Phakyab Rinpoché : l’expérience d’une auto-guérison exceptionnelle…

PR_portrait_250px

«Roseau pensant, ce n’est point de l’espace que je dois chercher ma dignité, mais c’est du règlement de ma pensée. Je n’aurai pas davantage en possédant des terres : par l’espace, l’univers me comprend et m’engloutit comme un point ; par la pensée, je le comprends» Blaise Pascal (1623-1662)

Phakyab Rinpoché, moine bouddhiste du Tibet en occident

«J’ai grandi avec un pays qui grandissait»

Phakyab Rinpoché est né en 1966 sur les hauts-plateaux Tibétains, dans un pays déjà sous la terreur de l’occupation chinoise depuis 1959.

Dans son livre «La Méditation m’a sauvé» (éditions Cherche Midi), d’une plume très belle, fluide et passionnante, Sofia Stril-Rever y relate l’histoire de ce jeune moine bouddhiste.

visite-dharamsala-tibet-inde-amelie-kerbiriou-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-pays-morlaix-finistere-nord-2

Des tortures infligées par ses bourreaux chinois provoqueront des diagnostics unanimes de la part des médecins et spécialistes américains en 2003 : «cheville morte», «une gangrène n’attend pas, si vous n’opérez pas rapidement, ce n’est pas sous le genou qu’il faudra amputer mais sous la hanche. Et après, je ne réponds plus de rien. La gangrène est mortelle»…

Avec les intenses douleurs, Phakyab Rinpoché reçoit le choc de ces annonces et verdicts abrupts et successifs, ne s’y résout surtout pas et sait instinctivement qu’il existe une autre véritable solution…

«Couper n’est pas soigner»

«non, ma cheville n’est pas morte !», Phakyab Rinpoché refusera obstinément l’amputation proposée et presque imposée de sa cheville jugée pourtant médicalement irrécupérable car profondément gangrenée.

Incrédule, il témoigne alors «C’était un choc de lever le voile sur cette réalité. Je commençais à admettre que je m’étais bercé d’illusions en croyant que la toute puissance des Etats-Unis sur le plan politique, économique et militaire mettait aussi cette nation au premier plan dans le domaine de la santé. J’étais parti à New-York convaincu que le problème de mon pied serait traité et j’avais entretenu cette idée depuis mon admission à Bellevue. Je déchantais».

Méditant 3 ans durant sur l’Amour inconditionnel et à l’aide de yogas secrets de l’énergie interne, Phakyab Rinpoché guérira complètement de sa gangrène…

«Un phénomène d’une puissance exceptionnelle» commentera, à l’appui du dossier médical du moine, le Dr Lionel Coudron, Médecin spécialisé en nutrition, nutrithérapie, acupuncture, biologie & médecine du sport…

«Tu enseigneras au monde comment guérir !»

« Tu enseigneras au monde comment guérir » sera la phrase prononcée par Tenzin Gyatso, le 14ème et actuel Dalaï Lama au jeune moine bouddhiste Tibétain Phakyab Rinpoché . Une phrase qui lui confère ainsi sa véritable mission de vie : offrir ce joyau de Connaissance au monde entier…

visite-dharamsala-tibet-inde-amelie-kerbiriou-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-pays-morlaix-finistere-nord-1

Il est utile de préciser tout de même, pour nous autres « petits occidentaux », que Phakyab Rinpoché est un moine bouddhiste Tibétain, né au Tibet, baigné dans sa culture, dans l’Amour de ses ancêtres et dans le profond respect de la Nature.

A l’époque des faits relatés, il bénéficiait déjà d’un enseignement sacré de 37 ans d’initiations et de philosophies Bouddhistes

A vous, désormais, de découvrir et parcourir ce magnifique livre, de mener vos propres recherches et d’approfondir votre introspection… A suivre !

Conférence bretonne de Phakyab Rinpoché

Rencontre de Phakyab Rinpoché à Plabennec

Ce fameux moine Tibétain Phakyab Rinpoché en compagnie de sa biographe Sofia Stril-Rever tiendra une conférence vendredi 13 mai 2016 20h30 à Plabennec.

Une rencontre organisée par l’association « Entraide pour La Vie » que nous pouvons ici remercier.

Une aubaine pour tous. Nous sommes heureux d’avoir saisi la chance d’y assister.

Toutes les modalités & contacts sur cette conférence du 13 mai 2016 à Plabennec.

Cadeau de Phakyab Rinpoché…

Voici un mantra sacré (une prière) venu du fond des âges que Phakyab Rinpoché nous livre généreusement dans son ouvrage :

« Puissent tous les êtres sensibles connaître le bonheur et les causes du bonheur !
Puissent tous les êtres sensibles être délivrés de la souffrance et des causes de la souffrance !
Puissent tous les êtres sensibles ne jamais être séparés de la joie suprême qui est au-delà de la peine !
Puissent tous les êtres sensibles demeurer dans l’équanimité, libres de partialité, d’attachement et de haine !
 »

Que de Sagesse ! Que de Douceur !

Pour notre monde actuel qui en manque cruellement, ne serait-ce point un beau programme, pour nous autres, à mettre en oeuvre au quotidien ?

Sofia Stril-Rever explique ci-après l’importance de l’ouverture du Coeur et des mantras dans le processus de guérison d’une maladie :

En connaître davantage sur Phakyab Rinpoché

« La méditation m’a sauvé » aux éditions « Cherche Midi » Phakyab Rinpoché & Sofia Stril-Rever. 16€80.

index

www.phakyarinpoche.org

Grand Bien à vous Tous. Nous vous en souhaitons une très belle et profitable lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *