Compteurs communicants, 5G, où allons nous ?

« Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par l’obéissance il assure l’ordre ; par la résistance, il assure la liberté.
» Alain (1868-1951)

Gazpar débarque à Saint-Pol-de-Léon…

Encore des ondes, toujours des ondes…

Nous ne voulons pas de ces compteurs communicants (linky, gazpar ou autres) contribuant à renforcer cette lourde soupe électromagnétique ambiante (electrosmog) !

Pour ceux qui veulent résister à ce scandale, vous trouverez le modèle de lettre de refus sur le site de Stéphane Lhomme

… Quid des impacts ?

Les animaux et les enfants sont plus sensibles que nous autres adultes. Ils ne trichent pas. Ils ne feignent pas.

Le grand-public est ignorant et ne fait à vrai dire pas grand-chose pour se libérer de cette ignorance qui le mène à des désastres sanitaires et écologiques. « L’homme a tout transformé jusqu’à se transformer lui-même« …

Le sujet des ondes est certes technologiquement ardu mais il est surtout parasité par de fausses expertises tant les enjeux économiques priment sur la pitoyable Santé publique laissée en pâture.

… Sauf que le phénomène s’amplifie…

Pourtant, de plus en plus de maladies aux troubles divers (autismes, fibromyalgies, …), de plus en plus de personnes atteintes avec des affections inexpliquées. Leurs souffrances bien réelles sont pourtant niées.

« Trop d’asthmes, trop de cas de stérilité, trop de cancers, et malheureusement trop de jeunes. » témoigne le Dr Pierre Souvet, Cardiologue et Président de l’ASEF (Association Santé Environnement France).

En Corée du Sud actuellement (2019), terrain de jeu des technologies avant-gardistes au niveau planétaire, il nait 1 enfant autiste sur 38 naissances. Aux USA où le sujet de l’autisme inquiète déjà, certains évoquent prochainement 1 enfant sur 50 naissances…

Sujets différents, constat identique !

Les chiffres interpellent mais dérangent.

Quant aux chercheurs, professeurs et docteurs osant lever le voile de la suspicion, ils sont individuellement désavoués, bafoués puis déclassés… Leur seul recours est de se rassembler pour faire face aux ignominies et aux mensonges cautionnés.

Peu importe le sujet sensible abordé (eau du robinet, aluminium dans les vaccins, OEM – Ondes Electro-Magnétiques -, additifs agro-alimentaires, sur-médication, chemtrails, nanoparicules, nucléaire, etc…), à partir du moment où les enjeux économiques sont entravés, la machine infernale se met à broyer tous ceux qui lui résistent…

Rencontres & Témoignages d’éleveurs

Lors d’une réunion sur les ondes à Rennes samedi 22 juin dernier (2019), durant laquelle intervenait la présidente du CRIIREM (Centre de Recherche & d’Information Indépendante sur les Rayonnements Magnétiques), nous avons écouté et rencontré 2 éleveurs en détresse qui perdent leur cheptel de manière « inexpliquée » depuis l’installation :

  • d’antennes relais pour la téléphonie mobile,
  • de champs éoliens,
  • d’enterrement de lignes haute-tension

Ecoutez et lisez le témoignage de l’un d’entre-eux, éleveur de lapins en Sarthe qui perd 80% de son élevage depuis 4 ans sans aucune explication rationnelle :

Concernant le second agriculteur, éleveur bovin en Centre-Bretagne et ses vaches qu’il voit mourir en 48h : « elles saignent par leurs naseaux, leurs mamelles, leurs oreilles par tous leurs orifices… ». Impuissant, il « sent sa terre malade » selon ses propres paroles… Une désolation ! Lisez l’article du Télégramme relatant ce qui s’observe sur différentes exploitations de la région.

… Vaches, lapins, poules, porcs : des phénomènes non isolés dans différentes régions. « Il suffit de repérer l’implantation des antennes relais et de rencontrer les éleveurs situés auprès » nous confiait l’éleveur sarthois Patrick Pilon qui relance l’association « Animaux sous tension ».

… Les animaux crèvent. L’humain semble être épargné. Seuls quelques-uns, électro-hyper-sensibles (EHS) se terrent dans l’incompréhension générale, la raillerie parfois l’humiliation souvent, même médicale.

Quel avenir nous est réservé ?

N’oublions jamais que nous faisons partie de la Nature et que, si les animaux disparaissent ainsi de manière atroce, notre potentiel s’altérant progressivement, nous subirons le même sort…

Les rapports & preuves scientifiques s’accumulent et les faits toujours plus nombreux ne font qu’attester les quelques 10.000 études existantes…

  • Et le grand public utilise de plus en plus d’ondes…
  • Et le grand public réclame toujours plus de débit, WIFI, 2G, 3G, 4G puis bientôt 5G…
  • Et le grand public ne croit absolument pas aux incidences des ondes… Comme il ne croit pas plus en l’incidence catastrophique de l’Alimentation sur son devenir !
  • Et les opérateurs & industriels continuent à nier leurs responsabilités !
  • Et les parlementaires & sénateurs détricotent des lois protectrices (Loi Abeille par exemple) en toute impunité et irresponsabilité sous la pression des lobbyistes…
  • Et l’état ne fait pas appliquer le principe de précaution pourtant constitutionnel !

… Jusqu’où iront-t’ils ?
… Jusqu’où nous laisserons nous détruire ?

Voici ce que de nombreux responsables scientifiques du monde entier et le CRIIREM rapportent : « Si les plans de l’industrie des télécommunications pour la 5G se concrétisent, personne, aucun animal, aucun oiseau, aucun insecte et aucune plante sur Terre ne sera en mesure d’éviter l’exposition 24 heures sur 24, 365 jours par an à des niveaux de rayonnement RF (Radio Fréquences) des dizaines à des centaines de fois plus grandes que ce qui existe aujourd’hui, sans aucune possibilité de s’échapper où que ce soit sur la planète« … Sidérant !

Chers citoyens, vous avez le choix ! Ne faites pas comme tout le monde. Ne faites plus l’autruche !

Souvenons nous cette sagesse amérindienne « Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement l’homme blanc saura que l’argent ne se mange pas », de plus en plus prophétique…

Ne laissons pas commettre l’irréparable, l’irréversible…

Congrès International de Protection de la Santé Naturelle – Marseille – Décembre 2018

« Nos maladies, nous en sommes en grande partie responsables ! » Pr Henri Joyeux

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-1

Institut pour la Protection de la Santé Naturelle

Protection de la Santé Naturelle !

Le week-end du 8 et 9 décembre, nous assistions à Marseille au congrès 2018 de l’IPSN (Institut pour la Protection de la Santé Naturelle).

Comme d’habitude, un très riche, très dense et forcément très intéressant congrès, ouvert à toutes et à tous, de tous âges et de tous horizons pour des conférences, des ateliers, des découvertes et des rencontres.

Pourquoi protection de la Santé Naturelle ? Parce que nos droits en matière de Santé sont de plus en plus réduits :

  • les maladies iatrogènes (par médicaments) sont la 1ère cause de décès aux USA, 3ème en Europe,
  • le métier d’herboriste demeure interdit depuis… 1941 par des lois du gouvernement de Vichy (cherchez l’erreur !),
  • les thérapeutiques naturelles de plus en plus déremboursées bien que moins onéreuses pour la Sécurité Sociale (homéopathie par exemple),
  • les thérapeutes naturels de plus en plus oppressés (acupuncteurs par exemple),
  • absence quasi-totale de liberté du patient à choisir les soins qu’il préfère pour lui ou ses enfants : 11 vaccinations obligatoires pour les nouveaux-nés, à défaut interdiction d’accès aux crèches ou à la scolarité, un épouvantable scandale sanitaire en devenir
  • l’homerta concernant le traitement classique des cancers alors que des recherches innovantes aboutissent. Il est intéressant de noter que les avancées médicales et scientifiques du moment sont basées sur des théories du début du XXème siècle, celles du Docteur allemand Otto Warburg (1883-1970), de l’ingénieur hydrologue français Louis-Claude Vincent (1906-1988),
  • etc…

Toutes ces basses manigances pour donner l’illusion de « combler » un gouffre artificiellement organisé de la Sécurité Sociale (qui existe depuis quasiment sa création…) par des « partenaires sociaux » au profit des industries du médicament…

Qui sont nos ministres de la Santé ?

Pour ne prendre en considération que nos 3 dernières ministres de la Santé dont l’actuelle…

D’où viennent donc nos « ministres de la Santé » : Agnès Buzyn, Marisol Touraine, Roseline Bachelot… ? Que faisaient ces Dames auparavant ?… Que deviennent-t’elles après ?…

  • Agnès Buzyn a présidé l’IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire) puis l’Institut national du cancer (INCA) de 2011 à 2016, ce qui ne l’a pas empêchée de rester membre des conseils d’administration des laboratoires pharmaceutiques Novartis et Bristol-Myers-Squibb…
  • Selon Le Canard enchaîné du 8 août 2012, Marisol Touraine appartient au Club Avenir de la santé, un groupe de pression financé par GlaxoSmithKline, le numéro 2 mondial du secteur, laboratoire qui produit notamment des patchs à la nicotine…
  • Déléguée médicale au sein du laboratoire ICI Pharma puis chez Soguipharm, Roseline Bachelot s’est très bien appliquée durant son mandat à entretenir ses relations d’intérêt…
  • … N’est-ce pas ce que l’on appelle des conflits d’intérêts, de plus au plus haut niveau de l’exécutif ?
  • … Est-t’il honnête de confier la responsabilité de la Santé Publique à de telles affairistes ?
  • … Ne se moque-t’on pas des citoyens ??????

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-11-epidemie-autisme-usa-gb

Par conséquence, tous les plus gros pollueurs de l’environnement agissent toujours en absolue impunité alors que la flambée des maladies dites de civilisation (autisme ci-dessus) se poursuit inexorablement.

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-15-docteur-joachim-muller-GE-medecine-environnementale

80% de ces maladies seraient dépendantes de ces pollutions de notre environnement bien souvent rémanentes (terre, eau, air, ondes)…

Nous devons tous nous protéger avec une Santé Naturelle car l’homme se détruit inlassablement et c’est la Nature qui pourra nous sauver… Peut-être…

Des Médecins en mal de reconnaissance

La Médecine n’est pas une science exacte mais un Art. Du temps d’Hippocrate, les élèves restaient une vingtaine d’années auprès de leur Maître pour apprendre cet Art…

Le mot médecin vient du latin « medicus » qui signifie « qui soigne, qui aide à guérir ». Longuement formé à la reconnaissance et aux traitements des maladies, le médecin est responsable des diagnostics, des traitements et de ses patients.

Tellement pressurés comptablement et administrativement (une autre maladie bien réelle pour tous) de nos jours, contraints par des protocoles décidés par des « autorités supérieures » (Cf. ci-dessus), selon leurs propres constats, les médecins ne sont même plus libres de prescrire ce qui leur semble le plus indiqué et le plus efficace pour leur patient. Ils doivent appliquer, obéir, point final. Circulez, au suivant !…

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-16-docteur-michel-de-lorgeril-FR-scandales-vaccinations-abusives

A l’écoute et bienveillant, investi et désintéressé, un docteur ne devrait pas non plus dicter ses choix sans concertation, ni aller contre la volonté de patients, surtout ceux disposant d’arguments éclairés (cholestérol & statines, vaccins par exemples).

Chacun doit pouvoir choisir librement sa Médecine qu’elle soit allopathique, homéopathique ou traditionnelle. Chacun doit pouvoir choisir le ou les praticiens de Santé qu’il désire.

C’est pourquoi, parents, grand-parents, il est nécessaire de défendre vos droits et ceux de vos enfants, tous ensemble, pour la Santé ! De la Connaissance et du bon sens ! Ne vous laissez pas abuser par de méthodiques et médiatiques batailles d’experts dont les conflits d’intérêts sont avérés ou latents…

Emergence d’une nouvelle Conscience !

Nous vivons une époque de transition où les consciences s’éveillent à force d’être bousculées et mises à mal. Pour preuve, cette intéressante campagne d’affichage actuellement dans le métro marseillais quant à la sensibilisation sur les pesticides dont on sait – comme tout le reste – que « s’ils étaient nocifs, ça s’saurait !« . Ben oui, C’est sûr, c’est sûr :

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-19-campagne-metro-marseillais-conscience-responsabilisation-danger-pesticides

Autre preuve que les lignes bougent, celle-ci en politique locale, avec l’intervention de Mr Daniel Hermann, représentant du Maire de Marseille, encourageant au développement de l’Alimentation Bio dans les cantines scolaires, à la sélection des produits de proximité et l’incitation aux circuits courts

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-8-daniel-Hermann-representant-mairie-marseille-maire-gaudin

Qu’on se le dise bien fort, nous méritons nos élites actuelles : nous devons changer nous-mêmes d’abord pour qu’elles changent ensuite. Il est clair que les problèmes engendrés par les générations successives de démagogues ne peuvent être résolus par les mêmes personnes.

Tout changement viendra de l’échelon local, par des citoyens informés, des citoyens conscientisés, des citoyens responsabilisés. Mais comme le dit un antique sage « Combien de temps nous reste-t’il ?« …

Arrêtons d’être des CONS-sommateurs, des CONS-tribuables et des CONS-citoyens ne pensant qu’à l’obsédant « Pouvoir d’achat » et au « Toujours plus », « Toujours plus et moins cher » !…

Des thématiques de Santé et des orateurs passionnants !

Cancer : des stratégies innovantes pour prévenir et accompagner la maladie

Soins naturels, oui mais nuances.

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-2-professeur-henri-joyeux-madame-bouguet-joyeux-FR-tresors-nature

Tous les professeurs et docteurs intervenants mettent en garde immédiatement le public : quand le cancer est là, on ne le guérit pas simplement par des méthodes « douces ». Il faut agir très rapidement et lourdement pour circonscrire l’évolution.

Merci grandement aux énormes progrès de la chirurgie, merci à l’ouverture des anesthésies sous hypnose ou acupuncture, merci à l’introduction de l’aromathérapie (huiles essentielles & hydrolats) dans les soins…

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-3-docteur-laurent-schwartz-FR-cancer

Le but des soins naturels est d’abord la prévention : nous éloigner le plus possible des maladies, surtout des maladies graves, chroniques, invalidantes.

Il est de notre devoir et responsabilité d’entretenir notre Corps et de forger notre Esprit.

Mais la maladie fait également partie de la Vie. Selon le psychologue allemand C. Jung, contemporain de S. Freud, « Nous ne guérissons pas de nos maladies, ce sont nos maladies qui nous guérissent« .

Le Dr Olivier Soulier insiste également sur le « sens profond des maladies » d’où l’émergence d’une véritable « Médecine du Sens » pour avant tout comprendre symboliquement la maladie (origine du mot par l’expression « le mal a dit »…) :

  • pourquoi se déclare-t’elle « subitement » en nous ?
  • Quels en sont les véritables moteurs ?…

D’autres propos étonnants de médecins chercheurs : « Le cancer est une maladie simple. Mais il faut renverser la table ! » clamait d’emblée le Dr Laurent Schwartz, oncologue atypique qui aborde le Cancer – cette « vacherie » – sous l’angle de la physique, des analyses statistiques et des modélisations mathématiques.

Le processus pathologique est simple sous cette nouvelle explication : inflammation, fermentation et augmentation de la pression

Malgré toutes les preuves scientifiques accumulées, malgré tous les travaux et expériences concluants, malgré les espoirs qu’ils portent, nos éminents chercheurs sont désormais bloqués par l’absence d’autorisation d’essais cliniques sur l’homme par les instances dirigeantes d’où ce propos « il faut renverser la table« , changer de paradigme : « C’est désormais au malade de [faire] bouger les choses »…

Mais comment le malade peut-il faire bouger les choses s’il n’est pas correctement informé ?…

Trouver la cause !

Les pathologies s’expriment en nous différemment selon notre unicité (génétique ET épi-génétique), notre environnement physique (région, habitation, travail) et psychique (émotions) exploitant les faiblesses potentielles de notre terrain (respiratoires, articulaires, nerveuses, etc…).

Cependant, elles auraient une cause commune : « Beaucoup de maladies s’expriment parce que la mitochondrie ne fonctionne plus » induisant une dévitalisation progressive de l’organisme…

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-3-docteur-laurent-schwartz-FR-cancer-2

Il faut donc agir autrement : travailler au sein de la cellule pour relancer ces mitochondries, charmantes organites en charge de produire notre énergie… Donc notre Vitalité.

Puis, éradiquer patiemment et progressivement, les autres et bien souvent multiples causes secondaires :

  • changer les comportements alimentaires en arrêtant notamment les sucres, les aliments raffinés, les excès et les déficits
  • stopper l’afflux des polluants : additifs alimentaires, tabac, alcool…
  • bien éliminer (urines, selles, transpiration…),
  • bien dormir d’un sommeil naturel,
  • se promener en Nature,
  • mieux gérer nos émotions,
  • éloigner les stress,
  • etc…

Et là, ce n’est pas votre médecin qui peut intervenir ici à VOTRE PLACE, mis à part de VOUS faire prendre conscience des CHANGEMENTS à opérer. VOUS êtes au coeur de VOTRE propre processus de guérison, VOUS devez être acteur de VOTRE VIE ! Mais êtes VOUS prêt à le faire ?…

Nutrition : les stratégies pour accompagner ou prévenir les maladies de civilisation

Les chercheurs marseillais et le régime méditerranéen étaient à l’honneur.

Le Dr Eric Sérée expliquait le rôle des polyphénols – substances que sécrète le végétal pour se protéger -, notamment le resvératrol (présent dans les fruits rouges et le vin rouge), pour réguler les inflammations de l’organisme.

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-5-docteur-eric-seree-FR-polyphenols

Comprendre l’inflammation ! Savoir qu’elle n’est pas systématiquement pathologique… Et surtout résoudre les inflammations chroniques dites froides ou à bas bruit, comme les MICI ou « Maladies & Inflammations Chroniques des Intestins » par exemple.

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-6-docteur-jacques-di-constanzo-FR-microbiote-intestinal

Le Dr Jacques Di Constanzo expliquait l’importance capitale et les rôles du microbiote intestinal, anciennement appelée flore intestinale, notamment pour notre immunité.

Comprendre enfin que notre Alimentation peut favoriser ou compromettre notre équilibre humoral et hormonal. Une certaine revanche du côlon, éboueur certain et improbable promu second cerveau…

Venu de Floride, le chercheur américain et Dr Andrew Koutnik expliquait les effets positifs du régime cétogène (de bonnes graisses, sans sucre) favorable notamment pour les crises d’épilepsie, les crises d’angoisse et les cancers.

Médecine du Monde : des stratégies pour soigner nos maux

Importance des médecines traditionnelles telle la Médecine Ayurvédhique (Inde) ou la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) pour prendre l’organisme dans sa globalité et son intégrité : des méthodes non invasives, de l’observation fine (pouls, yeux, oreilles, langue, peau) pour juger l’état du patient… Cela ne vous rappelle rien ? Universalité de cet Art que l’on nomme Médecine

Des médecines plusieurs fois millénaires qui intègrent également l’importance des émotions (colère, tristesse, lassitude…) dans notre fonctionnement humain et considèrent leurs répercussions inévitables sur nos états de Santé…

Santé environnementale et détoxication de l’organisme

Le Pr Christopher Exley, chercheur anglais et spécialiste mondial des effets de l’aluminium dans le corps humain, expliquait les terrifiants résultats de ses dernières recherches qui prouvent l’implication de l’aluminium dans l’autisme et les maladies dégénératives (Scléroses en Plaque ou SEP, Alzheimer, Autisme…).

Retenez que l’Aluminium, un des métaux lourds, puissant neurotoxique, n’est pas un constituant de notre corps, il n’a pas à y rentrer. Partout où il arrivera à pénétrer, il provoquera un trouble.

Il franchit la barrière hémato-encéphalique… Porte ouverte à toutes les formes d’altération et de dégénérescence cérébrale, cognitive.

Il faut savoir que depuis le rachat en 2004 de l’institut Pasteur par le groupe pharmaceutique SANOFI (désormais 25 % du marché mondial des vaccins), les adjuvants principaux des vaccins ont été changés par des sels d’aluminium

Le chercheur Christopher Exley termina son très charismatique exposé en dressant le triste constat du manque de financement public de la recherche actuelle surtout sur des travaux « sensibles » de Santé publique : les chercheurs sont alors obligés de trouver eux-mêmes des partenaires, sponsors ou généreux donateurs s’ils souhaitent continuer leurs études, expériences et publications…

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-9-professeur-christopher-exley-GB-Aluminium-alzheimer-autisme

L’appel est très clair : si vous êtes richissime ou avez des relations richissimes, le financement philantropique peut contribuer à cette recherche noble et bienveillante.

Comprendre le monde dans lequel nous vivons

Citoyens contre l’industrie : exposé du Dr argentin Damian Verzednassi qui dressait un terrifiant tableau de la Santé publique en Argentine où 50% des terres cultivables sont allouées aux OGM (coton, soja, maïs) avec leurs inévitables pesticides épandus par avion.

De morbides conséquences : tout d’abord de très profondes altérations du modèle biologique local, puis de graves impacts sur la Santé publique locale… Il évoquait « une logique humaine démente » ainsi qu’un « génocide en cours » par ignorance…

Retrouvez la pleine Vitalité !

De la nutripuncture avec le Dr Patrick Véret, pour expliquer et sortir des apnées du sommeil et retrouver un sommeil récupérateur, première source de Vitalité.

En passant par la conscience de son corps et de ses postures avec la yogi et spécialiste du bassin Dr Bernadette de Gasquet, pour éviter le mal de dos (attention au travail correct des abdominaux) et les problèmes articulaires, pour faciliter votre accouchement mesdames…

Prenez soin des charnières de votre splendide colonne vertébrale, grandissez vous, étirez vous ! De la souplesse, en douceur, en progression…

Enfin pour conclure ce magnifique congrès, avec une explication du pouvoir mystérieux de l’eau bien au-delà du célèbre H²O et de ses 3 états (liquide, solide et gazeux) : rôles et incidences de l’eau dans notre corps ? Quelle eau boire pour notre Santé ? Comment faire pour assainir et revitaliser l’eau du robinet ?

Au fait, savez vous que nous sommes constitués non pas à 75% d’eau, ce pourcentage correspond seulement à la masse corporelle, mais bien à 99% d’eau, pourcentage correspondant à notre masse moléculaire c-a-d au nombre de môles nous composant ? Une eau interfaciale, nanométrique, qui baigne et englobe tout, un transporteur vital d’ions… Pas d’eau, plus d’ADN, plus aucune vie possible !

L’eau c’est la Vie…

Cette eau qui demeure toujours aussi mystérieuse pour nos chercheurs dont le Pr Marc Henry qui viendra ici à Saint-Pol-de-Léon au congrès « Pourvu que l’on sème… » que nous organisons le dimanche 27 janvier 2019 : attention, nombre de places limité, uniquement sous réservation avant le 10 janvier 2019.

Retrouvez un espoir naturel !

De nombreuses solutions naturelles existent pour de nombreuses maladies jugées incurables : diabète-2, SEP, Autisme…

congres-international-Institut-Protection-Sante-Naturelle-IPSN-2018-Marseille-panier-du-bien-etre-bretagne-4-docteur-thierry-schmitz-BE-ozonotherapie

Pionnier de la Naturopathie en France, Pierre-Valentin Marchesseau disait « Il n’y a pas de maladie incurable, il n’y a que des malades incurables« …

Des solutions naturelles sérieuses, cautionnées par d’authentiques scientifiques, chercheurs et des médecins ouverts, performants et bienveillants, par une désormais Médecine intégrative c’est-à-dire ouverte au monde et à l’homme dans sa globalité, dans son unicité et dans son environnement.

Comme aimait à souligner le Pr Joyeux « Votre gastérologue ne doit pas être un tubologue » car sinon les deux – médecin et patient – passent totalement à côté du sujet : votre microbiote intestinal dont l’existence et le rôle sont désormais avérés, vos milliards de bactéries et microbes qui oeuvrent pour votre Vie.

Alors polluer, encrasser voire détruire constamment ce prodigieux biotope interne par de la malbouffe, des toxiques et des antibiotiques à tout-va sans réfléchir aux véritables causes n’est que auto-sabordage, auto-sabotage et sacrifice de votre fantastique machine de Vie. Notre corps et notre Esprit méritent mieux !

Notre Initiative Citoyenne sur les ondes au Majestic

« Les responsables de l’Anses ont été mis en place par les politiques. Ils leur obéissent. Or les politiques sont les interfaces des opérateurs de téléphonie. Ils n’envisagent pas la facture sanitaire qu’il va nous falloir payer. Et elle sera lourde. C’est valable pour d’autres domaines comme les pesticides par exemple »

    Pr Dominique Belpomme

  • Professeur de cancérologie à l’université Paris V
  • Président de l’Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse (ARTAC)
  • Initiateur de l’Appel de Paris (2004) avec 3.000 scientifiques internationaux

Les sacrifiés des Ondes

OEM, Compteurs communicants, Linky

Retrouvez en photos, vidéos et documents visionnés, notre Initiative Citoyenne sur les OEM (Ondes Electro-Magnétiques) et les compteurs communicants

Un condensé des 3 heures passées sur la scène du Majestic, ce dernier dimanche de janvier 2017 dans le Haut-Léon.

Une initiative responsable pour véritablement vous informer afin « qu’une famille en influence une autre, puis une autre encore, puis dix, cent, mille et toute la société s’en portera mieux » selon les termes mêmes du Dalaï-Lama.

Car les ondes de la téléphonie mobile ainsi que du WIFI, qui contribuent largement à ce que l’on appelle aussi l’électrosmog, sont extrêmement perturbantes et dangereuses pour le vivant : pas seulement pour nous autres, êtres humains, mais aussi pour tout le vivant !

Notre soirée Majestic en photos…

Les belles photos de Mathieu de Studio KP, photographe à St-Pol-de-Léon

La diffusion d’un film de référence

Vous alerter sur la dangerosité de certaines ondes électromagnétiques artificielles que sont celles de la téléphonie mobile et du WIFI, nous semble extrêmement important.

C’est pourquoi nous avons choisi le film référence « Les sacrifiés des ondes » du réalisateur Jean-Yves Bilien, spécialisé sur des reportages et investigations rigoureux.

Notre soirée Majestic en vidéo…

Un montage résumé de quelques minutes de Guillaume Rosello-Longuet, jeune réalisateur (et pilote professionnel de drône) à Plougoulm

Puis le film de la soirée sur un concentré d’une heure quinze avec :

  • notre introduction sur l’importance de la prévention au quotidien,
  • la présentation sur ce magnifique avenir promis des nouveaux objets connectés,
  • la présentation du Collectif Stop-Linky Finistère,
  • et la conclusion de la soirée…

Nos documents projetés

Vous pouvez aussi récupérer tous nos documents projetés et leurs informations (au format .pdf) lors de cette première initiative citoyenne sur les ondes et leurs impacts :

Des propos scientifiques des plus sérieux, comme ceux du Pr Luc Montagnier, co-Prix Nobel 2008 de physiologie ou médecine pour la découverte du VIH faut il le rappeler : «Nous avons découvert que certains ADN de virus ou de bactéries émettent des ondes électromagnétiques. Il s’agit d’un phénomène de résonance lié à l’excitation de ces molécules […] Toutes les séquences d’ADN peuvent émettre des ondes»

Vous comprenez donc, aisément, que si notre fonctionnement le plus intime, le plus caché et le plus invisible qui soit, utilise des ondes électromagnétiques, le fait de baigner constamment dans une soupe électromagnétique anarchique et oppressante peut être l’origine de sérieux dysfonctionnements cellulaires, puis organiques, puis fonctionnels…

Quelques enseignements de cette soirée

Vous avez répondu présent !

Votre conséquente présence – 210 personnes sur 300 places – témoigne de l’intérêt de vous renseigner le plus fiablement possible sur des sujets de sociétés qui impliquent la santé et le bien-être de chacun d’entre-nous, qui concernent la vie quotidienne dans un ici et maintenant :

  • pollutions & santé,
  • alimentation & santé,
  • territoire & santé.

Une absence regrettable d’élus

Bien que tous invités : aucun élu, aucun conseiller des 2 communautés de communes proches (Haut-Léon Communauté & Morlaix Communauté) ne s’est déplacé…

Pourtant, les ondes sont déjà un grave sujet de Société, de Santé publique et de Responsabilité sur lequel, généralement bien malinformés voire désinformés, ils gagneraient à se positionner clairement.

Les compteurs communicants sont un grave dossier multi-facettes (santé publique, investissements publics, énergie, environnement, respect de la vie privée, démocratie locale…) pour lequel les citoyens peuvent les soutenir de manière formidable comme dans certaines communes… Où la Solidarité permet même de payer l’amende injustement prononcée par quelques tribunaux administratifs bien câlinés par ENEDIS et consorts.

Seul le Maire de Plouguerneau, Yannig Robin, nous a transmis aimablement l’extrait de ses voeux concernant ces fameux compteurs communicants ou dits intelligents : «  Un mot sur le dossier Linky. Nous venons d’adresser notre mémoire en défense au tribunal hier. L’essentiel de l’argumentaire porte sur la question de la responsabilité juridique de la mairie. Ce sujet, sur lequel vous avez sans doute déjà eu l’occasion d’avoir des informations, nous renvoie plus globalement à la question de la démocratie énergétique. Edf et Enedis semblent savoir ce qui est bon pour nous et nous l’impose sur la base d’une loi de transition énergétique. Cette transition énergétique nécessaire devrait moins reposer sur le déploiement de compteurs intelligents que sur l’intelligence collective. Cette centralisation de la politique énergétique pose problème. Je vous renvoie sur ce sujet à la problématique de l’Ile de Sein qui doit batailler contre EDF pour avancer sur un projet d’autonomie énergétique. Comme si la perspective de voir Sein se débarasser de sa centrale à fioul d’Edf menaçait la solidarité nationale.  »

Elus et clairvoyance !

Selon Yannig Robin « Notre approche ne concerne donc pas uniquement la problématique des ondes en tant que telles, pour lesquelles nous attendons des garanties d’innocuité, mais qui relèvent de notre point de vue d’une controverse d’experts. Indépendamment de ces questions de responsabilité, sur lesquelles nous attendons des éclairages, nous interrogeons plus largement la politique énergétique française. Problème de centralisation, une transition énergétique nécessaire mais descendante… Intelligence collective à mobiliser en lieu et place d’une intelligence des compteurs…« .

Voilà bien ce qu’il faut retenir : une Intelligence collective à mobiliser au lieu d’une intelligence des compteurs…

En d’autres lieux et en d’autres époques, d’autres voyaient aussi clair, tel Albert Einstein (1879-1955) : « Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue »

La clairvoyance ne serait-elle pas à suivre ?…

Notre démocratie piétinée

L’Energie étant confisquée par un cartel très serré et une belle oligarchie dans un affairisme d’état : rester dans le nucléaire et les vieux schémas de centralisation pour cette élite-là est une absolue nécessité… Au mépris de tous, surtout des plus démunis !

Voyez comment sont expédiées et votées certaines lois en France dont celle du Linky :

Faut il en rire ou en pleurer ? Les deux certainement :

  • en rire pour une xième mascarade de démocratie !
  • en pleurer pour l’offense et l’affront infligées à tout citoyen (et contribuable) qui s’est, lui, déplacé pour les élire !…

Exemples à suivre pour les générations futures ?

  • Quand vos enfants sont absents de l’école, du collège, du lycée sans que vous le sachiez (… Ce qu’on appelait jadis de l’école buissonière) vous devez certainement le leur reprocher amèrement voire les sermoner ? Où étais tu ? Que faisais tu ? Avec qui étais tu ? Etc…
  • Quand vos parlementaires, personnages élus et dûment dédommagés pour représenter les citoyens et se pencher sur des dossiers sérieux, sont absents la plupart du temps de l’hémicycle : qui leur « remonte les bretelles » ? Personne, pourquoi ? Est-ce bien normal ?
  • Vous pouvez l’expliquer maintenant à vos enfants ?…

A quand plus de rigueur, plus de sérieux, plus de respect ? Au calendes gauloises ?…

Toute notre gratitude !

Nous tenons tout d’abord à remercier toutes les personnes qui se sont déplacées pour que cette initiative citoyenne soit une belle réussite instructive pour tous.

initiative-citoyenne-sacrifies-des-ondes-linky-compteurs-communicants-panier-du-bien-etre-majestic-finistere-34

« Nous ne savons pas ce que nous ne savons pas » : le savoir permet d’éclairer votre chemin mais aussi celui de vos cercles. Désormais, il vous appartient de le faire savoir !

Nous remercions aussi, du fond du coeur, toutes les bonnes âmes qui, par leur dynamisme, disponibilité et spontanéité, nous ont grandement aidés dans ce très chaleureux événement.

Enfin, nous vous remercions aussi de vos charmants témoignages, commentaires… Et précieux conseils !

Alors, à quand le prochain ?…

Quelques constats complémentaires

Electrification de notre environnement

L’EDF et l’Etat connaissent les interférences occasionnées par les lignes électriques depuis bien longtemps. Pour vous en convaincre, lisez donc le très éloquent document confidentiel d’EDF datant de… 1983 !

La téléphonie mobile grand-public, c’est-à-dire notre téléphonie mobile, n’existait pas encore…

Lors de la conférence de Stéphane Lhomme à Châteaulin, nous avons tous ressentis une profonde tristesse et compassion lors du témoignage poignant d’une exploitante agricole de la région de Carhaix. La gorge nouée, elle racontait la perte progressive de son troupeau de vaches laitières depuis l’installation d’une antenne-relais à proximité de sa ferme. Un troupeau plusieurs fois renouvelé, ce qui l’a menée à l’endettement et finalement à la ruine…

Les ondes sur les châteaux d’eau

L’un d’entre-vous, polytechnicien, considérait davantage la dangerosité des antennes-relais sur les châteaux d’eau que celle du Linky.

Ces antennes sur nos réseaux d’eau sont également très délétères pour nos santés : regardez autour de vous et voyez l’ampleur du phénomène. Partout.

Le fait d’installer ces antennes, c’est ce que le physicien anglais Barrie Trower nomme de l’ignorance intentionnelle

danger-ondes-telephonie-mobile-chateau-eau

Certains opérateurs de téléphonie conseillent même à certaines mairies de dissimuler ces fameuses antennes : elles sont toujours là sur les châteaux d’eau, mais plus personne ne les voie… Donc, plus d’inquiétude à avoir. Problème réglé. Est-ce bien raisonnable ?

Des scientifiques tels Emoto (Japon) et Benvéniste (France) ont travaillé sur l’eau et notamment sur les caractéristiques vibratoires de l’eau. L’impact des ondes sur elle, sa mémoire… Ils ont été incroyablement critiqués, raillés, méprisés jusqu’à provoquer leur mort prématurée : Jacques Benveniste s’est suicidé…

Fort heureusement, le Pr Luc Montagner a repris et confirme bien les travaux de son collègue de l’INSERM Jacques Benveniste

N’oublions pas que nous sommes toutes et tous, composés de 65% à 80% d’eau, de véritables « bouteilles d’eau sur pattes » comme nous nous sommes amusés à vous le dépeindre…

Concluons par une lueur d’espoirs !

Pour conclure, veuillez écouter les propos empreints de Connaissances, Sagesse et d’Humilité du Dr Guy Londechamp, auteur du très passionnant livre « L’Homme vibratoire » :

C’est avec Conscience et Sagesse que nous arriverons à régler toutes ces problématiques dont certaines ont déjà leur solution, mais pas économique…

Il est grand temps de réagir. Chacun. N’attendons pas les pouvoirs publics pour le faire à notre place.

Merci Françoise pour cette richissime découverte du Docteur Guy Londechamp !

Repoussons ensemble les ignorances !

Rassemblement National STOP-LINKY Paris 22 mars 2017

« Je rappelle que je ne vends rien et ne suis candidat à rien, j’agis dans cette affaire uniquement pour contribuer autant que faire se peut à l’intérêt général. L’éthique et la morale sont pratiquement les dernières « armes » qu’il nous reste, préservons-les. » Stéphane Lhomme

Pas de Linky chez nous !

Pas de capteurs intelligents chez nous !

Nous relayons ici l’intégralité de l’appel de Mr Stéphane Lhomme, valeureux élu de Saint-Macaire (Gironde) qui oeuvre pour la compréhension des enjeux des compteurs communicants, tout spécialement du Linky, véritable cheval de Troie irradiant dans votre sphère privée

Nous avons assisté à sa brillante conférence du samedi 11 février à Châteaulin, l’avons rencontré et félicité quant à son engagement dans ce dossier hautement sensible.

Si sensible d’ailleurs que peu d’élus (!) ne souhaitent relever le défi d’une attitude intelligente sur ce qui est imposé, non pas par l’Europe – car sinon tous nos voisins européens adopteraient ce type d’installations… -, mais uniquement par ENEDIS via EDF / Areva et notre élite étatique…

Les maires et conseillers municipaux sont élus pour défendre leurs concitoyens et leur environnement… A moins que ce principe ne soit totalement obsolescent, périmé, « has-been » (vieux-jeu)… Comme une illusion du temps passé ! Ils ont le pouvoir, point final. Donc ils savent, point final. Appliquez et surtout circulez !

Chers cerveaux, chers neurones !

Les gens qui nous imposent ces choix contestables, seraient-t’ils les Maîtres de nos destinées ?…

Pensée unique. Suivre les autres sans discernement alors que les alertes sont bel et bien probantes... N'est-ce pas suicidaire ? Une fois de plus !...

Faut-t’il accepter d’être les simples moutons – sans offenser ces animaux paisibles… – de ces nouveaux Panurges technocratiques ?…

Nous ne le sommes pas ! Nous ne souhaitons pas le devenir ! Indignez vous !

Faisons le savoir !

Mercredi 22 mars 2017, l’Association des Maires de France (AMF) organise avec Radio-France et Public-Sénat une journée entièrement consacrée aux communes dans le cadre de la campagne présidentielle, et tous les candidats à l’élection présidentielle ayant déposé les fameux 500 parrainages seront reçus.

C’est l’occasion de faire entendre pour le mouvement Stop-Linky (Collectifs, associations, particuliers, élus municipaux, etc…).

De plus en plus de collectifs se créent et manifestent !

En effet, une colère de plus en plus puissante gronde dans toute la France face aux passages en force d’Enedis et de ses sous-traitants qui tentent d’imposer leurs compteurs par la désinformation, les menaces, intimidations, etc…

D’autre part, l’entreprise Enedis (appuyée par les Préfets, qui ne sont donc pas au service des citoyens mais des intérêts industriels) attaque devant la justice administrative les municipalités qui prennent des délibérations pour protéger leurs administrés en interdisant le déploiement des compteurs communicants.

Or, au lieu de soutenir les maires et les conseils municipaux, les dirigeants de l’Association des maires de France prennent fait et cause pour les industriels et pour les compteurs Linky et cie.

C’est inacceptable.

ENEDIS impose de force son Linky chez nous !

Des raisons parfaitement justifiées pour s’y opposer

D’innombrables citoyens et élus ne veulent pas de ces compteurs communicants qui :

Mais cette colère est à ce jour ignorée par les « autorités » et par la plupart des candidats à l’élection présidentielle. Alors faisons-nous entendre !

Nous demandons le droit pour chaque commune d’interdire le déploiement des compteurs communicants sur son territoire et, lorsque la commune ne prend pas une telle décision, le droit pour les particuliers de refuser ces compteurs

Rassemblement national Stop-Linky (et autres compteurs communicants)

N’hésitez pas à relayer ces informations dans vos cercles.

Quand ?

Mercredi 22 mars 2017 de 11h30 à 15h

Où ?

Devant la maison de la Radio à Paris au 116 avenue du Président Kennedy.

Bien cordialement

Stéphane Lhomme
Conseiller municipal de Saint-Macaire (33490)

Impacts des ondes à St-Pol-de-Léon : appel à témoignages…

« Les responsables de l’Anses ont été mis en place par les politiques. Ils leur obéissent. Or les politiques sont les interfaces des opérateurs de téléphonie. Ils n’envisagent pas la facture sanitaire, qu’il va nous falloir payer. Et elle sera lourde »
Pr Dominique Belpomme, extrait de l’interview relatée dans le Républicain Lorrain du 17 octobre 2013.

liens-irradiations-electromagnetiques-cancers-pr-dominique-belpomme

Antennes relais du château d’eau

Ondes à St-Pol’ ? Comme partout Monsieur…

Dans les années 1990, une vingtaine d’antennes de téléphonie mobile étaient progressivement installées sur le château d’eau, au centre-ville de Saint-Pol-de-Léon, au carrefour désormais rond-point de la rue des Ursulines et rue de la Chaise.

Plusieurs dizaines de cancers dans un rayon de 300m…

Peu d’informations et d’articles de presse existe sur ces faits pourtant graves et avérés : plus d’une cinquantaine de décès

Dans l’enseignement du journalisme, concernant le sensationnel, il est pourtant reconnu « qu’il vaut mieux 1 mort au coin de la rue plutôt que 1.000 à 10.000 Km« …

Pas de réaction ? Bizarre ! Le people intéresserait-t-il davantage ?…

Quelques poignantes interviews audio des habitants du quartier d’alors vous sont néanmoins disponibles sur le site de la journaliste d’investigation Annie Lobé. Nous pouvons y lire : « 58 décès de personnes de 33 à 72 ans sont intervenus depuis 10 ans dans un rayon de 300 mètres autour de ce château d’eau, et 34 personnes sont actuellement atteintes de cancer ou d’autres maladies graves, dont un enfant de 8 ans atteint d’un cancer du rein. »

Mobilisation et gain de cause…

Suite à la mobilisation des riverains regroupés sous l’association « Pour Notre Mieux Être » menée par Mr Francis Tanguy, après une dizaine d’années d’épreuves, cette presque trentaine d’antennes de téléphonie mobile furent déplacées.

Mais, peut-être, que leur pulsion d’ondes dût-t-elle être renforcée dans leurs nouveaux emplacements ? On déplace, voire amplifie pour d’autres, le problème sans véritablement le régler…

Ondes à St-Pol’ : vous pouvez témoigner…

Nous acceptons bien volontiers des informations sérieuses, vérifiées et vérifiables sur ce sujet.

Depuis lors et toujours plus d’actualité, vos témoignages sont et seront particulièrement utiles à tous ceux qui souhaitent connaître les vérités en particulier en matière de Santé.

Aussi :

  • si vous avez fait parti de cette association « Pour Notre Mieux Être« ,
  • si vous avez des documents sur le sujet,
  • si vous ou votre entourage avez été victime(s) de maladies (cancers, leucémie,…) ou de symptômes (migraines, acouphènes, etc…) imputées à ces OEM (Ondes ElectroMagnétiques),
  • et si vous avez évidemment le coeur à évoquer dans nos pages, cette délicate, très sensible et aussi très proche période (2007) avec ces débats, avec vos ressentis afin que votre témoignage serve aux autres… Notamment aux jeunes et aux jeunes mamans, bien trop souvent dans l’ignorance bien entretenue (« si c’est en vente libre, c’est que c’est sain » ou alors « Ca se saurait…« ), encore bien plus exposés à ces dangers !

N’hésitez donc pas à l’écrire, le dire et à venir nous rencontrer !

Ondes de lumière…

Plus nous serons véritablement informés de l’impact délétère que peuvent exercer certaines ondes et fréquences sur notre résistant mais aussi fragile organisme, et plus nous serons à même d’y faire face…

Lisez, par exemple, les propos de Barrie Trower, physicien anglais et ancien spécialiste de la guerre secrète des micro-ondes

Heureusement que des médecins, docteurs et scientifiques de renom, ici en France tels le Pr Dominique Belpomme, Dr Dieuzaide, mais aussi bien d’autres de par le monde, attestent de l’électrosensibilité, de la nocivité de certaines fréquences, d’interférences délétères sur le comportement humain !

Constatez ci-après l’impact incroyable d’incompatibilité en bouche de certains matériaux, qui paralysant grandement votre activité neuro-musculaire, vous rende méconnaissable et vous gâche effroyablement la vie…

Merci à vous médecins, docteurs et scientifiques véritables et intègres, bien souvent forts décriés voire ridiculisés, de bien vouloir éclairer les débats sur ce grave sujet de Santé publique, pas le dernier ni le plus mince, mais pour un progrès sain et durable pour tous…

« Science sans conscience n’est que ruine de l’âme »… Alors des ondes oui, mais des ondes salutaires d’Espoir et de Lumière comme celle du Soleil… !

Permaculture, agriculture, agroécologie… Respect du vivant !

« Les traditions ne conservent leur valeur que si elles peuvent être soumises à la nouvelle réalité »
Willem Oltmans (1925-2004)

Agriculture, écologie, agroécologie

Agriculture & Santé…

Il est extrêmement important de comprendre que l’agriculture est bien la première pierre de notre Santé avant le médecin, comme le clament de nombreuses personnalités médicales et scientifiques telles :

  • le cancérologue Henri Joyeux,
  • le cardiologue Michel de Lorgeril
  • ou encore l’ingénieur agronome et fondateur de la filière « Bleu-Blanc-Coeur » Pierre Weill

De la qualité des semences, de la qualité du sol, de la qualité de la méthode dépendent la qualité nutritive de ce qui est extrait, cueilli, produit…

« Nous n’héritons pas de la Terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants » écrivait fort justement Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944).

Santé & pollutions…

Les générations futures ne seront pas fâchées de le savoir tant les technocratiques désastres sont fûmants :

  • des déboisements irraisonnés d’hier (les très célèbres « remembrements »…) à la déforestation massive d’aujourd’hui,
  • aux incitations des pesticides et engrais d’hier et à la poursuite des PAC (Politiques Agricoles Communes), de leurs énormes subventions réparties aux plus gros et des lobbyings de toutes sortes,
  • aux pollutions des sols et des sous-sols,
  • aux pollutions des eaux de rivières, en surface, aussi en profondeur jusqu’aux nappes phréatiques,
  • aux pollutions des mers et des océans,
  • aux pollutions de l’air, intérieur et extérieur…

Des pollutions plurielles, rémanentes (persistantes) et dramatiquement cumulatives : métaux lourds, les « 12 salopards », dérivés plastiques, nitrates, etc…

Des pollutions qui nous sont progressivement mortelles tant les aberrations se sont multipliées depuis (bien avant) les paysages du visionnaire et responsable Saint-Exupéry.

Des sols à l’agonie…

Lors du premier congrès International de la Protection de la Santé Naturelle en 2015, Michel de Lorgeril, spécialiste international ès cardiologie – notamment en guerre depuis 20 ans contre les statines… – et chercheur au CNRS, prévenait en évoquant l’épuisement des sous-sols : « L’avenir de nos bêtises et inconséquences d’aujourd’hui est imprévisible. Nous sommes collectivement responsables de ce qui peut se produire dans 50 ans. Pourtant, nous en savons assez aujourd’hui pour être obligés de préserver le monde dans lequel vivront nos descendances. Si nous ne le faisions pas, nous serions à l’aube d’une nouvelle barbarie« …

« Chaque année, dans le monde, 10 millions d’hectares de terres agricoles se transforment en désert. 90% de la vie du sol a déjà disparu à cause de l’agriculture intensive » s’indignent 2 grands spécialistes internationaux des sols, le couple français Lydia et claude Bourguignon. A l’appui de leurs 25 années d’expériences en analyse des sols, leurs conclusions sont très alarmantes : « Notre civilisation va au crash écologique ! Aujourd’hui, les sols meurent et les plantes sont malades. On croit faire de l’agriculture, en réalité nous faisons de la gestion de pathologies végétales […] »…

Auparavant on pouvait trouver 2 tonnes de vers de terre par hectare au lieu de seulement 100Kg aujourd’hui. 80% de la biomasse vivante est sous nos pieds… Mais invisible, donc…

Le monde pour terre de découvertes !

Jeunesse, cultures, rencontres…

La jeunesse c’est l’élan, c’est l’espoir, c’est l’avenir.

C’est déjà et depuis toujours l’élan. Ce sera l’Espoir et l’Avenir avec des majuscules pour celles et ceux qui considèrent :

  • que la Vie est la plus magistrale des études,
  • que les arbres sont nos plus grands enseignants,
  • que chaque habitant au sens large de cette planète, du plus minuscule au plus massif, de par son existence, est utile aux autres…

Certains jeunes suivent des sillons bien tracés, aux trajectoires linéaires, prévisibles et déterminées. D’autres jeunes, peut-être plus libres, sûrement plus insatiables, explorent, recherchent, innovent et trouvent d’autres voies, d’autres méthodes…

Morgane est étudiante en dernière année de Science-Po à Paris ce qui ne l’empêche pas de s’investir dans des connaissances bien plus naturelles, beaucoup plus atypiques que celles normalement réservées à son haut cursus…

En plus de ses études, elle s’est vivement intéressée aux nouvelles méthodes naturelles d’agriculture, on parle d’agroécologie

Filez Jeunesse !

Passionnée de permaculture, elle a passé les premiers mois de 2016 en Inde, dans la ferme de Bija Vidyapeeth auprès d’experts de cette nouvelle forme d’agriculture pronée par le mouvement Navdanya de la femme docteur Vandana Shiva.

La scientifique Vandana Shiva s’illustre notamment dans la défense des semences libres contre le géant morbide des pesticides et des OGM, la firme Monsanto désormais intégrée au narco-géant Bayer.

A la découverte de la permaculture

Des sciences politiques & économiques…

« Il est écrit : tu ne convoiteras pas. Malgré cela, la tradition approuve toutes les formes de concurrence » disait un poète anglais très visionnaire Arthur Hugh Clough (1819-1861).

Des concurrences rarement « parfaites » et surtout « sauvages », « féroces » historiquement à la base des développements géopolitiques et géostratégiques actuels, de nos économies triomphantes et de nos fières agro-industries.

Les théories ont belles allures. En application, elles se révèlent bien souvent catastrophiques pour la terre et les êtres vivants dont nous sommes…

… A une autre culture, celle du sol !

Fin juin 2016, en guise d’escale bretonne, Morgane s’est formée en permaculture en terre de Brocéliande, donc près de chez nous.

Durant l’été 2016, la voilà repartie pour une nouvelle expédition, pour de nouvelles découvertes, pour de nouvelles rencontres. Direction l’hémisphère sud, plus précisément sur les terres ou altiplanos d’Amérique du Sud…

Morgane séjourne aux confins du Pérou et de la Bolivie pour approfondir, sur un autre sol, sur un autre continent, auprès d’autres experts, ses connaissances en permaculture.

Qu’est ce donc que la permaculture ?

Perma… Quoi ? Permaculture !

Une autre culture de l’agriculture…

Nouvelle méthode d’organisation agricole, la permaculture est une toute autre approche de l’agriculture conventionnelle.

Une vision holistique de l’agriculture, donc plus respectueuse

Basée sur l’observation du milieu, elle cherche à s’inspirer de la nature (biomimétisme) au lieu de lutter contre (« nuisibles », pesticides) ou pousser les rendements (intrants, engrais…).

Plus qu’agricole, vers une culture permanente…

Non seulement agricole, la permaculture s’étend à bien d’autres domaines sous la notion de « culture permanente » :

  • monde de l’entreprise,
  • gestion de projet,
  • vie de famille,
  • éducation…

Piliers de la Permaculture

Concept inventé par 2 Australiens, Bill Mollison et David Holmgren dans les 1970s, la permaculture repose sur 3 fondamentaux éthiques :

  • Prendre soin de la Terre : Terre nourricière, Pacha Mama (Terre mère des Indiens), principe de toutes les cultures « primitives »,
  • Prendre soin des êtres humains,
  • Assurer le partage équitable des ressources.

Refonder un modèle de société véritablement solidaire, réfléchir à des organisations du travail plus respectueuses des hommes et des territoires, reprendre du pouvoir local tels sont les objectifs visés par la permaculture.

Pour mieux cerner la permaculture, suivons donc des experts de ces domaines : nous vous conseillons de visiter le très chaleureux et très intéressant site de Morgane : c’est frais, c’est libre, c’est beau… Allez-y !

Merci Morgane de partager tes expériences et témoignages ! Nous te souhaitons une excellente continuation pour ton ascension sereine et prometteuse ! A très bientôt…

Jeunesse, vitalité

Notre jeunesse à tous, c-a-d notre vitalité en chacun d’entre-nous, passe par une reconnexion avec la Nature, par le Naturel

Morgane a, semble-t-il, bien reçu cet appel profond…

Vivre vieux ?… Surtout vivre vieux ET mieux !

« Il est encore des jours souriants pour la vieillesse, si elle s’intéresse à tout et se désintéresse d’elle-même. »
Louis Joseph Mabire (1789-1853)

Espérance de Vie seulement ?…

Entre Vie et mortalité, constats

Aux USA, les américaines blanches des classes sociales défavorisées ont perdu 5 ans d’espérance de vie depuis 1990. 5 ans de vie en moins en l’espace d’une vingtaine d’années…

Chez nous, en France, pour la première fois sur la période 2008-2012, on observe une perte d’espérance de Vie, véritablement constatée et très officiellement chiffrée :

  • -0,80 an pour les hommes,
  • -1,1 an pour les femmes

soit en 4 ans seulement ! Certes, la baisse est limitée mais le signal est clair…

Vieillir en meilleure santé !

La notion d’EV (Espérance de Vie) toute seule, est une notion dépassée : pourquoi vivre seulement dans l’optique de toujours plus vieux sans considérer les moult inconforts et handicaps associés à la personne âgée, à nos ainés :

  • difficultés corporelles diverses (articulaires, respiratoires, vasculaires, urinaires, etc…),
  • altérations nerveuses et déficiences mentales (alzheimer, parkinson, sénilité, etc.. ),
  • leur cortège de pathologies invalidantes (obésité, diabète 2, essoufflements, apnées du sommeil…),
  • le tout dans une sur-médicalisation,
  • et d’une hyper-médicamentation allopathique trop généralement inutile et dangereuse (somnifères, anxiolytiques, vaccins,…).

condamnés bien souvent à une absence d’autonomie partielle (canne, fauteuil roulant, fauteuil automate, déambulateur… ) voire totale (lit médicalisé…).

… Est-ce bien cela que l’on appelle alors espérance de Vie ? Cela ressemble davantage à une espérance de souffrances, non ?…

EV ? EVSI !

Vieillir est inéluctable, toutes les espèces le vivent avec une perte progressive de certaines capacités compensée normalement par des connaissances et une sagesse transcendées.

Aussi, il est surtout important de bien vieillir, en tout cas de vieillir le mieux possible c-a-d en possession du maximum de ses aptitudes et capacités…

La notion d’EVSI (Espérance de Vie Sans Incapacité) devient donc le meilleur critère pour mesurer le réel état de Santé de notre population, d’ailleurs vieillissante…

L’EVSI est ainsi, depuis quelques années déjà, le critère enfin choisi et recommandé par l’Union Européenne.

EVSI officielle selon l’INED, l’INSEE…

Or, coup de tonnerre dans le ciel médical et statistique français depuis 2008 selon l’INED (l’Institut National des Etudes Démographiques), soit en 4 ans seulement, l’EVSI a décru :

  • de 62,7 à 61,9 ans chez les hommes soit (-0,80) c-ad- près d’ une année de vraie vie en moins pour les hommes,
  • de 64,6 à 63,5 ans chez les femmes soit (-1,1) c-a-d une année de vraie vie en moins pour les femmes

Chargé d’enseignement à la faculté de médecine de Paris, Directeur de l’Institut de médecine et physiologie de la longévité (Paris), accessoirement auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet (« Nous ne sommes plus faits pour vieillir » chez Grasset, « Longue vie » aux éditions Telemaque), le Professeur de physiologie médicale Christophe de Jaeger déclare en 2013 que « Cette espérance de vie en bonne santé ne diminue pas depuis aujourd’hui mais depuis 2007. C’est un vrai problème psychologique : pourquoi n’en avons nous pas parlé plus tôt ? J’ai essayé, mais le message était trop négatif pour être entendu. Pourtant c’est la réalité : on vit plus longtemps, certes, mais sous la dépendance de la médecine »…

L’INSEE (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques) confirme, quant-à-elle, cette baisse de la vie en bonne santédepuis 2006.

La Vie : un voyage éclairant

Comme l’écrit si bien l’écrivain et sage Paulo Coehlo : « Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort. Le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c’est le train, ce n’est pas la gare ».

Faisons en sorte que ce voyage que l’on nomme Vie soit le plus enrichissant et palpitant possible, que les personnes rencontrées soient les plus agréables et éclairantes, que les paysages traversés soient les plus fantastiques et mémorables, et que notre ultime gare soit la plus belle de toutes celles déjà parcourues…

Pourquoi devrions nous attendre une bien hypothétique retraite pour enfin vivre et profiter de la Vie ? Combien de personnes se sont laissées, combien d’entre-nous se laissent toujours dériver dans cette douce illusion démagogique ?…

Voyageons donc tous avec cette idée d’une meilleure connaissance de Soi, d’une ouverture aux Autres par la Joie de transmettre, dans ce besoin de partager, avec cette inextinguible soif d’apprendre à la Lumière éblouissante des échanges Connaissances pour véritablement et favorablement évoluer, passés les monts, plus loin, plus haut…

Notre Vie = notre responsabilité

Nous pouvons lire dans l’ouvrage «  Yoga pour tous, vivez mieux, vivez vieux  » de Desmond Dunne paru dans les années 1960s, beaucoup de vérités toujours actuelles, telles :

  • « Le corps est un mécanisme résistant qui supporte pendant des années les pires traitements sans protester, malgré les fatigues qu’on lui inflige. On le prive d’oxygène, on le sous-alimente, on le gave, on ne lui donne pas suffisamment d’exercice, on néglige son hygiène interne et externe »
  • « Nous créons nous-mêmes notre bonne ou mauvaise santé physique et mentale, ce qui est un tout »
  • « Si nous traînons, fatigués, débilités, irritables et découragés, c’est le plus souvent en grande partie notre faute. Nous devons donc nous ressaisir, modifier notre comportement, notre genre d’existence, et il n’est jamais trop tard pour s’y décider »

Sagesse, Joie, Amour… Naturellement !

A la divine lumière de son environnement naturel, l’énigmatique sage chinois Lao Tseu (604-531 av. J.-C.), contemporain de Confucius, dans son ouvrage reconstitué « Le livre de la Voie et de la Vertu » observa finement :
« A sa naissance, l’homme est tendre et souple
A sa mort, il est dur et raide,
Vivantes, les plantes sont gorgées de sève,
A leur mort, elles sont flétries et sèches.
Raideur et inflexibilité ont donc la mort pour maîtresse,
Quand la vie a pour disciples douceur et souplesse
»…

… Pourquoi ne resterions nous pas le plus longtemps possible tendre et souple ?

Congrès International 2016 pour la Protection de la Santé Naturelle – Paris

Le-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-au-1er-congres-IPSN-institut-pour-la-Protection-de-la-Sante-Naturelle-2

« Pour produire nous détruisons, pour comprendre nous déformons, afin d’arriver à la seule vision étriquée admise par la certitude de la raison. Nous oublions un héritage vivant dans lequel nous figeons des concepts de mort » Jacques Bonvin

Mieux s’informer, mieux informer

Pour le droit et l’urgence de se soigner autrement

Le précieux Institut pour la Protection de la Santé Naturelle (IPSN: Institut pour la Protection de la Santé Naturelle) organise son second et très prometteur congrès international de Santé Naturelle au parc floral de Vincennes à Paris, à partir du samedi 1er et jusqu’au dimanche soir 2 octobre 2016.

L’IPSN orchestre ce congrès en partenariat avec Santé Nature Innovation et la passionnante web TV « Des maux et des mots« .

Le-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-au-1er-congres-IPSN-institut-pour-la-Protection-de-la-Sante-Naturelle-1

Nous participions déjà l’an passé au premier congrès IPSN et sommes très heureux d’assister au prochain de la lignée.

Un bel et copieux programme nous est encore concocté !

Pourquoi participer à ce congrès de Santé Naturelle ?

Pour des citoyens en bonne Santé

Parce qu’il nous est fondamental, en temps que citoyen d’abord, de nous informer des évolutions actuelles dans le domaine médical et para-médical.

Parce qu’il nous est impérieux, de par notre métier de conseils, de connaître les avancées sérieuses des alternatives naturelles face aux traitements purement chimiques. Bien trop souvent, ceux-ci ont de trop nombreuses et terribles contre-indications.

Rentabilité primant sur le soin véritable et durable, les précautions d’avant mise sur le marché et les études sérieuses sur les impacts, ainsi que le fameux ratio bénéfice / risque ne sont plus vraiment considérés à leur juste valeur : on lance des produits, des cocktails de molécules, on voit après… Mais on empoche avant tout !

Un-empoisonnement-universel-fabrice-nicolino

Depuis des décennies, nous vivons dans un « empoisonnement universel » tel que le décrit le journaliste d’investigation Fabrice Nicolino, auteur du livre « empoisonnement universel : comment les produits chimiques ont envahi la planète« .

Un empoisonnement légalisé, institutionnalisé et économiquement orchestré par des industriels et des financiers sans scrupule qui n’hésitent pas une seule seconde à sacrifier leurs congénères :

  • en sur-sucrant,
  • en sur-salant,
  • en masquant par des exhausteurs chimiques les piètres goûts et couleurs d’origine,
  • en sur-conservant à outrance leur pitoyable production…

Savez-vous, par exemple, qu’aux Antilles, malgré la loi en vigueur, les produits alimentaires classiques sont beaucoup plus sucrés qu’en métropole ?

    2 exemples en Martinique :

  • un célèbre soda à l’orange contiendrait 14g de sucres ajoutés contre moins de 10g ici,
  • un non moins célèbre yaourt aux fruits afficherait 27% de sucres en plus que son équivalent métropolitain…

Lisez un des articles de la grande presse nationale sur le sujet « Trop de sucre dans les produits destinés aux DOM-TOM » qui illustre une application tardive de la loi Hurel, 3 ans après son adoption…

Sombres puissances de l’agro-alimentaire et des politiques

Si vous avez râté la dernière émission de Cash Investigation d’Elise Lucet et son équipe « Industrie agroalimentaire : business contre santé » vous pouvez toujours la revoir ci-dessus ou en replay sur France2

Nitrites dans les salaisons, « défense » de la gastronomie française par le lobbying agro-alimentaire avec nos très très chers sénateurs et députés, avec des scientifiques émérites et corrompus jusqu’à la moëlle… Un bel et sérieux détricotage de ces sombres, scandaleuses et fructueuses (pour certains) manigances.

Voir aussi le livre « Vous êtes fous d’avaler ça ! : Un industriel de l’agroalimentaire dénonce » par Christophe Brusset. Que les vérités se libèrent enfin…

vous-etes-fous-d-avaler-ca-livre-choc-agroalimentaire-christophe-brusset

Pour des informations fiables

Toutes les recherches et connaissances sur le Naturel bouillonnent mais continuent d’évoluer sur de solides bases millénaires… Comme cette énergie que l’on nomme la Vie !

Tout le monde devrait maintenant savoir que de nombreuses études scientifiques, totalement biaisées, relèvent de purs conflits d’intérêts dans un but de multiplier les ventes de médicaments, de produits chimiques et de leurs « nouvelles » molécules.

Depuis longtemps, nos institutions sont truffées et gangrenées de véritables parasites à la solde de ces nécro-trafiquants. De beaux specimens que nous élisons parfois…

Nous avons tous besoin de vraies informations pour mieux savoir, pour mieux choisir en particulier quand, nous ou nos proches sont atteints.

Il nous est fondamental de nous renseigner auprès de sources scientifiques et médicales fiables, c-a-d des personnalités scientifiques qui ne sont pas sous le joug de lobbies agro-alimentaires, pharmaceutiques ou financiers devenus de véritables nécro-trafiquants, pourvoyeurs ou inventeurs de nouvelles maladies, de nouvelles addictions morbides. De véritables apprentis-sorciers…

C’est bien au contact des meilleurs que l’on se ressource et que l’on progresse. Nous valons tous beaucoup mieux que ce à quoi on nous destine…

Pour toujours mieux conseiller nos clients

Nous vous devons toujours plus de Lumière. Selon les pensées et morales ancestrales chinoises : « On s’éclaire en instruisant les autres, et celui qui s’applique à donner aux autres des préceptes fait lui-même des progrès dont il ne s’aperçoit pas d’abord« .

Mieux et constamment nous informer, nous former pour mieux comprendre ensuite, afin de mieux vous informer à notre tour.

Etat des Lieux selon l’IPSN

Des constats alarmants !

Ce congrès est axé sur le thème « Vers une médecine globale, personnalisée et écologique » car il répond à une « situation d’urgence absolue ».

Les spécialistes médicaux et scientifiques qui y donnent conférences et débats, véritables lanceurs d’alerte nous dressent un état des lieux critique sur les situations actuelles qu’ils vivent au quotidien avec leurs patients et/ou dans leurs recherches :

« Notre système de santé craque de toutes parts. Les hôpitaux saturent. L’Assurance-Maladie est en faillite. Les médicaments sont massivement déremboursés. Médecins, pharmaciens et personnels soignants sont au bord de la révolte, quand ils ne se mettent pas en grève de soins. Du jamais vu ! Le gouvernement multiplie les mesures autoritaires. Il s’obstine dans sa vision étriquée d’une médecine unique, chimique, industrielle. Il veut tout réglementer, tout contrôler. Beaucoup de choses qu’on nous a dites sont fausses. On ne sait plus qui croire. »

Le-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-au-1er-congres-IPSN-institut-pour-la-Protection-de-la-Sante-Naturelle-3

Même si la situation est « d’urgence absolue », les clés sont encore à notre portée pour réagir !

A nous de les saisir…

Ce nouveau congrès IPSN

Des sujets préoccupants

Une santé publique, c-a-d une santé de tous, bien déclinante voire dégénérescente où quasiment tous nos cercles (familles, amis, voisins et relations) sont atteints par l’un des fléaux de maladies dites « émergentes » ou de bien triste « civilisation » :

  • Cancers
  • Maladies cardiaques & cardio-vasculaires
  • Maladies respiratoires
  • Alzheimer
  • Parkinson
  • Scléroses en plaque
  • Arthroses et rhumatismes
  • Maladies de Lyme
  • Maladies de peau
  • Fatigues chroniques
  • Insomnies
  • Problèmes urinaires et de prostate
  • Obésité, sédentarité & diabète de type II
  • Dépressions
  • Hyper-activité
  • Autisme
  • Fibromyalgies
  • Vaccinations abusives

Des approches naturelles existent depuis longtemps et sont pourtant les plus prometteuses, les plus saines et les moins coûteuses pour la société, c’est-à-dire pour nous tous…

Des personnalités de choix

Des sommités médicales et scientifiques, à l’appui de leur impressionnant parcours, de leurs dernières connaissances et découvertes dans leur spécialité, vont nous éclairer sur ces sujets passionnants et nous conforter dans nos propres recherches ou nous ouvrir de nouvelles pistes de réflexions :

  • Pr. Henri Joyeux : chirurgien et cancérologue : prévention du cancer, d’Alzheimer et de la maladie de Parkinson
  • Dr. Michel de Lorgeril : cardiologue et chercheur au CNRS : prévention des maladies cardiaques et du diabète
  • Pr. Philippe Even : pneumologue, professeur émérite de l’université Paris Descartes, président de l’Institut Necker.
  • Pr. Marcel Roberfroid : toxicologue et biochimiste, professeur émérite de la Faculté de pharmacie et des sciences biomédicales de l’Université catholique de Louvain (Belgique)
  • Dr. Christian Vélot : docteur en biologie, maître de conférences en génétique moléculaire à l’Université Paris-Sud, responsable d’équipe de recherche au Centre scientifique d’Orsay, rattaché au « Pôle Risques » de l’université de Caen
  • Dr. Laurent Schwartz : cancérologue, qui a exercé à la Harvard Medical School (Massachusetts General Hospital) et travaille à la recherche sur le cancer à l’Assistance Publique de Paris.
  • Dr. Natasha Campbell-McBride : neurologue, neurochirurgienne et nutritionniste qui dirige la Cambridge Nutrition Clinic (Royaume Uni)
  • Dr. Michel Angles : médecin acupuncteur, est l’un des plus grands spécialistes de la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise) en France
  • Dr. Dominique Eraud : Médecin acupuncteur, phytothérapeute et nutritionniste
  • Dr. Martine Gardénal : Médecin homéopathe spécialiste de la médecine du sport, notamment au département médical de l’INSEP (Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance)
  • Pr. Michel Georget : agrégé de biologie et grand analyste de la vaccination
  • Dr. Jean-Pierre Poinsignon : rhumatologue et nutritionniste
  • Dr. Patrick Véret : chercheur au CNRS spécialiste de la nutripuncture
  • Dr. Jean-Christophe Charrié : Médecin généraliste qui exerce la phytothérapie clinique
  • Dr. Fernand Vicari, hépato-gastroentérologue retraité, ancien chef de clinique au CHU de Nancy
  • Dr. Édouard Broussalian : héritier d’une longue tradition homéopathique dont il est l’ardent défenseur
  • Dr. Alain Dumas : Médecin généraliste, diplômé des trois écoles françaises d’homéopathie, titulaire d’un DU d’immunopathologie et de cancérologie auprès du Pr. Lucien Israël

Le-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-au-1er-congres-IPSN-institut-pour-la-Protection-de-la-Sante-Naturelle-5

Des personnalités d’expérience :

  • Guy Corneau : psychanalyste jungien, auteur et comédien (Québec)
  • Jean-Pierre Marguaritte : ostéopathe de renom, expert auprès de la Cour d’appel
  • Nicolas Bounine : ostéopathe et créateur d’une méthode pour les maux de dos
  • Marion Kaplan : formée à la naturopathie, à l’homéopathie et à la médecine énergétique par le célèbre Dr. Catherine Kousmine
  • Judith Albertat : ancienne pilote instructeur devenue naturopathe par sa maladie : « Maladie de Lyme, mon parcours pour retrouver la santé ».
  • Pierre Weill : ingénieur agronome, fondateur de la filière Bleu Blanc Cœur et auteur de plusieurs livres notamment « Demain, tous gros »
  • Bénédicte Van Craynest : nutritionniste de renom (Belgique)
  • Sophie Benarrosh : experte en matière de maladie de Lyme par sa maladie. Auteure de “A la recherche de ma santé perdue, maladie de Lyme, ravages des métaux : je dénonce le déni français
  • Emmanuelle Hermen : kinésiologue
  • Anthony Berthou : enseignant à l’École Polytechnique de Lausanne et en université (Lausanne, Évry, Rennes, Angers), consultant en nutrition et sport-santé. Conférencier auprès de professionnels de santé et du sport

Des espoirs… Naturels !

« Si tu n’es pas content de ton sort, change tes habitudes physiques et morales et ton sort changera. » conseillait le Dr Victor Pauchet (1869-1936), émérite chirurgien français.

Ces précieux « passeurs de savoirs » vont nous confirmer que pour être, demeurer ou retrouver une bonne santé, nous devons changer certaines de nos croyances, de nos habitudes malsaines et oeuvrer préventivement par :

  • une nutrition et une diététique adaptées,
  • une cuisine par vous-même avec saveurs et goûts variés par des épices & aromates naturels,
  • une envie et une joie de vivre incontournables,
  • des stimulations constantes au quotidien : jardinage, bricolage, sport adapté, lectures, voyages, projets,
  • une bonne récupération par des pauses appropriées, des courtes siestes et un sommeil du juste,
  • de la civilité et de l’humanité au sein d’une société inter-dépendante enfin pacifiée.
  • et du clair, du positif, du charmant…

Bravo l’IPSN !

Merci à toutes ces personnalités

Nous remercions du fond du coeur toutes ces personnalités qui nous éclairent vaillamment et intelligemment sur les écueils à éviter dans notre environnement fortement pollué et complexifié à outrance par des volontés de pouvoir, de profit et de mensonges entretenus.

Le-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-au-1er-congres-IPSN-institut-pour-la-Protection-de-la-Sante-Naturelle-4

Chacun d’entre-nous doit se sentir libre et se responsabiliser quant à son Avenir, sa Santé

Pour cela, il nous faut absolument veiller à :

  • affûter tous nos sens : ouvrons nos yeux, ouvrons nos oreilles, …
  • fortifier notre corps,
  • stimuler notre esprit.

Grand grand merci à l’IPSN (Institut pour la Protection de la Santé Naturelle) pour organiser un tel congrès de Santé Naturelle !

Nourrir notre Corps, nourrir notre Esprit, nourrir notre Âme

« Nous ne sommes pas sur cette terre pour filtrer des boissons et faire cuire des aliments, mais pour contribuer au perfectionnement de notre âme » Sénèque (4 av J-C – 65 ap J-C)

L’importance de l’Alimentation au quotidien

Changer notre regard, retrouver le goût

Une autre vision de notre Alimentation nous parait cruciale : une alimentation issue de forces de Vie, une alimentation vitale (c-a-d pour la Vie, la vraie pas la virtuelle…), une alimentation bio-active (c-a-d pour activer notre Vie ou pour la rendre active)…

Des gens formidables de générations différentes, aux expériences de Vie variées et forcément riches d’enseignements, écrivent sur ces sujets vitaux ou en parlent avec tellement de simplicité, de sincérité, de bon sens et de culture…

A notre ère de l’hyper-information, des références et des témoignages accessibles à tous pour le bien-être de tous :

  • Jacques Antonin
  • Irène Grosjean
  • Gilles Lartigot
  • France Guillain

La nourriture n’est pas seulement un condensat de protéines, lipides, glucides, vitamines, oligoéléments, enzymes, etc… La nourriture est aussi à (re)considérer sur un plan énergétique : phénomènes et résonances vibratoires ou ondes et échelle de fréquences (mesurable en Bovis), Chi ou Prana (énergie) par les chakkras (vortex ou roues d’énergie), bio-photons (importance de la Lumière), etc…

Le Vie est une émission d’énergies. La Vie est échange d’énergie où je reçois d’abord pour donner ensuite. La Vie est donc un partage d’énergie permanent. Témoigner sincèrement son expérience avec recul et sagesse, c’est partager ses propres connaissances vécues en sachant ce qui a été favorable (ou défavorable) pour soi et ce qui le serait peut-être pour son prochain…

Nous remercions, tous les jours, tous ceux qui oeuvrent à faire prendre conscience au plus grand nombre de l’importance cruciale de Vivre sa Vie en pleine conscience afin de repousser toutes ces profondes ignorances (enracinées en nous car transmises, enseignées et parfois insidieusement orientées) qui nous entravent.

Il nous faut être capable de réviser, de faire le tri entre le bon grain et l’ivraie puis d’approfondir nos connaissances et surtout être capable d’appliquer celles-ci au quotidien pour toujours vérifier, valider, apprécier, témoigner…

Vivre sa Vie pour véritablement grandir et non pas perdre sa Vie à la gagner.

Vivre sa Vie pour évoluer et non pas durement gagner de l’argent pour pouvoir stupidement le consommer « parce que c’est comme ça« … Au détriment de sa propre Santé !

Qu’on se le dise haut et fort : la Vie est passionnante. Nous sommes des miracles vivants c-a-d des miracles de la Vie. Il n’y a pas une seconde à perdre…

Union du Corps et de l’esprit soit la célèbre maxime « Mens Sana in Corpore Sano » que l’on traduit en français « Esprit sain dans un corps sain« …

Aussi peut-t’on maintenir un corps sain et un esprit sain sans manger sain…?

Phakyab Rinpoché : l’expérience d’une auto-guérison exceptionnelle…

PR_portrait_250px

«Roseau pensant, ce n’est point de l’espace que je dois chercher ma dignité, mais c’est du règlement de ma pensée. Je n’aurai pas davantage en possédant des terres : par l’espace, l’univers me comprend et m’engloutit comme un point ; par la pensée, je le comprends» Blaise Pascal (1623-1662)

Phakyab Rinpoché, moine bouddhiste du Tibet en occident

«J’ai grandi avec un pays qui grandissait»

Phakyab Rinpoché est né en 1966 sur les hauts-plateaux Tibétains, dans un pays déjà sous la terreur de l’occupation chinoise depuis 1959.

Dans son livre «La Méditation m’a sauvé» (éditions Cherche Midi), d’une plume très belle, fluide et passionnante, Sofia Stril-Rever y relate l’histoire de ce jeune moine bouddhiste.

visite-dharamsala-tibet-inde-amelie-kerbiriou-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-pays-morlaix-finistere-nord-2

Des tortures infligées par ses bourreaux chinois provoqueront des diagnostics unanimes de la part des médecins et spécialistes américains en 2003 : «cheville morte», «une gangrène n’attend pas, si vous n’opérez pas rapidement, ce n’est pas sous le genou qu’il faudra amputer mais sous la hanche. Et après, je ne réponds plus de rien. La gangrène est mortelle»…

Avec les intenses douleurs, Phakyab Rinpoché reçoit le choc de ces annonces et verdicts abrupts et successifs, ne s’y résout surtout pas et sait instinctivement qu’il existe une autre véritable solution…

«Couper n’est pas soigner»

«non, ma cheville n’est pas morte !», Phakyab Rinpoché refusera obstinément l’amputation proposée et presque imposée de sa cheville jugée pourtant médicalement irrécupérable car profondément gangrenée.

Incrédule, il témoigne alors «C’était un choc de lever le voile sur cette réalité. Je commençais à admettre que je m’étais bercé d’illusions en croyant que la toute puissance des Etats-Unis sur le plan politique, économique et militaire mettait aussi cette nation au premier plan dans le domaine de la santé. J’étais parti à New-York convaincu que le problème de mon pied serait traité et j’avais entretenu cette idée depuis mon admission à Bellevue. Je déchantais».

Méditant 3 ans durant sur l’Amour inconditionnel et à l’aide de yogas secrets de l’énergie interne, Phakyab Rinpoché guérira complètement de sa gangrène…

«Un phénomène d’une puissance exceptionnelle» commentera, à l’appui du dossier médical du moine, le Dr Lionel Coudron, Médecin spécialisé en nutrition, nutrithérapie, acupuncture, biologie & médecine du sport…

«Tu enseigneras au monde comment guérir !»

« Tu enseigneras au monde comment guérir » sera la phrase prononcée par Tenzin Gyatso, le 14ème et actuel Dalaï Lama au jeune moine bouddhiste Tibétain Phakyab Rinpoché . Une phrase qui lui confère ainsi sa véritable mission de vie : offrir ce joyau de Connaissance au monde entier…

visite-dharamsala-tibet-inde-amelie-kerbiriou-panier-du-bien-etre-st-pol-de-leon-pays-morlaix-finistere-nord-1

Il est utile de préciser tout de même, pour nous autres « petits occidentaux », que Phakyab Rinpoché est un moine bouddhiste Tibétain, né au Tibet, baigné dans sa culture, dans l’Amour de ses ancêtres et dans le profond respect de la Nature.

A l’époque des faits relatés, il bénéficiait déjà d’un enseignement sacré de 37 ans d’initiations et de philosophies Bouddhistes

A vous, désormais, de découvrir et parcourir ce magnifique livre, de mener vos propres recherches et d’approfondir votre introspection… A suivre !

Conférence bretonne de Phakyab Rinpoché

Rencontre de Phakyab Rinpoché à Plabennec

Ce fameux moine Tibétain Phakyab Rinpoché en compagnie de sa biographe Sofia Stril-Rever tiendra une conférence vendredi 13 mai 2016 20h30 à Plabennec.

Une rencontre organisée par l’association « Entraide pour La Vie » que nous pouvons ici remercier.

Une aubaine pour tous. Nous sommes heureux d’avoir saisi la chance d’y assister.

Toutes les modalités & contacts sur cette conférence du 13 mai 2016 à Plabennec.

Cadeau de Phakyab Rinpoché…

Voici un mantra sacré (une prière) venu du fond des âges que Phakyab Rinpoché nous livre généreusement dans son ouvrage :

« Puissent tous les êtres sensibles connaître le bonheur et les causes du bonheur !
Puissent tous les êtres sensibles être délivrés de la souffrance et des causes de la souffrance !
Puissent tous les êtres sensibles ne jamais être séparés de la joie suprême qui est au-delà de la peine !
Puissent tous les êtres sensibles demeurer dans l’équanimité, libres de partialité, d’attachement et de haine !
 »

Que de Sagesse ! Que de Douceur !

Pour notre monde actuel qui en manque cruellement, ne serait-ce point un beau programme, pour nous autres, à mettre en oeuvre au quotidien ?

Sofia Stril-Rever explique ci-après l’importance de l’ouverture du Coeur et des mantras dans le processus de guérison d’une maladie :

En connaître davantage sur Phakyab Rinpoché

« La méditation m’a sauvé » aux éditions « Cherche Midi » Phakyab Rinpoché & Sofia Stril-Rever. 16€80.

index

www.phakyarinpoche.org

Grand Bien à vous Tous. Nous vous en souhaitons une très belle et profitable lecture…