Archives de catégorie : Médecine intégrative

Congrès International de Protection de la Santé Naturelle – Marseille – Décembre 2018

« Nos maladies, nous en sommes en grande partie responsables ! » Pr Henri Joyeux

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-1

Institut pour la Protection de la Santé Naturelle

Protection de la Santé Naturelle !

Le week-end du 8 et 9 décembre, nous assistions à Marseille au congrès 2018 de l’IPSN (Institut pour la Protection de la Santé Naturelle).

Comme d’habitude, un très riche, très dense et forcément très intéressant congrès, ouvert à toutes et à tous, de tous âges et de tous horizons pour des conférences, des ateliers, des découvertes et des rencontres.

Pourquoi protection de la Santé Naturelle ? Parce que nos droits en matière de Santé sont de plus en plus réduits :

  • les maladies iatrogènes (par médicaments) sont la 1ère cause de décès aux USA, 3ème en Europe,
  • le métier d’herboriste demeure interdit depuis… 1941 par des lois du gouvernement de Vichy (cherchez l’erreur !),
  • les thérapeutiques naturelles de plus en plus déremboursées bien que moins onéreuses pour la Sécurité Sociale (homéopathie par exemple),
  • les thérapeutes naturels de plus en plus oppressés (acupuncteurs par exemple),
  • absence quasi-totale de liberté du patient à choisir les soins qu’il préfère pour lui ou ses enfants : 11 vaccinations obligatoires pour les nouveaux-nés, à défaut interdiction d’accès aux crèches ou à la scolarité, un épouvantable scandale sanitaire en devenir
  • l’homerta concernant le traitement classique des cancers alors que des recherches innovantes aboutissent. Il est intéressant de noter que les avancées médicales et scientifiques du moment sont basées sur des théories du début du XXème siècle, celles du Docteur allemand Otto Warburg (1883-1970), de l’ingénieur hydrologue français Louis-Claude Vincent (1906-1988),
  • etc…

Toutes ces basses manigances pour donner l’illusion de « combler » un gouffre artificiellement organisé de la Sécurité Sociale (qui existe depuis quasiment sa création…) par des « partenaires sociaux » au profit des industries du médicament…

Qui sont nos ministres de la Santé ?

Pour ne prendre en considération que nos 3 dernières ministres de la Santé dont l’actuelle…

D’où viennent donc nos « ministres de la Santé » : Agnès Buzyn, Marisol Touraine, Roseline Bachelot… ? Que faisaient ces Dames auparavant ?… Que deviennent-t’elles après ?…

  • Agnès Buzyn a présidé l’IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire) puis l’Institut national du cancer (INCA) de 2011 à 2016, ce qui ne l’a pas empêchée de rester membre des conseils d’administration des laboratoires pharmaceutiques Novartis et Bristol-Myers-Squibb…
  • Selon Le Canard enchaîné du 8 août 2012, Marisol Touraine appartient au Club Avenir de la santé, un groupe de pression financé par GlaxoSmithKline, le numéro 2 mondial du secteur, laboratoire qui produit notamment des patchs à la nicotine…
  • Déléguée médicale au sein du laboratoire ICI Pharma puis chez Soguipharm, Roseline Bachelot s’est très bien appliquée durant son mandat à entretenir ses relations d’intérêt…
  • … N’est-ce pas ce que l’on appelle des conflits d’intérêts, de plus au plus haut niveau de l’exécutif ?
  • … Est-t’il honnête de confier la responsabilité de la Santé Publique à de telles affairistes ?
  • … Ne se moque-t’on pas des citoyens ??????

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-11-epidemie-autisme-usa-gb

Par conséquence, tous les plus gros pollueurs de l’environnement agissent toujours en absolue impunité alors que la flambée des maladies dites de civilisation (autisme ci-dessus) se poursuit inexorablement.

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-15-docteur-joachim-muller-GE-medecine-environnementale

80% de ces maladies seraient dépendantes de ces pollutions de notre environnement bien souvent rémanentes (terre, eau, air, ondes)…

Nous devons tous nous protéger avec une Santé Naturelle car l’homme se détruit inlassablement et c’est la Nature qui pourra nous sauver… Peut-être…

Des Médecins en mal de reconnaissance

La Médecine n’est pas une science exacte mais un Art. Du temps d’Hippocrate, les élèves restaient une vingtaine d’années auprès de leur Maître pour apprendre cet Art…

Le mot médecin vient du latin « medicus » qui signifie « qui soigne, qui aide à guérir ». Longuement formé à la reconnaissance et aux traitements des maladies, le médecin est responsable des diagnostics, des traitements et de ses patients.

Tellement pressurés comptablement et administrativement (une autre maladie bien réelle pour tous) de nos jours, contraints par des protocoles décidés par des « autorités supérieures » (Cf. ci-dessus), selon leurs propres constats, les médecins ne sont même plus libres de prescrire ce qui leur semble le plus indiqué et le plus efficace pour leur patient. Ils doivent appliquer, obéir, point final. Circulez, au suivant !…

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-16-docteur-michel-de-lorgeril-FR-scandales-vaccinations-abusives

A l’écoute et bienveillant, investi et désintéressé, un docteur ne devrait pas non plus dicter ses choix sans concertation, ni aller contre la volonté de patients, surtout ceux disposant d’arguments éclairés (cholestérol & statines, vaccins par exemples).

Chacun doit pouvoir choisir librement sa Médecine qu’elle soit allopathique, homéopathique ou traditionnelle. Chacun doit pouvoir choisir le ou les praticiens de Santé qu’il désire.

C’est pourquoi, parents, grand-parents, il est nécessaire de défendre vos droits et ceux de vos enfants, tous ensemble, pour la Santé ! De la Connaissance et du bon sens ! Ne vous laissez pas abuser par de méthodiques et médiatiques batailles d’experts dont les conflits d’intérêts sont avérés ou latents…

Emergence d’une nouvelle Conscience !

Nous vivons une époque de transition où les consciences s’éveillent à force d’être bousculées et mises à mal. Pour preuve, cette intéressante campagne d’affichage actuellement dans le métro marseillais quant à la sensibilisation sur les pesticides dont on sait – comme tout le reste – que « s’ils étaient nocifs, ça s’saurait !« . Ben oui, C’est sûr, c’est sûr :

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-19-campagne-metro-marseillais-conscience-responsabilisation-danger-pesticides

Autre preuve que les lignes bougent, celle-ci en politique locale, avec l’intervention de Mr Daniel Hermann, représentant du Maire de Marseille, encourageant au développement de l’Alimentation Bio dans les cantines scolaires, à la sélection des produits de proximité et l’incitation aux circuits courts

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-8-daniel-Hermann-representant-mairie-marseille-maire-gaudin

Qu’on se le dise bien fort, nous méritons nos élites actuelles : nous devons changer nous-mêmes d’abord pour qu’elles changent ensuite. Il est clair que les problèmes engendrés par les générations successives de démagogues ne peuvent être résolus par les mêmes personnes.

Tout changement viendra de l’échelon local, par des citoyens informés, des citoyens conscientisés, des citoyens responsabilisés. Mais comme le dit un antique sage « Combien de temps nous reste-t’il ?« …

Arrêtons d’être des CONS-sommateurs, des CONS-tribuables et des CONS-citoyens ne pensant qu’à l’obsédant « Pouvoir d’achat » et au « Toujours plus », « Toujours plus et moins cher » !…

Des thématiques de Santé et des orateurs passionnants !

Cancer : des stratégies innovantes pour prévenir et accompagner la maladie

Soins naturels, oui mais nuances.

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-2-professeur-henri-joyeux-madame-bouguet-joyeux-FR-tresors-nature

Tous les professeurs et docteurs intervenants mettent en garde immédiatement le public : quand le cancer est là, on ne le guérit pas simplement par des méthodes « douces ». Il faut agir très rapidement et lourdement pour circonscrire l’évolution.

Merci grandement aux énormes progrès de la chirurgie, merci à l’ouverture des anesthésies sous hypnose ou acupuncture, merci à l’introduction de l’aromathérapie (huiles essentielles & hydrolats) dans les soins…

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-3-docteur-laurent-schwartz-FR-cancer

Le but des soins naturels est d’abord la prévention : nous éloigner le plus possible des maladies, surtout des maladies graves, chroniques, invalidantes.

Il est de notre devoir et responsabilité d’entretenir notre Corps et de forger notre Esprit.

Mais la maladie fait également partie de la Vie. Selon le psychologue allemand C. Jung, contemporain de S. Freud, « Nous ne guérissons pas de nos maladies, ce sont nos maladies qui nous guérissent« .

Le Dr Olivier Soulier insiste également sur le « sens profond des maladies » d’où l’émergence d’une véritable « Médecine du Sens » pour avant tout comprendre symboliquement la maladie (origine du mot par l’expression « le mal a dit »…) :

  • pourquoi se déclare-t’elle « subitement » en nous ?
  • Quels en sont les véritables moteurs ?…

D’autres propos étonnants de médecins chercheurs : « Le cancer est une maladie simple. Mais il faut renverser la table ! » clamait d’emblée le Dr Laurent Schwartz, oncologue atypique qui aborde le Cancer – cette « vacherie » – sous l’angle de la physique, des analyses statistiques et des modélisations mathématiques.

Le processus pathologique est simple sous cette nouvelle explication : inflammation, fermentation et augmentation de la pression

Malgré toutes les preuves scientifiques accumulées, malgré tous les travaux et expériences concluants, malgré les espoirs qu’ils portent, nos éminents chercheurs sont désormais bloqués par l’absence d’autorisation d’essais cliniques sur l’homme par les instances dirigeantes d’où ce propos « il faut renverser la table« , changer de paradigme : « C’est désormais au malade de [faire] bouger les choses »…

Mais comment le malade peut-il faire bouger les choses s’il n’est pas correctement informé ?…

Trouver la cause !

Les pathologies s’expriment en nous différemment selon notre unicité (génétique ET épi-génétique), notre environnement physique (région, habitation, travail) et psychique (émotions) exploitant les faiblesses potentielles de notre terrain (respiratoires, articulaires, nerveuses, etc…).

Cependant, elles auraient une cause commune : « Beaucoup de maladies s’expriment parce que la mitochondrie ne fonctionne plus » induisant une dévitalisation progressive de l’organisme…

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-3-docteur-laurent-schwartz-FR-cancer-2

Il faut donc agir autrement : travailler au sein de la cellule pour relancer ces mitochondries, charmantes organites en charge de produire notre énergie… Donc notre Vitalité.

Puis, éradiquer patiemment et progressivement, les autres et bien souvent multiples causes secondaires :

  • changer les comportements alimentaires en arrêtant notamment les sucres, les aliments raffinés, les excès et les déficits
  • stopper l’afflux des polluants : additifs alimentaires, tabac, alcool…
  • bien éliminer (urines, selles, transpiration…),
  • bien dormir d’un sommeil naturel,
  • se promener en Nature,
  • mieux gérer nos émotions,
  • éloigner les stress,
  • etc…

Et là, ce n’est pas votre médecin qui peut intervenir ici à VOTRE PLACE, mis à part de VOUS faire prendre conscience des CHANGEMENTS à opérer. VOUS êtes au coeur de VOTRE propre processus de guérison, VOUS devez être acteur de VOTRE VIE ! Mais êtes VOUS prêt à le faire ?…

Nutrition : les stratégies pour accompagner ou prévenir les maladies de civilisation

Les chercheurs marseillais et le régime méditerranéen étaient à l’honneur.

Le Dr Eric Sérée expliquait le rôle des polyphénols – substances que sécrète le végétal pour se protéger -, notamment le resvératrol (présent dans les fruits rouges et le vin rouge), pour réguler les inflammations de l’organisme.

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-5-docteur-eric-seree-FR-polyphenols

Comprendre l’inflammation ! Savoir qu’elle n’est pas systématiquement pathologique… Et surtout résoudre les inflammations chroniques dites froides ou à bas bruit, comme les MICI ou « Maladies & Inflammations Chroniques des Intestins » par exemple.

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-6-docteur-jacques-di-constanzo-FR-microbiote-intestinal

Le Dr Jacques Di Constanzo expliquait l’importance capitale et les rôles du microbiote intestinal, anciennement appelée flore intestinale, notamment pour notre immunité.

Comprendre enfin que notre Alimentation peut favoriser ou compromettre notre équilibre humoral et hormonal. Une certaine revanche du côlon, éboueur certain et improbable promu second cerveau…

Venu de Floride, le chercheur américain et Dr Andrew Koutnik expliquait les effets positifs du régime cétogène (de bonnes graisses, sans sucre) favorable notamment pour les crises d’épilepsie, les crises d’angoisse et les cancers.

Médecine du Monde : des stratégies pour soigner nos maux

Importance des médecines traditionnelles telle la Médecine Ayurvédhique (Inde) ou la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) pour prendre l’organisme dans sa globalité et son intégrité : des méthodes non invasives, de l’observation fine (pouls, yeux, oreilles, langue, peau) pour juger l’état du patient… Cela ne vous rappelle rien ? Universalité de cet Art que l’on nomme Médecine

Des médecines plusieurs fois millénaires qui intègrent également l’importance des émotions (colère, tristesse, lassitude…) dans notre fonctionnement humain et considèrent leurs répercussions inévitables sur nos états de Santé…

Santé environnementale et détoxication de l’organisme

Le Pr Christopher Exley, chercheur anglais et spécialiste mondial des effets de l’aluminium dans le corps humain, expliquait les terrifiants résultats de ses dernières recherches qui prouvent l’implication de l’aluminium dans l’autisme et les maladies dégénératives (Scléroses en Plaque ou SEP, Alzheimer, Autisme…).

Retenez que l’Aluminium, un des métaux lourds, puissant neurotoxique, n’est pas un constituant de notre corps, il n’a pas à y rentrer. Partout où il arrivera à pénétrer, il provoquera un trouble.

Il franchit la barrière hémato-encéphalique… Porte ouverte à toutes les formes d’altération et de dégénérescence cérébrale, cognitive.

Il faut savoir que depuis le rachat en 2004 de l’institut Pasteur par le groupe pharmaceutique SANOFI (désormais 25 % du marché mondial des vaccins), les adjuvants principaux des vaccins ont été changés par des sels d’aluminium

Le chercheur Christopher Exley termina son très charismatique exposé en dressant le triste constat du manque de financement public de la recherche actuelle surtout sur des travaux « sensibles » de Santé publique : les chercheurs sont alors obligés de trouver eux-mêmes des partenaires, sponsors ou généreux donateurs s’ils souhaitent continuer leurs études, expériences et publications…

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-9-professeur-christopher-exley-GB-Aluminium-alzheimer-autisme

L’appel est très clair : si vous êtes richissime ou avez des relations richissimes, le financement philantropique peut contribuer à cette recherche noble et bienveillante.

Comprendre le monde dans lequel nous vivons

Citoyens contre l’industrie : exposé du Dr argentin Damian Verzednassi qui dressait un terrifiant tableau de la Santé publique en Argentine où 50% des terres cultivables sont allouées aux OGM (coton, soja, maïs) avec leurs inévitables pesticides épandus par avion.

De morbides conséquences : tout d’abord de très profondes altérations du modèle biologique local, puis de graves impacts sur la Santé publique locale… Il évoquait « une logique humaine démente » ainsi qu’un « génocide en cours » par ignorance…

Retrouvez la pleine Vitalité !

De la nutripuncture avec le Dr Patrick Véret, pour expliquer et sortir des apnées du sommeil et retrouver un sommeil récupérateur, première source de Vitalité.

En passant par la conscience de son corps et de ses postures avec la yogi et spécialiste du bassin Dr Bernadette de Gasquet, pour éviter le mal de dos (attention au travail correct des abdominaux) et les problèmes articulaires, pour faciliter votre accouchement mesdames…

Prenez soin des charnières de votre splendide colonne vertébrale, grandissez vous, étirez vous ! De la souplesse, en douceur, en progression…

Enfin pour conclure ce magnifique congrès, avec une explication du pouvoir mystérieux de l’eau bien au-delà du célèbre H²O et de ses 3 états (liquide, solide et gazeux) : rôles et incidences de l’eau dans notre corps ? Quelle eau boire pour notre Santé ? Comment faire pour assainir et revitaliser l’eau du robinet ?

Au fait, savez vous que nous sommes constitués non pas à 75% d’eau, ce pourcentage correspond seulement à la masse corporelle, mais bien à 99% d’eau, pourcentage correspondant à notre masse moléculaire c-a-d au nombre de môles nous composant ? Une eau interfaciale, nanométrique, qui baigne et englobe tout, un transporteur vital d’ions… Pas d’eau, plus d’ADN, plus aucune vie possible !

L’eau c’est la Vie…

Cette eau qui demeure toujours aussi mystérieuse pour nos chercheurs dont le Pr Marc Henry qui viendra ici à Saint-Pol-de-Léon au congrès « Pourvu que l’on sème… » que nous organisons le dimanche 27 janvier 2019 : attention, nombre de places limité, uniquement sous réservation avant le 10 janvier 2019.

Retrouvez un espoir naturel !

De nombreuses solutions naturelles existent pour de nombreuses maladies jugées incurables : diabète-2, SEP, Autisme…

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-4-docteur-thierry-schmitz-BE-ozonotherapie

Pionnier de la Naturopathie en France, Pierre-Valentin Marchesseau disait « Il n’y a pas de maladie incurable, il n’y a que des malades incurables« …

Des solutions naturelles sérieuses, cautionnées par d’authentiques scientifiques, chercheurs et des médecins ouverts, performants et bienveillants, par une désormais Médecine intégrative c’est-à-dire ouverte au monde et à l’homme dans sa globalité, dans son unicité et dans son environnement.

Comme aimait à souligner le Pr Joyeux « Votre gastérologue ne doit pas être un tubologue » car sinon les deux – médecin et patient – passent totalement à côté du sujet : votre microbiote intestinal dont l’existence et le rôle sont désormais avérés, vos milliards de bactéries et microbes qui oeuvrent pour votre Vie.

Alors polluer, encrasser voire détruire constamment ce prodigieux biotope interne par de la malbouffe, des toxiques et des antibiotiques à tout-va sans réfléchir aux véritables causes n’est que auto-sabordage, auto-sabotage et sacrifice de votre fantastique machine de Vie. Notre corps et notre Esprit méritent mieux !

Offrez de la Culture naturelle, offrez Plantes & Santé !

« Vivez selon vos connaissances et votre force intérieures » Proverbe indien

magazine-plantes-sante-offrir-culture-noel-1

Focus sur un magazine : Plantes & Santé

De belles lectures, de saines lectures

À tous les amoureux de la Nature, à tous les passionnés du monde végétal et à tous ceux qui font confiance à ses vertus dans une perspective de bien-être, mais aussi pour prendre soin de soi quand cela devient nécessaire, le magazine Plantes & Santé s’adresse à vous.

Plus les citoyens que nous sommes, seront informés, conscients et responsables, plus notre Avenir sera radieux. Nous vivons dans un monde de malinformation, de désinformation, de propagande officielle et marketing. Nous subissons une infodémie (épidémie d’informations) qui nécessite des capacités cognitives, du savoir, une culture pour permettre analyse et discernement.

Les immenses pouvoirs des plantes constituent un savoir fascinant qui nous fait remonter à l’origine de l’Humanité, à la civilisation grecque, au temps des pharaons, à l’époque des dynasties chinoises et indiennes : quel voyage temporel !

De par le monde, en Asie, en Amérique ou en Europe, soigner a longtemps reposé sur l’utilisation de « bonnes herbes ». « Il y a ainsi en nous plusieurs milliers d’années de médecine par les plantes ! Cet héritage, on ne saurait l’oublier » écrit Isabelle Saget, rédactrice en chez de Plantes & Santé.

Plantes & Santé sont liées

Quand on y songe, quelle autre médecine peut ainsi se prévaloir d’un tel passé ? Les plantes sont à l’origine de la Pharmacie, des remèdes pharmaceutiques. Curieusement, ces racines anciennes desservent souvent la médecine par les plantes, trop souvent réduite à l’image de remèdes dépassés tout juste bons pour nos grand-mères.

magazine-plantes-sante-offrir-culture-noel-2

Une médecine par les plantes délaissée puis ridiculisée car jugée trop « douce », « parallèle », « alternative » et désormais « intégrative »… Comment cela peut-il être possible ? Comment en est-t’on arrivé à ce désastre ?

En outre, à rebours des médicaments issus de la chimie, ses traitements ne sont pas uniquement symptomatiques, mais ils s’adressent au corps tout entier, considéré dans son individualité et intégrité.

Le développement fantastique de la pétrochimie et des produits de synthèse depuis des décennies ont remisé des acquis et savoirs pluri-millénaires. L’homme s’est cru plus fort que les éléments et la Nature. L’homme désormais s’érige en dieu tout puissant avec le transhumanisme…

Plantes & Santé font modernité

Pourtant, faire appel à la phytothérapie est tout à fait moderne. De plus en plus de publications scientifiques l’attestent.

Ce savoir ne cesse de s’enrichir et de se préciser. Il ouvre aussi de nouvelles voies thérapeutiques en démontrant, par exemple, les capacités des huiles essentielles, des bourgeons et des champignons.

Dans « Plantes & Santé« , vous apprenez à redécouvrir ces pans de culture délaissés : des plantes, des techniques, des recettes, des lieux…

magazine-plantes-sante-offrir-culture-noel-3

Cette approche naturelle, conforme à celle du Panier du Bien-être, est profondément en phase avec nos besoins et avec les problèmes rencontrés par nos sociétés :

  • de plus en plus urbaines,
  • saturées de pollutions infernales (eau, terre, air, espace),
  • dégénérées et rendues malades de plus en plus précocément.

Découvrez l’offre de Noël de Plantes & Santé

Utiliser des plantes, mais aussi les cultiver, les manger, faire appel à leur énergie, c’est concilier « hardiesse et prudence ». Se soigner naturellement et responsable nous fait à l’inverse avancer vers un modèle de société plus saine et durable.

Cela constitue une nouvelle promesse apte à faire face à nos difficultés que nous ne pourrons plus continuer très longtemps d’esquiver…

Pour que la culture naturelle se diffuse

Au Panier du Bien-être, fidèles lecteur de « Plantes & Santé », nous apprenons beaucoup par ce magazine et par toutes nos lectures.

La Culture, tellement ouverte et diversifiée, accessible à chaque citoyen, est fondamentale pour continuer à apprendre pour appliquer…

Nous sommes ravis et très honorés de compter « Plantes & Santé » parmi nos partenaires de « Pourvu que l’on sème…« , 1er congrès de Vitalité Naturelle en Bretagne que nous organisons le dimanche 27 janvier 2019.

magazine-plantes-sante-offrir-culture-noel-4

… Parce que nous n’insisterons jamais assez sur ces 3 mots-clés :
PréventionVitalitéBien-être

Congrès de la Protection de la Santé Naturelle … Alors ce millésime 2016 ?

«Vous ne pouvez pas aider les hommes continuellement en faisant pour eux ce qu’ils pourraient et devraient faire eux-mêmes»
Abraham Lincoln (1809-1865)

congres-international-protection-sante-naturelle-2016-paris-ipsn-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-finistere-7

Un nouveau fabuleux Congrès de la Santé Naturelle

Que de savoirs à digérer… Puis à partager avec vous !

Il nous faudrait beaucoup plus de temps pour transcrire nos quelques 80 pages de notes prises lors de la vingtaine de conférences auxquelles nous avons assistées lors de ce beau week-end de début octobre au parc floral de Vincennes.

congres-international-protection-sante-naturelle-2016-paris-ipsn-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-finistere-5

Un imposant congrès de l’IPSN (Institut pour la Protection de la Santé Naturelle). Des rencontres. Du savoir et du bon sens qui doivent être, pour être efficaces, appliqués au quotidien : savoir, savoir-être pour savoir-faire !

Les connaissances et savoirs nous ont précédés et nous suiveront :

  • prenons le temps d’écouter,
  • ayons la volonté de lire,
  • sachons analyser,
  • voulons comprendre et
  • vérifions par nous-même avec enthousiasme

tout ce que ces personnalités compétentes et humanistes illuminent ou ont éclairé pour le bien de tous : Pionniers d’hier, Clairvoyants d’aujourd’hui pour un demain plus harmonieux pour tous

Malgré le peu de temps accordé à cette tâche (hé oui… Priorité au quotidien qui défile si vite et nous hâpe…) et les difficultés d’une synthèse d’un tel congrès, afin de ne pas vous laisser sur votre faim, voici néanmoins, quelques anecdotes et propos bien pesés, émis par toutes ses personnalités aux parcours et curriculum vitae (littéralement en latin : « course de vie »…) dignes de respect et de confiance…

Visionnaires de leur époque…

Vaccinations forcées

Déjà en octobre 1980 dans une conférence donnée à Montréal sur les pratiques de vaccination, le Pr Jean Dausset déclarait « La vaccination des enfants contre toute une série de maladies pourrait bientôt être une pratique du passé »…

Quelques dizaines d’années écoulées, le passé colle toujours au présent quand bien-même des experts médicaux s’élèvent contre des aberrations notoires comme faire :

  • vacciner des garçons de 9 ans contre le papilloma virus qui s’attaque au col de l’utérus… Cherchez l’erreur !
  • ou des nourrissons dont les milieux autorisés savent parfaitement et depuis bien longtemps que le système immunitaire n’est pas formé avant l’âge de 2 ans… Pourquoi donc le perturber ? Pour en faire des futurs malades et clients ?

Hélas, les trop célèbres « Time is money » (« Le temps c’est de l’argent ») et « Business is business » (« Les affaires sont les affaires ») sont plus que jamais d’actualité, même en matière de Santé…

Le Dr Michel Georget, auteur de livres sur les « vérités indésirables quant à l’apport des vaccinations à la Santé Publique », nous a expliqué qu’il était vain d’appliquer des vaccins standards sur des individus différents et qu’il valait mieux cibler par des outils et diagnostics anciens et plus appropriés tel le modèle HLA

Rôles éminents des Oméga 3

En 1986, un des plus grands biochimistes, Bill Lands publia un livre « Fish, Omega 3 and Health » (Poissons, Oméga 3 et Santé) et disait alors «Si l’on ne corrige pas maintenant les erreurs que l’on fait dans les champs, alors, on les corrigera 20 ans plus tard… à la pharmacie »».

Ingénieur agronome, fondateur de la démarche « Bleu-Blanc-Coeur » à Rennes en 2000, auteur du livre « Tous gros Demain ? », Pierre Weill l’avait rencontré. Avec toute l’humilité de ses 20 ans de recul et d’expériences fructueuses dans le domaine, Pierre Weill nous a expliqué le lien entre production agricole, Environnement et Santé.

congres-international-protection-sante-naturelle-2015-paris-ipsn-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-finistere-16

La qualité de notre Alimentation passe d’une part, par la qualité de toute la pyramide alimentaire associée, puis d’autre-part par les équilibres en nutriments essentiels (vitamines, oligoélements, acides aminés, acides gras essentiels…) dont l’organisme a besoin quotidiennement pour s’auto-équilibrer

Visionnaires d’aujourd’hui…

Technologies de pointe… Surtout pour du curatif

De plus en plus nombreux, des professionnels et scientifiques de la Santé se rendent compte que malgré la sophistication poussée de toutes nos technologies, de toutes nos capacités d’investigation, de tous les dépistages et pré-diagnostics, avec de plus en plus d’hygiène, la population est de plus en plus tôt malade et de plus en plus gravement touchée…

Inversion des cycles naturels depuis l’origine de l’humanité : c’est la 1ère génération qui voit autant disparaitre ses enfants par maladie. Qui n’est pas touché dans sa famille ou son voisinage ? Comment et pourquoi une telle ampleur ? Serait-ce une fatalité ?…

Temps enfin venu de la Médecine intégrative !

Pendant ce temps, d’autres professionnels de la Santé (Naturopathes, Ostéopathes, Homéopathes…) et du Bien-être, sur le terrain, font de leur mieux pour entendre, comprendre et apporter conseils, réconforts et produits adaptés à leur patient ou client.

congres-international-protection-sante-naturelle-2016-paris-ipsn-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-finistere-11

Des solutions plus simples, plus respectueuses de leur nature, plus durables avec absence d’effets indésirables, donc qui fonctionnent mieux et coûtent nettement moins cher à la collectivité

Nouvelle conscience du naturel dans les milieux de la Santé

Dans son interview au Télégramme de Brest, le Pr Didier Sicard affirmait en 2015 « […] On continue à rembourser des médicaments qui ne servent à rien. Il y a une totale confiscation de la médecine par l’économie […] Les médecins ne connaissent pas le prix des examens».

De plus en plus nombreux, des professionnels et scientifiques de la Santé se rendent compte que leurs études fort longues ne sont pas à la hauteur des situations dramatiques : « On apprend pas aux jeunes médecin la prévention […] Les médecins sont manipulés : 6.500€ de prime aux médecins s’ils sont prescripteurs de médicaments. Chaque pédiatre touche une prime pour 20 vaccinations » clamait le très éloquent mais très dérangeant Pr Joyeux

congres-international-protection-sante-naturelle-2016-paris-ipsn-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-finistere-20

« Errare Humanum Est » (du latin « l’erreur est humaine ») : quand on se rend compte que l’on fait fausse route depuis des décennies, plus le temps passe et plus il est difficile de le reconnaître (par égo, par fierté…) mais il est plus sage et honorable (par pleine conscience…) de l’avouer pour repartir avec véritable espoir et serein élan dans une autre direction au lieu de se crisper dans des postures déséquilibrées pour s’enferrer dans de sombres labyrinthes chargés de fausses vérités et de mensonges éhontés.

Certains osent et le font bien : « La communauté scientifique a contribué à l’épidémie d’obésité en faisant passer le message selon lequel seules comptent les calories venues des graisses, et cela a conduit beaucoup à croire qu’on pouvait consommer de grandes quantités de céréales et de féculents sans payer un prix en terme de poids » dixit le Pr Walter Willet, Président du département nutrition de l’Ecole de Santé Publique d’Harvard (USA).

Science sans conscience n’est que ruine de l’âme…

Tous les milieux sont sous le joug de l’argent-roi : la moitié du temps d’un directeur de recherche scientifique est consacré à la quête de crédits pour poursuivre ses travaux de recherche…

Financements que le secteur industriel (donc privé) apportent avec, inévitablement en ligne de mire, un ROI (Return On Invest ou Retour sur Investissements) évident. 2 questions qu’ils faut alors se poser :

  • En temps qu’industriel : investiriez-vous dans des recherches qui prouvent l’inadéquation ou la dangerosité de votre concept ou de vos produits ?…
  • En temps que chercheur : mordriez vous la main de celui qui vous nourrit ?…

En conséquence, de nombreuses études scientifiques menées et publiées de par le monde par d’éminents scientifiques – et petite nuance : éminent ne signifie pas pour atant intègre… – sont clairement achetées, censurées et sous contrôle pour être parfois totalement orientées… Tout finit par se savoir mais bien plus tard (Cf. la fameuse « étude des 7 pays ») !

congres-international-protection-sante-naturelle-2016-paris-ipsn-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-finistere-18

Sommité de la cardiologie française et spécialiste internationalement réputé, le Dr Michel de Lorgeril, évoquant son combat indépendant contre les statines depuis 20 ans et les dernières communications sur le sujet : « Statin’s war » ou comment le marketing des statines veut s’assurer le très juteux marché de 7 millions de personnes rien qu’en France… Imaginez au niveau planétaire !

De tels intérêts en jeu, que certains scientifiques de renom (Pr Gabriel Steg, ardent défenseur des statines et pour cause…) n’hésitent pas à participer à cette sinistre foire moyennant… Intérêts !

congres-international-protection-sante-naturelle-2016-paris-ipsn-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-finistere-19

Chiffres de mortalité de l’INSEE à l’appui, le très scientifique et sémillant Dr Michel de Lorgeril, pour qui « Il n’y a jamais d’évolution ou de progrès scientifique sans controverse », démonte avec espièglerie et humour l’argumentation scientiste qui lui était dernièrement opposée par une équipe de « confrères » chercheurs bordelais et les résultats de leur vrai-fausse « étude scientifique » parue dans le Figaro Santé de juillet 2016, l’accusant d’une catastrophe sanitaire de plusieurs milliers de morts en cas d’arrêt des statines

Propos naturels de savants… Naturels

Quelques phrases qui valent le détour !

Pr Henri Joyeux, oncologue « évolutionnaire mais pas révolutionnaire » en guerre contre « les abus de toutes sortes » :

  • «Nous sommes dans une civilisation de sur-consommation de calcium»
  • «Prendre des anxiolytiques et des somnifères augmente de 50% les risques d’Alzheimer»
  • «Notre affectivité est d’une extrême importance pour notre santé»
  • «Il faut bouger ! Nous ne sommes pas des bipèdes pour des fauteuils roulants»

Dr Michel de Lorgeril, cardiologue et chercheur au CNRS dans l’unité 55.25 de l’Inserm à Grenoble :

  • «Nous savons que le cholestérol alimentaire est innocent, plus personne ne conteste cette évidence, 50 ans d’idioties !»
  • «Les statines ne protègent pas. Aucun danger d’arrêter les statines. Ce sont des médicaments qui ne servent à rien et qui intoxiquent (neurotoxiques)»
  • «Les médias sont tous complices sans aucune considération des preuves scientifiques accumulées»

congres-international-protection-sante-naturelle-2016-paris-ipsn-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-finistere-3

Dr Natasha Campbell neurologue et neurochirurgienne anglaise spécialiste du GAPS ou Syndrôme Entérophysiologique :

  • «Notre immunité est gérée à 85% par nos intestins»
  • «Notre système digestif, notre flore intestinale sont un habitat du vivant. Complexité de ce monde intestinal : bactéries, virus, protozoaires, vers, levures et champignons… Tous importants»
  • «Notre flore intestinale et notre système immunitaire fonctionnent ensemble. Elle est un organe de détoxination indispensable pour la capture des toxines et leur élimination»
  • «90% des autistes sont nés avec un cerveau normal mais avec une flore intestinale défaillante»
  • «Les antibiotiques détruisent cette flore intestinale et cassent l’harmonie interne»
  • «Des rivières de toxines coulent en nous par nos intestins»

La diététicienne B. Van Craynest :

  • «77% des cancers évitables en se passant d’alcool, de tabac et de sucre»
  • «Le sucre est un poison en vente libre»

L’agronome Pierre Weill :

  • «En France actuellement, 9 animaux sur 10 sont nourris aux OGM !»
  • «Intégrer la santé de la planète, de la terre et des hommes dans une même équation»
  • «Changer le monde !»

congres-international-protection-sante-naturelle-2016-paris-ipsn-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-finistere-10

Le Dr Laurent Schwartz, radiothérapeute, directeur de recherche pluri-disciplinaires (mathématiciens du vivant, astro-physiciens, biologistes…) sur le cancer :

  • «La biologie s’écrit selon que la mitochondrie (ndlr: la centrale énergétique de chacune de nos cellules) fonctionne ou ne fonctionne pas»
  • «Il faut considérer que le temps du patient n’est pas celui des chercheurs»
  • «Le cancer est une maladie simple. Pour le cancer comme pour toutes les maladies, il n’y a qu’une vraie cause et des causes secondaires multiples. En quelques mots, chaque cancer résulte de la substitution de la respiration de l’oxygène par la fermentation des sucres (appelé effet Warburg, découverte en 1956 d’Otto Warburg

L’homéopathe et spécialiste médicale du sport de Haut-Niveau à l’INSEP, Dr Martine Gardénal :

  • «L’humain est plus bactérien que cellulaire»

congres-international-protection-sante-naturelle-2016-paris-ipsn-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-finistere-14

La bio-nutritionniste Marion Kaplan, élève du Dr Kousmine :

  • «Au Costa-Rica, l’eau est plus chère que le Coca-Cola…»
  • «Plus on vieillit, moins on assimile les sucres»
  • «Actuellement en France, 1 enfant autiste sur 100» (ndlr: 1 sur 38 en Corée du Sud !)
  • «On va mourir de faim et on va mourir de faim obèse»
  • «Les médias ou plutôt les merdias, sont complices de cet empoisonnement»
  • «morbide = mort-bide, mort par votre ventre !»

De précieux conseils de bon sens !

Pr Henri Joyeux :

  • «Le stress a des effets hormonaux, diminue l’immunité et augmente les risques de récidives : tout ce qui est anti-stress est un remède contre le cancer»
  • «Corps – Esprit – Coeur est un bien difficile équilibre»
  • «Attention aux addictions que représentent le sucre, le gras, l’alcool et le tabac»
  • «Ayez soif de savoir pour gagner des neurones»

congres-international-protection-sante-naturelle-2016-paris-ipsn-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-finistere-1

Guy Corneau pour qui, mettre de la joie dans notre vie est un axe fondamental de prévention et de guérison des maladies.

  • «Il s’agit de goûter à la Joie, de goûter à la vie»
  • «La maladie vient nous chercher pour nous ramener à la vie»
  • «Trouver les racines profondes de notre être»
  • «Dire aux autres notre disponibilité à la Vie»
  • «Déguster les émotions. Le corps suit le chemin de l’esprit»
  • «Dialoguer avec nos cellules»
  • «Combien de couleurs existent dans l’univers ? Comment cela se fait il qu’il y en ait si peu dans ta vie… ?»
  • «Découvrir la part heureuse de soi-même au sein du pire, surtout au sein du pire»

L’importance de nos sensations émotives qui ont toutes des répercussions cellulaires. Par conséquent, il nous faut bien comprendre l’association de nos émotions et de nos organes, et entendre ce que nos cellules malades ont à dire…

le Dr de Lorgeril préconise de faire davantage d’exercices physiques, ce qui induit une meilleure oxygénation et favorise une meilleure musculature (réserve de protéines). Le tout procurant un mieux-être et un meilleur sommeil récupérateur. Veiller aussi à améliorer en parallèle son régime alimentaire avec notamment plus d’Omégas 3, un acide gras essentiel, que l’on trouve :

  • dans les graines : lin, chanvre, chia…
  • dans les huiles biologiques de 1ère extraction à froid de ces mêmes graines : huile de lin, huile de chanvre, huile de colza…
  • dans les poissons gras : sardines, maquereaux, saumons… Mais attention à leur origine (naturelle ou d’élevage) et à leur provenance géographique…

Dr Natasha Campbell :

  • «Une flore saine, des parois saines d’où l’importance de notre alimentation des aliments ingérés»
  • «Il faut veiller à la santé et à l’intégrité de nos intestins afin de lutter contre les inflammations»
  • «S’il n’y a pas d’allaitement, il y a risque de développer l’autisme et des problèmes immunitaires»
  • «Danger des césariennes car le bébé ne développe pas une flore intestinale normale»
  • «Commencer à traiter votre enfant par vous-même sans attendre l’avis de votre médecin»
  • «Nous sommes nés pour être heureux. Comment pouvons nous atteindre ce sommet ?»

La bio-nutritionniste Marion Kaplan :

  • «sortir des chapelles nutritionnelles»
  • «Plus vous êtes fatigué(e), plus il vous faut faire de sport pour éliminer vos toxines»
  • «Il faut chouchouter votre microbiote»
  • «Les bactéries mangent salement ! Il vous faut des aliments naturels !»

S’il fallait retenir 3 choses ?…

1) L’importance vitale de notre microbiote

Prouvé par toutes les récentes études scientifiques, il y a un lien entre l’état de nos intestins et notre état de santé confirmant l’affirmation d’Hippocrate dès l’antiquité que « Toute maladie commence dans nos intestins » et les millénaires de médecines traditionnelles notamment Ayurvédique et Chinoise…

Retenez bien que notre précieuse flore intestinale ou microbiote :

  • nous protège contre les envahisseurs,
  • permet une digestion appropriée et une absorption correcte des nutriments,
  • produit des vitamines : B6, B12 pour notre système nerveux, K pour notre sang,
  • détoxifie notre corps en facilitant l’élimination des indésirables,
  • module (c-a-d adapte) notre système immunitaire.

… Ne pensez-vous pas qu’il serait sage de repenser dorénavant notre alimentation et notre environnement ?…

2) Médecine sous tutelle de l’industrie depuis longtemps

Selon le Dr Edouard Broussarian, héritier d’une longue tradition homéopathique, la Santé Publique et la Médecine sont sous tutelle de l’industrie depuis le début du XXème siècle grâce à la montée en puissance de l’ère pétrochimique : d’abord aux Etats-Unis d’Amérique par le richissime et faussement philanthrope Rockfeller puis progressivement partout dans le monde…

congres-international-protection-sante-naturelle-2016-paris-ipsn-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-finistere-15

Or votre Santé vous concerne en tout premier lieu. Vous êtes unique, votre Médecin aussi.

Le cardiologue et chercheur Dr Michel de Lorgeril disait tout haut le bien qu’il pense de ses confrères médecins généralistes qui exercent un métier extraordinairement compliqué dans des « conditions épouvantables » : un environnement rendu de plus en plus compliqué et de plus en plus déshumanisé…

Votre Médecin devrait être libre et indépendant pour prendre le temps de vous connaître, de comprendre progressivement votre vie et votre terrain afin d’appliquer son protocole de soins, au lieu de vous dire simplement en moins de 10 minutes chrono « votre diabète est stabilisé chère Madame, continuez ainsi… » suivi de « Qu’est-ce que je vous sers Monsieur ? » : ce qui fait dire au Dr Broussarian que « La médecine conventionnelle traite la maladie du futur cadavre »…

3) Notre importance à tous !

Face aux réformettes politicardes et aux dérèglementations économiques diverses qui créent, favorisent les abus de pouvoir et les profits associés, les lanceurs d’alerte ayant déjà bien accompli et poursuivant leur tâche d’information, les médias assujettis ne faisant pas le leur, chacun d’entre-nous doit désormais être un relai d’opinion en notre âme et conscience.

congres-international-protection-sante-naturelle-2016-paris-ipsn-panier-bien-etre-st-pol-de-leon-finistere-17

Laissons les docteurs défenseurs d’une véritable Médecine Libre, Michel de Lorgeril et Henri Joyeux conclurent joyeusement ensemble :

  • «On trompe le patient : vous devez résister ! La force est le grand-public»
  • «Maintenant vous savez ! Désormais vous devez agir !»