Archives par mot-clé : 5G

Un danger peut en aggraver un autre : maladies des ondes et 5G ?

« Le courage, c’est de rechercher la vérité et de la dire. » Jean Jaurès (1859-1914)

Maladies des ondes ? « On » oublie trop souvent…

5G : graves impact sur le vivant… Planétaire !

la 5G est considérée comme une extraordinaire opportunité de relance économique et de création de nouveaux emplois.

Déjà disponible dans plusieurs pays européens (Espagne, Grande-Bretagne, Irlande, Allemagne et Italie), la France est l’un des derniers en Europe à adopter cette nouvelle technologie.

Initialement prévue au 21 avril, l’attribution des enchères mobiles 5G en France a été décalée à cause de la pandémie au covid-19. Cette attribution de fréquences 5G aux opérateurs de téléphonie mobile doit permettre à l’Etat d’engranger au minimum (prix plancher fixé) 2,17 milliards d’euros…

Cependant…

« La 5G n’a fait l’objet d’aucune expertise sanitaire véritable » déplore Priartem, l’association des électro-sensibles de France.

« La 5G augmentera l’exposition aux champs électromagnétiques de radiofréquence » ont prévenu depuis 2017, plusieurs milliers de scientifiques et médecins du monde entier demandant un moratoire commun sur les dangers de la 5G. Le 5 septembre 2019, 3491 scientifiques de 93 pays ont signé un appel demandant urgemment l’arrêt du déploiement de cette technologie.

… Que va t’il se passer ?…

Voir articles :

5G à Wuhan

Ville de la grue jaune et des nuages blancs, Wuhan est l’épicentre de la pandémie au Coronavirus.

En 2016, les dirigeants Chinois ont désigné Wuhan comme la ville modèle pour le déploiement de la route de la soie numérique, de l’IA (Intelligence Artificielle, de la 5G.

Pour faire une comparaison connue, Wuhan est la Silicon Valley chinoise, le haut lieu technologique ou High-Tech chinois : l’implantation de la norme 5G y a été massive…

Voir articles :

5G en Italie

En Europe où la 5G est chèrement vendue (!) comme une nouvelle révolution technologique c.-à-d. une technologie de rupture (« réalité augmentée » par ex.), l’Italie a pris une longueur d’avance.

Les enchères des fréquences 5G y ont battu tous les records européens en la matière. Des sommes astronomiques devant permettre de réduire la dette publique italienne

C’est d’ailleurs, le constructeur chinois ZTE qui a ouvert son centre européen de recherche sur la 5G dans la capitale des Abruzzes où vivent environ 72 000 personnes.

… Avec 35713 personnes contaminées et 2978 morts (en date du 18/03/2020), l’Italie affiche la plus forte mortalité en Europe liée au coronavirus.

Voir articles :

5G en France ?…

Et en France, qui fait partie des pays les plus infectés dans cette pandémie, que ce passe t’il pour la 5G ?

Infographie: COVID-19 : la densité de cas détectés par pays | Statista Vous trouverez plus d’infographie sur Statista

Malgré toutes les vives réticences médicales & scientifiques existantes, la 5G est projetée depuis longtemps (2013) et discrètement bien lancée… !

Des expérimentations grandeur nature (reconnaissance faciale, smart city ou ville intelligente, …) sont en cours partout en France.

Après le Linky et les autres compteurs intelligents ou supposés comme tels, on prépare finement le terrain, on teste les technologies, on densifie les réseaux : il faudra une antenne tous les 100m…

En Bretagne, pôle d’excellence en matière de Télécoms, les villes-clé sont : Lannion, Cesson-Sévigné, Rennes (gare de Rennes notamment), Nantes…

Voir article Expérimentations 5G en France (site www.arcep.fr)

Le reste du pays n’y échappe pas, cela suivra de toute façon car rien n’arrête le « progrès numérique », la demande ignorante étant tellement forte et futile (jeux, loisirs, frime, etc.). Il y aura bien évidemment et à n’en pas douter heureusement des applications intéressantes (télémédecine par exemple).

Le fondamental c.-à-d. le Vivant est quant-à-lui accessoire, puisqu' »on ne vit qu’une fois » et après nous le déluge…

Accessoire ? Vraiment ?… Quand l' »Homo Digitalus » découvrira qu’il ne se nourrit pas de numérique, lorsque la vie sur Terre sera devenue quasi-stérile par ses contributions et toutes celles de ses prédécesseurs (sur-exploitation, sur-production, sur-consommation, sur-pollution, etc…), il sera sans doute trop tard !

Des scientifiques de différentes spécialités le constatent déjà depuis les 1970s et témoignent. De nouveaux prennent le relai…

Santé publique, principe de précaution

Santé contre Argent-ROI

Votre Santé ? D’abord les lobbies, l’économie, l’argent et les géo-stratégies. La Santé, « On » verra après…

Quand le vivant aura disparu ?

Le principe de précaution ? Nos politiques l’ont inventé et l’ont même gravé dans la « CHARTE DE L’ENVIRONNEMENT DE 2004 » de notre Constitution Française.

Un principe de précaution juste pour nous faire croire qu' »ils » pensent à notre Bien-être. « Ils » s’en servent quand « ils » le souhaitent et l’ont décidé… Pratique, non ?

Rigolons (jaune) un peu, si vous le voulez bien, dans cette belle « CHARTE DE L’ENVIRONNEMENT DE 2004 », nous y trouvons ces belles et louables intentions, car c’est bien là le malheur, « ils » en restent aux intentions :

Article 1: Chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé.

Article 2: Toute personne a le devoir de prendre part à la préservation et à l’amélioration de l’environnement.

Article 3: Toute personne doit, dans les conditions définies par la loi, prévenir les atteintes qu’elle est susceptible de porter à l’environnement ou, à défaut, en limiter les conséquences.

Article 4: Toute personne doit contribuer à la réparation des dommages qu’elle cause à l’environnement, dans les conditions définies par la loi.

Article 5: lorsque la réalisation d’un dommage, bien qu’incertaine en l’état des connaissances scientifiques, pourrait affecter de manière grave et irréversible l’environnement, les autorités publiques veillent, par application du principe de précaution et dans leurs domaines d’attributions, à la mise en œuvre de procédures d’évaluation des risques et à l’adoption de mesures provisoires et proportionnées afin de parer à la réalisation du dommage

N’est-ce point suffisant à la lecture de l’article 5 pour installer un moratoire sur des technologies menaçant gravement le Vivant

De plus, le vivant planétaire ?

Voir la constitution française complète Notre constitution, nos devoirs, nos droits (site www.assemblee-nationale.fr)

Qui protège notre Santé ?

L’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) qui « ne voit pas en quoi les signaux de la 5G seraient fondamentalement différents et plus dangereux que ceux de la 4G. Même si la transmission des signaux s’effectue avec un autre codage, cela ne change pas grand-chose à l’interaction entre les champs électromagnétiques et le vivant. Ce qui interagit avec le corps humain, c’est l’onde électromagnétique, l’énergie transportée et la manière dont elle est déposée dans le corps : répétée, en continu, hachée… Sur ce point, la 5G ne sera pas différente de la 3G ou de la 4G« …

L’electrosmog actuel produit déjà des dégâts sur nos organismes (génotoxicité, stress cellulaire, système immunitaire, neurologie, tumeurs cérébrales, neurinomes acoustiques, leucémie, cancers, etc.) annoncés par tout un cortège de symptômes : fatigues chroniques, blocages musculaires et articulaires, stress, etc. : un tel déni concernant la 5G est très grave de la part d’un organisme officiel chargé de nous protéger.

Voir les précieux Travaux du groupe bioinitiative (site bioinitiative.org, sorry in english/american) ou par le site du Criirem (Centre de Recherche & d’Information Indépendante sur les Rayonnements Electro-Magnétiques).

Le Pr Dominique Belpomme nous a déjà prévenus depuis longtemps (2013) « Les responsables de l’Anses ont été mis en place par les politiques. Ils leur obéissent. Or les politiques sont les interfaces des opérateurs de téléphonie. Ils n’envisagent pas la facture sanitaire qu’il va nous falloir payer. Et elle sera lourde. C’est valable pour d’autres domaines comme les pesticides par exemple« … Faute de nous avoir alertés, fera t’il parti lui aussi des spécialistes sacrifiés aux ondes ?…

Coronavirus, 5G & Santé ?

Les ondes électro-magnétiques (CEM) ouvrent la barrière hémato-encéphalique permettant aux toxines, agents pathogènes et aux métaux lourds présents dans la circulation sanguine d’entrer plus facilement dans le cerveau pouvant favoriser et accélérer de graves conséquences : fibromyalgies, autisme, alzheimer, parkinson, etc.

Les ondes peuvent stimuler favorablement (Champs électromagnétiques pulsés) ou au contraire impacter irrémédiablement tout le Vivant comme nombre de chercheurs et médecins l’ont démontré, notamment le Pr Luc Montagnier, prix Nobel de Médecine :

… N’y aurait-t’il pas corrélation entre :

  • rayonnements 5G et rapidité de propagation virale ?
  • rayonnements 5G et mortalité liée au covid-19 ?

Inutile de compter sur une transparence chinoise, par contre, en France et en Italie, cela devrait se trouver prochainement. Amis chercheurs et statisticiens voilà là un nouveau sujet d’investigation et de recherche…

Pour conclure, vous trouverez des informations médicalement et scientifiquement vérifiées sur le site de l’Association Internationale de Médecine Scientifique Indépendante et Bienveillante (AIMSIB)

Prenez soin de vous ! N’attendez surtout pas des autres ce que vous pouvez mettre en oeuvre vous-même…

Compteurs communicants, 5G, où allons nous ?

« Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par l’obéissance il assure l’ordre ; par la résistance, il assure la liberté.
» Alain (1868-1951)

Gazpar débarque à Saint-Pol-de-Léon…

Encore des ondes, toujours des ondes…

Nous ne voulons pas de ces compteurs communicants (linky, gazpar ou autres) contribuant à renforcer cette lourde soupe électromagnétique ambiante (electrosmog) !

Pour ceux qui veulent résister à ce scandale, vous trouverez le modèle de lettre de refus sur le site de Stéphane Lhomme

… Quid des impacts ?

Les animaux et les enfants sont plus sensibles que nous autres adultes. Ils ne trichent pas. Ils ne feignent pas.

Le grand-public est ignorant et ne fait à vrai dire pas grand-chose pour se libérer de cette ignorance qui le mène à des désastres sanitaires et écologiques. « L’homme a tout transformé jusqu’à se transformer lui-même« …

Le sujet des ondes est certes technologiquement ardu mais il est surtout parasité par de fausses expertises tant les enjeux économiques priment sur la pitoyable Santé publique laissée en pâture.

… Sauf que le phénomène s’amplifie…

Pourtant, de plus en plus de maladies aux troubles divers (autismes, fibromyalgies, …), de plus en plus de personnes atteintes avec des affections inexpliquées. Leurs souffrances bien réelles sont pourtant niées.

« Trop d’asthmes, trop de cas de stérilité, trop de cancers, et malheureusement trop de jeunes. » témoigne le Dr Pierre Souvet, Cardiologue et Président de l’ASEF (Association Santé Environnement France).

En Corée du Sud actuellement (2019), terrain de jeu des technologies avant-gardistes au niveau planétaire, il nait 1 enfant autiste sur 38 naissances. Aux USA où le sujet de l’autisme inquiète déjà, certains évoquent prochainement 1 enfant sur 50 naissances…

Sujets différents, constat identique !

Les chiffres interpellent mais dérangent.

Quant aux chercheurs, professeurs et docteurs osant lever le voile de la suspicion, ils sont individuellement désavoués, bafoués puis déclassés… Leur seul recours est de se rassembler pour faire face aux ignominies et aux mensonges cautionnés.

Peu importe le sujet sensible abordé (eau du robinet, aluminium dans les vaccins, OEM – Ondes Electro-Magnétiques -, additifs agro-alimentaires, sur-médication, chemtrails, nanoparicules, nucléaire, etc…), à partir du moment où les enjeux économiques sont entravés, la machine infernale se met à broyer tous ceux qui lui résistent…

Rencontres & Témoignages d’éleveurs

Lors d’une réunion sur les ondes à Rennes samedi 22 juin dernier (2019), durant laquelle intervenait la présidente du CRIIREM (Centre de Recherche & d’Information Indépendante sur les Rayonnements Magnétiques), nous avons écouté et rencontré 2 éleveurs en détresse qui perdent leur cheptel de manière « inexpliquée » depuis l’installation :

  • d’antennes relais pour la téléphonie mobile,
  • de champs éoliens,
  • d’enterrement de lignes haute-tension

Ecoutez et lisez le témoignage de l’un d’entre-eux, éleveur de lapins en Sarthe qui perd 80% de son élevage depuis 4 ans sans aucune explication rationnelle :

Concernant le second agriculteur, éleveur bovin en Centre-Bretagne et ses vaches qu’il voit mourir en 48h : « elles saignent par leurs naseaux, leurs mamelles, leurs oreilles par tous leurs orifices… ». Impuissant, il « sent sa terre malade » selon ses propres paroles… Une désolation ! Lisez l’article du Télégramme relatant ce qui s’observe sur différentes exploitations de la région.

… Vaches, lapins, poules, porcs : des phénomènes non isolés dans différentes régions. « Il suffit de repérer l’implantation des antennes relais et de rencontrer les éleveurs situés auprès » nous confiait l’éleveur sarthois Patrick Pilon qui relance l’association « Animaux sous tension ».

… Les animaux crèvent. L’humain semble être épargné. Seuls quelques-uns, électro-hyper-sensibles (EHS) se terrent dans l’incompréhension générale, la raillerie parfois l’humiliation souvent, même médicale.

Quel avenir nous est réservé ?

N’oublions jamais que nous faisons partie de la Nature et que, si les animaux disparaissent ainsi de manière atroce, notre potentiel s’altérant progressivement, nous subirons le même sort…

Les rapports & preuves scientifiques s’accumulent et les faits toujours plus nombreux ne font qu’attester les quelques 10.000 études existantes…

  • Et le grand public utilise de plus en plus d’ondes…
  • Et le grand public réclame toujours plus de débit, WIFI, 2G, 3G, 4G puis bientôt 5G…
  • Et le grand public ne croit absolument pas aux incidences des ondes… Comme il ne croit pas plus en l’incidence catastrophique de l’Alimentation sur son devenir !
  • Et les opérateurs & industriels continuent à nier leurs responsabilités !
  • Et les parlementaires & sénateurs détricotent des lois protectrices (Loi Abeille par exemple) en toute impunité et irresponsabilité sous la pression des lobbyistes…
  • Et l’état ne fait pas appliquer le principe de précaution pourtant constitutionnel !

… Jusqu’où iront-t’ils ?
… Jusqu’où nous laisserons nous détruire ?

Voici ce que de nombreux responsables scientifiques du monde entier et le CRIIREM rapportent : « Si les plans de l’industrie des télécommunications pour la 5G se concrétisent, personne, aucun animal, aucun oiseau, aucun insecte et aucune plante sur Terre ne sera en mesure d’éviter l’exposition 24 heures sur 24, 365 jours par an à des niveaux de rayonnement RF (Radio Fréquences) des dizaines à des centaines de fois plus grandes que ce qui existe aujourd’hui, sans aucune possibilité de s’échapper où que ce soit sur la planète« … Sidérant !

Chers citoyens, vous avez le choix ! Ne faites pas comme tout le monde. Ne faites plus l’autruche !

Souvenons nous cette sagesse amérindienne « Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement l’homme blanc saura que l’argent ne se mange pas », de plus en plus prophétique…

Ne laissons pas commettre l’irréparable, l’irréversible…