Archives par mot-clé : Economie

L’ignorance tue… Doucement

graves-impacts-pollutions-environnementales-informer-sur-notre-sante-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-finistere-nord-1

« Doutez parce que la certitude est le plus grand piège de la pensée » Boris Cyrulnik

Chère ignorance confortable !

Désinformations. Fausses croyances. Ignorance…

10 ans après avoir lancé « l’appel de Paris » (2004), le professeur Dominique Belpomme, éminent cancérologue déclarait « on sait maintenant que la plupart des maladies sont liées à des facteurs environnementaux, et pas uniquement à des facteurs liés aux modes de vie.« .

Dans 3/4 des cas, un cancer serait lié à des facteurs environnementaux. La génétique n’interviendrait qu’à de très faibles pourcentages dans les maladies dégénératives type Alzheimer ou Parkinson…

graves-impacts-pollutions-notre-alimentation-informer-sur-notre-sante-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-finistere-nord-1

Pollutions, engraissages, encrassages légalement autorisés et universellement adoptés. Des gens bien pensants ne nous veulent pas que du bien. Les lobbies agro-industriels, pharmaceutiques et marketing, dirigés par des gestionnaires et des financiers sans une once de scrupule, emploient depuis des décennies nombre de subterfuges pour renforcer notre ignorance et la faire perdurer.

Quand nous croyons tout ce qui est diffusé à heures de grande écoute à la TV et à la radio, tout ce qui est écrit dans nos revues et journaux habituels… Notre ignorance, de plus sollicitée grandement par notre émotionnel, obscurcit notre raisonnement et nous pousse à croire que « si cela avait été mauvais, on nous l’aurait dit depuis longtemps !« … ! Bien-sûr, bien-sûr…

Vrai contre Faux. Certes du Vrai, mais beaucoup de faux, et des omissions volontaires.

L’information n’a jamais été aussi présente et ouverte, sujette à vérifications, malgré évidemment, des entraves et des biais de toutes sortes : comme ci-dessus, où un débat est proposé en fin d’émission sur le cholestérol, les firmes pharmaceutiques ayant refusé d’y participer directement (pour cause)… Mais où les véritables spécialistes du domaine n’ont pas même été invités !…

Pourtant, de crédibles lanceurs d’alerte écrivent des livres, émettent des pétitions, témoignent à la TV, à la radio, sur le net, animent des conférences passionnantes…

livres-pour-s-informer-sur-sa-sante-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-finistere-nord

Qui est donc prêt à renoncer à sa folle ignorance, à ses belles certitudes ?

Un être averti en vaut plusieurs

« L’alimentation est une médecine et la médecine passe par l’alimentation » prône la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) mais aussi, de manière générale, toutes les Médecines Traditionnelles car naturelles. D’abord éminemment préventive, « l’alimentation peut accélérer ou ralentir un cancer sur deux » selon le Professeur de cancérologie biologique Pierre-Marie Martin.

70% de la population vivant en ville. D’où vient notre alimentation ?

D’un côté, notre agriculture conventionnelle se débat dans des courses à la perte et s’enferre dans une dramatique survie. Des prix ridicules pour une présence et un labeur acharnés sous tous les temps. De l’autre côté, une industrie agro-alimentaire florissante qui représente un poids économique énorme et écrasant. Voyez les chiffres suivants pour la France uniquement :

  • 150 milliards d’euros de chiffre d’affaire,
  • 10.000 entreprises,
  • 400.000 emplois…

A votre avis, qui dirige qui ? Qui étouffe qui ? Qui impose son diktat et ses grands intérêts ? Les solutions existent pourtant mais à plus petites échelles, plus raisonnées, plus locales, plus saines…

Aujourd’hui… Et demain ?

Nous vivons une époque fantastique mais tout autant dramatique car ce qui se joue aujourd’hui détermine ce qui sera demain. L’information sérieuse et honnête, scientifique et rigoureuse est accessible partout et sur tous les canaux médiatiques, démultiplié par internet…

Cependant, la malinformation et la désinformation veillent tout autant à ne pas laisser lumière se faire… S’appuyant sur des comportements ignorants tout aussi volontaires que conscients.

Quelques exemples ? Allons y !

Tabagisme…

Plus de 3000 substances toxiques dans chacune de vos mortelles bouffées de cigarettes (monoxyde de carbone, cadmium, ammoniac, acétone, pyrène, goudrons…). « Fumer tue » : on ne vous ment pas, on vous l’a même écrit bien noir sur blanc sur les paquets pour être sûr… Que vous ne pourrez pas contester !

Le cadmium est un métal lourd, xénotoxique (du grec xénos signifiant étranger, substance toxique venant de l’extérieur du corps humain) avéré dans le cancer du sein chez la femme. Le monoxyde de carbone est un des principaux facteurs aggravants dans les maladies cardiovasculaires

Quand vous souffrez d’une insuffisance respiratoire sévère, qui vous provoque une mobilité réduite et que vous persévérez dans le tabagisme au mépris le plus absolu de votre organisme… Oui, votre ignorance, bien volontaire de fait, vous tue tout doucement mais sûrement !

Sédentarité, pollutions, déshydratation…

Quand vous restez enfermé toute la journée entre 4 murs, que vous vous privez de la lumière naturelle et de sa vitamine D (…gratuite) et du grand air, quand le moindre effort physique vous rebute à mort, n’oubliez pas que votre corps conçu pour le mouvement et l’extérieur est prodigieusement articulé, que votre mobilité et votre mouvement sont bien vos meilleurs amis pour la vie contre l’ostéoporose.

Votre voiture fonctionne principalement à l’essence ou au diesel, vous le savez. Mais savez vous aussi que vos innombrables petites cellules fonctionnent obligatoirement grâce à votre respiration de l’air ambiant et de ses particules (notamment de l’oxygène) ?…

Vous êtes composés à plus de 70% de liquides qui nécessitent un renouvellement constant. Pensez vous que vos nombreux cafés ou thés quotidiens suffisent à votre hydratation ? D’autant plus quand vous exercez un métier physiquement exigeant ? Savez vous que le café et le thé sont diurétiques, c’est-à-dire qu’ils facilitent l’élimination par vos urines. Mais à l’excès, vous contribuez surtout à votre déshydratation et à votre déminéralisation (perte de vos précieux oligoéléments)…

Oui, votre ignorance vous asphyxie, vous affaiblit en vous paralysant progressivement !

Calcium et produits laitiers, OGM…

« Si vous avez trop de calcium à circuler dans le sang, qui alimente votre cerveau, cela empêche vos neurones de fonctionner […] Nous construisons notre Parkinson, Alzheimer si nous restons dépendants de la publicité » nous déclarait le très joyeux mais néanmoins Professeur et Cancérologue Henri Joyeux lors de l’ouverture du 1er congrès international de Santé Naturelle en octobre dernier à Paris.

Alors, quand vous croyez dur comme fer que vos produits laitiers, vos céréales trafiquées et autres produits transgéniques sont vos amis pour la vie… Oui, votre ignorance vous tue… Mais pas tout de suite ! Attendez un peu, il faut que cela traîne pour pouvoir rapporter aux nécro-trafiquants !

Fast-dirty-food, diabète gras et maladies cardiovasculaires…

Quand vous ne pensez qu’à manger tout le temps, du matin au soir et parfois même durant la nuit. Surtout du très salé, du trop sucré et du bien mauvais gras… Car il faut MANGER pour VIVRE !

Quand vous ne pensez qu’à manger sur-le-pouce, rapidement, dans le stress de votre quotidien, surtout sans mâcher et en ne vivant pas votre dégustation… Car il faut ALLER VITE, perdre le moins de temps possible !

vous-etes-fous-d-avaler-ca-livre-choc-agroalimentaire-christophe-brusset

Oui, votre ignorance vous tue à petit feu certes, mais avec d’effroyables complications à long terme (inflammations chroniques, allergies, hypo ou hypertensions, diabètes gras, pathologies respiratoires, articulaires et cardiovasculaires…) qui font l’aubaine d’industries très sensibilisées à votre profond bien-être immédiat !

Pesticides, additifs alimentaires…

Savez vous que les pesticides sont la reconversion (pacifique) des gaz de guerre (donc faits pour tuer la vie) ? Gaz moutarde (1914-1918), agent orange (guerre du Viêtnam dans les 1970s), etc…

pollutions-notre-alimentation-informer-sur-notre-sante-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-finistere-nord-1

Des additifs alimentaires, des colorants, des exhausteurs de goût (pour masquer la piètre qualité gustative des produits et modifier vos goûts…) et des conservateurs à gogo dont le rôle est de ralentir voire détruire la vie… Mais par extension, la votre également car vous les ingérez :

  • E330 : le plus nocif et présent dans nombre de vos produits alimentaires favoris (sodas, apéritifs, fromage qui rit, …),
  • les E102-110-120-124-127 en toxiques cancérigènes avérés,
  • E447 : qui entraine des calculs rénaux,
  • E270 : qui détruit la vitamine B12,
  • etc…

« La dose fait le poison » déclarait l’éclairé penseur et éminent médecin Paracelse (1493-1541). Mais ce qui était vrai ne suffit plus de nos jours, les temps changent !

De petites doses répétées de substances nuisibles, persistantes, neurotoxiques, reprotoxiques, bio-accumulables (discrêtement dans nos graisses), répétées inlassablement (ce que l’on nomme la fréquence) chaque jour nous empoisonne irrémédiablement…

Alors quand vous chargez vos caddies en grande surface sans regarder les compositions des produits que vous allez savamment cuisiner (au mieux), goulûment ingurgiter ou faire apprécier à votre charmante petite famille ou à vos convives…

Oui, votre ignorance vous tue en vous encrassant lentement mais… Fatalement !

Hyper-médicamentation, statines, sur-vaccinations…

Les maladies iatrogènes (maladies dûes à des abus de médicaments) sont devenues la 1ère cause de mortalité aux USA, une des trois premières en Europe…

« Entre 1970 et 2009, le nombre d’entreprises pharmaceutiques a globalement diminué alors que leur chiffre d’affaires a été multiplié par 7 en valeur à prix relatifs, illustrant le phénomène de concentration et d’augmentation de la taille des entreprises. » (source: IRDES ou Institut de Recherche et Documentation en Economie de Santé).

VariationMontantConsoPharma-2

Votre corps (donc vous) est doté de prodigieuses capacités qui ne demandent qu’à s’exprimer au mieux. Votre corps et votre esprit sont des joyaux inestimables. Chérissez les ! Ne les déléguez pas à quiconque et entretenez les !

Si vous pensez que seules vos quelques pilules quotidiennes vont vous apporter la Santé que vous méritez tant… Oui, l’ignorance de votre puissance vous enferme dans d’effroyables certitudes vous précipitant dans de terribles impasses bien avant une hypothétique délivrance.

Maladies des ondes, maladies des nanotechnologies…

Plus de 3000 publications scientifiques sérieuses mettent en évidence l’effet délétère de l’électrosmog, ce désormais omniprésent brouillard électromagnétique qui baigne toute la planète, qui perturbe notamment tout le règne animal auquel l’homme appartient…

pollutions-des-ondes-informer-sur-notre-sante-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-finistere-nord-1

Quand vous continuez à utiliser votre micro-ondes et votre plaque à induction, si vous laissez vos enfants dormir avec leur portable sous l’oreiller (avant 15 ans on ne devrait pas utiliser de téléphone portable car le système nerveux n’est pas encore complètement formé…), votre ignorance de ces nuisances avérées vous réserve de bien mauvaises surprises…

Que dire de la suite ! N’oubliez pas non plus les nanotechnologies conçues par de bien dangereux apprentis sorciers : on vous en mettra partout. Déjà là à notre insu (dans certains produits alimentaires…) mais hyper-développés dans un avenir proche (pour vérifier la prise de vos médicaments fétiches par exemple…).

Il n’est déjà pas facile de se débarrasser de métaux lourds bien encombrants… Alors comment notre corps pourra donc éliminer ces nanoparticules incrustées, accrochées dans nos chairs ?

Un seul remède à cette ignorance

Nous tous !… Respectons nous !

N’oubliez pas que c’est nous, chers consommateurs, qui conditionnons les options des fabricants. Nous en demandons, ils nous le servent bien volontiers. Demandons donc du vrai, du sain, du bon et faisons nous-mêmes le plus possible…

Vous avez, nous avons ce pouvoir. Ne soyons pas con-sommateurs mais plutôt consom’acteurs ! En gardant en mémoire pour nous responsabiliser, que nous sommes la clé des problèmes que, bien souvent, nous nous sommes créés nous-mêmes durant des décennies…

Nos connaissances, nos esprits et nos bonnes volontés peuvent nous aider à discerner : « Si nous ne réfléchissons pas correctement, si notre vue est trop courte, nos méthodes sans profondeur, et si nous ne considérons pas les choses l’esprit ouvert et détendu, nous transformons en difficultés majeures ce qui n’était au départ que des problèmes insignifiants. En d’autres termes, nous fabriquons un grand nombre de nos propres souffrances » écrit et enseigné par l’actuel Dalaï Lama

Soyons à la hauteur de notre intuition natale, de notre intelligence originelle et de notre brillance naturelle. Car en étant maintenu éteint, soumis, pauvre, malade, sans foi ni ambition nous n’apportons rien à nous-mêmes et encore moins à l’humanité à laquelle nous appartenons tous.

De par le monde, depuis longtemps, bien souvent abandonnés à eux-mêmes, des gens réagissent. D’autres le font bien, alors pourquoi pas nous ? Pourquoi pas vous ?… Et pourquoi pas maintenant ?

N’attendons pas, faisons le ! Soyons vastes, joyeux et généreux !

Joyeux Noël, Consommez local

cadeaux-noel-naturels-paniers-du-bien-etre-composes-st-pol-de-leon-finistere-nord-bretagne-8

Petits commerces de proximité

Vives inquiétudes au présent…

« Les Français ne savent plus où ils sont et plus grave encore, ils ne savent plus où ils vont. L’incertitude face à l’avenir est la seule certitude ! » clame dépité, le Président de la CCI de Morlaix, Jean-Paul Chapalain dans son éditorial du magazine Bretagne Economique du dernier trimestre 2014…

Qui sommes nous finalement ?...

Déboussolés. Désorientés. Beaucoup d’entre-nous se sont lancés avidement dans la possession, le matérialisme. Tout pour combler l’extérieur. Aucune spiritualité. Un vide absolu à l’intérieur.

Combien d’entre-nous peuvent honnêtement répondre aux petites et simples questions qui dérangent :

  • qui suis je vraiment ?
  • quel est mon apport aux autres autrement dit quelle est ma valeur ajoutée ?

Une étude américaine portant sur 50 ans (1946-1996) de la population des USA a mesuré le « paradoxe » entre accroissement du niveau de vie matériel et la diminution du Bonheur ressenti.

etude-americaine-1946-1996-Plus-materiel-Moins-bonheur

L’indicateur GDP (Gross Domestic Product) est aux USA l’équivalent de notre PIB (Produit Intérieur Brut) c’est-à-dire l’un des principaux indicateurs de la performance économique d’un pays mais aussi un indicateur du niveau de vie. Il est calculé en additionnant soit le revenu de la population au cours de la période cible ou en ajoutant la valeur de tous les biens et services produits dans le pays au cours de la même période.

Moisson et rançon du passé…

Course économique sans fin. Ultra, Méga, Giga concurrences oppressives. Lutte contre l’implacable temps. Hyper-consumérisme… Peut-être que selon Maud Kristen, auteur de « La fille des étoiles » : « d’être tordu par le tourbillon de la destinée, comme du linge sale dans le tambour d’une machine, balloté, surchauffé, essoré […] Il ne reste pas grand-chose d’un être humain qui se jette dans la vie sans rester ancré par des racines invisibles au ciel et à la terre, qui perd son lien au cosmos« .

Chers concitoyens de France et du Monde, au lieu d’être des machines à produire, de la chair à canon, des cobayes pour la science, des candidats à l’infarctus ou des clients pour des nécro-trafiquants (industrie du tabac, dealers, …), reprenons Espoir et Consistance.

sculpture-roger-joncourt-pays-leonard-haut-leon-saint-pol-de-leon-nord-finistere-bretagne-france

Nos dieux doivent nous regarder avec une certaine amertume : « Regardez ce qu’ils font du potentiel qu’on leur donne… », « ils ont tout mais que deviennent ils ? »… Ces dieux nous ont pourtant créés à leur image. Nous pensons. Donc nous sommes. Donc nous pouvons faire et donc nous pouvons avoir.

Dans cet ordre précis : être, faire, avoir.

Nos pensées doivent éclairer notre chemin ascensionnel et pas brouiller ni obscurcir la vision de notre Avenir brillant. Car nous sommes brillants si nous ne nous laissons pas entrainer vers le bas, si nous ne nous laissons pas dériver vers la douce pénombre du fatalisme et le confortable sommeil du conformisme !

Reprenez le contrôle de votre Vie. Soyez acteur et actrice de votre Vie !

Et si tout était pure illusion…

Crise économique, crise sociale, chiffres du Chômage, déficits de la sécu, fermeture d’usines et de commerces, guerres de pseudo-religions, luttes & guerres anti-terroristes, vrai/fausse recrudescence de virus (Ebola…) et explosions des maladies dégénératives, etc… Heureusement que les OGM et les nanotechnologies sont là pour nous sauver…

STOP ! En sachant que 92% des peurs sont infondées… Pourquoi vous laissez emporter ? Vous êtes ! Vous vivez !

Nous vivons une époque épique de cascades informationnelles qui nous noient littéralement. L’information est partout et tout le temps. Les cortèges de désinformations aussi : autant de brouillages d’informations qui mènent aux peurs, qui poussent aux inexorables replis sur soi et à la xénophobie (peur des autres, peur des étrangers)…

Petits éclairages économiques…

Poussés par une mondialisation des marchés, une dictature des coûts et par un déploiement à outrance des TIC (Techniques de l’Information et de la Communication) jusque bientôt dans les berceaux, nous sommes entrés dans une effroyable économie du low-cost où bien souvent seuls le critère coût et les économies d’échelle sont fondamentaux.

L’être humain ? On s’en fout et royalement… « On préfère un con qui avance plutôt que deux intelligents qui réfléchissent » me suis-je fait rétorqué par un de mes anciens directeurs. Moins d’intelligence, du vite fait et du toujours moins cher ! Mince, et la qualité alors ?…

panier-du-bien-etre-en-faculte-des-sciences-economiques-universite-de-rennes-I

Thierry Pénard, qui fût récemment mon professeur en Economie Numérique à l’Université de Rennes I et chercheur au CREM (Centre de Recherche en Économie et Management) nous éclaire sur le sujet : « […] Lorsque le consommateur est dans l’incertitude sur la qualité ou le contenu d’un produit, certaines entreprises peuvent abuser de cette situation en essayant de faire passer des produits de qualité médiocre pour des produits de bonne qualité. Ce type de comportement opportuniste est à l’origine du phénomène de sélection adverse qui est un dysfonctionnement du marché qui conduit à chasser les bons produits voire à détruire le marché. En effet, si le consommateur est incapable de distinguer un bon d’un mauvais produit, parce que les entreprises produisant de la mauvaise qualité font tout pour brouiller l’information, il n’acceptera jamais de payer un prix élevé. Les vendeurs de bonne qualité vont alors sortir du marché et le marché ne comportera plus que des produits de qualité médiocre […] »

Que se passe t’il dans notre consommation actuelle ? Que peut-on observer ? Un roi Marketing et une reine nommée Communication ! Du chiffre et des parts de marché en valets !

Cependant, pour une entreprise tout comme un particulier, se positionner sur du low-cost tire toute la chaîne de valeurs vers le bas : sols et matières premières de faible qualité, piètres processus de production, personnels peu voire non qualifiés, donc faibles salaires, donc faibles consommations localement… Un cercle vicieux bien enclenché…

Activités économiques et territoires…

Ne pas casser les outils économiques des territoires !

Pourquoi les commerces disparaissent des centre-villes ?

Parce que depuis des décennies partout dans l’hexagone (et ailleurs) en véritable phénomène structurel, les décisions politiques font que des zones commerciales attractives et accessibles se créent et se renforcent en bordure des villes et des axes stratégiques.

Parce que la vie des consommateurs est trépidante, que le temps leur est précieux et qu’il est tellement mieux de tout faire rapidement et en même temps sur le même lieu…

grand-rue-st-pol-de-leon-finistere-nord

Parce que les stationnements en centre-ville sont payants et pas dans les centres commerciaux. A la mode anglo-saxonne, « No parking, no business »…

De plus, pour les commerçants de centre-ville, les coûts d’installation et de location des locaux commerciaux en centre-ville sont souvent prohibitifs : certains « pas de porte » de Saint-Pol-de-Léon dignes des Champs Elysées …

Parce qu’aussi les tarifs des petits commerçants ne peuvent rivaliser avec ceux de la grande distribution ni avec ceux des monstres du net pour raisons évidentes de volume et de puissance financière…

Seules alternatives pour oser survivre : savoir innover, savoir conseiller ses clients, savoir se différencier par une offre de qualité que le client ne trouve pas facilement ailleurs que chez vous.

consommez-local-initiatives-2014-CCI-morlaix

En tout cas à St-Pol-de-Léon, la démarche de la CCI de Morlaix en cette période de Noël est vraiment une excellente initiative locale pour inciter à une consommation locale.

Merci à eux d’oeuvrer ainsi dans une période particulièrement critique de leur fonctionnement. Selon Alain Daher, Président de la CCI Bretagne « […] le projet loi de finances prévoit de ponctionner en 2015, 500 millions € sur les fonds de roulement de certaines CCI pour financer le déficit des finances publiques« . Le fameux déficit…

Alors Joyeux Noël à toutes et à tous… Au fait, savez vous vraiment à quoi correspond le 25 décembre ?…

    Sources :

  • Magazine « Bretagne Economique » des Chambres de Commerce et d’Industrie de Bretagne n°4
  • Thierry Pénard, « Concurrence et économie Industrielle ».
  • Raphaël Suire, « TIC & Territoires ».

Economie créative, intelligence collective

Economie créative & territoires

Economie créative ou comment saisir ces opportunités qui s'offrent à nous tous : intelligence collective, territoires, collaborations inter-entreprises...

http://www.rennes-atalante.fr/mediatheque/videos/interviews/raphael-suire.html

« La crise, aussi curieux que cela puisse paraître, est en définitive un moment positif. Douloureux mais positif. Comme l'adolescence dans la vie d'un homme, la crise est le moment où les problèmes deviennent manifestes. Et c'est justement parce qu'ils deviennent manifestes qu'on peut les régler. Cela prend du temps car ce sont les structures qu'il faut modifier. La crise c'est le temps de la mutation » (Lusolino Michel, "L'économie pour les nuls").

Au moment où beaucoup parle tout particulièrement en Bretagne, de sinistrose, de faillites et de marasme économique, prenons tous conscience que nous avons besoin des autres pour exister, que le mode gagnant-gagnant est bien plus favorable à chacun, que nous sommes tous riches et porteurs d'idées !

Arrêtons de croire en ce que certains veulent nous faire croire pour leurs propres intérêts ! Notre richesse est en Nous ! Si nous croyons en Nous, nous croirons en nos Avenirs personnels ET communs ! Amour, Compassion, Patience et Confiance !

... Alors ?... Etes vous prêts à croire en Vous ?