Papaye fermentée

La papaye, fruit exotique riche en vitamine C

Papaye aux vertus insoupçonnées

La papaye : vous avez certainement entendu parler de ce fruit tropical dont le goût rappelle celui du melon. La papaye fait partie des fruits les plus riches en vitamine C et contient énormément de provitamine A (substance se transformant en vitamine A).

papaye-vitalite-antioxydant

Recommandée pour favoriser la vitalité et les défenses immunitaires, la papaye est un remède naturel anti-âge et anti-radicaux libres, ces particules qui, en excès, occasionnent de terribles dommages à nos cellules, épuisant progressivement nos défenses immunitaires et accélérant notre vieillissement.

papaye-immunite-antioxydant

La papaye fermentée possède une puissante activité anti-oxydante 20 fois supérieure à celle de la vitamine E.

La papaye fermentée intéresse depuis longtemps les chercheurs

professeur-lester-packer-specialiste-antioxydants

Très consommée en Asie dans certaines régions qui concentrent plus de centenaires qu’ailleurs, les étonnantes propriétés de la papaye fermentée ont attiré l’attention de nombreux chercheurs émérites de par le monde, tels :

  • le Professeur américain Lester Packer de l’université de Berkeley en Californie. Le plus grand spécialiste mondial des antioxydants et du vieillissement cellulaire (avec plus de 100 ouvrages écrits et 800 articles scientifiques sur le sujet) évoquant la papaye fermentée : «  […] l’extrait de papaye fermentée induit la production d’oxyde nitrique, de superoxydes et de cytokines […] Une forte activité antioxydante et un système de défense performant sont des propriétés essentielles pour bien vieillir et combattre efficacement les infections« ,
  • le Professeur français Luc Montagnier dont le palmarès est unique (Prix Nobel de Médecine 2008, co-découvreur du virus du SIDA, Directeur de recherche au CNRS, etc…), éminent scientifique convaincu des bienfaits de la médecine préventive, en est également un fervent partisan officiel depuis 2000.

professeur-luc-montagnier-prix-nobel-medecine-2008-specialiste-stress-oxydatif

Les propriétés antioxydantes de la papaye fermentée ont également été débattues lors des entretiens de Bichat du 13 septembre 2004 à l’hôpital de la pitié Salpêtrière de Paris.

La papaye fermentée contient notamment des enzymes protecteurs (la SOD ou Super Oxyde Dismutase) contre les radicaux libres.
La papaye fermentée deviendrait aussi intéressante pour l’organisme que les vitamines C et E, le Betacarotène ou encore le Sélénium.

La papaye, immuno-stimulant et antioxydant redoutable

Comme tous les antioxydants, la papaye fermentée permet de lutter contre la formation en excès de radicaux libres, c’est-à-dire de substances toxiques qui accélèrent le vieillissement des cellules de l’organisme.

La papaye fermentée favorise la jeunesse cellulaire de l’ensemble de nos organes, stimulant donc notre vitalité. 100kg de papaye permettent d’obtenir 1kg de poudre de papaye fermentée concentrée.

Selon le Professeur Montagnier dans sa conférence de Paris le 26 octobre 2000 : «  La papaye fermentée a des propriétés remarquables pour lutter contre le stress oxydant et pour stimuler les défenses naturelles « .

Il convient ainsi de l’utiliser dans toutes les maladies entraînant un stress oxydatif qui sape nos défenses immunitaires. Sans parler du rôle éventuel de la papaye en prévention des maladies dégénératives liées à l’âge…

papaye-fermentee-immunite-vitalite-antioxydant-antiage

Le complément alimentaire Stimuline Extra est un concentré de papaye fermentée associée avec de l’acérola, une variété de cerise naturellement très riche en vitamine C (20 à 30 fois plus que l’orange).

Une synergie naturelle efficace pour lutter contre le stress oxydatif et l’excès de radicaux libres !

Recettes pour mieux vivre

Les lumières de l’invisible

Quelques petits extraits éclairants du livre « Les lumières de l’invisible » de Patricia Darré, journaliste à Radio France.

Livre-lumieres-de-l-invisible-patricia-darre

Quelques propos qui vous inciteront peut être à creuser, par vous mêmes, ces notions phares de nos vies que sont l’Amour, le lâcher-prise, l’entraide, les mémoires et bien d’autres encore…

Pour mieux comprendre la vie, la mort, notre propre rôle sur terre, notre propre évolution…

Lâcher-prise

« C’est en lâchant prise que l’on commence à remarquer tous les signes de l’au-delà et toutes les synchronicités qui jalonnent notre quotidien. Or, de nos jours, nous voulons tout contrôler dans nos vies : notre image sociale, notre entourage, notre travail, nos animaux domestiques, etc. Il est important, au contraire, d’apprendre à lâcher prise et de se dire : je ne sais pas combien de temps cette vie va durer, mais en attendant, je vais profiter de chaque instant. Je vais me nourrir de tout ce que je vais voir, de tout ce que je vais vivre et y trouver du plaisir. Je vais faire des désagréments et des épreuves des possibilités de grandir, trouver un intérêt à ce qui m’ennuie. Je vais positiver et faire de ma vie une aventure passionnante » pg. 37

… N’attendons pas : plus vite nous adopterons cette attitude envers la vie, plus vite nous nous sentirons meilleurs et mieux en accord avec nous-mêmes.

Amour, harmonie

« Aimer, c’est avancer, car avancer, c’est être en harmonie avec ce qui nous entoure. Et nous, nous avons compris qu’aimer, c’était geindre et se répandre en mièvreries… Aimer, c’est agir […] Aimer les gens, c’est choisir, décider, être en interaction permanente les uns avec les autres, toujours dans le respect car il ne s’agit ni d’agresser ni de subir, mais d’émettre cette force de vie qui est en nous, et d’avancer ensemble. » p. 62

Aimer est bien notre évolution naturelle. Tenzin Gyatso, Le XIVème Dalaï Lama parle de l’être humain comme un animal qui a été volontairement créé sans griffe puissante ni croc acéré mais avec une conscience… Qu’il doit véritablement mettre en oeuvre.

Aimer nous fait grandir, nous permet d’avancer et d’évoluer dans le plus élevé et le meilleur des modes : notre véritable progrès est bien là. Et pas (uniquement) dans les plus perfectionnées technologies de la communication.

Aide

« La notion d’aide est à ce titre intéressante car elle révèle notre capacité à aimer ou à se servir d’autrui. Il y a ainsi beaucoup de manipulateurs en tout genre qui nous font du bien alors qu’ils nous utilisent. Si j’aide avec l’ego, je vais agir par intérêt, rendre dépendants de moi ceux à qui je porte secours pour mieux les manipuler et attendre qu’ils me rendent la monnaie de ma pièce. Mais quand on aide quelqu’un, ce n’est pas pour lui demander quelque chose en retour. Nous devons aider dans le silence, l’abnégation et sans condition. Aider son prochain, ce n’est pas à tout prix lui imposer du bien-être. » p. 63

Nous devons aller dans le même sens : aidons nous, encourageons nous, chacun en sa place, chacun dans sa mission…

Croyances, religions, blocages…

« Nos sociétés sont imprégnées d’idées religieuses qui ont toujours réduit l’invisible à la sorcellerie, et l’ont ainsi condamné et rejeté en bloc. Certaines traditions et certains savoirs se perpétuent malgré tout, car l’invisible fait partie de nos vies, de notre ressenti et de nos possibilités humaines, que nous le voulions ou non. Mais, cette méconnaissance se généralisant avec le temps, l’invisible s’est vu de plus en plus assimilé à tout ce qui relève de la supercherie, du spectaculaire et du charlatanisme […] Notre esprit a de multiples facettes, contient de nombreux tiroirs, qui sont bloqués par nos idées reçues. Celles-ci nous freinent et nous cantonnent dans des rôles qui ne sont pas à la mesure de ce que nous sommes réellement et du potentiel dont nous disposons. Il faut se reconnecter à nous mêmes et redécouvrir ce dont nous sommes capables : il faut réapprendre à nous faire confiance. » pg. 119

Vous êtes unique et indivisible, vous êtes corps et esprit, enveloppe qui abrite et âme qui anime…

Changements, évolutions…

« Il est important aujourd’hui que l’humain se rende compte qu’il peut aborder l’au-delà, renouer avec son âme et développer sa spiritualité indépendamment de toute religion. Il faut sortir des projections qui nous bloquent et commencer à regarder et réaliser notre potentiel. Il est temps que nous nous considérions comme des êtres capables d’une évolution formidable et d’une métamorphose rapide. L’humain doit se rendre compte qu’il est bien plus qu’il ne croit, que s’offrent à lui des possibilités multiples qu’il doit développer. Le changement s’opère partout sur la planète, il ouvre des portes, à nous de nous y engouffrer. Le monde perd sa vieille peau et la transition ne se fait pas sans difficulté. Une nouvelle société se construit petit à petit. » § conclusion.

Soyons confiants et heureux d’être là… Car nous avons décidé de vivre ces expériences 😉 Croyons en nous qui sommes animés, en la Nature qui nous accueille, en l’Univers qui nous berce et veille sur nous.

Dans l’espoir que ces quelques lignes vous donnent l’envie de vous révéler, telle ou tel que vous êtes, c’est-à-dire brillante ou brillant !

Pour vous même et pour les autres…

Souriez !

Voici un magnifique poème du Mahatma Gandhi (1869-1948) rendant hommage au sourire et à l’importance du sourire dans la vie de tous les jours. Un charmant poème intitulé « Souriez ! ».

importance-du-sourire-dans-la-vie-quotidienne-attitude-du-bien-etre

Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup
Il enrichit ceux qui le reçoivent
Sans appauvrir ceux qui le donnent
Il ne dure qu’un instant
Mais son souvenir est parfois éternel
Personne n’est assez riche pour s’en passer
Personne n’est assez pauvre pour ne pas le mériter
Il crée le Bonheur au foyer
Il est le signe sensible de l’amitié
Un sourire donne du repos à l’être fatigué
Rend du courage aux plus découragés
Il ne peut ni s’acheter, ni se prêter, ni se voler
Car c’est une chose qui n’a de valeur
Qu’à partir du moment où il se donne
Et si quelquefois vous rencontrez une personne
Qui ne sait plus avoir le sourire
Soyez généreux, donnez lui le vôtre
Car nul n’a autant besoin d’un sourire
Que celui qui ne peut en donner aux autres

… Votre bonheur commence bien là, dans l’attitude que vous adoptez quotidiennement dans votre vie, avec vous et avec les autres car nous sommes tous interdépendants.

Ce poème nous a été soufflé par une de nos fidèles clientes qui se reconnaitra 🙂 Nous la remercions de sa générosité à nous faire partager.

Buvez… Mais surtout de l’eau !

Très impliqué pour une meilleure qualité de l’eau du robinet, nous vous conseillons un livre très intéressant sur l’importance de l’eau au quotidien pour notre organisme : « Votre corps réclame de l’eau » du Dr Fereydoon Batmanghelidj (1931-2004).

importance-boire-eau-livre-votre-corps-reclame-de-l-eau-dr-Batmanghelidj-Fereydoon

De nationalité iranienne, le Docteur Batmanghelidj a étudié en Ecosse et pratiqué en Angleterre avant de revenir aider au développement sanitaire et médical de son pays.

Quand la révolution iranienne éclata, sa famille soutenant politiquement le Shah d’Iran, il fut emprisonné et condamné à mort lorsque le régime bascula en 1979.

importance-boire-eau-dr-Batmanghelidj-Fereydoon

Durant sa détention, ses gardiens s’aperçurent très vite qu’il était très commode et intéressant de bénéficier des conseils et des soins d’un docteur, surtout en l’absence de tout médicament : son savoir et sa médecine le sauva ainsi d’une mort certaine.

C’est en prison, en l’absence de tout moyen, qu’il a observé, étudié et appliqué les vertus de l’eau sur ses geoliers mais néanmoins patients. Libéré par la suite en 1982, puis réussissant à s’exiler aux USA, il lança, avec de plus gros moyens, ses recherches médicales sur l’eau.

Le Docteur Batmanghelidj a écrit plusieurs ouvrages dont le plus célèbre cité en début de cet article. Suite à ses recherches et ses tests cliniques, il n’a cessé de clamer que la plupart des maladies et maux (asthme, arthrite, dorsalgies, migraines, haute pression sanguine, douleurs cardiaques, dépressions, …) proviennent d’une déshydratation.

Sa parole et son message au monde est celui-ci : “Vous n’êtes pas malade, votre corps a soif. Ne régler pas le problème de la soif avec des médicaments”. Ce qui est très simple et facile à comprendre à partir des constats suivants :

  • Notre corps est constitué en moyenne de 75% d’eau,
  • l’eau sert à conduire les précieux nutriments au plus profond de nous-mêmes (c’est-à-dire nos cellules) mais aussi à en extraire les déchets…
  • nos cellules sont composées à 97% de liquide,
  • nos cellules consomment de l’oxygène,
  • L’eau est composée d’oxygène et d’hydrogène,
  • notre sang est un liquide qui a besoin d’être constamment renouvelé,
  • le café et le thé sont de puissants diurétiques, donc oeuvrent pour le drainage et l’évacuation de nos liquides,
  • La pollution des eaux naturelles (nitrates, pesticides, métaux lourds, médicaments, etc…) se retrouve dans notre consommation,

Avons nous réellement conscience de l’importance de l’eau pour notre organisme ? Buvons nous suffisamment ? Faisons nous en sorte que l’eau que nous buvons joue pleinement ses rôles ?…

Les travaux du Docteur Fereydoon Batmanghelidj commencent à peser dans les débats scientifiques au niveau international. Preuve en est en France. « Une étude récente de l’Institut Pasteur atteste que le manque d’hydratation est l’une des causes majeures de fatigue pendant la journée » relaie l’article France-Info « les bienfaits de l’eau: elle diminue la fatigue quotidienne »

De nombreux scientifiques et chercheurs (biologistes, physiciens) restent ébahis par leurs découvertes sur l’eau tant sa structure est unique, tant sa mémoire est active, tant sa sensibilité est à fleur de… Cristaux (travaux du scientifique japonais Masaru Emoto)…

travaux-memoire-eau-scientifique-japonais-masaru-emoto

Purification eau domestique – Convention nationale 2014 Paris

Purification d’eau domestique

purification-eau-domestique-solution-innovante-paris

Retour sur le week-end dernier à Paris, où se tenait la Convention Nationale pour la purification d’eau domestique.

Cet évènement riche en intervenants et en formations permet aux différents partenaires du réseau de ce réunir, de bénéficier d’informations de développement et d’échanger sur les sujets qui nous animent toutes et tous : la qualité des eaux et notamment celle du robinet.

Premier temps fort : intervention de Mr Gaillon

Où le créateur du concept illustre l’idée lumineuse de traiter l’eau du robinet à son point de consommation. Nous connaissons tous l’importance de l’eau dans notre vie et dans notre quotidien.

convention-nationale-2014-paris-gallion-marketing-relationnel-panier-du-bien-etre

Nous connaissons moins les problématiques de nouvelles pollutions insidieuses qui souillent nos eaux usées, nos nappes phréatiques et, cycle de l’eau faisant, notre propre consommation qui ne l’est pas…

Second temps fort : la nouvelle fontaine de démonstration

Cette nouvelle fontaine de démonstration au stade de prototype final avec un design élégant, a été conçue en collaboration avec le groupe d’ingénierie ABMI. Elle sera opérationnelle après industrialisation dans les prochains mois.

Troisième temps fort : présentation du procédé

Le purificateur d’eau est à base de charbon actif, c’est-à-dire de charbon extrudé afin d’en étendre la capacité d’absorption, fusionné avec de l’argent extra-pur afin de garantir une purification durable des flux d’eau sur plusieurs années.

Le procédé mis au point initialement avec le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) et la participation du prix Nobel Pierre-Gilles de Gennes nécessite une très haute, dangereuse et rare technologie : les fours à plasma

convention-nationale-2014-paris-daniel-cohen-explications-fusion-plasma-panier-du-bien-etre

Daniel Cohen un des rares spécialistes mondiaux de la fusion plasma, grand spécialiste de la métallisation des poudres nous a expliqué, avec toute la verve et passion qui l’animent, l’historique des tests et des optimisations du procédé, autant d’étapes qui rendent un système unique au monde… Et une top invention française s’il vous plait !

Quatrième temps fort : intervention de Mr Jacques Cosnefroy, Délégué Général de la Fédération de la Vente Directe

Créée en 1966, la Fédération de la Vente Directe (FVD) est l’instance représentative des sociétés de Vente Directe, pour faire évoluer et faire reconnaître ce circuit de distribution.

convention-nationale-2014-paris-jacques-cosnefroy-federation-vente-directe-marketing-relationnel-panier-du-bien-etre

Progressivement, la Vente Directe est devenue un secteur marchand au poids économique important. Avec 3,85 Milliards d’euros en 2012, le marché de la Vente Directe occupe le 7ème rang Mondial et le 1er rang Européen. En France, la Vente Directe concerne 400.000 personnes.

La Vente Directe est un vecteur important du développement économique pour la décennie à venir. Notamment grâce au statut de VDI (Vendeur à Domicile Indépendant). Officiellement créée en 1993, la Vente à Domicile pour Indépendants implique en France quelques 103.000 personnes et jouit seulement depuis 2010 d’une juste reconnaissance par l’Etat grâce à des accords-cadre noués entre la FVD, le ministère de l’Economie et Pôle Emploi…

Pourquoi ce statut VDI est important, et d’autant plus pour nous ? Parce qu’il donne enfin ses lettres de noblesse au Marketing de Réseau encore appelé Marketing Relationnel ou MLM (traduit de l’américain Multi-Level Marketing) souvent injustement associé aux arnaques de type pyramidal…

Cinquième temps fort : intervention du Directeur de l’ESCOM (Ecole supérieure de Chimie organique et minérale)

Nous avons confié les analyses d’eau à un centre de recherche en développement durable. L’école supérieure de Chimie organique et minérale (ESCOM) de Picardie est désormais en charge des bancs d’essai et de mesure de nos systèmes de purification.

convention-nationale-2014-paris-directeur-escom-picardie

Ceci en toute transparence afin de prouver l’efficacité des systèmes en terme de débit et de purification écologique de l’eau du robinet.

Spectacle et formations de développement personnel

En Marketing de Réseau / Marketing Relationnel / MLM nous ne sommes pas des commerciaux mais des consom’acteurs. C’est à dire des consommateurs avisés qui adoptent et recommandent naturellement un produit qui leur procure toute satisfaction…

convention-nationale-2014-paris-marketing-relationnel-formation-developpement-personnel-panier-du-bien-etre

Le Marketing Relationnel valorise le produit ET celui qui l’adopte qui en devient le premier ambassadeur. Un consommateur satisfait peut en convaincre des dizaines d’autres, naturellement, sans forcer les portes.

Depuis la crise économique de 2008-2009, la consommation collaborative explose et fait de plus en plus d’adeptes parce que nombre de personnes éclairées ne croient plus à l’hyper-consommation et à ses excès ni à ses campagnes marketing. Au lieu de subir la crise, elles deviennent actrices de leur consommation.

Ces gens croient davantage en leur propre capacité d’où une demande accrue en développement personnel pour une meilleure compréhension de soi et par extension des autres. Pour se débrouiller dans la vie mais aussi pour aider les autres à le faire…

convention-nationale-2014-paris-marketing-relationnel-panier-du-bien-etre

Ces gens croient davantage en leur cercles relationnels qui véhiculent des notions de recommendation, de confiance, de réseau que l’on retrouve d’ailleurs en Economie numérique via internet. De plus, ces gens croient généralement davantage en leur terroir et au commerce local (AMAP)…

Ecologie, Formations, Développement personnel… Quel magnifique week-end !

D’après vous qui parle le mieux d’un produit et surtout qui permet le plus de l’adopter (en marketing, on parle de conversion d’un prospect en client) ? Une publicité ou celui qui l’utilise tous les jours ?…

Vous aussi, vous pouvez agir, découvrir et rejoindre notre réseau de partenaires indépendants…

convention-nationale-2014-paris-marketing-relationnel-panier-du-bien-etre-3

Le viticulteur bio Emmanuel Giboulot condamné !

Viticulteur bio Emmanuel Giboulot (Crédit Photo: Républicain Lorrain)

Vous trouverez, ci-après, l’intégralité du message de Mr Augustin de Livois, Président de l’Institut de Protection de la Santé Naturelle (IPSN), association qui milite au « Droit de se soigner autrement » et qui soutient les combats de David (alias Emmanuel Giboulot) contre Goliath (les très méchants Lobbies nécrochimiques).

Merci à tous ceux qui militent pour le retour du bon sensPrès de chez vous !

Si Emmanuel Giboulot est réellement condamné, n’importe lequel d’entre-nous pourra subir le même sort. Les agriculteurs sont déjà sous l’emprise des semenciers bricoleurs… Bientôt ou déjà les petits jardiniers auront l’interdiction de fabriquer leurs propres engrais naturels ou protecteurs bio…

Depuis des années, les apiculteurs nous témoignent les souffrances de leurs abeilles face aux produits phytosanitaires écoulés et épandus parfois illégalement.

La maladie de Parkinson est officiellement reconnue maladie professionnelle agricole par la Mutualité Sociale Agricole (MSA), 2nd régime de protection sociale en France qui protège l’ensemble de la profession agricole

Les dérives et surdosages concernant l’aspartame, le sucre raffiné, le sel raffiné, les addictions de toute sorte tabac, l’alcool

Nous pensons effectivement qu’il est grand temps de nous poser sincèrement les questions suivantes :

  • Nous veut t’on réellement du bien ?…
  • Que pouvons nous penser et agir pour bien vivre et nous faire plaisir sans détruire notre environnement terrestre et social ?
  • Devons nous croire aux charlatans du Vivant et nous résigner ?…
  • Devons nous laisser notre propre santé dériver ?…

« Indignez vous ! » était le message de Stéphane Hessel. Il est de plus en plus d’actualité…
Informons nous réellement ! Partageons réellement la culture et les connaissances ! Soyons citoyens vivants, citoyens brillants et non des citoyens amorphes ramollis par les peurs et les doutes !

Le message suivant est tellement clair qu’il est inutile d’y ajouter quoi que ce soit. Nous le relatons dans son exhaustivité. Bonne lecture !

Condamné !
Chère amie, cher ami,

Hier 7 avril, à 13h30, le tribunal correctionnel de Dijon s’est prononcé dans l’affaire Emmanuel Giboulot. Celui-ci a été déclaré coupable et condamné à verser une amende de 1 000 euros, dont 500 avec sursis.

Voilà Emmanuel jugé comme un délinquant pour avoir voulu préserver la santé des consommateurs. On marche sur la tête !

Naturellement, il fait appel de cette décision invraisemblable.

Le principe de précaution est inscrit dans la Constitution, la magistrate aurait donc pu et dû le relaxer. Et ce d’autant plus que l’urgence de la situation n’était pas caractérisée puisque l’épidémie de flavescence dorée était contenue en Saône-et-Loire.

Un immense décalage avec le public
En fait, la position du tribunal – qui protège le préfet – montre surtout l’immense décalage qui existe entre les autorités et le grand public. Alors qu’en quelques jours la pétition lancée par l’IPSN, que vous pouvez encore signer ici, a rassemblé plus d’un demi-million de signatures et que les médias se sont emparés de l’affaire, les institutions locales restent frileuses.

La raison en est simple : les autorités tentent de ménager la chèvre et le chou et restent du côté de la logique économique ; les consommateurs, eux, savent qu’il en va de leur santé. L’urgence et la gravité ne sont pas du côté de la flavescence dorée ou de la cicadelle (l’insecte qui répand la maladie), mais de la dégradation de la santé de notre environnement qui nous menace directement.

Et la vigne est un exemple symptomatique de la situation :

Les dangers des pesticides pour les vignerons sont bien connus : outre la maladie de Parkinson développée par de nombreux travailleurs de la vigne, on parle de plus en plus de « la maladie du vigneron », ou dit plus crûment des cancers de la vessie, provoqués par les pesticides. La mort de Frédéric Ferrand dans le Bordelais et le combat engagé par son père contre les pesticides ont suscité l’émoi du public mais pas des autorités qui considèrent que nous manquons encore de données sur le sujet… [1] Combien de morts faut-il pour lancer des études ?

Mais il n’y a pas qu’eux. De plus en plus, les habitants des régions viticoles se méfient des épandages. Certains soutiens d’Emmanuel Giboulot racontent que, dans le Mâconnais, les traitements contre la flavescence dorée étaient insupportables et qu’en période de traite, tout le monde restait chez soi pour ne pas être intoxiqué. On comprend mieux pourquoi en période vacances scolaires, alors que de nombreux enfants visitaient la région, Emmanuel Giboulot ne souhaitait pas traiter. Mais la justice le déclare quand même coupable !

Quant aux amateurs de vin qui s’inquiètent, on leur dit depuis des années que les résidus encore présents sur les peaux au moment des vendanges sont évacués dès la fermentation. Vraiment ? Et quid des molécules entrées dans la terre l’année précédente et dont la vigne et les raisins se sont abreuvés ?

Pour protéger notre santé, préservons la nature
Les pesticides nuisent à la santé de ceux qui travaillent la vigne et détruisent notre environnement qui en est saturé. Ils fragilisent l’écosystème dans lequel poussent les vignes dont, à terme, ils menacent la survie. Et il en va des vignes comme pour le reste de l’agriculture et de l’exploitation des ressources naturelles.

Préserver notre santé passe par le développement d’une agriculture biologique au service de l’homme et de la nature et non plus de quelques groupes industriels qui se sont donné le droit – avec le blanc-seing de l’administration et de la justice – de nourrir et d’empoisonner les Terriens ! À dire vrai, on sait aujourd’hui qu’il faut aller beaucoup plus loin. Le combat continue.

Avec tout mon dévouement,

Augustin de Livois

PS : Deux citations qui me paraissent particulièrement à propos :

« Malgré la crise majeure des années 2007-2009, la sphère de l’économie n’a toujours rien appris et continue de fonctionner selon de vieux postulats érigés au rang de dogme. Il a fallu attendre l’émergence de l’écologie, fortement dopée par cette crise, pour que les hommes prennent conscience du caractère limité des ressources de la nature – d’où cette question posée et reposée : “Comment assurer une croissance illimitée de la production des biens et des services alors que celle-ci est assise sur des ressources limitées ?” – celles précisément que la planète met à notre disposition. (…) Or partout dans le monde les écosystèmes, c’est-à-dire les milieux naturels, se dégradent. » (Jean-Marie Pelt) [2]

« Comment pouvons-nous parler de progrès alors que nous détruisons encore autour de nous les plus belles manifestations de la vie ? Nos artistes, nos architectes, nos savants, nos penseurs suent sang et eau pour rendre la vie plus belle et en même temps nous nous enfonçons dans nos dernières forêts, la main sur la détente d’une arme automatique. (…) Il faut lutter contre cette dégradation de la dernière authenticité de la Terre et de l’idée que l’homme se fait des lieux où il vit. Est-ce que nous ne sommes vraiment plus capables de respecter la nature, la liberté vivante, sans aucun rendement, sans utilité, sans autre objet que de se laisser entrevoir de temps en temps ? La liberté elle-même serait alors anachronique. (…) Il faut absolument que les hommes parviennent à préserver autre chose que ce qui leur sert à faire des semelles, ou des machines à coudre, qu’ils laissent de la marge, une réserve, où il leur serait possible de se réfugier de temps en temps. C’est alors seulement que l’on pourra parler de civilisation. » (Romain Gary dans « Les racines du ciel« )

Sources :
[1] Cancers dans le monde agricole : « on sous-estime l’impact des pesticides »
[2] Les dons précieux de la nature, Fayard 2010

sources complémentaires:

« De la chirurgie dentaire à la pratique du bouddhisme » sur Radio Médecine Douce

Je vous fais partager l’interview du Dr Christophe Andreani dont j’ai suivi les cours à la faculté de Médecine de Paris et que j’ai accompagné à Dharamsala en Inde du Nord, province où se trouve la plus grande communauté d’exilés Tibétains.

Il aborde notamment les sujets :

  • d’ethnomédecine,
  • de pollutions et toxicités,
  • de la médecine dentaire et ses nombreux mensonges (plombages, amalgames, fluor…) pour un empoisonnement organisé

Dentifrices au fluor = Supercherie dramatique !

… Alors qu’il existe des alternatives naturelles (bicarbonate de Soude, argile notamment) ou des dentifrices naturels aux nombreuses vertus pour les gencives et les dents qui, de plus, sont délicieux : le dentifrice Ayurvédique au Meswak, le dentifrice à l’argile par exemples…

Des sujets et des invités passionnants : à mettre entre toutes les oreilles !

L’interview du Dr Christophe Andreani

Alternatives saines et durables : 2 exemples

conference-geobiologie-salon-bio

Le Bio et le Naturel ne sont plus depuis longtemps une utopie réservée à quelques illuminés : ça marche. Le Bio et le Naturel se sont installés comme des voies raisonnées et raisonnables, des alternatives saines et durables face à des modes de concurrence acharnée, d’hyper-consommation effrénées, de mensonges médiatiques… Et alternatives naturelles surtout quand rien d’autre de « conventionnel » ne marche !

Des produits, des concepts, des conférences qui permettent de nous éclairer sur toutes les pollutions qui nous entravent sans que nous n’en prenions même conscience : 2 exemples.

1er exemple: l’eau du robinet.

Ce n’est pas simplement une question de goût (l’incriminé mais indispensable chlore). Au gré de notre consommation « sponsorisée » de médicaments, savez vous que nous retrouvons de plus en plus de résidus médicamenteux (somnifères, anxiolytiques, chimiothérapies, etc…) dans le cycle de l’eau donc dans notre propre consommation (boissons et hygiène) ?

L’eau du robinet est pourtant LA solution pour Tous (l’accès à l’eau potable n’est pas une banalité pour l’humanité…). Cependant, il nous faut encore la purifier et la dynamiser (la rendre vivante) pour cela. Car l’eau est fantastique, elle laisse encore les physiciens et scientifiques béats d’admiration…

Nous sommes partenaires de Cartis qui a développé un mécanisme simple que votre plombier peut installer, un mécanisme simple qui se raccorde à votre arrivée d’eau et qui dessert tous les points d’eau de votre habitation sans électricité ni perte d’eau.

Une innovation française mise au point avec la participation du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique). Venez goûter cette eau à la boutique. Nous vous prêtons gratuitement une de nos fontaines de démonstration pour essayer chez vous et comparer librement…

2ème exemple: la géobiologie et les éventuelles perturbations de notre habitat. Un appartement, une maison et par prolongement tous les habitants du lieu peuvent subir 3 types de perturbations :

1) Des perturbations naturelles : présence de veines d’eau, de fissures ou de réseaux géomagnétiques (Hartman, Curry, etc…) dans le sous-sol de l’habitat. On parle ainsi de points géopathogènes

2) Des perturbations artificielles : présence dans les parages de lignes électriques, antennes relais, utilisation de téléphone DECT (le sans-fil bien pratique de la maison), wifi, micro-ondes, plaques à induction qui saturent littéralement notre milieu ambiant et bien plus, pouvant impacter gravement et irrémédiablement sur notre santé.

3) … Mais aussi des perturbations « subtiles » : mémoire funeste du lieu, objets et bibelots « chargés » négativement, présences qui impliquent l’invisible… Les géobiologues estiment de l’ordre de 40 à 60% ces perturbations existantes…

La géobiologie de l’habitat a pour objet d’identifier finement et d’éradiquer ces perturbations qui peuvent affaiblir dans le meilleur des cas (abaissement de notre taux vibratoire), voire au pire détruire des gens et progressivement des familles entières (dépression, leucémie, cancer, etc…).

Le Feng-Shui (qui signifie Vent et Eau en chinois) existe depuis des millénaires en Chine. Nos cathédrales en Europe et tous les lieux sacrés (quelle que soit la confession religieuse) ont été édifiés en toute connaissance de ces notions, incontournables à l’époque car sacrées

Notre santé et notre Bien-être sont à considérer de manière holistique, c’est à dire de manière globale : il n’y a rarement un seul ingrédient fautif mais bien interactions de nombreux et variés ingrédients dont certains nous dépassent ! Ce qui est bien difficile à admettre…

Notre planète, le Soleil, nos atomes sont régis par des lois naturelles : serions nous plus forts que ce qui nous fait exister depuis des millénaires ?…

Cholestérol, cardiologie : manipulations des lobbies pharmaceutiques

Cholesterol-Cardiologie-Sante-Nature-Innovation

En France, le Dr Michel De Lorgeril, cardiologue et chercheur au CNRS, a écrit plusieurs ouvrages sur les mensonges autour du Cholestérol dont « Dites à votre médecin que le cholestérol est innocent il vous soignera sans médicament » paru aux éditions Thierry Souccar :

« Le Dr de Lorgeril met en pièces le ‘mythe du cholestérol’ et dénonce la prescription abusive des médicaments anticholestérol. Aussi, incroyable que cela paraisse, celle-ci ne repose sur aucune preuve scientifique, mais sur une idéologie dictée par des intérêts économiques. Outre son coût exorbitant pour l’Assurance Maladie, la guerre anticholestérol a le grave inconvénient de nous détourner des véritables solutions pour protéger notre coeur« .

Le dossier complet no77 du magazine « Que-Choisir Santé » paru en novembre 2013 sur le Cholestérol est également très enrichissant…

L’article suivant d’une autre source et venant d’un éminent chirurgien cardiologue américain, le Dr Dwight Lundell, est très intéressant et révélateur des mensonges organisés depuis des décennies par des lobbies pharmaceutiques : « Nous les médecins, avec toute notre expérience et notre autorité, nous devenons souvent très présomptueux et avons du mal à reconnaître nos torts. Alors voilà, j’admets ouvertement que je me suis trompé. En tant que chirurgien cardiaque avec 25 ans d’expérience, ayant réalisé plus de 5 000 opérations à cœur ouvert, le jour est venu de corriger mes erreurs sur la base de preuves médicales et scientifiques.»…

Le grand spécialiste cardiaque Dr Dwight Lundell a révélé qu’un régime alimentaire de produits naturels frais et non transformés, accompagné d’une hygiène de vie saine, avec de l’exercice physique modéré et adapté (tout simplement des promenades régulières) permet de prévenir voire de soigner les maladies cardiaques, l’hypertension, le diabète et la maladie d’Alzheimer

Merci à tous ces précieux Docteurs et Scientifiques qui cherchent véritablement à nous éclairer : il est grand temps… !