Archives par mot-clé : Responsabilité

Congrès International 2016 pour la Protection de la Santé Naturelle – Paris

Le-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-au-1er-congres-IPSN-institut-pour-la-Protection-de-la-Sante-Naturelle-2

« Pour produire nous détruisons, pour comprendre nous déformons, afin d’arriver à la seule vision étriquée admise par la certitude de la raison. Nous oublions un héritage vivant dans lequel nous figeons des concepts de mort » Jacques Bonvin

Mieux s’informer, mieux informer

Pour le droit et l’urgence de se soigner autrement

Le précieux Institut pour la Protection de la Santé Naturelle (IPSN) organise son second et très prometteur congrès international de Santé Naturelle au parc floral de Vincennes à Paris, à partir du samedi 1er et jusqu’au dimanche soir 2 octobre 2016.

L’IPSN orchestre ce congrès en partenariat avec Santé Nature Innovation et la passionnante web TV « Des maux et des mots« .

Le-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-au-1er-congres-IPSN-institut-pour-la-Protection-de-la-Sante-Naturelle-1

Nous participions déjà l’an passé au premier congrès IPSN et sommes très heureux d’assister au prochain de la lignée.

Un bel et copieux programme nous est encore concocté !

Pourquoi participer à ce congrès de Santé Naturelle ?

Pour des citoyens en bonne Santé

Parce qu’il nous est fondamental, en temps que citoyen d’abord, de nous informer des évolutions actuelles dans le domaine médical et para-médical.

Parce qu’il nous est impérieux, de par notre métier de conseils, de connaître les avancées sérieuses des alternatives naturelles face aux traitements purement chimiques. Bien trop souvent, ceux-ci ont de trop nombreuses et terribles contre-indications.

Rentabilité primant sur le soin véritable et durable, les précautions d’avant mise sur le marché et les études sérieuses sur les impacts, ainsi que le fameux ratio bénéfice / risque ne sont plus vraiment considérés à leur juste valeur : on lance des produits, des cocktails de molécules, on voit après… Mais on empoche avant tout !

Un-empoisonnement-universel-fabrice-nicolino

Depuis des décennies, nous vivons dans un « empoisonnement universel » tel que le décrit le journaliste d’investigation Fabrice Nicolino, auteur du livre « empoisonnement universel : comment les produits chimiques ont envahi la planète« .

Un empoisonnement légalisé, institutionnalisé et économiquement orchestré par des industriels et des financiers sans scrupule qui n’hésitent pas une seule seconde à sacrifier leurs congénères :

  • en sur-sucrant,
  • en sur-salant,
  • en masquant par des exhausteurs chimiques les piètres goûts et couleurs d’origine,
  • en sur-conservant à outrance leur pitoyable production…

Savez-vous, par exemple, qu’aux Antilles, malgré la loi en vigueur, les produits alimentaires classiques sont beaucoup plus sucrés qu’en métropole ?

    2 exemples en Martinique :

  • un célèbre soda à l’orange contiendrait 14g de sucres ajoutés contre moins de 10g ici,
  • un non moins célèbre yaourt aux fruits afficherait 27% de sucres en plus que son équivalent métropolitain…

Lisez un des articles de la grande presse nationale sur le sujet « Trop de sucre dans les produits destinés aux DOM-TOM » qui illustre une application tardive de la loi Hurel, 3 ans après son adoption…

Sombres puissances de l’agro-alimentaire et des politiques

Si vous avez râté la dernière émission de Cash Investigation d’Elise Lucet et son équipe « Industrie agroalimentaire : business contre santé » vous pouvez toujours la revoir ci-dessus ou en replay sur France2

Nitrites dans les salaisons, « défense » de la gastronomie française par le lobbying agro-alimentaire avec nos très très chers sénateurs et députés, avec des scientifiques émérites et corrompus jusqu’à la moëlle… Un bel et sérieux détricotage de ces sombres, scandaleuses et fructueuses (pour certains) manigances.

Voir aussi le livre « Vous êtes fous d’avaler ça ! : Un industriel de l’agroalimentaire dénonce » par Christophe Brusset. Que les vérités se libèrent enfin…

vous-etes-fous-d-avaler-ca-livre-choc-agroalimentaire-christophe-brusset

Pour des informations fiables

Toutes les recherches et connaissances sur le Naturel bouillonnent mais continuent d’évoluer sur de solides bases millénaires… Comme cette énergie que l’on nomme la Vie !

Tout le monde devrait maintenant savoir que de nombreuses études scientifiques, totalement biaisées, relèvent de purs conflits d’intérêts dans un but de multiplier les ventes de médicaments, de produits chimiques et de leurs « nouvelles » molécules.

Depuis longtemps, nos institutions sont truffées et gangrenées de véritables parasites à la solde de ces nécro-trafiquants. De beaux specimens que nous élisons parfois…

Nous avons tous besoin de vraies informations pour mieux savoir, pour mieux choisir en particulier quand, nous ou nos proches sont atteints.

Il nous est fondamental de nous renseigner auprès de sources scientifiques et médicales fiables, c-a-d des personnalités scientifiques qui ne sont pas sous le joug de lobbies agro-alimentaires, pharmaceutiques ou financiers devenus de véritables nécro-trafiquants, pourvoyeurs ou inventeurs de nouvelles maladies, de nouvelles addictions morbides. De véritables apprentis-sorciers…

C’est bien au contact des meilleurs que l’on se ressource et que l’on progresse. Nous valons tous beaucoup mieux que ce à quoi on nous destine…

Pour toujours mieux conseiller nos clients

Nous vous devons toujours plus de Lumière. Selon les pensées et morales ancestrales chinoises : « On s’éclaire en instruisant les autres, et celui qui s’applique à donner aux autres des préceptes fait lui-même des progrès dont il ne s’aperçoit pas d’abord« .

Mieux et constamment nous informer, nous former pour mieux comprendre ensuite, afin de mieux vous informer à notre tour.

Etat des Lieux selon l’IPSN

Des constats alarmants !

Ce congrès est axé sur le thème « Vers une médecine globale, personnalisée et écologique » car il répond à une « situation d’urgence absolue ».

Les spécialistes médicaux et scientifiques qui y donnent conférences et débats, véritables lanceurs d’alerte nous dressent un état des lieux critique sur les situations actuelles qu’ils vivent au quotidien avec leurs patients et/ou dans leurs recherches :

« Notre système de santé craque de toutes parts. Les hôpitaux saturent. L’Assurance-Maladie est en faillite. Les médicaments sont massivement déremboursés. Médecins, pharmaciens et personnels soignants sont au bord de la révolte, quand ils ne se mettent pas en grève de soins. Du jamais vu ! Le gouvernement multiplie les mesures autoritaires. Il s’obstine dans sa vision étriquée d’une médecine unique, chimique, industrielle. Il veut tout réglementer, tout contrôler. Beaucoup de choses qu’on nous a dites sont fausses. On ne sait plus qui croire. »

Le-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-au-1er-congres-IPSN-institut-pour-la-Protection-de-la-Sante-Naturelle-3

Même si la situation est « d’urgence absolue », les clés sont encore à notre portée pour réagir !

A nous de les saisir…

Ce nouveau congrès IPSN

Des sujets préoccupants

Une santé publique, c-a-d une santé de tous, bien déclinante voire dégénérescente où quasiment tous nos cercles (familles, amis, voisins et relations) sont atteints par l’un des fléaux de maladies dites « émergentes » ou de bien triste « civilisation » :

  • Cancers
  • Maladies cardiaques & cardio-vasculaires
  • Maladies respiratoires
  • Alzheimer
  • Parkinson
  • Scléroses en plaque
  • Arthroses et rhumatismes
  • Maladies de Lyme
  • Maladies de peau
  • Fatigues chroniques
  • Insomnies
  • Problèmes urinaires et de prostate
  • Obésité, sédentarité & diabète de type II
  • Dépressions
  • Hyper-activité
  • Autisme
  • Fibromyalgies
  • Vaccinations abusives

Des approches naturelles existent depuis longtemps et sont pourtant les plus prometteuses, les plus saines et les moins coûteuses pour la société, c’est-à-dire pour nous tous…

Des personnalités de choix

Des sommités médicales et scientifiques, à l’appui de leur impressionnant parcours, de leurs dernières connaissances et découvertes dans leur spécialité, vont nous éclairer sur ces sujets passionnants et nous conforter dans nos propres recherches ou nous ouvrir de nouvelles pistes de réflexions :

  • Pr. Henri Joyeux : chirurgien et cancérologue : prévention du cancer, d’Alzheimer et de la maladie de Parkinson
  • Dr. Michel de Lorgeril : cardiologue et chercheur au CNRS : prévention des maladies cardiaques et du diabète
  • Pr. Philippe Even : pneumologue, professeur émérite de l’université Paris Descartes, président de l’Institut Necker.
  • Pr. Marcel Roberfroid : toxicologue et biochimiste, professeur émérite de la Faculté de pharmacie et des sciences biomédicales de l’Université catholique de Louvain (Belgique)
  • Dr. Christian Vélot : docteur en biologie, maître de conférences en génétique moléculaire à l’Université Paris-Sud, responsable d’équipe de recherche au Centre scientifique d’Orsay, rattaché au « Pôle Risques » de l’université de Caen
  • Dr. Laurent Schwartz : cancérologue, qui a exercé à la Harvard Medical School (Massachusetts General Hospital) et travaille à la recherche sur le cancer à l’Assistance Publique de Paris.
  • Dr. Natasha Campbell-McBride : neurologue, neurochirurgienne et nutritionniste qui dirige la Cambridge Nutrition Clinic (Royaume Uni)
  • Dr. Michel Angles : médecin acupuncteur, est l’un des plus grands spécialistes de la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise) en France
  • Dr. Dominique Eraud : Médecin acupuncteur, phytothérapeute et nutritionniste
  • Dr. Martine Gardénal : Médecin homéopathe spécialiste de la médecine du sport, notamment au département médical de l’INSEP (Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance)
  • Pr. Michel Georget : agrégé de biologie et grand analyste de la vaccination
  • Dr. Jean-Pierre Poinsignon : rhumatologue et nutritionniste
  • Dr. Patrick Véret : chercheur au CNRS spécialiste de la nutripuncture
  • Dr. Jean-Christophe Charrié : Médecin généraliste qui exerce la phytothérapie clinique
  • Dr. Fernand Vicari, hépato-gastroentérologue retraité, ancien chef de clinique au CHU de Nancy
  • Dr. Édouard Broussalian : héritier d’une longue tradition homéopathique dont il est l’ardent défenseur
  • Dr. Alain Dumas : Médecin généraliste, diplômé des trois écoles françaises d’homéopathie, titulaire d’un DU d’immunopathologie et de cancérologie auprès du Pr. Lucien Israël

Le-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-au-1er-congres-IPSN-institut-pour-la-Protection-de-la-Sante-Naturelle-5

Des personnalités d’expérience :

  • Guy Corneau : psychanalyste jungien, auteur et comédien (Québec)
  • Jean-Pierre Marguaritte : ostéopathe de renom, expert auprès de la Cour d’appel
  • Nicolas Bounine : ostéopathe et créateur d’une méthode pour les maux de dos
  • Marion Kaplan : formée à la naturopathie, à l’homéopathie et à la médecine énergétique par le célèbre Dr. Catherine Kousmine
  • Judith Albertat : ancienne pilote instructeur devenue naturopathe par sa maladie : « Maladie de Lyme, mon parcours pour retrouver la santé ».
  • Pierre Weill : ingénieur agronome, fondateur de la filière Bleu Blanc Cœur et auteur de plusieurs livres notamment « Demain, tous gros »
  • Bénédicte Van Craynest : nutritionniste de renom (Belgique)
  • Sophie Benarrosh : experte en matière de maladie de Lyme par sa maladie. Auteure de “A la recherche de ma santé perdue, maladie de Lyme, ravages des métaux : je dénonce le déni français
  • Emmanuelle Hermen : kinésiologue
  • Anthony Berthou : enseignant à l’École Polytechnique de Lausanne et en université (Lausanne, Évry, Rennes, Angers), consultant en nutrition et sport-santé. Conférencier auprès de professionnels de santé et du sport

Des espoirs… Naturels !

« Si tu n’es pas content de ton sort, change tes habitudes physiques et morales et ton sort changera. » conseillait le Dr Victor Pauchet (1869-1936), émérite chirurgien français.

Ces précieux « passeurs de savoirs » vont nous confirmer que pour être, demeurer ou retrouver une bonne santé, nous devons changer certaines de nos croyances, de nos habitudes malsaines et oeuvrer préventivement par :

  • une nutrition et une diététique adaptées,
  • une cuisine par vous-même avec saveurs et goûts variés par des épices & aromates naturels,
  • une envie et une joie de vivre incontournables,
  • des stimulations constantes au quotidien : jardinage, bricolage, sport adapté, lectures, voyages, projets,
  • une bonne récupération par des pauses appropriées, des courtes siestes et un sommeil du juste,
  • de la civilité et de l’humanité au sein d’une société inter-dépendante enfin pacifiée.
  • et du clair, du positif, du charmant…

Bravo l’IPSN !

Merci à toutes ces personnalités

Nous remercions du fond du coeur toutes ces personnalités qui nous éclairent vaillamment et intelligemment sur les écueils à éviter dans notre environnement fortement pollué et complexifié à outrance par des volontés de pouvoir, de profit et de mensonges entretenus.

Le-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-au-1er-congres-IPSN-institut-pour-la-Protection-de-la-Sante-Naturelle-4

Chacun d’entre-nous doit se sentir libre et se responsabiliser quant à son Avenir, sa Santé

Pour cela, il nous faut absolument veiller à :

  • affûter tous nos sens : ouvrons nos yeux, ouvrons nos oreilles, …
  • fortifier notre corps,
  • stimuler notre esprit.

Grand grand merci à l’IPSN (Institut pour la Protection de la Santé Naturelle) pour organiser un tel congrès de Santé Naturelle !

Le bimestriel Morpheus, un autre éclairage de l’information

« Sous l’avalanche ininterrompue d’informations insignifiantes, plus personne ne sait où puiser les informations intéressantes » (Bernard Werber)

Nourrir l’esprit est essentiel

Raison d’être de Morpheus, petit journal différent

« Sortir du sommeil de plomb… De la pensée unique » telle est la devise du petit journal Morpheus qui parait tous les 2 mois depuis 2003 et dont voici la raison d’être exprimée par sa rédaction :

« Morpheus veut promouvoir l’esprit critique humain dans la tolérance, le respect de l’homme et la clairvoyance des enjeux de notre époque. Son étude critique scrute toutes les formes de religions, toutes les formes de sciences, toutes les philosophies, toutes les formes idéologico-politiques, toutes les formes de technologies, toutes les formes d’organisations humaines et en général tous les paradigmes humains voire non humains d’approche de la réalité qui nous entoure. »

« De ce fait Morpheus est en lien avec toute forme possible d’organisation humaine et n’appartient à aucune« . Belle indépendance de ce bimestriel qui « sort des sentiers battus » des médias habituels…

Info ou intox ? La culture chasse toujours l’ignorance…

Bien se nourrir est une priorité, bien se cultiver pour bien se comporter en véritables citoyens responsables en sont d’autres…

diversifier-et-croiser-sources-information

Servons nous de notre éducation, de notre culture et de valeurs universelles telles l’Amour, l’Amitié, la Tolérance et le Respect pour bien diriger nos vies et éviter de nous laisser mener sans discernement des conséquences de nos propres actes…

Lire, écouter mais surtout diversifier et croiser nos sources d’informations nous apparaissent alors comme une attitude plus viable, plus sérieuse et durable…

Intelligence collective

Il était une fois quatre individus… Virtuels

Histoire de « Tout le monde », « quelqu’un », « chacun » et « personne »…

intelligence-respect-tout-le-monde

Nous tenions à vous faire partager ce charmant petit conte qui nous est parvenu afin que tout le monde en profite et que chacun puisse l’envoyer ou le faire partager à quelqu’un sans oublier personne !…

Il y avait un important travail à faire,
Et on a demandé à « Tout le monde » de le faire,
« Tout le monde » était persuadé que « Quelqu’un » le ferait,
« Chacun » pouvait l’avoir fait,
Mais ce fut « Personne » qui le fit…

« Quelqu’un » se fâcha car c’était le travail de « Tout le monde » !
« Tout le monde » pensa que « Chacun » pouvait le faire
et « Personne » ne se doutait que « Quelqu’un » le ferait
En fin de compte, « Tout le monde » fit des reproches à « Chacun »
Parce que « Personne » n’avait fait
Ce que « Quelqu’un » aurait pu faire…

Moralité de cette histoire…

Sans vouloir se disputer avec « Tout le monde »,
Il serait bon que « Chacun » fasse ce qu’il doit,
Sans nourrir l’espoir que « Quelqu’un » le fera à sa place
Car l’expérience montre que là où on attend « Quelqu’un »
généralement on ne trouve « Personne »…

Liberté, autonomie, communication… Responsabilité

Expériences de Vie… Leçons de Vie…

Cette petite histoire si bien écrite nous rappelle à tous des tranches de vies professionnelles et personnelles, où souvent « on » se dé-responsabilise, « on » se décharge sur « quelqu’un », « on » pense que « l’autre » a compris et le fera.

Parfois d’ailleurs en toute bonne foi et innocence, parfois aussi en sournoise manipulation… Qui pourrait attester qu’il n’a pas joué des deux côtés ?…

Liberté ? Egalité ? Fraternité ?

Nous oublions souvent que notre Liberté s’arrête là où commence celle des autres mais aussi que notre chère Liberté commence là où se termine notre propre ignorance qu’il convient de repousser chaque jour. Nos Responsabilité et Liberté sont indissociables car nous sommes tous interdépendants

Pour le professeur Albert Jacquard (1925-2013) dans son livre « J’accuse l’économie triomphante », une société basée sur la concurrence est vouée à disparaitre. Selon son constat, quand il y a des gagnants, il y a actuellement forcément des perdants : je gagne donc je prends aux autres. “Cela fait la moitié de l’humanité qui perd, et même beaucoup plus de la moitié actuellement, ce qui n’est pas quelque chose de rationnel”.

professeur-albert-jacquard

Il dénonce la maximisation de la production et ce qu’il appelle le “rendement social maximal” et enfonce le clou “les économistes ont enfermé les hommes d’aujourd’hui dans une logique aboutissant à l’échec final de tous”.

Pas seulement les économistes mais aussi des producteurs, des chefs d’entreprise et des responsables institutionnels qui entretiennent et développent ce système dans lequel nous vivons ou survivons.

Sans oublier que la plupart d’entre-nous l’acceptons également parce qu’il est plus confortable de suivre plutôt que de se remettre en question…

Développons notre Intelligence collective

Pour feu professeur Jacquard, la vraie compétition est celle que l’on mène par rapport à soi-même. Il nous invite à être plus intelligent et plus fort qu’avant mais du point de vue collectif en étant solidaires les uns avec les autres…