Les végétaux

Le règne végétal

bois Les végétaux

Domaine végétal de l’infinie variété des formes, des senteurs et des couleurs…

Les végétaux recouvrent la quasi-totalité des zones émergées de notre belle planète terre : herbes, plantes, fleurs, légumes, fruits, arbustes, arbres… Cette végétation florissante est à la base de notre chaîne alimentaire : sans elle, nulle vie ne serait possible sur terre.

Cette flore abondante partout dans le monde, s’est adaptée à des conditions locales parfois très rudes et ingrates (climat, sol, humidité). Elle est d’une richesse patrimoniale extraordinaire : près de 400.000 espèces de végétaux sont ainsi dûment identifiées et répertoriées.

Depuis des temps reculés, l’être humain est habitué à utiliser le monde végétal qui l’environne. La tradition, de génération en génération, lui transmet les secrêts de récolte et d’utilisation des fleurs et des plantes. Il faut apprendre à cueillir, récolter et conserver les simples.

vegetaux source vie Les végétaux

Les plantes sont de véritables usines végétales

Les plantes vertes utilisent l’eau du sol, l’énergie solaire et le gaz carbonique de l’air pour fabriquer des glucides. Ces glucides forment des réserves énergétiques, produisent de nouvelles cellules et des composés secondaires : lipides, essences (terpènes, composés aromatiques) et hétérosides.

Cette transformation, sous l’effet de la lumière est appelée photosynthèse : elle a lieu au niveau des feuilles avec une production de chlorophylle, en vulgarisant, son « sang vert ». La cellule végétale, comme toute cellule vivante, absorbe de l’oxygène et rejette du gaz carbonique : cette cellule respire et procède à de forts échanges gazeux.

Par ailleurs, les plantes vertes utilisent des sels minéraux et des nitrates grâce à leurs racines servant de pompes. Elles synthétisent des protides et des alcaloïdes. La tige, quant à elle, ne sert que de transit aux substances de la plante.

fleur feuille tige Les végétaux

Une utilisation éprouvée…

Depuis l’origine de l’humanité, les êtres humains ont utilisé les plantes (appelées aussi « les simples« ) pour se nourrir d’abord, pour se soigner ensuite ou faire les deux conjointement.

capucine1 Les végétaux

Etudes & classifications

Depuis l’antiquité, les savants ont identifié précisément les différentes espèces vivantes : branche fondamentale de la biologie, la botanie ou science de l’étude de la vie des plantes est ainsi née. Le naturaliste suédois Charles de Linné, au XVIIIème siècle a précisé la notion d’espèces et de genre. Il a adopté un système de classification binaire dans lequel chaque plante est définie par le nom de son genre et celui de son espèce.

Votre Harmonie… Naturellement !