Bleuet

plante medicinale bleuet Bleuet

Bleuet – Centaurea cyanus (astéracées)

Noms communs :

Ambiton
barbeau
blavelle
blavéole
blavette
bleu-bleu
casse-lunette,
centaurée des montagnes
chevalot cornaille
fleur de Zacharie (d’après Fournier)

Constituants chimiques principaux :

Centauréine, pigment bleu (cyanine), centaurine

Parties utilisées :

Fleurs
Plante
Graines

plante medicinale bleuet 2 Bleuet

Un peu d’histoire :

Dans l’antiquité le Bleuet soignait les yeux bleu et le Plantain les yeux foncés. Son nom lui vient du grec « kentaurion » car le centaure Chiron l’aurait utilisé pour soigner ses plaies après avoir été blessé par Hercule.

Son appellation « casse-lunette » lui a été donnée au XVIIe siècle, à l’époque où les apothicaires pilaient les fleurs de Bleuet avec de la rosée ou de l’eau de pluie pour préparer les eaux calmantes pour les yeux fragiles ou irrités. Plus qu’une thérapeutique l’eau de Bleuet est utilisée par les femmes depuis le Moyen-Age comme produit cosmétique, car elle a la propriété de faire briller les yeux et d’illuminer le regard.

Des propriétés « magiques » lui sont même conférée : le Bleuet a été utilisé depuis des milliers d’années pour favoriser l’amour pur et profond. On le mélangea avec d’autres plantes du même genre afin de créer un encens très puissant capable d’attirer à soi l’amour de sa vie.

Sans titre Bleuet

Description :

Le Bleuet est une plante bisannuelle qui fleurit de mai à septembre. Son odeur subtile exhale le pollen, et le miel sui sort de la ruche ! Enfin si saveur est douce et légère, l’attaque est piquante Il y a beaucoup de matière, cela remplit la bouche. Cette tisane est un peu sucré et rappelle le goût de miel. Elle laisse la langue un peu râpeuse, on y retrouve aussi le minéral. La couleur de la tisane de Bleuet est vert clair tirant sur le jaune pâle.

Culture et récolte :

Il ornait les champs de céréales avec le coquelicot et les marguerites, mais à notre époque où les herbicides sont roi, il disparaît peu à peu, le tri des semences contribue aussi à sa raréfaction. Les champs de blé ont perdus leur belle couleur bleutée.

Usage :

L’eau de bleuet est connue en soin de visage. Le bleuet jadis était utilisé pour soigner bon nombre de maladie plus ou moins graves.

De nos jours, son usage est plus limité : décongestionner les bronches, calmer la toux, stimuler la fonction urinaire (ce qui le fait utiliser contre les rhumatismes, œdème, goutte, lithiases rénales), mais on connaît surtout le Bleuet pour ses propriétés ophtalmiques contre les inflammations et les irritations des yeux.

Propriétés :

Antirhumatismale, Sédatif, Astringent, Diurétique, Expectorant, Stomachique, Laxatif

Indications :

Nervosité
Crises convulsive
Tachycardies
Tachyarythmie
Œdème
Rhumatisme
Goutte
Lithiases rénales

Usages externes :

Soins de peau
Pellicules
Stomatites
Conjonctivite
Blépharite
Orgelet
Gingivites
Stomatites

Infusions :

20 à 30 gr de fleurs de Bleuet dans un litre d’eau bouillante, infuser 10 min,
1 à 3 tasses par jours entre les repas contre les inflammations des seins, gouttes, rhumatismes.

3 gr de fleurs de Bleuet pour une tasse d’eau bouillante , infuser 10 min..
A prendre après les repas comme stomachique, dépuratif et diurétique.

80 à 100 gr de fleurs de Bleuet desséchées pour 1litre d’eau. Laisser infuser de 20 à 30 min, filtrer. Pour applications locales.

Décoction :

Mettre 10 gr de fleur de Bleuet dans un quart de litre d’eau, porter à ébullition et retirer aussitôt du feu, infuser 15 min.

A utiliser tiède en compresse ou bain d’yeux au moyen d’une œillère.
3 fois par jour jusqu’à guérison contre les conjonctivites, orgelet et toutes les inflammations des yeux et des paupières.

Poudre :

Les graines de Bleuet sont purgatives : 2 gr de graines de Bleuet en poudre dans une cuillère à soupe de miel, le matin à jeun. Pour un effet laxatif.
En cas d’ictère : 4 gr de graines en poudre dans du miel, pendant 4 jours de suite.

Bière :

Bière antirhumatismales : faire macérer pendant 8 à 15 jours, 25 gr de fleurs de Bleuet dans un litre de bière. Boire un verre avant les repas en cas de crise.
Continuer 10 à 15 jours de traitements.
contre les rhumatisme, goutte, coliques néphrétiques et rétention d’urine.

Une réflexion au sujet de « Bleuet »

  1. Bonjour,

    Je viens enfin de trouver un livre sur le bleuet qui complète bien votre article : le Bleuet, une histoire de bleu. Et tous les bleuets ne sont pas bleus (vu sur les photos) : génial en plus ils sont tous très beau!

    à bientôt

    Lisa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre Harmonie… Naturellement !