Archives de catégorie : Economie

Joyeux Noël, Consommez local

cadeaux-noel-naturels-paniers-du-bien-etre-composes-st-pol-de-leon-finistere-nord-bretagne-8

Petits commerces de proximité

Vives inquiétudes au présent…

« Les Français ne savent plus où ils sont et plus grave encore, ils ne savent plus où ils vont. L’incertitude face à l’avenir est la seule certitude ! » clame dépité, le Président de la CCI de Morlaix, Jean-Paul Chapalain dans son éditorial du magazine Bretagne Economique du dernier trimestre 2014…

Qui sommes nous finalement ?...

Déboussolés. Désorientés. Beaucoup d’entre-nous se sont lancés avidement dans la possession, le matérialisme. Tout pour combler l’extérieur. Aucune spiritualité. Un vide absolu à l’intérieur.

Combien d’entre-nous peuvent honnêtement répondre aux petites et simples questions qui dérangent :

  • qui suis je vraiment ?
  • quel est mon apport aux autres autrement dit quelle est ma valeur ajoutée ?

Une étude américaine portant sur 50 ans (1946-1996) de la population des USA a mesuré le « paradoxe » entre accroissement du niveau de vie matériel et la diminution du Bonheur ressenti.

etude-americaine-1946-1996-Plus-materiel-Moins-bonheur

L’indicateur GDP (Gross Domestic Product) est aux USA l’équivalent de notre PIB (Produit Intérieur Brut) c’est-à-dire l’un des principaux indicateurs de la performance économique d’un pays mais aussi un indicateur du niveau de vie. Il est calculé en additionnant soit le revenu de la population au cours de la période cible ou en ajoutant la valeur de tous les biens et services produits dans le pays au cours de la même période.

Moisson et rançon du passé…

Course économique sans fin. Ultra, Méga, Giga concurrences oppressives. Lutte contre l’implacable temps. Hyper-consumérisme… Peut-être que selon Maud Kristen, auteur de « La fille des étoiles » : « d’être tordu par le tourbillon de la destinée, comme du linge sale dans le tambour d’une machine, balloté, surchauffé, essoré […] Il ne reste pas grand-chose d’un être humain qui se jette dans la vie sans rester ancré par des racines invisibles au ciel et à la terre, qui perd son lien au cosmos« .

Chers concitoyens de France et du Monde, au lieu d’être des machines à produire, de la chair à canon, des cobayes pour la science, des candidats à l’infarctus ou des clients pour des nécro-trafiquants (industrie du tabac, dealers, …), reprenons Espoir et Consistance.

sculpture-roger-joncourt-pays-leonard-haut-leon-saint-pol-de-leon-nord-finistere-bretagne-france

Nos dieux doivent nous regarder avec une certaine amertume : « Regardez ce qu’ils font du potentiel qu’on leur donne… », « ils ont tout mais que deviennent ils ? »… Ces dieux nous ont pourtant créés à leur image. Nous pensons. Donc nous sommes. Donc nous pouvons faire et donc nous pouvons avoir.

Dans cet ordre précis : être, faire, avoir.

Nos pensées doivent éclairer notre chemin ascensionnel et pas brouiller ni obscurcir la vision de notre Avenir brillant. Car nous sommes brillants si nous ne nous laissons pas entrainer vers le bas, si nous ne nous laissons pas dériver vers la douce pénombre du fatalisme et le confortable sommeil du conformisme !

Reprenez le contrôle de votre Vie. Soyez acteur et actrice de votre Vie !

Et si tout était pure illusion…

Crise économique, crise sociale, chiffres du Chômage, déficits de la sécu, fermeture d’usines et de commerces, guerres de pseudo-religions, luttes & guerres anti-terroristes, vrai/fausse recrudescence de virus (Ebola…) et explosions des maladies dégénératives, etc… Heureusement que les OGM et les nanotechnologies sont là pour nous sauver…

STOP ! En sachant que 92% des peurs sont infondées… Pourquoi vous laissez emporter ? Vous êtes ! Vous vivez !

Nous vivons une époque épique de cascades informationnelles qui nous noient littéralement. L’information est partout et tout le temps. Les cortèges de désinformations aussi : autant de brouillages d’informations qui mènent aux peurs, qui poussent aux inexorables replis sur soi et à la xénophobie (peur des autres, peur des étrangers)…

Petits éclairages économiques…

Poussés par une mondialisation des marchés, une dictature des coûts et par un déploiement à outrance des TIC (Techniques de l’Information et de la Communication) jusque bientôt dans les berceaux, nous sommes entrés dans une effroyable économie du low-cost où bien souvent seuls le critère coût et les économies d’échelle sont fondamentaux.

L’être humain ? On s’en fout et royalement… « On préfère un con qui avance plutôt que deux intelligents qui réfléchissent » me suis-je fait rétorqué par un de mes anciens directeurs. Moins d’intelligence, du vite fait et du toujours moins cher ! Mince, et la qualité alors ?…

panier-du-bien-etre-en-faculte-des-sciences-economiques-universite-de-rennes-I

Thierry Pénard, qui fût récemment mon professeur en Economie Numérique à l’Université de Rennes I et chercheur au CREM (Centre de Recherche en Économie et Management) nous éclaire sur le sujet : « […] Lorsque le consommateur est dans l’incertitude sur la qualité ou le contenu d’un produit, certaines entreprises peuvent abuser de cette situation en essayant de faire passer des produits de qualité médiocre pour des produits de bonne qualité. Ce type de comportement opportuniste est à l’origine du phénomène de sélection adverse qui est un dysfonctionnement du marché qui conduit à chasser les bons produits voire à détruire le marché. En effet, si le consommateur est incapable de distinguer un bon d’un mauvais produit, parce que les entreprises produisant de la mauvaise qualité font tout pour brouiller l’information, il n’acceptera jamais de payer un prix élevé. Les vendeurs de bonne qualité vont alors sortir du marché et le marché ne comportera plus que des produits de qualité médiocre […] »

Que se passe t’il dans notre consommation actuelle ? Que peut-on observer ? Un roi Marketing et une reine nommée Communication ! Du chiffre et des parts de marché en valets !

Cependant, pour une entreprise tout comme un particulier, se positionner sur du low-cost tire toute la chaîne de valeurs vers le bas : sols et matières premières de faible qualité, piètres processus de production, personnels peu voire non qualifiés, donc faibles salaires, donc faibles consommations localement… Un cercle vicieux bien enclenché…

Activités économiques et territoires…

Ne pas casser les outils économiques des territoires !

Pourquoi les commerces disparaissent des centre-villes ?

Parce que depuis des décennies partout dans l’hexagone (et ailleurs) en véritable phénomène structurel, les décisions politiques font que des zones commerciales attractives et accessibles se créent et se renforcent en bordure des villes et des axes stratégiques.

Parce que la vie des consommateurs est trépidante, que le temps leur est précieux et qu’il est tellement mieux de tout faire rapidement et en même temps sur le même lieu…

grand-rue-st-pol-de-leon-finistere-nord

Parce que les stationnements en centre-ville sont payants et pas dans les centres commerciaux. A la mode anglo-saxonne, « No parking, no business »…

De plus, pour les commerçants de centre-ville, les coûts d’installation et de location des locaux commerciaux en centre-ville sont souvent prohibitifs : certains « pas de porte » de Saint-Pol-de-Léon dignes des Champs Elysées …

Parce qu’aussi les tarifs des petits commerçants ne peuvent rivaliser avec ceux de la grande distribution ni avec ceux des monstres du net pour raisons évidentes de volume et de puissance financière…

Seules alternatives pour oser survivre : savoir innover, savoir conseiller ses clients, savoir se différencier par une offre de qualité que le client ne trouve pas facilement ailleurs que chez vous.

consommez-local-initiatives-2014-CCI-morlaix

En tout cas à St-Pol-de-Léon, la démarche de la CCI de Morlaix en cette période de Noël est vraiment une excellente initiative locale pour inciter à une consommation locale.

Merci à eux d’oeuvrer ainsi dans une période particulièrement critique de leur fonctionnement. Selon Alain Daher, Président de la CCI Bretagne « […] le projet loi de finances prévoit de ponctionner en 2015, 500 millions € sur les fonds de roulement de certaines CCI pour financer le déficit des finances publiques« . Le fameux déficit…

Alors Joyeux Noël à toutes et à tous… Au fait, savez vous vraiment à quoi correspond le 25 décembre ?…

    Sources :

  • Magazine « Bretagne Economique » des Chambres de Commerce et d’Industrie de Bretagne n°4
  • Thierry Pénard, « Concurrence et économie Industrielle ».
  • Raphaël Suire, « TIC & Territoires ».

Traités TTIP / TAFTA / GMT & BRICS

pensee-unique-incompatible-avec-notre-bonheur

Traité de libre-échange transatlantique (TAFTA)

Grand Marché Transatlantique (GMT)

Toujours en cours de négociation, ce traité de libre-échange transatlantique (TAFTA) devrait permettre sereinement aux nécro-trafiquants alimentaires de renforcer leurs bénéfices monstrueux au grand détriment de notre santé publique :

  • importation massive de boeuf aux hormones des USA,
  • baisse des droits de douane ce qui inondera le marché européen de produits de piètre qualité,
  • l’interdiction des OGM en France pourra être remise en cause,
  • les semences paysannes (pourtant les vraies…) seront considérées comme des contrefaçons,
  • ouverture grandiose des marchés publics à l’international dont le seul critère sera le prix limitant les exigences écologiques et sociales,
  • l’objectif des 20% de produits bio introduits en restauration collective pourra être considérée comme mesure discriminatoire envers les tenanciers de la malbouffe,

… Qui défend vraiment notre santé ?

Il n’y a qu’une meilleure culture, une ouverture et un meilleur décryptage des informations qui pourront repousser notre ignorance dans tous les domaines…

Les BRICS ( Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud ) ou club des 5, pays dits en développement, ont créé leur propre réserve financière : ils se passeront donc du fameux et sinistre FMI ( Fonds Monétaire International ) largement contrôlé par les américains. Ces pays représentent 40% de la population mondiale et 25% du PIB mondial. Cet accord sonne le glas du monopole issu des accords de Bretton Woods et marque la fin annoncée de la domination artificielle des pétrodollars. Les 2 économies les plus puissantes des BRICS ( Brésil et Chine ) ont accepté de retirer près d’un quart de leur échanges commerciaux de la zone de dollar US.

Ancien secrétaire adjoint au Trésor des Etats-Unis durant l’ère Reagan (1980s), Paul Craig Roberts évoque l’économie américaine et ses concitoyens en ces termes «  L’économie américaine est un château de cartes : le moindre aspect de celle-ci est frauduleux, jusqu’à l’illusion d’un recouvrement, basé lui aussi sur des statistiques frauduleuses […] Comme la majorité des gouvernements du monde est incompétente, l’incompétence de Washington passe inaperçue, de là vient son salut […] Les américains sont un peuple incroyablement insouciant. A leur place, n’importe qui d’autre aurait déjà réduit Wall Street en cendres. Un peuple aussi insouciant et passif est une cible idéale pour le pillage, et son économie décharnée par ce saccage devient inéluctablement un château de cartes« …

Leurres, illusions, manipulations, mensonges. Stop !

Coincés entre 2 blocs, chers amis de la vieille Europe, prenons conscience de notre véritable richesse intérieure, celle que personne ne nous enlèvera jamais, celle qui est en nous et qui se développe de jour en jour…

Jouons pleinement notre rôle de citoyen de lumière : éclairons et rayonnons autours de nous pour que chacun évolue vers le Bien et le Mieux dans le plus élevé et le meilleur des modes !

Nos sources

Crise : subir ou agir ?

Manifestation de problèmes…

«La crise, aussi curieux que cela puisse paraître, est en définitive un moment positif. Douloureux mais positif. Comme l’adolescence dans la vie d’un homme, la crise est le moment où les problèmes deviennent manifestes. Et c’est justement parce qu’ils deviennent manifestes qu’on peut les régler. Cela prend du temps car ce sont les structures qu’il faut modifier. La crise c’est le temps de la mutation ».

C’est fort justement que s’exprime Michel Lusolino professeur d’Economie et auteur de l’ouvrage « L’économie pour les nuls ».

Problèmes… Qui deviennent autant d’ouvertures…

En chine, l’idéogramme symbolisant la crise signifie également opportunité. Un évènement que nous appréhendons comme fâcheux s’avère généralement comme salutaire et profitable pour notre propre avenir.

allons-vers-notre-propre-lumiere-panier-du-bien-etre

Ces crises (économiques, institutionnelles, maladies, etc…) ont toutes un seul et même objectif : nous ouvrir les yeux et nous faire évoluer

Selon l’attitude que l’on adopte dans la Vie…

Evidemment, tout dépend de notre attitude envers ces évènements.

Rester dans le marasme et la sinistrose ? Se complaire dans la douleur, l’amertume et la nostalgie ? Ou prendre la réelle mesure des possibilités nouvelles qui se présentent à nous… ?

Ne subissons pas, ne nous dévalorisons pas, conservons notre confiance dans la Vie et dans ce que la Nature nous a confié… et agissons !

Car la Vie est action, la Vie est croissance, la Vie est mouvement

Ecotaxe ? Ecolotaxe ? Deconotaxe !

« Le jour est proche où nous n’aurons plus que l’impôt sur les os » Michel Audiard

ecotaxe-bonnets-rouges

… Ou comment des consortiums privés font la Loi

Savez vous que la désormais célèbre Ecotaxe prévue est une 1ère en France ?

L’impôt estimé à 1200 millions € est confié par un contrat ultra-bétonné de 13 ans à Ecomouv‘, un consortium de grandes entreprises (donc surtout privé)… Dans lequel on retrouve le groupe Benetton, Goldman Sachs (Omniprésente hydre bancaire mondiale), Thalès (technologies et armement), Steria (Société de Services et d’Ingéniérie Informatique), SFR (téléphonie), la SNCF…

Ce très désintéressé consortium prélèvera surtout près de 23% de cet impôt… C’est la taxe la plus coûteuse jamais mise en place. « A titre de comparaison, ce pourcentage ne dépasse pas 1,2% pour l’impôt sur le revenu » relève le rapport de la sénatrice UMP Marie-Hélène Des Esgaulx. Pour une autre comparaison française, Philippe Bock, secrétaire général du syndicat Solidaires Douanes : « Pour le service des douanes la masse salariale coûte 1 milliard € pour des rentrées fiscales de 67 milliards €. Le coût de l’écotaxe est complètement prohibitif. Cette taxe poids lourds, c’est service public minimum et profit maximum« … Mais surtout le profit privé !

Concernant l’objectif écologique, il a été complètement perdu en route : « L’écotaxe devait promouvoir les circuits courts, en taxant les transports, et comme les autoroutes sont exonérées, cela incite les camions à se reporter vers les grands axes routiers » déclare Philippe Bock du syndicat Solidaires Douanes. Perversion du système que confirme également la sénatrice Des Esgaulx.
Car une hausse de 15 à 20% de trafic sur les autoroutes implique une estimation de 400 millions € pour… Les sociétés privées (Vinci, Sanef,…) qui ont héritées d’un 1er cadeau (privatisation) et qui empochent le 2nd (merci Ecotaxe)…

Et en Europe ? Une écotaxe déjà en place en Allemagne via un autre consortium Toll Collect (Deutsche Telekom, Daimler, Cofiroute), en Slovaquie par un autre (Sky-Toll)… Bilans satisfaisants ? Lourd contentieux depuis 8 ans entre Toll Collect et l’Etat allemand pour non respect du contrat initial. Quant à l’état Slovaque, il n’a touché qu’1/4 des sommes collectées…

Entre affairismes et politiques imbriqués, « Le citoyen sera en droit de s’insurger contre les conséquences financières de ces transactions conduites par l’Etat. L’on reste d’ailleurs interdit par un tel niveau d’imprévision des décideurs publics. » souligne le journaliste d’investigation Francois-Xavier Berger de Mediapart.

« Rich get richer » ou comment l’argent va à l’argent… Ce qui explique que les riches deviennent de plus en plus riches, les pauvres de plus en plus…

Ce que l’on observe ici, sur ce sujet actuel d’imposition, on peut aisément le multiplier avec le sanitaire, l’agro-alimentaire, l’hyper-consommation

Et là, nous pouvons faire ensemble quelque chose de vraiment bien : arrêtons de nous plaindre. Nous en sommes responsables. Nous faisons trop confiance.

Servons nous donc de notre Esprit, de notre Culture, de notre Intelligence, de notre Corps

Parce que votre Bien-être commence par votre affirmation, votre libre-arbitre est trop précieux.
Ne le remettez pas aux autres. Exercez le !

Consom’actez !

Sources :

Bimestriel Morpheus n°61 (http://www.morpheus.fr/)
http://www.bastamag.net/Les-dessous-de-l-ecotaxe-quand
http://blogs.mediapart.fr/blog/francois-xavier-berger/291013/ecotaxe-usine-gaz-ou-bombe-retardement
http://www.lejdd.fr/Economie/Ecotaxe-qui-se-cache-derriere-Ecomouv-636351
http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/12/03/contrat-ecomouv-claude-gueant-interroge-dans-le-cadre-de-l-enquete-preliminaire_3524345_3234.html
http://www.lefigaro.fr/societes/2013/10/29/20005-20131029ARTFIG00373-ecomouv-cette-societe-italienne-qui-va-gerer-l-ecotaxe.php?pagination=4

Bien-être général

ombre sur europe Bien être général

Bien-être pour tous

Notre Bien-être passe par celui de nos concitoyens. Nous ne pouvons pas nous sentir heureux auprès de gens malheureux, malades, amorphes, déprimés, inanimés, aculturés…

Chacun d’entre-nous a le droit de se sentir et d’être protégé, de vivre harmonieusement, de manger une nourriture saine, de boire une eau potable et vivante, de respirer un air pur et sain, de voyager librement, de nous cultiver et de nous exprimer librement. Utopie ?…

Librement signifie avec la responsabilité aussi d’assumer ce que l’on fait et ce que l’on dit. En France, nous sommes plutôt bien lottis mais pas forcément partout dans le monde… Conservons cette précieuse liberté !

Les politiques locales, régionales, nationales et mondiales devraient se mener dans ce sens et ne pas subir continuellement les assauts de puissants lobbies.

Nouvel exemple :
Monsanto s’apprête à célébrer son plus grand tour de passe passe

« Le partenariat transpacifique (PTP, ou TPP en anglais) est un immense accord ultrasecret passé entre douze grands pays, qui s’apprêtent à donner aux entreprises un pouvoir inouï: celui de faire appel à de nouveaux tribunaux internationaux pour attaquer en justice les gouvernements qui adoptent des lois qui nous protègent mais réduisent leurs bénéfices […]
Et cela peut avoir des répercussions dans tous les domaines, de l’étiquetage des aliments contenant des OGM à la liberté sur Internet […]
L’accord prévoit que les entreprises puissent imposer leurs volontés sur nos institutions démocratiques par le biais d’un système judiciaire opaque. Ces tribunaux pourraient limiter l’accès aux médicaments génériques, moins chers, pour favoriser les médicaments de marque, et même autoriser les cigarettiers à attaquer les pays qui imposent des mesures antitabac […] »

Réseaux sociaux mondiaux, par conséquent citoyens du Monde, unissez vous harmonieusement pour un avenir durable : prêts ?…

Sources :

« Quand WikiLeaks menace un traité économique » (Les Echos)
« Mondialisation : le grand dessein d’Obama » (Le Point)
« Le traité transatlantique, un typhon qui menace les Européens » (Le Monde diplomatique)
« Le Partenariat transpacifique, nouvel outil de l’hégémonie de Washington » (Mémoire des luttes)
« The Trans-Pacific Partnership treaty is the complete opposite of ‘free trade' » (en anglais) (The Guardian)
Mouvement citoyens du Monde avaaz

Recherche scientifique & enjeux économiques

Monde scientifique et intérêts financiers

La recherche fait progresser nos connaissances mais gare si elle va à l'encontre de gros intérêts...

Le saumon est délicieux surtout en cette période de Noël qui arrive à grands pas y compris publicitaires.

Le saumon représente la deuxième ressource économique de la Norvège, après le pétrole. Le marché français est le 1er marché d’exportation de saumon de Norvège avec 136.000 tonnes importées en 2012 et le 2nd marché d’exportation pour tous les produits de la mer Norvégiens avec environ 671 millions d’euros par an. "La Bretagne en est la région phare de transformation"...

Or, comme pour tout élevage intensif, la qualité et surtout la sécurité alimentaire du produit est problématique et d'ores et déjà largement compromise :

"Femmes enceintes et jeunes, ne mangez pas de saumon plus de deux fois par semaine. Telle est la nouvelle recommandation du gouvernement norvégien, forcé de reconnaître – tardivement – que ce poisson gras est aussi bourré de produits toxiques (des dioxines, des PCB, de la dieldrine ndlr)." : le fameux principe de précaution voudrait que... Pardon ? Que dites vous ?...

Le Nifes est un institut de recherche étatique norvégien. Une chercheuse qui a étudié les effets sur la santé humaine de l’éthoxyquine, un additif présent dans la nourriture des poissons, a été poussée à démissionner car elle affirmait sur France 2 :

« J’ai découvert que l’éthoxyquine a le pouvoir de traverser la barrière hémato-encéphalique du cerveau. Or cette barrière a une fonction très importante. Elle sert à protéger physiquement votre cerveau contre les substances toxiques et aucune substance étrangère au corps humain n’est censée pouvoir la traverser. »

... Notre cerveau est bien ce qui nous sert à réfléchir n'est-ce-pas ? Une fois de plus, quand les énormes profits économiques sont en mouvement, la Santé devenant pudique et l'empoisonnement publique, rien ne peut alors les endiguer...

Alors si, malgré tout, comme moi, comme nous, comme beaucoup, vous aimez le saumon, ce magnifique poisson qu remonte les torrents, il est de notre responsabilité de bien en choisir l'origine !

Une fois encore, le bio ne doit pas être une mode ou une tendance ni dépendre d'une aisance financière mais doit être un retour vers des valeurs sur lesquelles nous nous sommes bien longtemps assis, par conformisme, par facilité et surtout par manque de lucidité.

Consom'actons !

Sources :

http://www.france2.fr/emissions/envoye-special/poisson-elevage-en-eaux-troubles_142763

"France 3 Ouest sur la piste du saumon norvégien", rubrique Sillage, Ouest-France du 29/11/2013

http://www.rue89.com/rue89-planete/2013/06/19/norvege-reconnait-saumon-peut-etre-dangereux-sante-243465

http://www.rue89.com/2013/11/11/lobby-saumon-norvegien-sactive-apres-lenquete-denvoye-special-247412

La maison des Lamour

la maison des lamour plelo cotes armor La maison des Lamour

Endroit de caractère : la famille Lamour, Plélo (22)

Un endroit de caractère, calme, en campagne à 15 minutes de la mer, avec des tenanciers très sympas : nous avons testé « Le Char à banc » de la famille Lamour à Plélo dans les côtes d’Armor :
nous vous recommandons grandement l’endroit !

Idée cadeau pour famille & couple, Ferme – auberge, Maisons d’invités, chambres d’hôtes de charme, brocante, escale terroir & produits locaux (ils produisent notamment leur cidre).

Nous remercions chaleureusement tous nos Amis de Tout Rennes au Dojo de nous avoir permis cette belle découverte, qui vaut le détour !

Privilégier la consommation locale, c’est aussi découvrir des lieux et des gens près de chez nous : nous sommes alors riches de ces rencontres et moments d’échange en toute simplicité !

Economie créative, intelligence collective

Economie créative & territoires

Economie créative ou comment saisir ces opportunités qui s'offrent à nous tous : intelligence collective, territoires, collaborations inter-entreprises...

http://www.rennes-atalante.fr/mediatheque/videos/interviews/raphael-suire.html

« La crise, aussi curieux que cela puisse paraître, est en définitive un moment positif. Douloureux mais positif. Comme l'adolescence dans la vie d'un homme, la crise est le moment où les problèmes deviennent manifestes. Et c'est justement parce qu'ils deviennent manifestes qu'on peut les régler. Cela prend du temps car ce sont les structures qu'il faut modifier. La crise c'est le temps de la mutation » (Lusolino Michel, "L'économie pour les nuls").

Au moment où beaucoup parle tout particulièrement en Bretagne, de sinistrose, de faillites et de marasme économique, prenons tous conscience que nous avons besoin des autres pour exister, que le mode gagnant-gagnant est bien plus favorable à chacun, que nous sommes tous riches et porteurs d'idées !

Arrêtons de croire en ce que certains veulent nous faire croire pour leurs propres intérêts ! Notre richesse est en Nous ! Si nous croyons en Nous, nous croirons en nos Avenirs personnels ET communs ! Amour, Compassion, Patience et Confiance !

... Alors ?... Etes vous prêts à croire en Vous ?