Archives par mot-clé : Respect

Intelligence collective

Il était une fois quatre individus… Virtuels

Histoire de « Tout le monde », « quelqu’un », « chacun » et « personne »…

intelligence-respect-tout-le-monde

Nous tenions à vous faire partager ce charmant petit conte qui nous est parvenu afin que tout le monde en profite et que chacun puisse l’envoyer ou le faire partager à quelqu’un sans oublier personne !…

Il y avait un important travail à faire,
Et on a demandé à « Tout le monde » de le faire,
« Tout le monde » était persuadé que « Quelqu’un » le ferait,
« Chacun » pouvait l’avoir fait,
Mais ce fut « Personne » qui le fit…

« Quelqu’un » se fâcha car c’était le travail de « Tout le monde » !
« Tout le monde » pensa que « Chacun » pouvait le faire
et « Personne » ne se doutait que « Quelqu’un » le ferait
En fin de compte, « Tout le monde » fit des reproches à « Chacun »
Parce que « Personne » n’avait fait
Ce que « Quelqu’un » aurait pu faire…

Moralité de cette histoire…

Sans vouloir se disputer avec « Tout le monde »,
Il serait bon que « Chacun » fasse ce qu’il doit,
Sans nourrir l’espoir que « Quelqu’un » le fera à sa place
Car l’expérience montre que là où on attend « Quelqu’un »
généralement on ne trouve « Personne »…

Liberté, autonomie, communication… Responsabilité

Expériences de Vie… Leçons de Vie…

Cette petite histoire si bien écrite nous rappelle à tous des tranches de vies professionnelles et personnelles, où souvent « on » se dé-responsabilise, « on » se décharge sur « quelqu’un », « on » pense que « l’autre » a compris et le fera.

Parfois d’ailleurs en toute bonne foi et innocence, parfois aussi en sournoise manipulation… Qui pourrait attester qu’il n’a pas joué des deux côtés ?…

Liberté ? Egalité ? Fraternité ?

Nous oublions souvent que notre Liberté s’arrête là où commence celle des autres mais aussi que notre chère Liberté commence là où se termine notre propre ignorance qu’il convient de repousser chaque jour. Nos Responsabilité et Liberté sont indissociables car nous sommes tous interdépendants

Pour le professeur Albert Jacquard (1925-2013) dans son livre « J’accuse l’économie triomphante », une société basée sur la concurrence est vouée à disparaitre. Selon son constat, quand il y a des gagnants, il y a actuellement forcément des perdants : je gagne donc je prends aux autres. “Cela fait la moitié de l’humanité qui perd, et même beaucoup plus de la moitié actuellement, ce qui n’est pas quelque chose de rationnel”.

professeur-albert-jacquard

Il dénonce la maximisation de la production et ce qu’il appelle le “rendement social maximal” et enfonce le clou “les économistes ont enfermé les hommes d’aujourd’hui dans une logique aboutissant à l’échec final de tous”.

Pas seulement les économistes mais aussi des producteurs, des chefs d’entreprise et des responsables institutionnels qui entretiennent et développent ce système dans lequel nous vivons ou survivons.

Sans oublier que la plupart d’entre-nous l’acceptons également parce qu’il est plus confortable de suivre plutôt que de se remettre en question…

Développons notre Intelligence collective

Pour feu professeur Jacquard, la vraie compétition est celle que l’on mène par rapport à soi-même. Il nous invite à être plus intelligent et plus fort qu’avant mais du point de vue collectif en étant solidaires les uns avec les autres…