Archives de catégorie : Detox

Pourquoi se détoxiner régulièrement ?

pourquoi-se-detoxiner-naturellement-panier-bien-etre-produits-naturels-st-pol-de-leon-pays-de-morlaix-1

« Etre en bonne santé, ce n’est pas simplement trouver la bonne pilule ou subir la bonne opération, cela commence par prendre, individuellement, la responsabilité de sa santé » Tynne McTaggart

Détoxifier, épurer régulièrement ?

Assainir votre organisme

Se détoxiner ou faire une cure détox (raccourcis de Détoxiner / Détoxination) est sûrement un terme très tendance d’origine marketing. Bien trop réducteur, ce terme de Detox n’implique principalement que les femmes, toujours beaucoup plus sensibles à la Santé et au Bien-être que les hommes… N’oublions pas qu’elles donnent la Vie !

Il n’en demeure pas moins que le principe de la détoxination et l’habitude de se détoxiner deviennent de plus en plus fondamentaux et concernent absolument tout le monde, quel que soit le sexe et l’âge.

Pourquoi donc chacun d’entre-nous devrait-il se détoxiner régulièrement ?…

Tout simplement pour les 3 raisons majeures suivantes :

  • Parce que nous n’éliminons pas tout ce que nous ingérons (encrassage progressif),
  • parce que notre organisme, si puissant qu’il soit, ne peut pas évacuer tout seul certains toxiques (métaux lourds, molécules chimiques et médicamenteuses…),
  • parce que notre corps s’équilibre constamment (homéostasie), donc se nettoie en permanence (déchets organiques) et se régénère très régulièrement (cicatrisations, auto-guérison),

Illustration simple du principe

Pour imager ce concept de détox, prenons l’exemple de vos intestins. Surtout le côlon (gros intestin). Imaginez le comme une canalisation d’évacuation.

Les médecines orientales le savent et l’enseignent depuis des millénaires. La médecine et les scientifiques occidentaux le reconnaissent désormais clairement que nos intestins (et leur microbiote c-a-d la flore intestinale) jouent un rôle éminent pour notre immunité et interviennent également dans la gestion de nos humeurs… Les scientifiques l’évoquent aussi en terme de 2nd cerveau !

Ainsi, en fonction de ce que vous mangez et buvez, mais aussi de la quantité et de la fréquence à laquelle vous consommez, votre canalisation conservera soit son caractère utile et naturel (souple et lisse), soit progressivement s’encrassera, se rigidifiera et son diamètre utile rétrécira, freinant évidemment l’évacuation des déchets (constipation)…

Cet encrassement très régulier (… Vous mangez bien au moins 3 fois par jour, non?) et progressif (… Vous mangez souvent les mêmes aliments, non?) favorisera à son tour l’installation puis la prolifération de bactéries dites mauvaises (mais qui cependant jouent leur rôle… Naturellement).

Mais comme le signale avec une belle et fine touche d’humour Irène Grosjean, 80 ans, éclatante personnalité et naturopathe depuis plus de 50 ans : « les bactéries ne se développent que dans une poubelle« …

… Libre à vous alors de considérer votre corps comme une poubelle 😉

Vitamines, oligoéléments, enzymes, fibres, principes actifs…

Il est donc important de soutenir naturellement notre corps par des nutriments qu’il attend, des produits qu’il reconnait : des légumes, des fruits, des plantes, des légumineuses, des oléagineux, de bonnes céréales (les moins trafiquées possible), des épices et des aromates.

Certains d’entre-eux ont des effets remarquables (protecteurs et/ou vitalisants) sur nos organes, nos entrailles, nos viscères et nos liquides :

Quotidiennement en prévention pour renforcer et assainir notre terrain, sous diverses préparations (cru, semi-cuit ou cuit) ou formes (jus, solide) mais aussi sous forme de petites cures bien ciblées.

pourquoi-se-detoxiner-naturellement-panier-bien-etre-produits-naturels-st-pol-de-leon-pays-de-morlaix-2

Ainsi est l’intérêt pour chacun d’entre-nous, sous forme de cures régulières de 3 semaines, de détoxiner l’organisme c’est-à-dire de déloger des toxines diverses (xénobiotiques, minéraux encombrants, vers, candidas, levures, bactéries…) qui s’accumulent, encrassent et entravent quotidiennement le fonctionnement de notre inestimable, divin et miraculeux véhicule.

Aussi saine que semble être notre apparence (notre fameuse image), quel que soit notre âge (d’ailleurs plus on grimpe dans l’âge plus on s’en rend compte…), nos habitudes alimentaires, notre hygiène de vie et notre environnement impactent sérieusement nos métabolismes (processus physiologiques complexes de transformations) générant des déchets internes devant impérativement être évacués…

D’où l’importance à accorder pour se détoxiner régulièrement : rassurez-vous, c’est indolore, très simple et tellement naturel !

Votre corps et votre esprit vous remercieront au centuple…

Artichaut et chardon marie, plantes amies du foie

artichaut-plante-amie-foie-saint-pol-de-leon-nord-finistere-bretagne-2

2 plantes pour soulager le foie

Chardon marie & artichaut

Depuis très longtemps, l’homme utilise des plantes pour améliorer le fonctionnement de son foie et de le protéger : déjà utilisée depuis des millénaires en pharmacopée chinoise, le chardon marie est la plus connue. Sa substance active est la sylimarine

chardon-marie-plante-amie-foie-saint-pol-de-leon-nord-finistere-bretagne-1

L’artichaut est lui aussi réputé pour aider et soulager le foie, sa substance active étant la cynarine prescrite comme protecteur hépatique dans le cadre d’une désintoxication alcoolique…

artichaut-plante-amie-foie-saint-pol-de-leon-nord-finistere-bretagne-3

Ces 2 substances que l’on peut trouver sous forme de gélules ou d’ampoules, ont un goût très amer. D’autres plantes comme le radis noir et le desmodium sont également très efficaces pour aider le foie.

Déjà, à quoi sert notre foie ?…

Le foie est un de nos précieux organes qui assure nombre de fonctions essentielles telles :

  • la production d’enzymes digestives,
  • le contrôle du métabolisme c’est-à-dire, en simplifiant abruptement, la transformation (assimilation et désassimilation) de notre bol alimentaire,
  • la destruction des substances et cellules toxiques,
  • la collaboration avec notre système immunitaire,

Foie et vésicule biliaire sont souvent sur-sollicités après des repas copieux et en cas d’alcoolisation avancée. D’où l’importance, en plus d’adopter un rythme et une qualité d’alimentation adaptés, de détoxiner régulièrement ces organes : 2 cures par année (printemps et automne) sont ainsi préconisées…

… Comment aider son foie ?

chardon-marie-plante-amie-foie-saint-pol-de-leon-nord-finistere-bretagne-2

Les substances actives sylimarine et cynarine présentes respectivement dans le chardon marie et l’artichaut soulagent le foie dans sa lourde tâche d’épuration :

  • en augmentant la sécrétion de la bile pour faciliter une digestion des graisses et un transport des substances toxiques,
  • en évacuant la bile entrainant par là-même les toxines hors du foie,
  • en protégeant les cellules hépatiques,

artichaut-plante-amie-foie-saint-pol-de-leon-nord-finistere-bretagne

Le Léon, royaume de l’artichaut

Le maréchage et son fleuron, l’artichaut, ont bâti la réputation et la richesse de Saint-Pol-de-Léon et de ses environs durant plusieurs décennies. Pour preuve, cette région du Haut-Léon était anciennement appelée la ceinture dorée

cueillette-a-l-ancienne-artichauts-saint-pol-de-leon-finistere-nord-bretagne-2

L’artichaut y est toujours cultivé de manière conventionnelle mais aussi, de plus en plus, de façon biologique en respect de l’environnement, des plantes, des exploitants et des consommateurs.

Chaque année début juillet à Saint-Pol-de-Léon, la fête de l’artichaut est un évènement très prisé avec procession, défilés de bagads dans la grand-rue, stands et… confrérie de l’artichaut.

En attendant sa fête, pensez à votre plaisir de déguster avec mayonnaise ou vinaigrette : faites de l’artichaut !

Santé, alimentation, prévention nutritionnelle

Cancers et prévention nutritionnelle

« Environ 1/3 des cancers les plus fréquents pourraient être évités grâce à la prévention nutritionnelle dans les pays développés et 1/4 dans les pays en voie de développement » affirme le Pr Hercberg, Président du Programme National Nutrition Santé (PNNS)

Notre Santé et Bien-être passe bien évidemment par notre alimentation : notre plaisir de manger et nos aliments qui peuvent être également nos alicaments.

Il y a d’une part effectivement la question sanitaire mais elle est bien souvent précédée par la question financière : on soulève le sujet ou le problème surtout parce que cela coûterait moins cher…

En France, les diagnostics de maladie représentent apparemment :

13,2 milliards € / an pour les cancers (365.000 nouveaux cas en 2011…),
28,7 milliards € / an pour les maladies cardiovasculaires,
12,5 milliards € / an pour le diabète,
4 milliards / an € pour l’obésité

Formidables et merveilleux outils de Dame Nature

La Nature nous a pourvu de formidables et merveilleux outils que sont notre corps et notre cerveau. Il nous appartient de les entretenir et de les développer. Pour cela, il ne s’agit nullement de questions financières… Mais de culture pour repousser l’ignorance.

De nombreuses personnes souffrent, sont malades et doivent être prises en charge. Mais elles doivent être soignées véritablement et durablement. D’autres maladies sont créées par nos modes de vie et de pensée, l’obésité en est un parfait exemple. Le sur-poids se sent par soi-même, se voit par les autres, se détecte et doit permettre de réfléchir et de faire réfléchir autour de nous (notamment les parents)…

Tout le monde « bien-portant » peut bouger et faire un minimum de sport (marcher par exemple) : notre « vie moderne » et nos (mauvaises) habitudes nous poussent toujours à optimiser nos déplacements et notre temps; Se garer au plus près au lieu de faire quelques pas, prendre l’ascenseur au lieu de l’escalier, dégainer son smartphone pour appeler son collègue à 3 bureaux plus loin au lieu de se déplacer…

La Santé, celle qui nous anime et nous rend heureux de vivre, est bien évidemment holistique et ne peut se régler d’un seul aspect : il faut bien manger, bien boire, bien respirer, bien bouger, bien dormir, bien récupérer, bien penser, bien agir

Il nous faut nous attaquer aux véritables causes et non pas aux effets. Réfléchissons.

Un simple exemple avec la consommation de sel : « Réduire sa consommation de 10 à 5g permettrait de réduire le taux global d’accident vasculaire cérébral (AVC) de 23% et des maladies cardiovasculaires de 17% » souligne le Pr Hercberg qui poursuit avec une projection statistique « Une simulation pour les Etats-Unis montre qu’en réduisant les apports en sel de 3g par jour, les économies de dépenses de santé seraient de l’ordre de 20 à 24 milliards de dollars par an »…

Déjà, cette simulation/étude porte d’abord sur des économies de dépenses de santé avant, prioritairement, de Santé tout court…

Par contre, la recrudescence d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) ne serait t’elle plutôt pas dûe à une recrudescence du stress oxydatif résultat de sur-pressions tout-azimut (sociales, au travail, conjugales, etc…)… Plutôt qu’à une simple dose de sel ?

Le stress oxydatif, véritable fléau des temps modernes pour notre système immunitaire et hormonal (entre-autres), qui n’a pas fini de faire parler de lui et, qui, d’après les dernières recherches menées, provoquerait un rétrécissement des artères

… Puis, de quel sel parle t’on ? Du sel raffiné à l’extrême, qui a perdu quasiment toutes ses qualités et qui est subtilement utilisé en sur-dosage systématique par l’industrie agro-alimentaire

… Notre échelle de valeurs est t’elle vraiment appuyée sur le bon mur ?

Sources:

Page Santé, journal Le Télégramme du 16/12/2013
Site http://www.mangerbouger.fr/pnns/

serenite eclairage Santé, alimentation, prévention nutritionnelle

C’est le printemps, le renouveau, le retour de l’énergie !

Printemps, période de détoxination (cure détox)

Pensez à vous : c’est la période privilégiée de l’année (avec l’automne) où nous devons nous détoxifier (éliminer les toxines accumulées) pour mieux profiter des beaux jours.

Nous vous proposons de la gemmothérapie : du DEPURASEVE à base de sève de bouleau.

La sève de bouleau est enrichie aux extraits concentrés de bourgeons. Ceux-ci contiennent toute l’information de la future plante (le totum) et en manifestent toutes les vertus.

Riche en oligoéléments biodisponibles, chargée en minéraux et dynamisée grâce à son passage dans l’arbre, la sève de bouleau constitue une véritable eau vivante concentrée de principes actifs efficaces.

Disponible dans notre boutique !
Bon WE à vous 🙂

gemmotherapie cure detox printemps seve bouleau depuraseve Cest le printemps, le renouveau, le retour de lénergie !