbying agro-alimentaire avec nos très très chers sénateurs et députés, avec des scientifiques émérites et corrompus jusqu’à la moëlle… Un bel et sérieux détricotage de ces sombres, scandaleuses et fructueuses (pour certains) manigances.

Voir aussi le livre « Vous êtes fous d’avaler ça ! : Un industriel de l’agroalimentaire dénonce » par Christophe Brusset. Que les vérités se libèrent enfin…

vous-etes-fous-d-avaler-ca-livre-choc-agroalimentaire-christophe-brusset

Pour des informations fiables

Toutes les recherches et connaissances sur le Naturel bouillonnent mais continuent d’évoluer sur de solides bases millénaires… Comme cette énergie que l’on nomme la Vie !

Tout le monde devrait maintenant savoir que de nombreuses études scientifiques, totalement biaisées, relèvent de purs conflits d’intérêts dans un but de multiplier les ventes de médicaments, de produits chimiques et de leurs « nouvelles » molécules.

Depuis longtemps, nos institutions sont truffées et gangrenées de véritables parasites à la solde de ces nécro-trafiquants. De beaux specimens que nous élisons parfois…

Nous avons tous besoin de vraies informations pour mieux savoir, pour mieux choisir en particulier quand, nous ou nos proches sont atteints.

Il nous est fondamental de nous renseigner auprès de sources scientifiques et médicales fiables, c-a-d des personnalités scientifiques qui ne sont pas sous le joug de lobbies agro-alimentaires, pharmaceutiques ou financiers devenus de véritables nécro-trafiquants, pourvoyeurs ou inventeurs de nouvelles maladies, de nouvelles addictions morbides. De véritables apprentis-sorciers…

C’est bien au contact des meilleurs que l’on se ressource et que l’on progresse. Nous valons tous beaucoup mieux que ce à quoi on nous destine…

Pour toujours mieux conseiller nos clients

Nous vous devons toujours plus de Lumière. Selon les pensées et morales ancestrales chinoises : « On s’éclaire en instruisant les autres, et celui qui s’applique à donner aux autres des préceptes fait lui-même des progrès dont il ne s’aperçoit pas d’abord« .

Mieux et constamment nous informer, nous former pour mieux comprendre ensuite, afin de mieux vous informer à notre tour.

Etat des Lieux selon l’IPSN

Des constats alarmants !

Ce congrès est axé sur le thème « Vers une médecine globale, personnalisée et écologique » car il répond à une « situation d’urgence absolue ».

Les spécialistes médicaux et scientifiques qui y donnent conférences et débats, véritables lanceurs d’alerte nous dressent un état des lieux critique sur les situations actuelles qu’ils vivent au quotidien avec leurs patients et/ou dans leurs recherches :

« Notre système de santé craque de toutes parts. Les hôpitaux saturent. L’Assurance-Maladie est en faillite. Les médicaments sont massivement déremboursés. Médecins, pharmaciens et personnels soignants sont au bord de la révolte, quand ils ne se mettent pas en grève de soins. Du jamais vu ! Le gouvernement multiplie les mesures autoritaires. Il s’obstine dans sa vision étriquée d’une médecine unique, chimique, industrielle. Il veut tout réglementer, tout contrôler. Beaucoup de choses qu’on nous a dites sont fausses. On ne sait plus qui croire. »

Le-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-au-1er-congres-IPSN-institut-pour-la-Protection-de-la-Sante-Naturelle-3

Même si la situation est « d’urgence absolue », les clés sont encore à notre portée pour réagir !

A nous de les saisir…

Ce nouveau congrès IPSN

Des sujets préoccupants

Une santé publique, c-a-d une santé de tous, bien déclinante voire dégénérescente où quasiment tous nos cercles (familles, amis, voisins et relations) sont atteints par l’un des fléaux de maladies dites « émergentes » ou de bien triste « civilisation » :

  • Cancers
  • Maladies cardiaques & cardio-vasculaires
  • Maladies respiratoires
  • Alzheimer
  • Parkinson
  • Scléroses en plaque
  • Arthroses et rhumatismes
  • Maladies de Lyme
  • Maladies de peau
  • Fatigues chroniques
  • Insomnies
  • Problèmes urinaires et de prostate
  • Obésité, sédentarité & diabète de type II
  • Dépressions
  • Hyper-activité
  • Autisme
  • Fibromyalgies
  • Vaccinations abusives

Des approches naturelles existent depuis longtemps et sont pourtant les plus prometteuses, les plus saines et les moins coûteuses pour la société, c’est-à-dire pour nous tous…

Des personnalités de choix

Des sommités médicales et scientifiques, à l’appui de leur impressionnant parcours, de leurs dernières connaissances et découvertes dans leur spécialité, vont nous éclairer sur ces sujets passionnants et nous conforter dans nos propres recherches ou nous ouvrir de nouvelles pistes de réflexions :

  • Pr. Henri Joyeux : chirurgien et cancérologue : prévention du cancer, d’Alzheimer et de la maladie de Parkinson
  • Dr. Michel de Lorgeril : cardiologue et chercheur au CNRS : prévention des maladies cardiaques et du diabète
  • Pr. Philippe Even : pneumologue, professeur émérite de l’université Paris Descartes, président de l’Institut Necker.
  • Pr. Marcel Roberfroid : toxicologue et biochimiste, professeur émérite de la Faculté de pharmacie et des sciences biomédicales de l’Université catholique de Louvain (Belgique)
  • Dr. Christian Vélot : docteur en biologie, maître de conférences en génétique moléculaire à l’Université Paris-Sud, responsable d’équipe de recherche au Centre scientifique d’Orsay, rattaché au « Pôle Risques » de l’université de Caen
  • Dr. Laurent Schwartz : cancérologue, qui a exercé à la Harvard Medical School (Massachusetts General Hospital) et travaille à la recherche sur le cancer à l’Assistance Publique de Paris.
  • Dr. Natasha Campbell-McBride : neurologue, neurochirurgienne et nutritionniste qui dirige la Cambridge Nutrition Clinic (Royaume Uni)
  • Dr. Michel Angles : médecin acupuncteur, est l’un des plus grands spécialistes de la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise) en France
  • Dr. Dominique Eraud : Médecin acupuncteur, phytothérapeute et nutritionniste
  • Dr. Martine Gardénal : Médecin homéopathe spécialiste de la médecine du sport, notamment au département médical de l’INSEP (Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance)
  • Pr. Michel Georget : agrégé de biologie et grand analyste de la vaccination
  • Dr. Jean-Pierre Poinsignon : rhumatologue et nutritionniste
  • Dr. Patrick Véret : chercheur au CNRS spécialiste de la nutripuncture
  • Dr. Jean-Christophe Charrié : Médecin généraliste qui exerce la phytothérapie clinique
  • Dr. Fernand Vicari, hépato-gastroentérologue retraité, ancien chef de clinique au CHU de Nancy
  • Dr. Édouard Broussalian : héritier d’une longue tradition homéopathique dont il est l’ardent défenseur
  • Dr. Alain Dumas : Médecin généraliste, diplômé des trois écoles françaises d’homéopathie, titulaire d’un DU d’immunopathologie et de cancérologie auprès du Pr. Lucien Israël

Le-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-au-1er-congres-IPSN-institut-pour-la-Protection-de-la-Sante-Naturelle-5

Des personnalités d’expérience :

  • Guy Corneau : psychanalyste jungien, auteur et comédien (Québec)
  • Jean-Pierre Marguaritte : ostéopathe de renom, expert auprès de la Cour d’appel
  • Nicolas Bounine : ostéopathe et créateur d’une méthode pour les maux de dos
  • Marion Kaplan : formée à la naturopathie, à l’homéopathie et à la médecine énergétique par le célèbre Dr. Catherine Kousmine
  • Judith Albertat : ancienne pilote instructeur devenue naturopathe par sa maladie : « Maladie de Lyme, mon parcours pour retrouver la santé ».
  • Pierre Weill : ingénieur agronome, fondateur de la filière Bleu Blanc Cœur et auteur de plusieurs livres notamment « Demain, tous gros »
  • Bénédicte Van Craynest : nutritionniste de renom (Belgique)
  • Sophie Benarrosh : experte en matière de maladie de Lyme par sa maladie. Auteure de “A la recherche de ma santé perdue, maladie de Lyme, ravages des métaux : je dénonce le déni français
  • Emmanuelle Hermen : kinésiologue
  • Anthony Berthou : enseignant à l’École Polytechnique de Lausanne et en université (Lausanne, Évry, Rennes, Angers), consultant en nutrition et sport-santé. Conférencier auprès de professionnels de santé et du sport

Des espoirs… Naturels !

« Si tu n’es pas content de ton sort, change tes habitudes physiques et morales et ton sort changera. » conseillait le Dr Victor Pauchet (1869-1936), émérite chirurgien français.

Ces précieux « passeurs de savoirs » vont nous confirmer que pour être, demeurer ou retrouver une bonne santé, nous devons changer certaines de nos croyances, de nos habitudes malsaines et oeuvrer préventivement par :

  • une nutrition et une diététique adaptées,
  • une cuisine par vous-même avec saveurs et goûts variés par des épices & aromates naturels,
  • une envie et une joie de vivre incontournables,
  • des stimulations constantes au quotidien : jardinage, bricolage, sport adapté, lectures, voyages, projets,
  • une bonne récupération par des pauses appropriées, des courtes siestes et un sommeil du juste,
  • de la civilité et de l’humanité au sein d’une société inter-dépendante enfin pacifiée.
  • et du clair, du positif, du charmant…

Bravo l’IPSN !

Merci à toutes ces personnalités

Nous remercions du fond du coeur toutes ces personnalités qui nous éclairent vaillamment et intelligemment sur les écueils à éviter dans notre environnement fortement pollué et complexifié à outrance par des volontés de pouvoir, de profit et de mensonges entretenus.

Le-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-au-1er-congres-IPSN-institut-pour-la-Protection-de-la-Sante-Naturelle-4

Chacun d’entre-nous doit se sentir libre et se responsabiliser quant à son Avenir, sa Santé

Pour cela, il nous faut absolument veiller à :

  • affûter tous nos sens : ouvrons nos yeux, ouvrons nos oreilles, …
  • fortifier notre corps,
  • stimuler notre esprit.

Grand grand merci à l’IPSN (Institut pour la Protection de la Santé Naturelle) pour organiser un tel congrès de Santé Naturelle !