Cardère

Photo de cardère. Crédit photo : Manfred Richter - Pixabay.

Cardère – Dipsacus fullonum (Dipsacacées, Caprifoliacées)

Noms communs :

  • Baignoire de Vénus
  • Cabaret des oiseaux
  • Cuvette de Vénus
  • Grande verge à pasteur
  • Lavoir de Vénus
  • Peigne de loup

Constituants chimiques principaux :

La cardère sauvage renferme des saponines, des flavonoïdes, des sels de potasse, des glucosides d’iridoïdes, de l’acide silicique et des oxydes métalliques.

Les feuilles contiennent également des tanins.

Parties utilisées :

Racine et fruits

Un peu d’histoire :

La cardère était intensément cultivée au XIXe siècle. Ses capitules secs étaient enfilés sur des supports et utilisés pour carder les draps de laine et le feutre servant à confectionner les manteaux de luxe et les uniformes, les couvertures de mohair ou les tapis de billard…

La cardère était surtout cultivée à proximité des manufactures de draps fins. En 1862, à l’époque de Victor Hugo, il y avait encore 2 500 hectares de cultures de cardère en France.

Description :

La cardère sauvage est une plante herbacée de 70cm à 1,5m de haut possédant un cycle de végétation qui s’étale sur deux années. Elle est répandue dans toute l’Europe et en Afrique du Nord. La cardère est très commune en France et pousse dans des terrains sauvages, à faible altitude.

Les feuilles, opposées par paires le long de la tige, sont soudées deux à deux par leur base et forment une cuvette dans laquelle l’eau de pluie s’accumule, d’où son nom commun de « Cabaret des oiseaux ». Les fleurs, de couleur rose lilas, sont groupées en capitules ovales de 5 à 9cm de long.

Propriétés :

  • Dépurative
  • Digestive
  • Diurétique
  • Sudorifique

Usage de la cardère :

Apéritive et stimulante, cette plante est indiquée dans le traitement des troubles digestifs. Réputée pour son action dépurative, la cardère est une plante médicinale recommandée dans l’élimination des neurotoxines dues aux bactéries transmises par les tiques (maladie de Lyme).

La cardère est également indiquée pour les affections oculaires (ophtalmies légères, inflammations de l’œil) et les maladies de la peau (eczéma, psoriasis, impétigo).

Connaissez-vous notre site e-commerce ?

Nous vous proposons ci-après la teinture mère de cardère du laboratoire Herbiolys disponible sur notre e-boutik :

Mélisse

Mélisse – Melissa officinalis (Lamiacées)

Noms communs :

  • Citronnelle
  • Piment des abeilles
  • Thé de France

Constituants chimiques principaux :

Huiles essentielles, polyphénols et tanins

Parties utilisées :

Feuilles et sommités fleuries

Un peu d’histoire :

Du grec Melissa, signifiant abeille, la mélisse est une plante mellifère très populaire. Traditionnellement, les apiculteurs frottaient les parois des ruches avec des bouquets de mélisse pour attirer les essaims d’abeilles.

La mélisse est une plante herbacée vivace originaire d’Asie mineure, elle fut introduite au Moyen-Âge en Méditerranée.
Au Xe siècle, les bénédictins ont acclimaté la mélisse dans les jardins potagers français.

Sous le règne de Louis XIV, l’Eau de mélisse des Carmes était un remède populaire contre les flatulences et la mélancolie.

Mélisse

Description :

La mélisse est une plante de 40cm-80cm à tiges quadrangulaires et velues. Les feuilles sont dentées, gaufrées et rugueuses. Les fleurs, blanches ou roses, dégagent une forte odeur de citron au froissement.

La mélisse a une odeur citronnée, d’où son nom commun de citronnelle.

Récolte :

Les parties aériennes de la mélisse se cueillent le matin, après la dissipation de la rosée, au début de l’été avant l’éclosion des fleurs.

Propriétés de la plante :

  • Antispasmodique
  • Calmante
  • Carminative
  • Digestive
  • Tonique

Usages de la mélisse :

La mélisse est réputée pour :

  • Soulager l’aérophagie, les digestions lourdes, les troubles digestifs et les nausées.
  • Fortifier le système nerveux en cas d’anxiété, de crises de nerfs, de crises de pleurs, d’hyperémotivité et de surmenage.
  • Atténuer l’hyperactivité et l’émotivité liées à un dérèglement de la glande thyroïde.
  • Son action anti-virale sur le virus de l’herpès.
  • Soulager les piqûres d’abeilles et de guêpes.

Nous vous proposons en boutique des feuilles de mélisse en sachet de 50, 75, 100g pour vos infusions et décoctions, ainsi que sous forme de gélules et de teinture mère.

Connaissez-vous notre site e-commerce ?

Nous vous proposons ci-après la teinture mère de mélisse du laboratoire Herbiolys disponible sur notre e-boutik :